Sans titre 20

Manchester, 1854. La très jeune et adorable Millicent, dite Millie, Forester, 7 ans, est recueillie par Agnès, plus connue sous le sobriquet d'Aggie la fripière. En effet, la mère de Millie, autrefois femme de chambre dans une bonne maison et désormais contrainte de se prostituer pour subvenir aux besoins de son enfant, est poursuivie par la police. Entre la vieille Aggie, bourrue au grand cœur, et la douce Millie qui parle comme un livre et donne son avis sur tout, une relation inattendue et pleine de tendresse va se mettre en place. Dans la grande maison qu'Aggie a reçue en héritage, vit également Ben, un jeune homme aux jambes trop courtes, dont la fripière a toujours pris soin et dont elle a fait son assistant. 

676055327

Les années passent et on suit le parcours de Millie, devenue une jolie adolescente puis une jeune femme particulièrement séduisantes, des bas quartiers de Manchester jusqu’à une maison bourgeoise où elle sera gouvernante, puis jusqu’à son commerce de restauration rapide (ses tourtes ont l’air fort appétissantes ^_^). Érudite, cordon bleu et blonde comme les blés, l’héroïne se fera de vrais amis mais courra aussi de grands dangers en éveillant malgré elle la jalousie.
Des personnages et un cadre attachants rendent cette histoire très agréable à lire. Certains passages sont assez noirs, voire sordides, mais ils reflètent la réalité de l’époque. J’ai vraiment apprécié cette lecture historico-romantique.
347 pages