Publicité
🍪 Fondant Grignote 🍰

Le tout premier pixel de ce cottage-ranch-refuge a été posé en septembre 2009 (avant ça, je bloguais "en secret" ;-p). J'espère que vous vous sentirez bien dans ma seconde maison, un terrier de clics et qu'on croque, où collectionner coups de coeur et jolis souvenirs...

Archives
21 octobre 2017

Gaston Leroux, "Le Fantôme de l'Opéra"

Sanskk titre 1

Nous sommes à la toute fin du XIXe ou au tout début du XXe siècle, à l'Opéra Garnier de Paris. De célèbres cantatrices s'y font remarquer et une petite cour les entoure, comme La Sorelli ou La Carlotta. Et pourtant, c'est la douce Christine Daaé, frêle artiste venue de Norvège mais qui a pratiquement grandi en Bretagne auprès de son père violonniste, qui fait un triomphe sur scène, ces temps-ci. Elle chante comme un ange et Raoul, jeune vicomte de Chagny, qui l'a connue enfant, est conquis. 

Sans gg3

Dans le même temps, d'étranges événements se produisent dans les coulisses de l'immense bâtiment, dans ses greniers ainsi que dans ses nombreux sous-sols, labyrinthiques et inquiétants. Un machiniste a même été retrouvé pendu, non loin du lac sous-terrain ! On dit que c'est l'oeuvre du Fantôme de l'Opéra qui hante les lieux, masqué, mi-vivant mi-cadavre, et qui se mêle parfois à la foule lors de bals mondains : ne serait-ce pas lui, dans les atours de la Mort Rouge ?

9487_backdrop_scale_1280xauto

Bref, les deux directeurs fraîchement nommés ne savent plus où donner de la tête, ni à quel saint (ou à quel démon) se vouer, et la police est sur le qui-vive... Ce qui n'empêche pas Christine de disparaître mystérieusement un soir, sur scène, en pleine représentation. Le Fantôme aurait-il encore frappé ? Par ailleurs, le Fantôme et "l'Ange de la Musique" que Christine semble rencontrer occasionnellement seraient-ils un seul et même être ?

Sans titrej 2

Honte à moi ! Si je connaissais un peu la comédie musicale d'Andrew Lloyd Webber et vaguement le film avec Emmy Rossum et Gerard Butler (réal. Joel Schumacher, 2004), jamais je n'aurais pensé qu'il y avait, à l'origine, un roman fantastique français, signé du papa de Rouletabille : Gaston Leroux. Lacune récemment comblée et récit culte lu (en édition abrégée jeunesse) : un roman moins romantique, moins "dentelles, gants blancs et spectre sexy" que l'image transmise par les adaptations ! Erik, le Fantôme, est un être complexe certes mais aussi cruel, sans pitié et égoïste. Physiquement plus effrayant aussi. Certains passages, comme celui de la chambre des supplices, m'ont déroutée : malgré les descriptions, j'ai eu un mal fou à me représenter cet encroit pourtant important dans le livre... Par contre, certaines scènes comme celle, toute gothique, du cimetière à Perros Guirec m'ont vraiment plu. Pour conclure : malgré quelques bémols, j'ai passé un bon moment de lecture classique.
283 pages

Chez Pedro : le roman ~ un décor d'Halloween sur le thème du Fantôme.

Sans titrje 1

J'en profite pour vous proposer une variante du thème bien connu composé par Andrew Lloyd Webber :
Sjjans titre 1
Cliquez pour écouter la flamboyante version métal de Nightwish, une version que j'adore !

117658934
(chez Lou, chez Hilde)

Publicité
Commentaires
P
J'avais beaucoup aimé le roman, que j'avais tenu à lire avant de voir toute adaptation! J'en suis devenu fan (cf ma déco d'Halloween l'an dernier ^^), idem des nombreuses adaptations qui en ont découlé. J'avais réservé pour le musical lorsqu'il avait été annoncé à Mogador... avant que tout ne tombe à l'eau à cause d'un incendie dans les sous-sol (hum, je persiste à croire à un coup du fantôme!).<br /> <br /> Le film dont tu parles, directement adapté du musical, est sympathique, c'est la première version que j'ai vue. Il y en a une, un peu cheap et plutôt style horreur mais au scénario audacieux, avec Robert Englund (ça s'écrit comme ça? Celui qui jouait Freddy...) et par contre une absolument répugnante (dommage, elle commençait bien ) par Dario Argento.<br /> <br /> J'ai acheté une captation en dvd de "Love never dies", le musical qui fait suite au "phantom of the opera", toujours par Andrew Llod Webber, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la visionner... Je voulais initialement le faire après avoir vu le spectacle du premier :(
Répondre
C
Je n'ai pas lu le roman mais j'avais vu une adaptation (laquelle ?! Je ne sais plus !) et je n'avais pas tellement accroché =/
Répondre
H
Je l'avais commencé sur la tablette mais j'ai abandonné la lecture numérique et je ne l'ai donc jamais terminé. Je le garde en mémoire pour une future thématique fantôme. ;)
Répondre
S
Un classique qu'il faut que je lise ! ;) En plus de découvrir les enquêtes de Rouletabille ! ^^ Merci pour ton ressenti grignote :) Des bisous ♥<br /> <br /> <br /> <br /> Sue-Ricette
Répondre
V
je l'ai lu assez récemment aussi (enfin, il y a 6,7 ans!!!) et j'ai beaucoup aimé!
Répondre
Newsletter
Publicité

Tous mes liens préférés (blogs et vidéos) se trouvent dans le menu horizontal, en haut. ;-)

Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 138 673
Publicité