ANutcrackerChristmas-Poster
(cliquez ici pour le voir en replay)

Allez hop, un dernier téléfilm de saison pour la route ! (idéal lors d'un dimanche soir de-presque-reprise ~ j'ai eu un jour de bonus, ne travaillant pas le lundi) En français, "La ballerine de Noël". Issue de la cuvée Hallmark 2016, cette jolie histoire nous a bien plu, à TOTORO comme à moi (si, si, il a voulu le regarder à mes côtés et s'est laissé séduire ^_^).

Sans titre 20

Lily, qui a toujours vécu dans une petite ville de Géorgie, n'a qu'un rêve depuis toute petite : devenir danseuse étoile et intégrer le New York City Ballet. Lorsqu'elle passe une audition dont l'issue s'avère positive, sa soeur aînée Beth et sa toute jeune nièce Saddie prennent sa défense face à une mère qui ne veut pas la laisser partir si loin et si jeune. Elle s'en va néanmoins, avec l'aval final de tous, et rencontre Mark, un des danseurs de la compagnie. Deux saisons plus tard, elle obtient même le rôle qui la fascine depuis si longtemps : celui de la Fée Dragée dans "Casse-Noisette". Or, le soir de la première repésentation, Beth se tue dans un accident et la vie de Lily bascule.
Elle tire un trait sur NYC, sur Mark, sur la danse, repart en Géorgie ouvrir un club de fitness-yoga et s'occuper de sa nièce. Jusqu'au jour où Saddie, devenue adolescente et excellente danseuse, est invitée pour interpréter Clara dans "Casse-Noisette" avec le Ballet de Philadelphie. L'histoire se répète... Mais Lily ignore encore jusqu'à quel point...

Sans titre 19

Beaucoup de fraîcheur, de peps dans cette production hyper soignée. Les acteurs dans les rôles principaux sont aussi des danseurs : l'adorable Amy Acker, l'héroïne, a fait 13 ans de danse ; Sascha Radetsky a été danseur étoile ; quant à la jeune Sophia Lucia, c'est une petite prodige révélée par Youtube. Le casting est donc de qualité, tous sont convaincants ; l'ensemble est savamment rythmé, avec juste la dose d'émotion qu'il faut et évidemment un beau ballet à la fin...
Bref, on est là à la "pointe" de la romance noëlienne (hum, elle était fastoche :-p) et, même si la période des fêtes ne sert que de toile de fond, la présence du conte, des ballerines et des illuminations remplissent parfaitement leur rôle.

Sans titre 17

Un autre téléfilm dans le même genre et dans lequel la danse est également présente : "A Christmas kiss".

109943791

Et une dernière fois...
ob_296bf0_1bis
Logo 1 Samarian

Pour conclure,
comme le chante Sia sur l'album qu'on a beaucoup écouté
pendant ces 2 semaines de vacances :
"Everyday is Christmas with you  (2) by my side..." ♡ 

DSCN0765