Très douce dédicace à Totoro. ^_^

Sans titre 14

Lors d'une conférence, il y a une trentaine d'années, l'Académicien François Cheng a découvert, dans un ancien manuscrit chinois, les péripéties d'un certain Dao-sheng. En 2002, désireux de relire le texte en question, il ne l'a pas retrouvé : il a donc réécrit lui-même l'histoire de Dao-sheng, plus exactement les 6 dernières années de sa vie, en plein XVIIe siècle. A 50 ans, Dao-sheng, médecin, astrologue et devin, descend un jour du monastère qui l'abritait, dans le but de retrouver la femme qui occupe ses pensées depuis 30 ans : Lan-ying, à peine entrevue lors d'une représentation théâtrale. En cette fin troublée de l'ère Ming, Lan-ying a maintenant 48 ans et un riche mari méchant, égoïste et paralysé. Va-t-elle reconnaître Dao-sheng ? Vont-ils enfin pouvoir vivre ce qui leur a été volé par la vie, à l'époque ?

Un texte rédigé d'une plume claire, limpide même. Tout y est pur, d'une grande subtilité, en accord avec les coutumes et croyances chinoises. Quelle poésie, quelle vérité, quelle délicatesse ! Ce conte nous donne une grande leçon d'amour et de sagesse, laisse l'esprit léger et grandi à la fois. Un roman que je vous recommande, touchant, profond, marquant... très élégant et très beau, tout simplement. Et dire qu'il sommeillait depuis des années dans ma bibliothèque !!
247 pages