Sans m1

Si vous cherchez une lecture-rĂ©crĂ©-douceur sans prise de tĂȘte, sans rĂ©elle surprise non plus du coup, et qui se dĂ©roule dans la banlieue de Londres, voici un roman publiĂ© par Jenny Colgan, dĂ©jĂ  auteure de La petite boulangerie du bout du monde.
Ici, Isabel alias Izzy Randall, 31 ans, cĂ©libataire et vivant avec sa meilleure copine Helena, responsable administratif dans une grande agence immobiliĂšre et petite-fille de pĂątissier, rĂȘve d'ouvrir sa propre boutique de friandises, un salon de thĂ© cosy oĂč elle servirait les gĂąteaux dont elle rĂ©gale pour l'instant ses compagnons de bus et ses collĂšgues de bureau. Une rĂ©union de boulot va bientĂŽt tout faire basculer... Des rĂ©ductions de postes ? Graeme, son patron et soi-disant "amoureux", ne lui ferait jamais ça ! A moins que... Serait-ce donc le moment de faire Ă©clore son projet gourmand ?
Evidemment, il y aura dans la suite de cette comédie romantique de beaux moments d'amitié, de nouvelles rencontres, un banquier plutÎt sympa, des mains tendues, des enfants, des recettes, des cupcakes à la myrtille, plein de chaleur humaine et des thés de toutes sortes.

Alors ? J'ai bien sĂ»r apprĂ©ciĂ© le cĂŽtĂ© apaisant, tendre et trĂšs pastel de ce roman ultra-fondant que je voulais lire depuis belle lurette. En revanche, l'hĂ©roĂŻne m'a parfois un peu Ă©nervĂ©e. Quant Ă  son ex goujat, c'est une vraie caricature ! Enfin, la traduction m'a paru assez maladroite par moments et c'est dommage. En rĂ©sumĂ©, une lecture agrĂ©able Ă  la couverture indĂ©niablement craquante, mais qui ne me laissera pas un souvenir impĂ©rissable (alors que La petite boulangerie, avec son bĂ©bĂ© macareux et son port de pĂȘche pittoresque, si ! :-p).
Comme il s'agissait d'une lecture commune partagĂ©e avec L'Or Rouge (merci pour la motivation ^_^), je vous laisse aller lire son avis ici. D'autres chroniques chez Bookinsofa, Laurie, GallĂ©ane et Bianca (pour le Mois Anglais qui vient de s'achever).

490 pages

109943791