Hello, tout le monde ! C'est l'heure du bilan audiovisuel mensuel (wahou, ça sonne bien :-p).
Le mois de mai a Ă©tĂ© un petit mois au niveau des visionnages, un mois riquiqui mĂȘme... (parce que je ne compte ici ni les Ă©pisodes d'"Hercule Poirot" ni les films qui alimenteront le Mois Anglais Ă  venir)
Au programme, ont ainsi été notés :

* un classique de l'aventure et du dino : "Jurassic Park 2", revu principalement parce qu'il y a Jeff (Goldblum) dedans ! Et puis c'est le genre de films qui s'accorde merveilleusement bien avec une soirée hamburgers ! ;-)

graphics-food-228263 1 graphics-food-228263

* un autre de nos incontournables pour ce genre de soirées : "L'arme fatale 2", revu avec un immense plaisir, pour le duo de copains flics californiens Riggs (Mel Gibson) & Murtaugh (Danny Glover), pour l'inénarrable Leo Getz (Joe Pesci) : "ok, ok, ok, ok, ok" ! et pour l'engagement contre l'Apartheid. En plus, à Los Angeles, on avait vu quelques-unes de ces maisons sur pilotis construites sur les hauteurs... Et j'ai enfin réalisé que la minette blonde avec qui sort Martin dans cet épisode est jouée par Patsy Kensit (future madame Liam Gallagher d'Oasis).

Lethal_Weapon_2_Poster arme-fatale-2-1989-01-g

* une comédie française qui nous a fait craquer : "Un village presque parfait", avec Didier Bourdon, Lorant Deutsch, Lionnel Astier, Armelle et Elie Semoun (pour une fois en retenue, et ça lui va bien) + les habitants d'un petit village des Hautes-Pyrénées nommé Aulon.

2

L'histoire d'un bourg isolé dans la montagne (rebaptisé Saint-Loin la Mauderne) qui se meurt depuis que son usine a fermé... Pour rouvrir une entreprise et ainsi retrouver du travail, les habitants doivent recruter un médecin... et lui donner envie de rester chez eux ! L'occasion de faire tout leur possible, dans une vaste opération de séduction. Les paysages sont magnifiques, la réalité sociale bien triste mais traitée avec un humour bon enfant et surtout une grande sensibilité. Coup de coeur inattendu. Merci, Joris et Laura ! ^_^

Sans titre 2

* Une bouffée d'Irlande : "Once" et son superbe univers musical (bùti autour de "Falling slowly", Oscar de la meilleure chanson originale). Quand un chanteur-guitariste irlandais au coeur brisé rencontre une immigrée d'origine tchÚque qui jongle entre plusieurs petits boulots et arrive à trouver le temps de jouer gratuitement du piano dans un magasin d'instruments... Elle chante, aussi, et tout ça commence par un aspirateur cassé...

3

Une belle aventure humaine qui se déroule à Dublin et dans ses environs. Et j'ai fini par m'habituer à cette façon de filmer caméra au poing, qui me déroute toujours mais qu'au bout du compte, j'ai trouvée ici naturelle.

3b 3d 3c

* Un autre film musical, mais plus country et plus ancien : "Footloose", sorti en 1984, avec le séduisant Kevin Bacon (déjà un peu une allure de psychopathe mais je l'adore), Lori Singer (vue également dans la série "Fame"), Dianne Wiest et Sarah Jessica Parker.

8359Footloose_widescreen_collection_ affiche-du-premier-film-footloose-avec-kevin-image-265016-article-ajust_930 73158-1309371707-662055

GrĂące Ă  CĂ©line (merci, miss ^_^), je connais maintenant l'histoire de Ren, ce lycĂ©en de Chicago venu s'installer avec sa mĂšre dans un petit bled de GĂ©orgie (forcĂ©ment, c'est pas pareil...). Depuis que des jeunes se sont tuĂ©s en voiture aprĂšs avoir bu en revenant d'un concert de rock, il y est interdit (entre autres) d'Ă©couter de la musique moderne (on se passe les cassettes sous le manteau mais globalement les jeunes du coin ne connaissent rien aux groupes Ă  la mode) et mĂȘme de danser ! Ce qui ne convient pas du tout Ă  Ren, champion de gymnastique dans son ancien bahut et danseur passionnĂ©... Mais tout peut changer !
Un film sympa, avec quelques scÚnes culte, des répliques à noter, comme :

Sans titre 2
ou bien :
vlcsnap-2016-05-27-18h05m27s712

On a mĂȘme droit Ă  un duel de tracteurs et Ă  des cowboys qui se trĂ©moussent, yeah ! ^_^

vlcsnap-2016-05-27-18h50m57s404 vlcsnap-2016-05-27-19h48m09s488
Evidemment la chanson est cĂ©lĂ©brissime et donne la pĂȘche.

En revanche, pendant toute la projection, j'ai eu envie de coller des baffes Ă  Ariel, l'hĂ©roĂŻne et fille du pasteur : une vraie tĂȘte Ă  claques (ou Ă  claquettes) d'une maigreur maladive, aguicheuse, bĂ©casse et faisant n'importe quoi ! Ok, les jeunes, entraĂźnĂ©s par Ren, se rebellent et ça finit par payer... mais elle m'a horripilĂ©e ! Sa copine Rusty (Sarah J. Parker) m'a paru bien plus sympa. Et vive le style 80's (Carrie Bradshaw est encore loin :-p) :

g

Ecran(s) : total n°1 (janvier), n°2 (fĂ©vrier), n°3 (mars), n°4 (avril).