🍪 Fondant Grignote 🍰

mercredi 31 mai 2023

📽️ Making of (feat. Sandra Bullock ^_^)

BelatedSlightCougar-size_restricted

Un petit coucou en direct de notre "maison d'adoption" pour les semaines à venir (nous nous y sommes installés ce week-end ; on ne pouvait pas trouver plus près de chez nous : merci à nos voisins d'à côté qui ne sont là que 2 mois dans l'année et qui nous ont gentiment proposé leur logis) ! Il n'y a pas de connexion internet mais vive l'option "billet programmé" !
Les gros-gros travaux de notre maison ont démarré hier (et ma charge mentale est toujours maximale - au-delà du "maximum" même, je dirais ;-p) et puisque une nouvelle vidéo (trèèès dodue) se trouve actuellement en préparation...

... voici un petit article en mode "backstage".

Avec Sandra Bullock toujours en guest star !
(mon actrice américaine favorite ; on ne se refuse rien : budget illimité sur cet article ;-D)

tumblr_nhf1vbuqXi1skbu7co1_400

Alors comment ça se passe, les coulisses d'une vidéo chez Fondant ?

D'abord, il y a une idée. Si vous venez régulièrement par ici, vous savez que j'aime bien ce qui est cohérent. Dans les vidéos, c'est pareil : même s'il s'agit la plupart du temps de vlogs, donc de séquences tournées dans l'ordre chronologique et associées pour montrer une progression pendant une durée variable (2-3 semaines), j'aime bien qu'il y ait aussi une unité, un thème central autour duquel tout va s'articuler.

tumblr_p737n6qmGS1qdhps7o1_r1_500

Une fois la thématique trouvée, sans vraiment scénariser (puisqu'il n'y a pas d'intrigue à proprement parler), je prépare quand même pas mal d'éléments en amont : liste des choses dont j'aimerais vous parler, les plans qui seraient intéressants, quelques mots ou phrases-clés, des musiques ou chansons pour le fond sonore etc... Je n'ai pas toujours mon carnet ni même de papier sous la main (et je tape parfois très vite, oups : "Kady Gaga" me pardonnera sans doute ;-p).

Sans titre 1

Parfois, je prépare même carrément les vêtements que je prévois de porter, avec quels bijoux, et le vernis à mettre tel ou tel jour ou pour tel ou tel plan. Si, si ! ;-D

IMG_0770

Et après, c'est parti pour l'enregistrement, en autant de phases que nécessaire (et parfois avec des installations de "caméra" originales et... euh... en équilibre précaire ^_^) :

IMG_0868

Beaucoup (vraiment beaucoup) de temps sera ensuite consacré au montage de l'ensemble...

IMG_0794

... avant de caler la diffusion (programmée ou non) sur Youtube mais aussi et surtout sur le choco-blog.

IMG_1754

Et voilà, vous savez à peu près tout. ^_^

sandra-bullock-award

Thank you, Sandy, you're so cute...

Je vous dis donc à très bientôt,
avec des articles prévus bien à l'avance (finalement, pas possible de tout gérer)
et quelques nouvelles toutes fraîches (ça oui, bientôt, bientôt ^_^) !
(pour ladite vidéo - que dis-je ? le film ! ;-p -, il faudra encore patienter quelques
semaines
car c'est mon plus gros projet-création à ce jour...)
Gros bisous.

Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 27 mai 2023

👢 Last billet (8/8)

This is it, my friends ! Here, have a donut :

IMG_1921

(photo prise juste avant que le Lardon - NYC on the sweater, east coast style ;-p -
le dévore en approximativement 1 minute 38 ^_^)

J'espère que ce nouveau voyage aux Etats-Unis vous aura plu !

(Eh oui, "nouveau" car, par ici, après notre circuit - bien réel - dans l'Ouest américain, en février 2014,
il y en avait déjà eu un premier choco-tour des USA sur le blog, en août 2014
puis un autre en septembre 2018, couplé au Mois Américain de Titine).
D'ailleurs, depuis 2018, je complète scrupuleusement mon grand récapOchoco spécial USA, Etat par Etat,
après chaque livre lu ou chaque film vu : ce répertoire de références, augmenté au fil des découvertes,
me permet d'avoir une vue d'ensemble ; j'essaie de ne pas oublier de le mettre à jour à chaque fois.

map0

Récap des 8 billets de ce circuit 2023 :
1/8 ~ Mon semestre américain : intro gourmande et youtubesque
2/8 ~  USA, 19th century
(film "The Pale Blue Eye" et roman Un parfum d'encre et de liberté)

3/8 ~ Unis vers cités dans le Vermont
(roman Le maître des illusions, film "Le cercle des poètes disparus")

4/8 ~ Other Northeastern strange adventures
(BD Spirite, romans Alice et la dame du lac et Laïka est revenue, films "Geostorm" et "Fahrenheit 451")

5/8 ~ Belts, boots and tension
(séries "Outer range", "The last of us" et "Godless", 3 albums)

6/8 ~ Excursion douce et rythmée dans le Sud-Est
film "Poms", albums La trompette de Louis, Little Lou à Paris et L'Edredon)

7/8 ~ Romain Puertolas, Les Ravissantes : quand Harry zona...
8/8 ~ la présente conclusion bourrée (de sucre et) d'objectifs pour plus tard ;-)

Sans titre 1

Et avant de vous laisser avec le Mois Anglais de Lou & Titine (au centre, Hugh Grant est dans la place :-p)
auquel je ne participerai qu'à la toute-toute-toute fin, snif - vous comprendrez pourquoi très vite, voici...

 ...tout ce que j'espérais faire mais n'ai pas pu mener à bien
(liste à checker au fur et à mesure) :

$ littérature $

☆ j'ai déjà les ouvrages : Dark Tiger de William Taply (Maine, polar nature writing), Une voisine encombrante de la Canadienne Shari Lapena (Etat de New York, polar sociologique), Carnets de New York de l'Italien Paolo Cognetti (journal, autobiographie).

☆ déjà repérés à la médiathèque : Le sang ne suffit pas d'Alex Taylor (montagnes de Virginie, Natifs Indiens), Radium Girls par Cy (New Jersey, 1910-20, BD), Blackwater (Alabama, fantastique = Challenge Halloween ?), De sang froid de Truman Capote (Kansas, meurtres réels, années 60), Le Fléau du King, American predator de Maureen Callahan (Alaska, fait divers réel, enlèvement 2012).

☆ notés par ailleurs car très tentants : Les Pionniers d'Ernest Haycox (du Missouri vers les Rocheuses, fresque conquête de l'Ouest), Quelqu'un qu'on aime de Séverine Vidal (road trip vers l'Ouest).

☆ peut-être un jour : j'aimerais relire un jour L'arbre aux souhaits de William Faulkner (étudié quand j'étais en 6ème pour le genre du conte, programme du début des années 90).

Heureuse coïncidence, Darling Desi a sorti hier une vidéo intitulée "Book shopping at the best bookstores in New York" ! Enjoy ! ^_^

chonriclebooks-1

$ cinéma / plateformes $

☆ "Les raisins de la colère", adaptation du roman de John Steinbeck (Oklahoma vers Californie ; il s'agit d'un des livres préférés de Totoro ; motivée par un article paru chez Un Livre, Un Thé, je voulais le lire mais, faute de temps, je me rabattrai sur le film de 1940 avec Henry Fonda).

☆ "Sex fan des sixties" (en V.O. "The banger sisters") avec Susan Sarandon et Goldie Hawn (Californie, rock'n roll, amitié).

☆ parcours de vies : "Le fondateur" avec Michael Keaton (biopic, créateur de la chaîne McDonald's), "Le nouveau stagiaire" avec Anne Hathaway et Robert DeNiro (NYC), "Adorables ennemies" avec Shirley McLane.

☆ let's talk about love : "Falling in love" avec Meryl Streep et Robert DeNiro, "Daughter of the bride" avec Marcia Gay Harden, "Shotgun wedding" avec Jennifer Lopez.

$ série $

☆ "Yellowstone" (on nous a prêté le coffret DVD).

a-team-gif_41212

En espérant que vous ayez apprécié la balade. ;-)
On se retrouve très bientôt !

Posté par FondantGrignote à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 25 mai 2023

⭐ Romain Puertolas, "Les Ravissantes" : quand Harry zona... (7/8)

Les-Raviantes

(emprunt médiathèque, lu au cours de ce vlog)

Nous sommes en 1976 (soit un an après la naissance de l'auteur, montpelliérain), à Saint-Sauveur, une petite ville de l'Arizona, pas très loin de la frontière mexicaine et pas trop loin non plus de la Californie et du Nevada (bref, plus ou moins dans la région où nous nous trouvions à l'hiver 2014).
Une étrange secte gêne les habitants du coin depuis plus d'un an ; des lumières possiblement extra-terrestres ont été repérées par quelques paysans ;  trois ados disparaissent... Leurs familles sont au désespoir et la police semble totalement désemparée. Jusqu'à ce qu'un enquêteur décide d'aller jusqu'au bout pour comprendre ce qui se passe à Saint-Sauveur.

132876926

L'ambiance américaine est incroyablement bien rendue, jusque dans les détails gastronomiques. ;-) Mais surtout, l'histoire est captivante, très bien menée. L'écriture n'a certes rien d'exceptionnel mais le scénario, lui, est absolument BRILLANT ! Ce fut un coup de coeur.
416 pages

LogoMiniature

Posté par FondantGrignote à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 23 mai 2023

🎺 Excursion douce et rythmée dans le quart Sud-Est (6/8)

 Ladies and gentlemen, on reprend la route,
vers les Etats du Sud, cette fois...

poms1
(
bande-annonce)

"Poms" (en V.F. "Pom Pom Ladies"), un film de Zara Hayes

Martha, une septuagénaire stylée, cynique, solitaire et atteinte d'un cancer en phase terminale, décide de vendre son bel appart de NYC et de s'installer à Sun Spring, un complexe-lotissement de luxe pour personnes du 3ème âge, en Géorgie. Indépendante d'esprit, notre héroïne a du mal à se plier aux codes et aux moeurs d'un tel endroit (ça donne des situations assez cocasses). Elle décide en revanche de profiter des infrastructures du lieu et de sa nouvelle amitié avec Sheryl, encore pimpante, extravagante et travaillant comme prof d'éducation sexuelle remplaçante dans un lycée du coin, pour fonder un club de "cheerleaders" destiné aux femmes de Sun Spring : toute sa jeunesse, Martha a rêvé de devenir pom-pom girl mais ça ne s'est jamais fait. Il est désormais plus que temps de s'y mettre ! Elles pourront aussi, de façon tout à fait inattendue, compter sur l'aide de Chloe, lycéenne et cheerleader elle-même. Et Ben, le neveu introverti de Sheryl, apprenti DJ, sera aux platines...

Sans titre 3

Un film sympa qui réconcilie les générations, dégage plein de bonnes ondes et donne envie de danser ! La fin est certes triste mais on s'y attendait... Et puis, une bonne soirée en compagnie de Diane Keaton et de ses pétillantes copines, ça ne se refuse pas !

LOUIS

De la danse à la musique, il n'y a qu'un pas ! Voici La trompette de Louis, un album signé Magali Chiappone-Lucchesi et Youlie, déniché à la médiathèque totalement par hasard. Evoluant sur l'harmonie de couleurs limitées et choisies, l'instrument fétiche de Louis Armstrong retrace, avec sa voix propre, le parcours de vie de son illustre propriétaire. De son enfance au début du XXe siècle à La Nouvelle-Orléans (né en 1901) jusqu'à sa mort à New York (en 1971), en passant par ses premiers pas de jazzman et par l'heure de la consécration, on suit l'un des musiciens les plus célèbres de tous les temps.
Je garde peu de souvenirs de cette lecture, si ce n'est son côté graphique très réussi.

A66337

Le très court roman Little Lou à Paris de Jean Claverie (médiathèque encore), aborde également ce thème du jazz. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, Little Lou quitte sa Louisiane natale pour le pavé parisien. On lui demande en effet de remplacer un membre d'un groupe de jazz qui doit donner plusieurs concerts dans la capitale française, après la Libération. Il joue dans les cafés-concerts et flâne dans la ville. Mais, sur les quais de la Seine, il aperçoit bientôt deux trafiquants qu'il connaît bien (pour les avoir rencontrés dans d'autres tomes).
Là encore, pas une lecture vraiment marquante mais je me rappelle un petit bonhomme débrouillard et mignon, ainsi que des textes vraiment très travaillés pour un récit destiné à de petits lecteurs.

61K4kKi5LBL

Par contre, je vous assure que j'ai beaucoup aimé L'édredon de l'Américaine Ann Jonas (en V.O. "The Quilt" - édredon traditionnel en patchwork), un petit album vintage datant de 1984 et publié en 1997 dans la collection Lutin Poche de l'Ecole des Loisirs (médiathèque toujours).

Quilt

L'histoire est d'une grande simplicité mais tellement ancrée dans la culture américaine !
Une petite fille a grandi. Elle va dormir pour la première fois sous SA couverture molletonnée, sous SON quilt en patchwork, confectionné par ses parents à partir de bouts de tissus symboliques (son pyjama de bébé, son premier pantalon préféré...). Mais, cette nuit-là, va-t-elle réussir à fermer les yeux, tandis qu'elle imagine que chaque carré rembourré représente un élément d'une carte fantastique ? Car le tissu se métamorphose peu à peu en pays plein de surprises...

J'ai craqué pour le rendu "moelleux" des dessins et pour l'idée de cet édredon-souvenirs, support à la rêverie et à la créativité, mesurant le temps qui a passé mais rappelant aussi qu'on reste toujours un peu enfant, malgré tout.

giphy

A très vite, si le voyage vous plaît toujours ! ;-)

dimanche 21 mai 2023

🦬 Belts, boots and tension (5/8)

Etes-vous friand(e)s de lassos, de vastes prairies, d'énigmes et de longues balades sac au dos ?
Frissons, stupeur et saveurs : c'est parti !

LogoMiniature

Avec Totoro, on a dé-vo-ré en seulement 3 jours (pendant la classe de découverte de notre Lardon) la première saison de "Outer Range". Et on a vraiment beaucoup aimé ! 

Sans titre 4
(bande-annonce)

Josh Brolin est la star de cette série "western fantastique" qui prend place dans un ranch du Wyoming (rodéos, problèmes de délimitation de terrains et paysages somptueux sont au rendez-vous) : son personnage, l'obscur et très entier Royal Abbott, découvre un jour sur son domaine (dans la famille de sa femme depuis trois générations) un immense trou auréolé d'une étrange brume...

i-dont-know-what-to-tell-you-rhett-abbott

Le goufre semble sans fond. Et pourtant...  Quelques jours après, une mort plus que suspecte met en émoi toute la région. Et les deux fils de Royal, Rhett et Perry, s'y trouvent mêlés. Ajoutons à cela de bien curieuses disparitions (de gens comme d'éléments plus... imposants).

dd

Le thème du temps est prégnant (on nous en parle dès les premières secondes, ce n'est pas un spoil ;-p), ainsi que ceux de la filiation, de la loyauté et des valeurs auxquelles on croit (le mariage, la famille, la justice, Dieu ?). Le casting est top, et on a eu un vrai coup de coeur pour le shérif Joy Hawk (Tamara Podemski), personnage très fort, une femme droite, indienne, lesbienne, qui croit en ses engagements auprès de la population. Les figures féminines sont d'ailleurs extrêmement intéressantes dans cette production. Du côté des gars, voir gif animé plus haut : #teamRhettAbbott (joué par Lewis Pullman, le fils de Bill, déjà vu dans le dernier "Top Gun" ! ;-p).

Sans titre 13

Seul petit bémol : certains points de l'intrigue m'ont paru un peu compliqués (mais on aura sans doute des compléments d'informations dans la saison 2, actuellement en cours de tournage), même si j'ai adoré le travail très fouillé qui a été réalisé au niveau des indices et des symboles semés au fil des épisodes. J'ai aussi apprécié les personnages et l'atmosphère, aussi bien par le côté "country" authentique que par l'aspect "au-delà du réel".

Sans titre 1

Avant "Outer Range", toujours avec Totoro, on avait suivi avec beaucoup d'intérêt les sorties successives des 9 épisodes de la série tirée du jeu vidéo post-apocalyptique "The Last of Us" (bien connu à la maison car Totoro l'avait adoré - le n°1, beaucoup moins le n°2) : chaque lundi pendant la diffusion, on regardait l'épisode de la semaine en déjeunant tous les 2 (William mange à la cantine, le lundi).

lastofus1
(bande-annonce)

Dans un monde où un terrifiant virus a transformé la majeure partie de la population mondiale en champignons cannibales sur pattes, Joel, qui a perdu sa fille au tout début de l'épidémie et qui a un passé de soldat habitué à survivre en milieu hostile, est chargé de conduire la jeune Ellie en lieu sûr : l'adolescente paraît en effet immunisée contre les effets du virus et son sang permettrait sans nul doute de formuler un antidote pour que les non-infectés puissent retrouver un semblant de vie normale... De Boston jusque dans le Wyoming (encore !), leur parcours sera évidemment semé d'embûches.

Last

Toutefois, la série représente bien plus qu'une fuite face à de drôles de zombies qui essaient de mordre tout ce qui bouge ! Réflexion sur la paternité, sur la vérité, sur le dévouement, sur ce qui fait de nous des humains... Et qu'est-ce que le duo Pedro Pascal / Bella Ramsey fonctionne bien ! Ces deux-là figuraient déjà au casting de "Game of Thrones" (toujours pas vu) mais là, leur binôme fait des merveilles ! Que dire, également, des merveilleux décors sauvages et enneigés ou de l'ambiance "rustique" qui se dégage de cette série sous tension ? Bref, j'ai aimé.

lastofus2

Mon épisode préféré restera l'épisode 3, je pense... Mais je reverrais très volontiers la totalité. Et pas uniquement parce que j'apprécie beaucoup M. Pascal - déjà vu dans "The Mandalorian" (enfin, pas tant que ça : il portait un casque 95% du temps) ... ;-D

Dans notre viseur, on a une 3ème série, "Yellowstone" (avec Kevin Costner et Kelly Reilly),
qu'un copain nous a prêtée en coffret-DVD. 
Il faut juste trouver le temps de s'y mettre !
Vous connaissez ?

Sans titre 2

Pour compléter, toujours dans la veine "country", ces derniers mois il y a aussi eu...

le premier épisode de la série "Godless" (on n'a pas poursuivi car le ton
et certaines images étaient trop durs ; pourtant, il y a Michelle Dockery !),

godless1erépisode

L'Attrape-rires (album évoquant une légende indienne ; je n'ai pas trop accroché),
Red Lili (super ; William aussi a apprécié ; on en reparle très bientôt, promis ^_^),
Bienvenue au Far West (qui raconte comment un enfant perçoit les disputes entre ses parents).

Sans titre 1

A la prochaine, fellas ! ;-)