En ce mois de juin very, very anglais, on a quand même regardé quelques petites autres choses, comme...

* "Avengers" 1 et 2 : du grand spectacle, mêlant effets spéciaux, action, humour et beau casting, ça fait toujours plaisir ! Vus pour la seconde fois.

Avengers avengers-2-age-of-ultron

* "Independence Day" : le film à grand spectacle de Roland Emmerich qui a marqué mon adolescence (1996) et qu'on a revu avec bonheur (en attendant la sortie du n°2, en milieu d'été, 20 ans après). Et puis bon, ça a bien vieilli ET il y a Jeff Goldblum ! :-)

images wsbrmknu

* "Cyrano de Bergerac" de Rappeneau (1990) : un pur chef d'oeuvre revu en fin d'année, pour le montrer à mes classes de 4ème (toute la scène du début, à l'hôtel Bourguignon, est notamment extra pour visualiser un théâtre au XVIIe siècle). Avec l'énooooorme Gérard Depardieu, le charmant Vincent Perez en Christian, le grand Jacques Weber dans le rôle de De Guiche et la douce Anne Brochet incarnant la précieuse Roxane. A chaque fois, un régal !

cestmoralementquejaimeselegances

"Moi, c'est moralement que j'ai mes élégances..."

Sans titre 1

* Toujours au rayon jolies robes, "La Belle et la Bête" de Christophe Gans ("Le Pacte des Loups"), avec Léa Seydoux, Vincent Cassel, André Dussolier, Sara Giraudeau et Audrey Lamy : une bonne surprise !

la-belle-et-la-bete-photo-52cc32a725361

Bien que l'ensemble m'ait paru un peu froid, le jeu des acteurs est élégant, les effets spéciaux réussis et la version du conte bien loin de Disney ; c'est une histoire plus sombre et plus authentique qui nous est proposée ici, un mix entre celle de Mme de Villeneuve (qui a inspiré, au XVIIIe siècle, Mme Leprince de Beaumont) transposée au début du XIXe et celle de Jean Cocteau (jamais vue).

tumblr_n83juxV83Y1ruwssto1_250 tumblr_n83juxV83Y1ruwssto3_250

* "New York Melody" : avec Keira Knightley, Mark Ruffalo, James Corden et Adam Levine (le beau chanteur des Maroon 5 - merci Totoro pour l'info ^_^). Inexplicablement, ce film a plein de titres différents !

poster_zoom New-York-Melody begin-again-poster

Ou comment recommencer une nouvelle vie, transformer les échecs en force, balayer les rancoeurs, le tout en enregistrant un disque pas comme les autres. J'ai beaucoup aimé l'histoire de Gretta, Dan, Miriam, Violet et les autres, qui m'a évidemment rappelé "Once" (d'ailleurs, c'est le même réalisateur irlandais, John Carney). Un film assurément "feel good", d'une fraîcheur inattendue et en tous points idéal pour l'été ! Un billet à lire (et à écouter).

111479025

Ecran(s) : total n°1 (janvier), n°2 (février), n°3 (mars), n°4 (avril), n°5 (mai).

109943791