Sans titre 5

Bienvenue en Cornouailles ! A 32 ans, Polly quitte Plymouth, laissant derrière elle son ex-mari et leur entreprise qui a fait faillite. Après avoir mis toute son énergie dans de vaines tentatives pour sauver le tout, elle fait enfin le choix le plus raisonnable : s'installer à 70 km de là, dans un village de pêcheurs un peu paumé, coupé du monde selon l'heure et la marée (la route qui le relie au reste du pays est en effet devenue submersible). Polly, seule, déprimée mais pleine de bonne volonté, loue un appartement délabré qui donne sur le port. De toute manière, elle n'a pas les moyens de s'offrir autre chose ! Sa propriétaire, la vieille Mrs Manse, est une vraie harpie et, la première nuit qui suit son emménagement, un bébé macareux rigolo casse une vitre de son rez-de-chaussée et la réveille en poussant des cris terrifiants !

Sans titre 6

Mais qu'à cela ne tienne, emballée par cet endroit authentique, son pub historique, son fish and chips, son parfum iodé et ses pêcheurs si attachants, l'héroïne va tenter d'apprivoiser en même temps l'oiseau marin et l'acariâtre Mrs Manse. Bah, quand on est apprentie boulangère, on se fait forcément adopter, non ?

Sans titre 7

J'ai apprécié certaines pages et certains caractères assez drôles, d'autres au contraire vraiment tristes, les passages centrés sur Neil (le petit macareux trognon), les histoires liées à la pêche et à ses dangers, la petite référence à Dolly Parton (si, si :-p - l'un des personnages masculins est originaire du sud des USA) sans oublier les chapitres gourmands :

Polly alla chercher la bouteille de vin qu'il avait eu la sagesse de mettre au frais, dans l'eau entre deux galets, puis elle coupa le pain frais, encore chaud. Ils le tartinèrent de beurre et le dégustèrent avec le hareng qui avait un goût fumé extraordinaire.

ddaf6c53e679fd189692e860f595987b

Au final, il s'agit d'un récit doux bien que prévisible sur plusieurs points (pas tous quand même), dont j'ai malgré tout survolé quelques morceaux pour connaître plus vite la suite. Mais ça reste une chaleureuse distraction (repérée chez Book Inn Sofa qui nous présente aussi la suite - j'avais suivi l'odeur des toasts grillés au miel ^_^), à découvrir rien que pour l'atmosphère de cet adorable petit village côtier.
494 pages + un carnet de recettes en fin d'ouvrage

Sans titre 8