Sans titre 23

A Avalon, petite bourgade de l'Illinois, un drame a séparé Julia de sa sœur. Depuis, les deux jeunes femmes sont devenues des étrangères l'une pour l'autre. Madeline, 70 ans, veuve depuis peu, a ouvert un salon de thé dans lequel elle régale ses clients de quiches, gâteaux et infusions maison : une nouvelle existence commence ! Hannah, violoncelliste virtuose, vient de se séparer d'un mari caractériel et se retrouve seule dans sa nouvelle habitation, perdue dans une ville inconnue. Eddie, journaliste, ne pense qu'à sa carrière, jusqu'au jour où elle se rend compte qu'elle attend un enfant. Et enfin, Connie, 20 ans, futée et généreuse, se trouve du jour au lendemain à la recherche d'un emploi. Gentiment poussées par la vie, ces 6 femmes vont se lier d'amitié. Tout ça grâce au pain de l'amitié, une souche de levain dont il faut prendre soin pendant dix jours avant de pouvoir préparer de succulents gâteaux : c'est le début d'une belle et longue chaîne.

Orages d'été, bières fraîches, amitiés naissantes. L'ambiance chaleureuse et reposante de ce roman m'a beaucoup plu. L'atmosphère cocooning du salon de thé "Chez Madeline" est tout simplement magique : on entre chez elle comme chez une amie pour une collation de 11 heures (crêpes chaudes à la confiture de framboises), un thé d'après-midi (moelleux à la vanille arrosé de coulis de fruits de la passion) ou un plat à emporter pour le dîner (soupe à l'oignon avec ses croutons gratinés de gruyère râpé). Enfin, si l'intrigue n'a rien de révolutionnaire, la galerie de portraits que l'auteure déploie au fil des chapitres est haute en couleurs et très attachante. Une bonne tranche de douceur. Milly et Shopgirl l'ont lu aussi. Thank you, Vir ^_^ !
395 pages