Le refuge d'une Grignoteuse de Pages

mardi 17 janvier 2017

Anne-Laure Bondoux, "Le destin de Linus Hoppe"

Le-destin-de-Linus-Hoppe

Dans le Paris des années… futures ! Linus, 14 ans, vit dans un monde parfait. Ou plutôt dans la sphère 1 parfaite d’un monde qui n’est pourtant pas idéal : dans la sphère 1, rien ne dépasse et on y évolue entre gens instruits, cultivés, éco-responsables et faciles à manipuler ! Dans la sphère 2, on travaille de ses mains, on vit dans des immeubles crasseux et dans le bruit. Quant à la sphère 3, c’est là qu’on envoie tous ceux qui s’opposent au système. Dans quelques mois, Linus fera comme ses parents et sa grande sœur avant lui : il passera son examen devant le Grand Ordonnateur et on lui dira où il devra aller, ce qu’il devra faire et penser… Sauf que Linus ne veut pas de ça. Alors qu’il correspond avec un ado de la sphère 2 et que son meilleur copain Chem est un crack en informatique, rebelle à souhait et capable de contourner les règles, Linus se dit qu’il a peut-être une chance à saisir s’il veut faire changer les choses…
Je me suis laissé prendre au jeu de ce roman-fable-thriller de science-fiction : réflexion sur le libre-arbitre, l’ordre social, la tolérance… ce petit roman est d’une efficacité redoutable !
265 pages

Posté par FondantGrignote à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 4 janvier 2017

Maureen Johnson, "Suite Scarlett"

Sans titre 1

En plein cœur de Manhattan, la famille Martin possède et habite un hôtel centenaire de 5 étages, l’Hôtel Hopewell, qui n’a plus trop le vent en poupe malgré son bel écrin art déco. En dépit de leurs ennuis financiers, les Martin veillent à être présents pour leurs 4 enfants, qui les aident comme ils peuvent : l’aîné Spencer cherche à devenir acteur-acrobate et s’apprête à jouer dans une version ébouriffante de Hamlet ; vient ensuite Lola, conseillère beauté dans un grand magasin, qui sort avec un richissime héritier ; puis Scarlett, 15 ans, avec ses bouclettes blondes et son peps, qui rêve d’avoir enfin son premier téléphone portable ; et la petite dernière, Marlène, 11 ans, a survécu à une leucémie et fait la pluie et le beau temps à la maison. Le tableau ne sera pourtant vraiment complet que lorsque, un matin au début de l’été, la fantasque Mrs Amberson débarque à l’hôtel avec ses tenues de karaté-yoga, ses infusions d’églantine et son étui à cigarettes de luxe !
Tout ce petit monde compose une communauté colorée, une ruche très sympa. L’intrigue ? Eh bien, il conviendra de monter une pièce de théâtre, de gérer une rupture, de vivre un premier amour, de participer à une émission de télé et même d’organiser de fausses auditions… Cet été-là, Scarlett joue les assistantes personnelles auprès d’une femme incroyable et ça promet de déménager !

Ce roman ado mené tambour battant, drôle, frais et vraiment original m’a conquise ! J’ai beaucoup aimé ce séjour mi-vintage mi-bohème à New York (et un petit peu moins les diverses fautes d’orthographe passées à l’impression).
384 pages

109943791

Posté par FondantGrignote à 16:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 2 janvier 2017

Marc Levy, "Une autre idée du bonheur"

Sans titre 1

Philadelphie, printemps 2010. Milly (petit clin d’œil ^_^), 31 ans, occupe un poste administratif sans surprise à l’université et partage son temps entre un petit copain insipide et un meilleur ami serveur, poète et musicien ! Le trésor de la jeune femme est sa voiture des années 50, une Oldsmobile d’un rouge rutilant qui vaut une petite fortune et à laquelle elle tient comme à la prunelle de ses yeux. Un soir, à la station service, elle tombe sur Agatha, activiste de la Beat Generation fraîchement évadée de prison au bout de 30 ans. La cinquantenaire somme son « otage » de la conduire sur la côte ouest, à San Francisco, en suivant un chemin bien précis : territoire hamish de Pennsylvanie, vallée de la Shenandoah en Virginie, un club de jazz à Nashville, un ranch dans le Kentucky, un patelin de l’Oklahoma, Santa Fe au Nouveau Mexique. Dotée d’un irrésistible appétit de vivre, Agatha entraîne sa jeune conductrice dans une folle cavale, loin de sa petite routine bien huilée, et lui fait rencontrer une ribambelle de personnages surgis de son passé. Mais finalement, pourquoi la fugitive a-t-elle précisément choisi Milly ? Et parviendront-elles au bout du trajet ? En effet, l’ancien marshal Tom Bradley veille…

Ah, ça faisait bien longtemps que je n’avais plus lu Marc Levy mais ce roman-là, je le guettais depuis de longs mois à la médiathèque et je n’ai pas regretté d’avoir patienté : intrigue bien menée, indices habilement distillés, écriture fluide et rassurante. J’ai beaucoup aimé ce road-trip qui nous entraîne dans différents endroits empreints d’authenticité. La cerise sur le gâteau : l’humour né du long enfermement d’Agatha. Elle ne connaît pas vraiment le monde tel qu’il est devenu depuis les années 70 (les téléphones portables, le GPS, les voitures électriques et quelques références aujourd’hui incontournables) :

« Même si tu es en pétard, reconnais au moins qu’on s’amuse drôlement bien toutes les deux.
- Nous ne sommes pas Thelma et Louise !
- Connais pas, ce sont des amies à toi ?
- Laissez tomber », soupira Milly en bifurquant à droite.

Ca ferait un excellent film ! En attendant, j’ai dévoré cet ouvrage à la fois positif et palpitant en même pas 3 jours…
402 pages

109943791

Posté par FondantGrignote à 19:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 27 décembre 2016

Mes chouchous de 2016... et bientôt 2017 !

En ces derniers jours de décembre, il est temps de revêtir une jolie robe de princesse :

Sans titre 2

Non pas pour le réveillon (qui va être ultra-tranquille de notre côté) mais pour dresser le bilan-lecture de l'année écoulée. Alors allons-y ! En 2016, j'ai découvert 97 romans (mais j'avoue une fâcheuse tendance au "survolage"). Parmi eux, plusieurs bons gros pavés comme on les aime mais aussi 5 abandons. Petit florilège des récits qui m'ont marquée :

a57A1py_460s

Janvier : descendre dans les mines de Germinal m'a donné faim de Hunger Games puis, comme j'avais encore un petit creux, j'ai pioché dans les Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles.
Février : 
Les brumes de l'apparence ne m'ont quand même pas empêchée de partir randonner avec Cheryl Strayed et son merveilleux Wild.
Mars : 
L'histoire d'Helen Keller fut une autre belle source d'inspiration.
Avril : 
entre Les reflets d'argent et Les étranges talents de Flavia de Luce, on s'est retrouvés Piégés dans le Yellowstone.

Mai : Quand rentrent les marins, hop ! on fait un tour dans La petite boulangerie du bout du monde. Au tea-time, rencontre avec Ces extravagantes soeurs Mitford mais il est bien connu que Miss Seeton prend l'avantage.
Juin : en rentrant d'une belle promenade entre Nord et SudLa Reine et moi avons partagé Le festin de John Saturnal. Pendant ce temps-là, Agatha Raisin trouvait un Remède de cheval mais chut, c'est un Secret absolu...
Juillet (15 livres, le choco-record de l'année) : j'ai enfilé Les ailes de l'ange et puis zou! Promenons-nous dans les bois en compagnie de Vera. Surtout Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. En randonnant (mouais ça m'étonnerait, ayant passé juillet à roupiller :-p), évoquer Le secret de la manufacture de chaussettes inusables.
Août : aucun vrai coup de coeur mais au rayon manga, vive Sangoku et Vegeta !
Septembre : pas Le mois le plus cruel, même si j'ai arpenté Le vestibule des causes perdues et croisé Le fantôme de Baker Street tout en décryptant Le dernier songe de Lord Scriven (oui, programme chargé :-p).
Octobre : apprécier Les lumières de septembre en octobre, c'est un peu anachronique...
Novembre : après un séjour vers Les Reculas, grand repas avec Les fiancés de l'hiverMimsy Pocket et les enfants sans nom.
Décembre : et puis Le bonheur au pied du sapin.

Ajoutons à cela les 65 BD grignotées (merci Dragon Ball ! ^_^) et on obtient un total de 162 ouvrages pour 2016 !

gifmoot
(merci les moots, mais c'est moins qu'en 2015...)

DSCN7790Avec un très net ralentissement au cours du dernier mois et demie (c'est que ça occupe, d'observer l'activité sismique et la forme d'un bidon : parfois banane, parfois panettone, tantôt globules, tantôt tambourin, des petits coucous en passant et quelques coups par-ci par-là : bref, on ne s'ennuie pas une seconde et ça remplace un bon film ou un roman ^_^).
Le rythme de lecture (mais pas que... :-p) promet de changer radicalement en 2017 alors, pour profiter au mieux de la crevette-brioche qui sera là dans 3 mois et demie tout en continuant à lire-plaisir, je compte mieux cibler les ouvrages que je choisirai. Lire moins mais lire mieux : telle est ma bonne résolution livresque pour l'année qui va démarrer ! Quelles sont les vôtres ?
Avec un brin d'avance, je vous souhaite donc un bon bout d'an, vous adresse mes meilleurs voeux et vous souhaite à tous beaucoup de joie : passons outre les épreuves et les mauvais moments pour ne garder en nous que le plus doux ; profitons de nos proches ; croquons les petits plaisirs comme ils se présentent. 365 journées d'espoir s'ouvrent devant nous alors essayons d'en tirer le meilleur ! Comme dirait Morcheeba, "Enjoy the Ride"... avec des promenades dans les bois enneigés, des sourires, des plaids tout doux, des soirées-canapé et de la soupe à l'oignon.

Sans titre 3

Posté par FondantGrignote à 19:34 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 26 décembre 2016

Merry Christmas 2016 !

Un peu en retard et à la façon de Dickens... Nos hivers passés...
Sans titre 1

Le Noël présent...
Sans titre d

Les Noëls à venir...
Sans titre 4

J'espère que vous avez passé d'agréables fêtes de Noël, que vous avez partagé douceurs et affection ! Nous ne sommes guère au chalet cette année (d'où la rareté des billets ces derniers temps) et c'est très bien comme ça parce qu'on vit plein d'autres choses... Cela ne m'empêche pas de penser à vous et de vous envoyer un bouquet de douces ondes.
A très bientôt ! :-)

horl

Posté par FondantGrignote à 05:27 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,