ūüďö‚ėē Fondant Grignote ūüćįūüĆľ

lundi 24 février 2020

La gazette du Lardon : février 2020

IMG_20200221_174308064

Malgr√© quelques r√©cents ennuis de sant√© (mais comme pour la plupart des enfants dans notre entourage et dans notre r√©gion ; sans doute la saison qui veut √ßa...), nous venons de passer plusieurs semaines en mode "100% choupi", avec des c√Ęlins, de jolies phrases, des "D'accord" d√®s qu'on demande quelque chose...

87247606_131077481569356_8014217410204663808_n

"Je te les apporte (les primev√®res cueillies derri√®re la maison) parce que je sais que tu aimes beaucoup ces fleurs" ; "Est-ce que tu aimes les roses, maman ?" ; "T'as vu, tout √† l'heure, pour te faire rigoler, j'ai fait tomber le camion" ; "C'est pour te faire plaisir" ; "Je t'attends. L√†. Je te tiens la main" ; "Mais non, maman, le monstre en brioche y va pas te manger. Fais confiance." ^_^ ; "C'est une blague !" ; "Mais, C√©sar, c'est pas grave ! Je viens voir ta cachette avec toi" ; "Tatie Ta (nounou), c'est ma'moureuse" ^_^.

Sans titre 7

Ce mois-ci, c√īt√© d√©couvertes, avec sa nounou ador√©e, William a fait une super s√©ance d'√©veil musical et s'est rendu au cin√©ma pour la premi√®re fois (un film de 45 minutes destin√© aux √©coles maternelles). Selon Tatie Ta, il a tr√®s bien compris l'histoire (m√™me si, tout en regardant l'√©cran, il a essay√© de prendre la main de la fillette assise √† c√īt√© de lui pendant toute la projection ; kewa ?! o_O). On a aussi pris l'air, fabriqu√© des monstres en cailloux sur la terrasse, fait du toboggan et arpent√© les sentiers de la for√™t derri√®re chez nous.

IMG_20200217_110541174

Mais les activit√©s d'ext√©rieur ont √©t√© un peu limit√©es parce que, apr√®s deux-tiers d'hiver plut√īt calmes, le Loustic a √©t√© malade 2 fois en 4 semaines ! o_O D'abord la gastro (tr√®s g√©n√©reusement partag√©e avec son papa - et moi, je n'ai rien rien eu, et toc ! ; "J'ai beaucoup crachouill√©" = j'ai vomi... Il s'est m√™me retenu 2 fois jusqu'√† la baignoire !) puis un √©tat grippal qui l'a mis K.O. 2 jours (en se levant de la sieste avec une forte fi√®vre : "Oh non, mon lit est en train de s'effondrer !" o_O) associ√© √† une angine (qui a mu√© chez moi en sacr√©e trach√©ite - j'ai nettement moins fait ma maligne...), ce qui nous a oblig√©s √† retarder un s√©jour chez mes parents. Mais, dans les 2 cas, il est rest√© vraiment gentil ("On va devoir aller chez le docteur cette fois, P'tit Pims. - Non, merci..." ^_^), raisonnable et courageux ; il nous a surpris ! "Je commence √† fatiguer mais je crois que √ßa va aller" ; il essayait de se mettre le pschitt dans le nez tout seul (m√™me si c'√©tait plus fort que lui : "Je le fais tout seul, j'ai compris... J'y arrive pas, j'ai peur !!").

Sans titrpe 2

On a donc privil√©gi√© les activit√©s d'int√©rieur : cuisine, jeux, dessin ("Je sais pas tr√®s bien dessiner les escargots mais je vais essayer"). Les 4 incontournables de la p√©riode restent la p√Ęte √† modeler + la d√ģnette ("Tenez, monsieur / madame, un bonbon pour vous, il est tr√®s bon" ; "Tiens, je t'ai fait une tartine d'eau : mange !" o_O), le jeu du chantier et les dinosaures (ah la chanson "Denver, le dernier dinosaure" chant√©e √† tue-t√™te et le "dinosaurex"). La cabane avec papa pendant la convalescence ; les 2 doudous qui forment des galeries pour sa famille tortue ("B√©b√© Tortue, il est dans un pays o√Ļ y a plein de tunnels et de monstres et de dinosaures"). Notre marmot a aussi fait tout un tas d'autres installations (des crayons, des tubes d'Oscillococcinum dans son train en Lego, un gros camion baptis√© "Pacalas" ("C'est un bizarre nom, √ßa !"), les petits os en Comt√©, les t-rex en brioche taill√©s avec les dents et j'en passe. ^_^

Sans titre 9

Ce qu'on peut entendre pendant que William joue dans le séjour :

"'Content que tu n'aies rien', dit le tracteur au tractopelle.
- De rien !
- Allez, maintenant, vite, filez comme une fusée sous la grotte ! Vas-y !
- Broooooummm, oui, on fonce !!
- Hey, arrêtez de vous disputer ! J'ai besoin d'aide parce que je suis courageux !! Arghhh !
- Tu nous a sauvés, grue ! Merci !

- De rien ! Et si on devenait amis ? Et si on jouait ensemble ?
- Oui, alors allons-y. On joue à trap-trap avion ?
- Eux aussi, ils sont en danger : à l'aiaiaide !
- Le tractopelle, il a fait un sacr√© d√©g√Ęt...
- Voiture de police ? Qu'est-ce qui t'arrive ? T'as un problème ?
- Hey, j'suis pas une voiture de police, je suis un 4x4.
- Ils ont besoin d'aide. D'accord, j'arrive !"

IMG_1531

Ce qu'on peut entendre quand l'Asticoups joue dans sa chambre :

(sur son lit, il met toutes ses peluches et laisse un espace entre ses coussins) "Pour que j'aille dans la piscine de peluches, y faut que je quitte mes chaussons. Moi, je me suis fait un petit nid que pour moi parce qu'y a un tout petit trou pour mon petit cucul. Hey, les animaux ! Vous √™tes mes amis, vous. Vous me laissez une place ? Maint'nant, ils m'ont fait une place. On dirait qu'on fait la f√™te quand les peluches elles sont comme √ßa. Viens voir le b√©b√© dinosaure (= lui) et dormir avec nous !"

IoMG_1534

Les 6 phrases les plus marrantes :

* "Papa ! Les poussières (en suspension dans l'air de l'entrée) m'embêtent ! ... Après, les poussières, elles vont dire 'Oh, un humain qui fait du karaté !'" :-)

En regardant l'image d'un livre repr√©sentant un magasin de chaussures : "Moi, quand je sera grand, j'aimerais bien avoir ces bottines roses et ces bottines bleues... (instant de r√©flexion) Mais j'ai pas 4 pieds !" (certes... ^_^)

* "J'ai la chenille √† la jambe !" (au lieu de la fourmi ^_^)

* Avant, on faisait "yoga-b√©b√©" (juste quelques √©tirements car je ne suis pas tr√®s cal√©e en la mati√®re)... Il y a 2 semaines, dans la salle de bain, Le Lardon me dit : "Regarde, l√†, je fais yoga-grand-grand !" :-D

* Ce matin, √† 7h25, on entend des petits pas qui sortent de la chambre de notre Koaloups et celui-ci vient nous voir : " Vous avez cru que c'√©tait un petit dinosaure mais c'√©tait un gar√ßon !" (eh oui ^_^)

* Chez la nounou, il y a une cuisine miniature sur la terrasse et de nombreux aliments en jouets :
Elo√Įse (petite copine) : "Oh, Marius (petit copain) m'a tu√©e !" (hum, voir gazette pr√©c√©dente)
William : "Elo, tu veux que je te r√©pare avec ma petite carotte magique ?" :-D

IMG_1543
"les bancs √† voitures" (sur mes marque-pages) ^_^

Et LA révolution : du jour au lendemain, plus aucun bibi de lait le soir (ni jamais, d'ailleurs). Merci, la gastro ! ;-p Nettement moins de vaisselle mais c'est quand même une page qui se tourne...

graphics-books-485339

A pr√©sent, parlons livres avec la d√©couverte des Kididoc 2√®me √Ęge de Nathan (merci, Sacha !), des ouvrages anim√©s pour explorer des th√®mes pr√©cis. Voil√† les 2 que nous avons - et que William conna√ģt √† peu pr√®s par coeur √† force de les lire et de les relire : Le corps et Les m√©tiers. Tr√®s bien con√ßus avec leurs pages explicatives simples et attrayantes, leurs petits questionnaires rigolos et leurs doubles-pages qui se d√©plient pour raconter une histoire.

IMG_1469

Dans Le corps, en suivant Quentin et sa soeur L√©a, on aborde les diff√©rences entre les √™tres humains mais aussi leurs points communs, les parties du corps, l'√©volution du b√©b√© jusqu'√† l'√Ęge adulte, ce que veut dire grandir, la nourriture, les 5 sens, l'hygi√®ne, le r√īle du cerveau, les muscles, le squelette ET SURTOUT LES VIRUS (avec les anticorps et les globules blancs : notre Loustic en a m√™me parl√© √† la doctoresse ; c'est clairement sa partie pr√©f√©r√©e ^_^).

Sans titre 2
Sans titre 3

C'est vraiment tr√®s bien fait ! On aime beaucoup. Mais vous devez sans doute d√©j√† conna√ģtre cette collection car elle a visiblement fait ses peuvres depuis longtemps.

IMG_1463

Alors on a investi dans un second volume : Les m√©tiers. L√† encore, la pr√©sentation est tr√®s vivante et une trentaine de professions sont abord√©es, de la coiffeuse √† l'astronaute, en passant par les livreurs, l'architecte, l'institutrice, le v√©t√©rinaire, la doctoresse, les boulangers, la fleuriste, les ma√ßons, la factrice, les policiers, l'√©lectricien ET SURTOUT LES POMPIERS... Toutefois, il y en avait nettement plus dans l'√©dition pr√©c√©dente (que j'avais trouv√©e d'occasion mais qui √©tait vraiment ab√ģm√©e).

Sans titre 4

Et puis Pompon l'Ourson est de retour : cette fois, il conduit une formule 1 dans Pompon l'Ourson, super pilote de course !

IMG_1458

On retrouve comme d'habitude des animaux humanis√©s, color√©s, vari√©s et les animations sont sympas. Notre Choupix a beau grandir, il est toujours autant attir√© par ces ouvrages cartonn√©s tr√®s costauds et plaisants. ET SURTOUT, UN CIRCUIT AUTOMOBILE ET DES ENGINS QUI ROULENT VITE ? Le bonheur ! ;-)

Sans titre 5

Derni√®re chose √† vous montrer : pour occuper notre malade, j'ai d√©nich√© ce carnet de gommettes Usborne, Les pirates (pour changer un peu des voitures et des dinosaures, hein ^_^). Bien pens√© comme toujours avec cet √©diteur, tr√®s joli et p√©tillant, ce livret permet de vivre un tas d'aventures aux c√īt√©s de marins rigolos (et pas toujours propres et pas toujours gentils) ET SURTOUT, IL Y A DES REQUINS MECHANTS ! ;-p

IMG_20200222_083533588

Les consignes sont claires et il y a 8 belles doubles-pages à animer à l'aide des carnets d'autocollants figurant à la fin. Voilà nos 2 pages favorites pour le moment : la coquerie (= la cuisine sur un navire ; j'en ai profité pour apprendre un mot) toute cradouille ainsi que l'épave avec le trésor au fond de l'eau.

Sans titre 1

Enfin, notre derni√®re visite √† la m√©diath√®que a dur√© presque une heure et, entre 2 discussions avec les enfants pr√©sents ("Petite fille, tu vas chercher un livre, oui ?" ; "Bonjour, petit gar√ßon, oui tu peux prendre ce carnet ; nous, on cherche un livre sur les dinosaures" ; pas farouche, la b√™te, quand elle est en forme ^_^), on a donc lu, √ī surprise ! un livre sur les dinosaures (qu'on a emprunt√© pour finir de le d√©couvrir √† la maison) et un livre sur... le p√©trole (si, si, on fait dans l'√©clectisme ^_^) :

Sans tiptre 1

RDV fin mars pour ses 3 ans ; je vous embrasse (teuf, teuf) !

Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 20 février 2020

Sir Michael Morpurgo, "Le trésor des O'Brien"

Sans titre 1

L'auteur anglais Michael Morpurgo (n√© en 1943) est depuis longtemps une r√©f√©rence mondiale en mati√®re de romans jeunesse (certains de ses ouvages ont m√™me √©t√© adapt√©s au cin√©ma - Cheval de guerre est ainsi devenu un film de Steven Spielberg). Cependant, c'est le tout premier titre de cet √©crivain que je lis. Il y en a beaucoup sur les rayonnages de la m√©diath√®que mais j'ai choisi celui-ci pour son c√īt√© "p√©riple de pionniers".

Sean et Annie O'Brien, 11 et 14 ans, sont les derniers enfants survivants d'une fratrie de 5. En cette terrible ann√©e 1847, la famine touche toute l'Irlande et les fi√®vres progressent inexorablement vers leur village. Leur p√®re est parti en Am√©rique, esp√©rant trouver une terre en Californie, y b√Ętir une maison et revenir chercher sa famille. Mais cela fait 2 ans et il n'est toujours pas revenu ; il ne sait pas que 3 de ses enfants ont d√©j√† succomb√© √† la faim et que son √©pouse semble sur le point de les rejoindre dans la tombe. Gr√Ęce √† Will, un soldat anglais dont les jeunes h√©ros se m√©fiaient au d√©but, ils embarquent √† leur tour vers le Nouveau Monde... Leur maman, sur laquelle Will s'engage √† veiller de son mieux, leur fait promettre de retrouver leur p√®re, dont la derni√®re lettre a √©t√© envoy√©e de Boston.

"C'est la Mérique, ici ? demanda Annie. Tu crois qu'on est vraiment en Mérique ?"

Commence alors une formidable odyss√©e, en go√©lette √† travers l'Atlantique, √† pied √† Boston, en bateau √† aube sur le fleuve Ohio allant de Pittsburgh √† Saint-Louis, puis en chariot √† travers le Kansas, le Nevada et la Californie. Ils marchent sur les traces de Patrick O'Brien, un grand gaillard roux qui sait b√Ętir les plus hautes chemin√©es qui soient, qu'ils ont h√Ęte de rejoindre et √† qui ils doivent rapporter un torque en or vieux de 1000 ans, le tr√©sor de la famille, cens√© gu√©rir les maladies et punir ceux qui s'en empareraient malhonn√™tement. En route, ils gagneront un pr√©cieux violon, apprendront mille choses essentielles pour survivre, rencontreront beaucoup de gens malintentionn√©s mais aussi de vrais amis et conna√ģtront, apr√®s la perte de leurs fr√®res et soeur, d'autres s√©parations douloureuses. Mais ils resteront ensemble, co√Ľte que co√Ľte, et braveront les dangers c√īte √† c√īte, avec courage et dignit√©.

Un beau roman d'aventures historique, soign√© et ambitieux, qui m'a emmen√©e tr√®s loin aux c√īt√©s de ces petits O'Brien au temp√©rament bien tremp√©.
247 pages

dimanche 16 février 2020

Nos petits pains

1_oumaWCs-VXvASTByVsoftg

En lien avec la sc√®ne de "Ratatouille" dans laquelle Colette explique au jeune et d√©gingand√© Linguini comment reconna√ģtre une bonne baguette (r√©ponse : √† son croustillant), le marmouset-marmiton et moi avons pr√©par√© en d√©but de matin√©e 7 petites boules de p√Ęte √† pain de campagne, √† l'aide de notre nouveau robot-m√©langeur p√Ętissier. C'est la deuxi√®me recette qu'on teste avec ce robot de la marque "Boulanger" (ce qui tombe √† point nomm√©, n'est-ce pas ?), la premi√®re √©tant la g√©noise tr√®s l√©g√®re pour l'anniversaire de Choco-Mum, fin janvier. ;-)

Sanms titre 1

La recette qu'on a suivie (celle du livret de la machine) suggérait de mettre des graines de pavot. Comme je n'en avais pas, j'ai ajouté un peu de flocons d'avoine Quaker Oats à la place : au final, on ne les sentait presque pas.

IMG_1452

Quelle joie de voir les miches gonfler et dorer joliment dans le four !

Sansp titre 1

Verdict : l'ensemble manquait sans doute un petit peu de sel mais on s'est quand m√™me r√©gal√©s (nature ou en faisant des tartines de p√Ęt√©, de Rondel√©, de Nutella, miam ;-p). C'√©tait ma premi√®re v√©ritable tentative de pain maison mais j'en referai assur√©ment car c'est plut√īt rapide √† faire, d√©licieux et √ßa parfume tout le chalet.

ob_9b049c_gourmandises-lou

Je profite de ce billet culinaire pour fêter ici aussi
les 10 ans des Gourmandises de notre Cheffe Syl. ^_^

4553cb611bdb880b7ccfe729d856d296
(billet 2020 n¬į5)

Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 14 février 2020

So sweet...

 t√©l√©chargement

Bonjour, bonjour !

Oh la la, c'était bien calme par ici, ces derniers temps !
Ravie de vous retrouver après une petite panne d'inspiration bloguesque et surtout de lecture (ce qui n'est jamais agréable quand on est une grignoteuse de pages, n'est-ce pas ?). Et la génialissime série anglaise "Downton Abbey", dont j'ai ENFIN découvert les 3 premières saisons tout récemment, n'était pas seule en cause (même si elle m'a passionnée et a occupé une bonne partie de mon temps libre) ! ;-p
Damned : pendant 10 jours, presque aucun ouvrage n'a trouv√© gr√Ęce √† mes yeux, je pi√©tinais, je recommen√ßais, j'√©tais d√©√ßue. Comble du comble : la semaine derni√®re, j'ai r√©alis√© que je tenais entre les mains un livre que j'avais d√©j√† lu l'an pass√©... Il m'a quand m√™me fallu 65 pages pour m'en apercevoir !! o_O
Bref, pas folichon, ce début d'année.

source
Okay, okay, Mary, tu as raison, j'arrête de geindre...

Les affaires reprennent donc avec
un peu de chick-litt feel good, de bons sentiments et de douceur !

La grande et belle collecte réalisée hier et aujourd'hui avec 2 classes
comme l'an passé, donne le ton, juste avant nos vacances :
Sans titre 3
Gauche, droite : les pinceaux de Susan Branch, dont je vous invite √† d√©couvrir les chroniques-palettes "red" & "brown".

ooSans titre 1

Et voilà ma tenue du jour :
000Sans titre 17
L'eau de toilette "Thé des Vignes" mauve de Caudalie m'accompagne.

Au chalet, on n'a jamais spécialement fêté le 14 février mais aujourd'hui, c'est l'occasion de renouer avec le clavier et de rassembler plusieurs petites choses que je voulais partager avec vous. Attention : allergiques au rose, aux cupcakes et aux petits coeurs, rendez-vous directement en fin de billet ! ;-) 14h14 : on y va !

Une romance américano-anglo-française :
Rêver n'est pas un vilain défaut, de Carole Cerruti

41DB3ZM0HvL

L'histoire commence √† New York, o√Ļ vit Elisabeth, jeune Anglaise brune de 28 ans qui s'est volontairement expatri√©e loin de sa belle-m√®re et de sa belle-soeur. Bien que son p√®re soit tr√®s heureux avec sa nouvelle famille, Liz se sent mieux aux USA... Enfin, mieux, c'est vite dit : elle donne un coup de main dans une petite librairie et ne voit presque personne √† part son adorable patronne et sa meilleure amie loufoque et extravertie. Timide et peu s√Ľre d'elle, se jugeant trop enrob√©e, r√™vant d'√©crire sans s'en donner les moyens et ne se consid√©rant toujours pas chez elle dans le loft que sa richissime belle-m√®re lui pr√™te depuis 6 ans sur la 5√®me Avenue, Elisabeth panique lorsqu'elle est invit√©e √† la soir√©e de gala de son ancien lyc√©e, √† Londres : il va falloir qu'elle s√©journe dans le manoir o√Ļ son p√®re habite d√©sormais avec son √©pouse, qu'elle affronte son pass√© et surtout... qu'elle s'invente un petit ami ! Elle engage donc un com√©dien pour lui servir de fianc√© lors de son s√©jour anglais. Mais surprise : quand elle va le chercher √† l'a√©roport, l'acteur a demand√© √† son cousin de le remplacer au pied lev√©. Bingo ! Le cousin est une vedette toute fra√ģche, star d'une nouvelle s√©rie t√©l√© √† succ√®s qui a tout flamb√© et aurait besoin du salaire susbtantiel vers√© par Liz pour se remettre √† flots. Comment la jeune femme arrivera-t-elle √† convaincre son entourage qu'elle sort bien avec Damon, cette gravure de mode aussi s√©duisante qu'arrogante ? Les ennuis ne font visiblement que commencer...
Une intrigue située outre-Atlantique puis outre-Manche mais décidément bien française, dans le choix des prénoms (qui m'ont parfois fait sourire) comme dans l'excès et les gros mots. Certains éléments m'ont paru énormes (comme le neveu de 4 ans qui se balade partout avec sa caméra o_O, le retour spectaculaire de l'ex ou le personnage de Trish, la Maxi-Méchante de l'affaire) Pour autant, le scénario (aussi alambiqué que prévisible) m'a quand même plu et cette romance guillerette (la plupart du temps) m'a agréablement divertie ! ;-p Ouvrage repéré chez Clarabel.
379 pages

IMG_1423
Connaissez-vous la mousse-visage ultra-douce d'Av√®ne et le d√©licieux gel douche Manava "Douceur d'orangettes" rappelant No√ęl ?

Un épisode d'une série gourmande :
"Murder, She Baked" : 
"A peach cobbler mystery"
("Petits meurtres et p√Ętisserie" : "Mortelle Saint-Valentin")

3292559958_1_3_tYjXNaXL

A quelques jours de la Saint-Valentin, Hannah Swensen, toujours propri√©taire et p√Ętissi√®re blondinette du "Cookie Jar" √† Eden Lake, reste √©troitement entour√©e de sa m√®re (qui s'est ici trouv√© un chevalier servant), de sa soeur enceinte de 5 mois et de son chat ; sans oublier ses 2 pr√©tendants : le dentiste Norman et le policier Mike. Entre eux, son coeur continue de balancer.

pSans titre 4

Mais il y a du nouveau : juste en face du salon de th√© d'Hannah, vient de s'ouvrir une p√Ętisserie concurrente... dont la g√©rante ne tarde pas √† √™tre retrouv√©e morte devant ses fourneaux ! Evidemment, la malchanceuse (ou fouineuse ^_^) Hannah se retrouvant de nouveau sur le lieu du crime avant tout le monde, elle devient le suspect n¬į1 : il va donc falloir mener l'enqu√™te pour d√©masquer le vrai coupable.

Sans titre 5

Comme dans le premier √©pisode que j'avais d√©couvert aux alentours de No√ęl, j'ai ador√© les d√©cors, les couleurs, l'ambiance cosy, l'arri√®re-plan gourmand et la douceur du personnage principal. Tr√®s sympa.

05284e044a1af6cefaa42034f001784a
(billet 2020 n¬į4)

Enfin, parce que la vie fait qu'on n'est pas toujours d'humeur √† penser √† la Saint-Valentin, voici
deux chansons qui m'ont beaucoup aidée et reboostée par le passé
dans des moments sentimentalement compliqués (alors si ça peut servir à d'autres...) :
Madonna, "You'll see" et surtout Christina Aguilera, "Fighter".

calanthe
La reine Calanthe, la Lionne de Cintra dans la série "The Witcher" : la guerrière la plus "bad ass"
que j'aie rencontrée depuis Lagertha dans "Vikings" ! ;-)
Calanthe

Je vous embrasse, à très vite.

samedi 1 février 2020

Alexander McCall Smith "Un peu de recul, chère Isabel !" (tome 11)

J'ai toujours eu un faible pour l'√©l√©gante et (trop ?) r√©fl√©chie Isabel Dalhousie (tomes 1 √† 10 de la s√©rie, No√ęl chez Isabel). Alors quand j'ai d√©couvert chez Myrtille qu'un 11√®me volume existait (et m√™me un 12√®me apr√®s lui), j'ai saut√© sur un exemplaire d'occasion !

Sans titre 1

Dans ce tome 11, on retrouve Isabel et son √©poux plus jeune qu'elle, Jamie, un musicien qui adore cuisiner. Ils habitent toujours la maison de caract√®re de la jeune femme, au coeur d'Edimbourg. Ma√ģtre Renard continue √† leur rendre visite, de temps √† autre, au fond du jardin, et Grace, leur gouvernante, travaille toujours pour eux (la relation entre Grace et sa patronne m'a d'ailleurs particuli√®rement √©mue ici). Grace aide aussi la philosophe, directrice de revue et d√©tective √† ses heures, √† s'occuper de ses 2 fils : Charlie, bient√īt 4 ans, et Magnus, 3 mois. Cette fois, Isabel vient en aide √† Bea, une de ses connaissances qui aime √† jouer les entremetteuses et se demande si elle a bien fait de faire se rencontrer deux personnes...

Ce que j'ai aim√© : la capitale √©cossaise qui me manquait, le r√©cit de la naissance du petit dernier, les r√©actions de son grand fr√®re face √† l'arriv√©e du concurrent (certains passages m'ont bien fait rire, comme la douche tous les 4 : "On jette Magnus dans le siphon ?" ;-p), Jamie et sa femme face √† leurs questionnements de parents, les voir partager des moments de complicit√©, une fois les enfants couch√©s : une complicit√© souvent musicale ou gastronomique (l'√©laboration du repas du soir est un rituel entre eux ; ce peut √™tre un risotto ou d'autres mets choisis).

Elle feuilleta Delia Smith et le Julia Child qui lui venait de sa mère. Elle consulta Jamie Oliver et Elizabeth David, et finit par opter pour un soufflé au fromage. Jamie ferait l'entrée, une terrine assez compliquée avec des tomates et des olives en rondelles. Ils s'assirent ensemble à la table de la cuisine, leurs verres de vin posés devant eux, les livres de recettes ouverts sur la table en pin.

Vous constaterez avec cette citation que, si le babyphone, les r√©veils nocturnes, les siestes, la garderie et les promenades en poussette √† travers Edimbourg apportent un c√īt√© plus r√©aliste √† la vie d'Isabel, son quotidien et ses pr√©occupations n'en restent pas moins poudr√©es, t√©moignages d'une existence ais√©e et bourgeoise. C'est justement cette atmosph√®re sereine, pos√©e, raffin√©e, teint√©e d'improbabilit√© qui me pla√ģt...

Ce qui m'a moins plu : ...et qui, paradoxalement, me g√™ne aussi. Je n'aime pas la susceptibilit√© d'Isabel d√®s que quelqu'un √©voque devant elle sa position de privil√©gi√©e et son possible d√©calage avec le monde r√©el (alors qu'elle fait bel et bien partie de l'√©lite - m√™me si elle porte un regard toujours bienveillant sur ceux qui l'entourent). Et puis ses incessantes digressions et r√™veries l'am√®nent souvent √† sourire devant ses interlocuteurs, qui se sentent ainsi jug√©s par elle : √ßa m'agace et me met mal √† l'aise. Elle essaie pourtant de faire des efforts... Bref, c'est une h√©ro√Įne qui m'irrite autant qu'elle m'enthousiasme. :-) Le traitement du temps m'a aussi surprise car, depuis le tome 1, les ann√©es ne semblent pas avoir pass√© pour certains personnages. C'est le cas d'Eddie qui travaille dans l'√©picerie de Cat, la ni√®ce d'Isabel (et dans laquelle notre enqu√™trice amateur s'implique de plus en plus) : il a toujours 22 ans, ce qui para√ģt illogique par rapport aux d√©buts, des ann√©es plus t√īt. Autre exemple : Charlie avait d√©j√† presque 4 ans dans le livre 10 alors que son cadet n'√©tait m√™me pas encore annonc√© ; impossible donc qu'il ait toujours le m√™me √Ęge √† pr√©sent...

L'un dans l'autre, j'ai quand même bien apprécié de retrouver des personnages qui me sont chers malgré tout et de voir ce qu'était devenue leur vie. Comme il s'agit d'une sorte de lecture facile et agréable (celle-ci a filé en 2 jours), je lirai sans nul doute le 12e volume aussi - et les suivants s'il y en a ! ;-)
334 pages

4553cb611bdb880b7ccfe729d856d296
(billet 2020 n¬į3)

Posté par FondantGrignote à 17:13 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 29 janvier 2020

La gazette du Lardon : janvier 2020 (et Happy Birthday, Mamie Geo !)

IMG_20190101_132940297

A 2 mois de ses 3 ans, voici ce qu'on a pu enregistrer.

Ze rythm (of the night) : On a √©norm√©ment chant√©, fredonn√© ce mois-ci ; William a souvent dans√© ("T'as vu ? Sur deux pointes !"), fait des remixes de chansons et m√™me des mash-ups, ainsi que de la musique et du rythme avec les moyens du bord : "Tu reconnais la chanson, maman ?" ; "Alouette, gentille alouette", "Y a des gens" (Christophe Ma√©), "Petit escargot" (en version acc√©l√©r√©e ^_^) ; "J'ai chant√© 'Totolo, Totolo' (prononciation japonaise) parce qu'elle √©tait dans ma t√™te" + (au moment de la pomme du soir) "Golden, je t'aime" (notre version de "Juliette, je t'aime" ;-p) + la plus belle des musiques, c'est quand on entend le Lardon rire dans son sommeil ‚ô•.

Sans titpmre 4
A gauche : carte réalisée la semaine dernière chez Tatie Ta (avec un peu d'aide, hein, mais il est resté assis 1h15 pour la finir) !

Ses phrases pr√©f√©r√©es : le grand classique "On fait la course ?" (avec les petites voitures), "Papa, vite, d√©p√™che-toi, la course recommence !", "Mais c'est pas grave", "En j√©ralit√©..." (en r√©alit√©), "J'ai quelque chose √† te dire", "Raconte encore", "Fl√Ľte !", "Transformavion !!" (avec ses petits jouets volants - ou pas, d'ailleurs), "Caca !""Merci" (quand on lui dit qu'il a fait un joli truc), "De rien !" (quand on lui dit merci), "Oh oui, bonne id√©e, maman ! / papa !" ;-)

Les phrases qui nous ont scotch√©s : "Regarde, avec papa, on est sur le lit, on est en train de discuter" (ok ^_^), (en faisant parler un jouet dans une des histoires qu'il s'invente) "J'en fais mon affaire !", "Monsieur Tracteur, on a un probl√®me √† r√©soudre !", "Cet √©norme bidule bleu, c'est un monstre a√©roglisseur", "T'as vu, j'ai fabriqu√© un tank avec des roues !", "Et un camion de l'arm√©e" (il n'aurait pas un tonton militaire, ce P'tit Pims ? ^_^ en fait, c'est surtout un grand copain de nounou qui en conna√ģt un rayon et qui raffole des mots "pistolet", "fusil" et "tuer", hum : on n'est pas trop fans ; √† nous de rectifier le tir, sans mauvais jeu de mots...), "Il est fantastique, le gros zavion que tu m'as fait, merci maman !", "Lui, c'est plut√īt un 4x4 de course qui fait des acrobaties". o_O

Sans titre 3

Les r√©pliques qui nous ont bien fait rire : (on se prom√®ne sur le trottoir) "Coucou, Caca de Chien, comment tu t'appelles ?" o_O, (Eden, un copain de presque 7 ans, vient manger √† la maison avec ses parents et sa petite soeur ; il sort tout juste des toilettes) "Bravo, Eden !!!!!!!" (ben oui, quand on n'est pas encore propre, aller aux WC repr√©sente un exploit* ;-p), "Quand j'√©tais petit, j'avais un peu peur de l'orage"... :-D, "Je te raconte l'histoire d'Elo√Įse quand elle √©tait petite fille" (pr√©cision : Elo√Įse a 3 ans et 4 mois ;-p), "On est all√©s √† Abricot March√©" ^_^, "Maman, j'ai fait la grasse matin√©e" (moui, il va falloir revoir le concept parce que 7h10, c'est pas vraiment une grasse mat', mon coeur ; cela dit, compar√© aux 6h10 √©voqu√©s plus bas, c'est vrai que √ßa tient du r√©veil tardif ! o_O)

* Il y a eu quelques tentatives pour aller sur le pot et même une fois sur "les toilettes des grands" ("J'ai fait une goutte" alors il a eu le droit de tirer la chasse d'eau ^_^).

IMG_1372
Dimanche, je finis de nettoyer toute la salle de bain et m'√©tonne de ne plus entendre le Lardoups jouer ; je ne retrouve plus non plus un de mes chaussons ! Et voil√† pourquoi : un p'tit souriceau √©tait pass√© par l√† et y avait fait entrer pas moins de 10 mini-v√©hicules (tr√®s fier de lui : "Y a une surprise ! On regarde ce qu'y a dans ton chausson ?" Mes pantoufles ne puent pas, ouf ;-p)

Curiosit√© : "Pourquoi l'enfant, sur le dessin, il est pas content ?""C'est quoi, √ßa ?", "Maman, toi, t'as quel √Ęge ?", "Odette, vous allez o√Ļ ?" (il n'a sans doute pas fait expr√®s de vouvoyer notre voisine mais c'est tomb√© pile poil ^_^)

Gastronome : "Fruits et fromage, c'est beaucoup meilleur ensemble", "Les carottes, c'est pour les lapins ; le miel, c'est pour les abeilles" (euh pas uniquement...) ; (les bonbons en p√Ęte √† modeler) "Si j'en mange trop (pour de faux), ils vont me grandir le bidon" mais quand m√™me, "ils ont l'air tr√®s d√©licieux."

Maçon : "Regarde le beau mur (en Lego) que j'ai fait, il est très géant !"

IMG_1356
Son premier visage dessin√© sur l'ardoise magique : "Oh ! J'ai m√™me fait un pif !!" (√©merveill√©)

Méthodique"Je dis une dernière fois 'le rouge et le rose, y z'ont un peu séché', après on range les feutres et après, on joue tranquillou.", "Comme moi j'ai commencé cette page (à colorier), je la finis".

Petites attentions : (√† de nouveaux jouets) "Bienvenue √† ma maison !", (il joue √† la p√Ęte √† modeler avec son p√®re) "Papa, tu lui fais une copine - ou une amoureuse ?", (les matins o√Ļ il √©tait debout √† 6h10, il est rest√© un bon moment √† jouer tout seul dans le salon, en essayant de ne pas faire de bruit ; de temps en temps, il vient voir discr√®tement si on fait toujours semblant de dormir dort toujours puis il repart ; il lui arrive aussi de se recoucher) "Je peux m'amuser ? ... D√©sol√©, maman, pendant que tu dormais, j'ai un peu dessin√©", "J'ai une surprise pour toi, papa""Tiens, je t'ai fabriqu√© un joli mur ; je sais que √ßa (bleu) et √ßa (violet), c'est tes couleurs pr√©f√©r√©es, maman" ‚ô•"Ne t'inqui√®te pas, je suis l√†, t'es pas toute seule" ‚ô•"Si des voleurs y viennent, je vais te d√©fendre" ‚ô•"Tiens, papa, je t'am√®ne des coussins tout moalleux" ‚ô• + beaucoup de c√Ęlins et de "Je t'aime" ‚ô•.

Sanspm titre 3

Coups de foudre : pour la grande peluche Loup offerte par Tatie M√©lanie ("Loup, t'es mon copain ; tu veux du jus de fruit ?"), les tournevis (youpi, un futur bricoleur !! "Pendant que je dormais, Papa y m'a pas chip√© mes tournevis super puissants" - euh non, le risque est assez minime ^_^), la pes√©e des l√©gumes au supermarch√©, les "√ģles de mousse" dans le jardin et les "cailloux-oeufs" d√©pos√©s dans ma "poche aux tr√©sors", le Kiri Go√Ľter (avec la "bo√ģte √† pain" - mini-gressins - √† c√īt√©), pour les lampes du salon (il sait toutes les allumer seul), le globe terrestre lumineux, les dessins (d√©sormais, les cercles dans les cercles et les spirales-escargots + son tout premier "visage" sur l'ardoise magique), pour les dinosaures en cailloux / b√Ętons sur la terrasse, les "marteaux" (en Duplo) et "le jeu du mur" (avec les briques en plastique vertes), pour les personnages de "Cars" imprim√©s sur du papier bristol et d√©coup√©s, pour "Turbo" le film avec l'escargot de course (vu chez Tatie Ta)...

Sans titre 1
Au centre : Papa a dessiné Satsuki. ^_^

Et surtout pour l'anim√© "Mon voisin Totoro" (qu'il a regard√© en plusieurs fois, toujours bien entour√© : il a a-do-r√© et en reparle souvent) : on a ressorti nos peluches Totoro, noiraudes ("b√©b√© et maman noiraudes") et Chat-Bus, on a fait la danse qui permet aux graines de pousser et on a √©cout√© la bande originale dans la voiture => "Totoro, tu es gentil ; tu es le plus gentil de tous les h√©ros !" ‚ô•

222

Et voici sa petite participation au
Challenge Feel Good de Soukee :

Outre les albums tout doux qu'on lit souvent (ceux de La Famille Souris, Devine combien je t'aime ou encore les Martine) et les livres musicaux avec de la musique apaisante (Mon petit Mozart, Le carnaval des animaux, Mes berceuses jazz, L'orchestre...), les carnets de coloriage à l'eau (voir ici) sont des activités extras pour réinstaurer le calme, notamment en fin de journée (nos carnets à nous ont déjà beaucoup, beaucoup servi !) :

IMG_1378

Et puis, William a aussi quelques chouchous "yoga" (√ßa lui rappelle le "yoga b√©b√©" qu'on faisait quand il √©tait encore tout minus, sur la table √† langer) : des positions pr√©sent√©es dans le super ouvrage Mes premi√®res activit√©s pour rester calme et concentr√© (d√©j√† pr√©sent√© l√†) : postures simples, jeux de respiration ou d'observation, mandalas... Voici nos pages pr√©f√©r√©es dans ce carnet tr√®s pratique et facile √† utiliser :

Sans titre 1
 Sans titre 2

Enfin, il accompagne très souvent son papa quand Totoro fait ses étirements dans le bureau et, sur le tapis, le petit reproduit les mouvements du plus grand : "Papa, on fait ta gym ?" C'est rigolo de les voir faire tous les 2 (et devinez qui est le plus souple...) ! ;-)

125643383

Enfin, en ce 29 janvier : Happy Birthday, Mamie Jo !!
Surveille ta bo√ģte aux lettres et on se voit tr√®s bient√īt ! ;-)

84144728_177679250005373_1138403952505651200_n

Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 27 janvier 2020

Lire en classe 19-20 (épisode 2)

(Lire en classe, épisode 1 > c'est par ici.)

125819375

Petite digression en guise d'introduction... Avec Totoro, ces derni√®res semaines, on a regard√© (et vivement appr√©ci√©) la saison 1 de "The Witcher" (il a beaucoup aim√© les jeux vid√©o et les 2 premiers livres ; je l'ai accompagn√© dans sa d√©couverte √† l'√©poque, alors √ßa me disait bien de regarder cette s√©rie Netflix √† ses c√īt√©s - merci, Choco-Bro ! ^_^). Voir aussi ce billet de l'happycultrice Irr√©guli√®re (sur son site Cultur'elle) consacr√© √† ce feuilleton de sombre fantasy (8 √©pisodes d'1h environ chacun).

pm

Pour illustrer cette chronique, j'ai donc choisi un personnage de la s√©rie que j'aime beaucoup (en plus de ceux de Geralt de Riv et de la Reine Calanthe, alias la Lionne de Cintra) : c'est Tissaia de Vries (interpr√©t√©e par l'actrice MyAnna Buring), la directrice de l'Acad√©mie d'Aretuza. Elle enseigne l'art de la magie √† l'ambitieuse enchanteresse Yennefer. Bref, une prof qui en impose (euh... rassurez-vous, je suis nettement moins intimidante qu'elle en cours ! ;-p Mais j'aimerais porter les m√™mes robes... ^_^)

Sans titre 2

Cette fois, je vais commencer par √©voquer deux de mes derni√®res s√©ances avec ma classe de 3√®me, dans le cadre de notre chapitre consacr√© √† la po√©sie (Paysages po√©tiques). D'abord, un bilan de leur lecture-maison de L'enfant noir, une belle autobiographie de Camara Laye, ing√©nieur et auteur africain n√© en Guin√©e et mort √† Dakar (1928-1980). 

Sans titre 2

Il y raconte sa jeunesse dans un petit village, autour de l'atelier de son père, orfèvre et chef de la communauté, puis son départ pour un collège de la capitale, à 600km de chez lui. Entre rites de passage, traditions, magie, rêves et moments familiaux forts, cet ouvrage nous a emmenés vers d'autres contrées, chaudes, parfois enfiévrées, et mystérieuses. Le bilan était axé autour de la dimension poétique du livre et on a trouvé pas mal de choses à dire, à commencer par le poème en prose liminaire que l'auteur adresse à sa mère adorée. Les élèves ont l'air d'avoir aimé (ou en tout cas, d'avoir retenu quelque chose de cette rencontre).

Enfant-de-la-ville

Je peux par contre affirmer √† coup s√Ľr qu'ils ont ador√© la derni√®re s√©ance de ce chapitre po√©tique, consacr√©e √† l'√©tude du texte "Enfant de la ville" de Grand Corps Malade (dans notre manuel Lelivrescolaire). On a commenc√© par √©couter tous ensemble cette chanson sortie en 2008 avant de l'analyser, puis chacun (moi comprise ~ quand je peux, je fais les exercices d'√©criture ou les activit√©s un peu plus personnelles en m√™me temps qu'eux) a s√©lectionn√© selon ses go√Ľts et recopi√© √† sa mani√®re deux citations dans les paroles : le tout a super bien fonctionn√© ; je reproposerai certainement ce morceau de slam l'an prochain.

Sans pltitre 2

En 5ème, pas grand chose d'original récemment. Mais j'ai proposé, en parallèle des ouvrages au programme obligatoires, une deuxième série de romans issus de mes bibliothèques. Comme on est en train de finir l'étude d'Un hivernage dans les glaces de Jules Verne, je suis restée dans le thème de la mer et de la navigation :

IMG_1244

L'√ģle au tr√©sor, Vingt mille lieues sous les mers, Vendredi ou la vie sauvageL√©gendes de la mer, Le vieil homme et la merFr√®res d'exil mais surtout Titan noir et Le Prince de la Brume ont tous rapidement trouv√© preneurs et les fiches d'emprunts se sont vite remplies (sachez que Zafon, lui, a d√©j√† visit√© trois maisons d'√©l√®ves, depuis que ces nouveaux ouvrages circulent ^_^) !

Sans titre 1

Pour finir, j'ai corrig√© (et admir√©) les petits livrets que mes 6√®mes ont r√©alis√©s, guid√©s par notre documentaliste. Les deux moiti√©s de la classe avaient pass√© chacune une heure au CDI avant les vacances de No√ęl, pour choisir une lecture sur le th√®me du merveilleux ou du fantastique.

IMG_1264

Les élèves devaient réaliser à la maison un compte-rendu de lecture sous une forme un peu originale : une illustration, le portrait chinois du livre (si c'était une couleur, une musique... et justifier), un autre titre possible, cinq mots-clés, un résumé-accroche et une courte lettre à l'auteur (les feuilles cartonnées de couleur étaient fournies). Le résultat s'est révélé très chouette. Merci à ma collègue Sophie ! ^_^

IMG_1267

Et √† bient√īt pour un 3√® √©pisode...