Sans titre 37

Chers amis, que diriez-vous, alors que le mois de décembre est à nos portes et que hier nous nous trouvions dans les Appalaches à jouer de la flûte et du dulcimer, de mettre un peu (plus) de country dans cette fin d'année ?

00

3703499724

En 2012, Johnny Cash, June Carter-Cash et leurs amis animaient mon billet du 25 décembre...

00

♫ "O come all ye faithful" ♫

3703499724

En 2013, je vous parlais d'un show de Noël très "chamallows et chemises à carreaux" enregistré à Aspen par mon chouchou country John Denver, et d'un téléfilm de 1986 dont il était la vedette, "The Christmas gift" (en V.O. sur Youtube)...

00

♫ "Aspenglow" ♫

3703499724

En 2014, j'écoutais Willie Nelson chanter Noël et on partait passer les fêtes dans la Prairie...

869236628

♫ "Frosty the Snowman" ♫

3703499724

00

Eh bien, cette année, restons encore un peu dans cette chaîne des Appalaches déjà contées hier, puisque nous sommes tous invités chez Miss Dolly Parton ! Très exactement à Sevierville, Tennessee, dans les "Smokies", là où vivent ses parents et où elle a grandi, entourée de ses 11 frères et sœurs.

00

Dans l'émission "Home for Christmas", filmée en 1990, Dolly s'entoure de toute sa famille (de ses parents auxquels elle rend hommage, jusqu'à ses plus jeunes nièces et neveux) et nous offre un merveilleux voyage dans une autre époque... 
A travers des paysages authentiques, à bord de la carriole familiale ou sur un carrousel du parc d'attraction à succès "Dollywood", l'artiste (chanteuse, compositrice, auteure, actrice) nous raconte par exemple que le médecin qui l'a mise au monde en janvier 1946, dans la maison en bois de ses parents, faisait le tour des propriétés isolées des Smoky Mountains à cheval et soignait les gens qui n'avaient guère d'argent, en échange d'un sac de maïs.

00

Dans ce reportage musical, la reine de la country interprète de grands classiques de Noël (ma préférence va à sa magnifique version de "We three kings" que vous trouverez à 8 minutes, dans la vidéo).

00

Toujours vêtue de ces robes vintage qu'elle affectionne tant, Dolly dégage une joie de vivre communicative. Simple, rigolote et chaleureuse, elle se déguise en renne, aide les enfants à préparer des cookies, rend visite aux personnes âgées qui avaient son âge lorsqu'elle était petite, chante avec ses sœurs et prend visiblement beaucoup de plaisir à nous faire entrer dans son univers. Vous vous doutez donc que je me suis régalée ! Et puis elle transmet des valeurs essentielles et qui font du bien...

00

En 1984, Dolly Parton avait déjà enregistré le show "A Christmas to remember" avec son inséparable compagnon de scène de l'époque, Kenny Rogers.

00

Dans les années 60-70, son alter ego musical était Porter Wagoner, du côté de Nashville - au fait, j'ai récemment vu la saison 3 de cette série géniale, mais revenons à nos moutons, brebis... car oui, la brebis de l'espace, Dolly, doit son nom à la chanteuse ;-p

00

A l'instar de John Denver (et la même année que lui), notre adorable blondinette est aussi l'héroïne d'un film de Noël réalisé par Henry Winkler (Fonzie de "Happy days") en 1986 et que j'ai eu le plaisir de regarder hier : "A Smoky Mountain Christmas" (toujours en V.O. sur Youtube ; en V.F., "Noël dans la montagne magique"), avec Lee Majors à ses côtés.

00

La chanteuse y incarne Lorna Davis, une star de la country qui éprouve le besoin de retrouver ses racines : elle quitte donc Los Angeles sans rien dire à personne et s'installe dans les Smoky Moutains, Tennessee, dans un vieux chalet ayant appartenu aux parents de sa meilleure amie.

00

Là, surprise ! le chalet est en fait habité par un groupe de 8 enfants abandonnés, tout plus attachants les uns que les autres. Avec l'aide d'un trappeur au grand cœur et d'un paparazzi en pleine reconversion, Lorna offrira un nouveau foyer heureux à ces petits et mettra hors d'état de nuire la sorcière du coin. C'est ça, la magie de Noël !

00

A mi-chemin entre la comédie musicale familiale et le conte de Noël, ce petit téléfilm est plutôt distrayant. Naturellement, l'héroïne prépare des tartes aux pommes en portant des ongles de 6 centimètres rouge vif, marche dans les rues verglacées avec des bottes à talons aiguilles et dort entièrement maquillée : vive les 80's ! ^_^

00

J'aime Dolly pour son talent, son rire, son caractère simple et honnête, ses choix de vie (elle est toujours mariée à l'homme qu'elle a épousé en 1966), sa fidélité professionnelle, ses duos célèbres et notamment le groupe qu'elle forme régulièrement avec my dear Emmylou Harris qui appartient à sa génération.

00

Dolly a aussi toujours montré beaucoup de bienveillance envers les artistes plus jeunes qu'elle et dont elle est un peu la marraine / bonne fée (ci-dessus, tout à droite, avec mon autre chouchoute Shania Twain).