104125348 (1)

Hier soir, après la chouette visite de mes parents et pour profiter d'un (tout petit) peu de fraîcheur, c'était : salon de jardin, pieds en éventail... et Susie ! Depuis le temps que je voulais lire son tout récent roman violet... Ô joie ! il était enfin dispo à la médiathèque l'autre jour.
Sam, 16 ans, est accro aux écrans (jamais sans son téléphone portable ; son ordinateur et sa connexion internet, c'est sa vie). Pour lui redonner goût au monde réel, lui faire réussir ses examens de piano et du même coup son bac de français, ses parents décident de lui faire passer son année de 1ère sur la Côte d'Azur, chez sa grand-mère Martha, veuve, cordon bleu et institutrice à la retraite. Celle-ci voit alors sa bienheureuse solitude voler en éclats. Mais bon, si c'est pour le bien de son petit-fils... D'ailleurs, chez elle, il n'y a ni ordi ni télé, par contre les livres sont partout : Sam va devoir s'adapter... à moins que ce ne soit l'inverse !?
Après une mamie japonaise, une mamie niçoise.

Les jeunes sont pleins de doutes, les vieux ont des certitudes, et tout le monde se fait du souci.

Cette rencontre très tendre entre deux générations m'a enthousiasmée. Comme une adorable parenthèse. Pas de facilité, de bonnes trouvailles et une ambiance "cocon" comme j'aime... Peut-être avec un peu trop de dialogues "ping-pong" comme on en trouve beaucoup dans la littérature jeunesse actuellement (les personnages rivalisent de reparties, les répliques bien senties fusent de tous les côtés et ça me fatigue un poil - ah la la je vieillis, les amis ^_^). Ok, là je chipote... Car ce roman doux et drôle montre encore une fois à quel point Susie Morgenstern est talentueuse : elle sait raconter la vie et les gens comme personne ! Un immense merci à elle.
200 pages