☆ Fondant Grignote ☆

lundi 20 août 2018

🎒 Back to school !

6Sp6

Dans une dizaine de jours (et même avant, en ce qui concerne le personnel administratif), il faudra reprendre le chemin de l'école. L'heure sera venue de nettoyer le cartable et d'y installer de nouveaux stylos, de nouveaux cours, de nouveaux documents, de nouvelles listes d'élèves... Pour se faire à cette idée, je vous propose ce matin un petit bouquet d'articles et de choco-références en lien avec le milieu scolaire (de la maternelle à l'université).

brianpaterson
(dessin de Brian Patterson)

Il doit manquer tout un tas de grands classiques sans doute mais ce que vous trouverez ci-dessous, ce sont les titres auxquels j'ai pensé ces dernières semaines et qui font partie du petit monde que je trimballe dans ma tête. Vous pouvez cliquer sur la plupart des vignettes ; si certaines ne vous mènent nulle part, c'est simplement  parce que je n'ai encore jamais eu l'occasion de chroniquer ni d'évoquer le titre en question.

Cursus magiques ou futuristes
Séries, films :
225x300_sabrina-l-apprentie-sorciere-1831-season-4_529db9f4f3f67 (1) 109948826
Romans jeunesse :
Horowitz-Anthony-L-ile-Du-Crane-Livre-894773632_L harry-potter,-tome-1---harry-potter-a-l-ecole-des-sorciers-337687-264-432 117915011 Le-college-fantome Le-vampire-du-CDI
117171882 114300699

En France
Films :
download-280-GRM-posterdef affiche 109698440 5180WEEBW7L
19135063 20455360
Séries :
dvd_pb_vol6 51k5k6hF9tL s-l225 Extreme-Limite-Saison-1-20-Episodes-DVD-Zone-2-546275591_L
Récits historiques et témoignages :
109779414 couv4434648 Le-grand-Meaulnes 113875466 113924114113924113
Romans jeunesse (se déroulant dans une école primaire) :
 31316148_p 9782211094320112281143112281157 120022067
Romans jeunesse (se déroulant dans un collège) :
41EhGtH-iOL CVT_Lassassin-est-au-college_1914117969606
109903841 college1 51RgT8KW5CL 117498831 Sans k1
Romans jeunesse (se déroulant dans un lycée) :
Manuella 109937469 3000_facons_de_dire_je_t_aime 119599161 116592009 CVT_Je-suis-ton-soleil_3994
Bandes dessinées :
919r0i6ANRL 9782912715128
Romans jeunesse (évoquant des voyages scolaires outre-Atlantique) :
109938188 109943916

En Angleterre
Films :
51K2NKK6XYL téléchargement (3) téléchargement (1) téléchargement (5) 913CzIEnKGL
Romans jeunesse :
113892080 Matilda 109814688 114015413 bm_25443_1582507 116397969
Romans :
109975693 41UGFUL-DwL 114385306

Ailleurs en Europe
116311707 113895552 images couv26583178
113890082
 118692155 affiche

Aux Etats-Unis
Films :
19681754 18686482 téléchargement (2)
Ecole2 Ecole1 ecole
Séries :
FfmHqwf8T8ONgzsM6-Z9chSi8jM sauves-par-le-gong-affiche_183542_15617 le-prince-de-bel-air-saison-3-5051889444091_0 MV5BMTY3MjIwOTkyNV5BMl5BanBnXkFtZTcwNDkwOTIxMw@@ 38832
téléchargement dvd-smallville-saison-3 1399216932_veronica_mars_1 téléchargement (1)
Romans :
téléchargement (2) 113888635 516WP3RRFML 113888646
71StHvIrInL 112281081 109938312

En Australie
téléchargement (4)

En Asie
Séries, films :
collegefoufoufouvynil téléchargement (6)
Ouvrages :
518X9hwS2NL 51G1QE7W1JL téléchargement (7) 20th-century-boys

Mes profs (ou personnel d'éducation) préférés
Les filles :
Sans titre 5
Sans titre 6
Les garçons :
Sans titre 4
Quand Christian Clavier note au tableau "Inventer un exercice, le faire, le corriger" :
n'est-ce pas la meilleure consigne DU MONDE ? ;-p

Et mon éléve chouchou ;-)
Sans titre 3
Quand Reese Elle Woods (Reese Witherspoon) repeint Harvard en rose...
"La revanche d'une blonde" est un film-vitamine qui m'a longtemps inspirée. :-)
orangemac

Belle fin d'été à tous et
bonne rentrée à venir !

0011622ff5834b5490ea6634f2710182 

Posté par FondantGrignote à 08:50 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 14 août 2018

Le 14 août de l'amitié : "Le secret de Juliette"

19-08-18. Oups, désolée, je suis en retard pour mon RDV Dorothée du 14 ! Que voulez-vous ? c'est l'effet "tourbillon-vacances". :-)
Pour ce 8e mois de l'année, nous parlerons amitié avec un album que j'adorais quand j'étais petite et que j'ai récupéré en juillet chez mes parents. Il s'agit d'un petit livre cartonné de Gyo Fujikawa qui s'intitule Le secret de Juliette. Il est paru en 1978 au Japon et en 1982 en France, chez Gautier-Languereau :

DSCN2566

Juliette est une petite blondinette qui ne se sépare jamais de sa chienne Bouton d'Or. Un jour, elle annonce à ses amis qu'elle connaît un grand secret mais qu'elle ne pourra le leur révéler que dans quelques mois. Les saisons passent et, régulièrement, sa chouette bande de copains lui demande si le moment est arrivé. "Pas encore", leur répond-elle invariablement.

DSCN2565

Bouton d'Or, elle, pourrait leur en dire plus mais elle se contente de les regarder fièrement sans mentionner les 7 chiots auxquels elle donnera naissance à la fin de l'ouvrage.
L'histoire est mignonne comme tout, avec ses phrases de narration et surtout les bulles des dialogues colorées mais, comme souvent avec les albums japonais, ce sont surtout les dessins que j'aime beaucoup : ils rendent compte des textures, bénéficient de nombreux détails, de couleurs douces et l'ensemble est très agréable à regarder. Un petit bonbon de 14 pages, venu du passé... ;-p

DSCN2567

Sans titre 15

Pour les oreilles : "Des millions de copains".

Chez Kobaitchi qui m'accompagne dans cette aventure :
un 14 août avec

Posté par FondantGrignote à 11:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 10 août 2018

Xavier-Laurent Petit, "L'attrape-rêves"

71StHvIrInL

Voici un roman qui nous emmène dans une bourgade indéterminée des USA, possiblement au Nord-Ouest dans l'Etat de Washington ou, carrément au Nord-Est, au nord de l'Etat de New-York ; mais le récit pourrait aussi bien se dérouler dans les montagnes de Californie ou bien dans les Rocheuses. Bref, un peu n'importe où, mais il faut que ce soit un coin coupé en deux, entre une zone située dans la vallée, où se trouve le lycée fréquenté par Louise, 16 ans, et une zone de montagne, où vivent ceux d'en-haut, comme Louise justement, et qui doivent prendre le bus jaune General Motors, le long d'une route très escarpée, pour gagner les hauteurs : en altitude, il y a la scierie et pas grand-chose d'autre (oui, l'ambiance fait très "Twin Peaks"). Alors quand la scierie ferme, la population d'en-haut est très affectée. D'autant que cela coïncide avec l'arrivée d'un jeune Indien taiseux, Chems, et de sa mère célibataire, tous deux pauvres, logeant dans une caravane dans les bois. Alors que Chems est rejeté par tous à l'école, Louise se prend d'intérêt pour lui et échappe régulièrement à la surveillance de son père pour aller le retrouver. Bientôt, un projet de grand barrage voit le jour : leur village sera inondé et rebâti encore plus haut ; à ce moment-là, que restera-t-il de leur ancienne vie ?

120947610

J'ai beaucoup aimé la galerie de personnages qui donnent vie à ce livre : Louise, qui n'a plus que son père ; Chems le sauvage, qui n'a plus que sa mère ; Dolorès, la conductrice du bus scolaire, douce et rebelle ; Steph, le gars rustre sans ambition ; sans oublier Mr Harrison, le meilleur prof du lycée :

"Des millions de gens vivent sans lire, Louise, mais ce qu'ils ignorent, c'est qu'on vit infiniment plus en lisant."

Par ailleurs, pour un auteur français, X-L. Petit a, à mon avis, vraiment réussi à rendre l'atmosphère typique de ces villes reculées des Etats-Unis... Il y a un côté sauvage dans ce livre (ours noirs, wapitis et loups compris), comme une planche encore très rugueuse. Et sa dimension sociale est également intéressante : on y trouve les thèmes de la différence, de l'appartenance à une communauté (mais jusqu'à quel point ?), de la maladie, du libre-arbitre. Ce roman, repéré chez Margaud Liseuse puis chez Virginie du blog Pluie de mots, fut une très belle découverte.
271 pages

Déjà chroniqués, du même auteur : Piège dans les Rocheuses - Le col des Mille Larmes Le Monde d'En Haut.

8f72e4f6d34f95c3996c1271994111aa

Posté par FondantGrignote à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 5 août 2018

Escapade dans le Queyras

Après l'Hérault à 2 reprises, Toulouse, chez nous, l'Ardèche (sans nous) et le Tarn l'an passé, cette année pour notre traditionnel rassemblement amical (entre anciens collègues), nous avons choisi Ceillac dans les Hautes-Alpes, et plus précisément dans le Queyras (merci, Totoro, pour cette belle idée ♥) : paysages de montagne magnifiques, une charmante chapelle posée au milieu des champs, de la fraîcheur le matin et le soir (avec de la pluie, du tonnerre au loin et des couleurs de nuages somptueuses), le tout autour d'un grand gîte-chalet pouvant largement nous accueillir tous les 11 (8 adultes + 3 petits lutins). Il y avait donc nous trois ainsi que "Inie, Badane, Anane, Malène, Lor, Ano, Apaille et Amb" (c'est la version William). :-p

DSCN2637

Nous sommes restés 4 jours. Diapositives en vrac : ah le baby-foot et ce joli petit bureau dans l'immense salle de séjour, une baleine à roulettes et des poissons qui font des bulles, des gouttes et du vent, courir sous l'averse, une tasse de thé chaud, des sommets autour du plateau, des cascades, des dizaines de parapentes colorés, des sentiers et une via-ferrata-course-poursuite pour les plus courageux, quelques coins toujours enneigés tout là-haut...

Sanls titre 2

un grand jardin, des bâtons, des cailloux, des fleurs, une balle de tennis, les employés de la laiterie de Guillestre et des fromages, des fromages, des fromages, des rires sur le canapé, les lits, plein de curiosité et de beaux moments-sourires entre les deux plus grands des petits, des jeux pour nous (deux parties de "Splendor" : génial ~ avec des bébés sur les genoux /le bruit des "petits-pas" autour de la salle à manger / le babyphone à portée d'oreilles), un âne en balade... 

Sans titre 4

regarder les étoiles la nuit (avec un vrai-faux laser ;-p), le col de l'Izoard, du ciel bleu, le retour des laines polaires dès que le soleil se cache pendant le pique-nique, "bojour" aux autres marcheurs, le mini-cairn construit avec "Inie", des siestes dans la poussette ou dans la voiture, une petite copine derrière avec le Lardon, des livres échangés, danser et chanter avec "Malène"...

Sansm titre 3

Briançon et ses fortifications, la vieille ville avec sa grande rue (ça grimpe), le chouette parc de la Schappe, des framboises dans un jardin, des casquettes, des chaussures, des épingles à linge, salades et crêpe au restaurant gourmand juste à côté, une excellente tartiflette au gîte, tout le monde met la main à la pâte à sa mesure et "ati, ati, ati"... ;-)

Sans m1

Rentrer à la maison après un trajet un peu long que prévu, et faire un énorme câlin à Monsieur et Madame "cac" (le bonhomme Lego et la figurine Playmobil). ^_^

Posté par FondantGrignote à 10:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 4 août 2018

Mary Webb, "Sarn"

Sans tiltre 1

Au début du XIXe siècle, dans le comté rural du Shropshire, se trouve l'étang gris et brumeux de Sarn, un lac dont le fond dissimule un village englouti et près duquel habite la famille Sarn, au milieu de son bétail et des champs qu'elle cultive. L'héroïne, Prue, qui présente énormément de points communs avec l'auteure, est la narratrice. C'est elle qui raconte ce qu'il advint de sa famille, de sa mère toute petite, toute brune et ressemblant à un oiseau égaré, et de son frère aîné Gédéon, à partir du décès du vieux Sarn, le père colérique et rancunier.

Le jour de l'enterrement et selon le rite du cru, Gédéon accepte de "manger les péchés" de son père : tous craignent alors qu'une malédiction ne le frappe mais le jeune homme n'écoute que lui-même et a foi en l'avenir. Fort de ses espérances, il tire des plans sur la comète, annonce qu'il épousera la jolie Jancis, fille de Beguildy le sorcier de la région, et qu'il offrira à sa mère et à sa soeur une maison et une existence confortables. Il fera pousser du blé, beaucoup de blé, de l'orge et de l'avoine, et gagnera ainsi énormément d'argent. La réalité sera toute autre et, après les espoirs fous et les bouffées d'optimisme, c'est sa déchéance, sa métamorphose en un être dur et sans pitié que Prue nous relate à sa façon tendre et cruelle à la fois.

e113a4e19702e3f946c81d5c9fd07fc8

J'ai beaucoup aimé ce conte terrible, ce monde ancestral, un brin mystique, avec son nombre restreint de personnages, des figures fortes qui portent vraiment le récit (Gédéon le maudit qui m'a fait songer à Heathcliff chez Emily Brontë, Prue la voix de la raison, Kester Woodseaves le beau tisserand qui fascine toutes les filles et femmes du coin, le meunier taiseux, l'aubergiste...). Les nombreux passages bucoliques (les libellules sur l'étang, les moissons...) sont ciselés, poétiques à souhait et la traduction m'a semblé de grande qualité. Bref, un beau roman, sombre et dense, qui m'a très vite emportée, datant de 1924, découvert chez Curieuse Artemis puis, plus récemment, chez LilasViolet.
375 pages

781059241
(18ème participation)

Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,