Sans titre 13

De cette auteure, j'avais déjà beaucoup aimé Et la vague les emporta. Dans cet opus-ci, on retrouve un cadre similaire, de grands et merveilleux domaines terriens piqués dans la campagne irlandaise, mais aussi la même noirceur, les mêmes tourments du cœur que dans le texte précédent.

Années 1920, dans le Comté de Westcommon. Sarristown, avec son gazon éclatant, ses superbes hortensias et sa rivière à saumons, est le fief des Sorrier, une grande famille de cavaliers et de chasseurs (eh oui, encore) désormais réduite à 3 frères et sœur : la douce et équilibrée Maeve, son frère aîné adoré Sir Ralph, dit Roguey, et le plus jeune, Gerald surnommé Jer, romantique, plus faible mais aussi plus attentionné. Tous trois mènent une vie oisive, agrémentée de longues promenades et de verres de whisky pris devant la cheminée de la bibliothèque. Bientôt, Maeve a accepté d'épouser Rowley Fountain, un autre jeune "lord" du coin, très beau et populaire. Mais quelques jours avant la noce, Mary, une camarade de la future épouse, s'installe à Sarristown et bouleverse le cours des choses...
A nouveau, j'ai apprécié la tension que Molly Keane parvient à distiller dans son récit. Les relations entre les personnages ont quelque chose de dangereux ; tout risque de déraper à chaque page. Une histoire tout en drames, en passion, avec un côté un peu rugueux et cruel très réussi.
335 pages