RATHiver

Yeahi, un nouveau R-A-T ! :-) A partir de ce soir 19h et jusqu'Ă  dimanche minuit, Margotte nous convie Ă  un week-end de lecture placĂ© sous le signe du froid, de la neige et de la Scandinavie. Je me suis inscrite au niveau Njörd (le dieu de l'abondance) : lire 12 heures et/ou 500 pages (je les ai dĂ©passĂ©es lors des 2 marathons d'Halloween alors j'y crois ^_^). Et puis, aprĂšs une lecture quelque peu laborieuse sur la fin, cette parenthĂšse plus lĂ©gĂšre me fait bien plaisir !
Bon, Mini-Fondant ne fait plus de sieste le matin dĂ©sormais... Et samedi soir, nous avons prĂ©vu de sortir mais aprĂšs tout, ramener un bĂ©bĂ© endormi et tout emmitouflĂ© en plein mois de fĂ©vrier pour aller le coucher dans son lit, c'est dans le thĂšme, non ? :-p (c'est loin d'ĂȘtre la premiĂšre fois mais c'est toujours un peu sportif)
Ayant eu beaucoup de travail ces derniers jours et peu de temps pour bloguer, je n'ai pas pu prévoir grand chose pour l'occasion. Simplement ça :

118979499

Le roman jaune rigolo se dĂ©roule en SuĂšde et m'a Ă©tĂ© offert en bonus lors d'une commande Amazon passĂ©e en dĂ©cembre, alors : pourquoi pas ? Quant au magazine "Victoria" amĂ©ricain, il m'a Ă©tĂ© envoyĂ© par Milly Poppins et date de janvier 1997 : chouette ! ^_^ Enfin, le roman de chick-litt, c'est pour le cĂŽtĂ© doudou-hygge. :-)

Elles marathonnent aussi, ce week-end : Margotte, L'Or, Hilde, Clarabel, ClaudiaLucia...

Passez une belle journée, à ce soir !

Vendredi 2 février

19h20 : comme tous les vendredis, la journĂ©e fut dĂ©jĂ  un marathon en elle-mĂȘme (6h de cours, une rĂ©union entre midi et 2, un RDV de parent Ă  17h) mais, en rentrant, aprĂšs un coup de fil Ă  Choco-Mum, je me suis prĂ©parĂ© un petit goĂ»ter revigorant (Totoro rentrera tard alors ça me permettra de tenir jusqu'au dĂźner) :

Sans titre 1

Le petit dinosaure bleu me fait penser Ă  un troll scandinave, tout rebondi comme Moumine ! :-) Et j'aurais pu mettre quelques harengs fumĂ©s sur le Nutella pour faire plus scandinave, m'enfin... ;-p

A prĂ©sent, le Lardon est au lit, Totoro au karatĂ© et moi je peux commencer avec Ravage de Barjavel. Je ne l'ai pas mis sur la photo en haut mais, comme c'est ma lecture en cours, je ne voudrais quand mĂȘme pas la laisser tomber complĂštement ce week-end (sinon, je risque de tout oublier :-p). Bon dĂ©but de R-A-T Ă  toutes !

22h30. Extinction des feux aprÚs 1h30 et 92 pages. Rien de nordique pour l'instant mais je n'arrive pas lùcher ce texte de SF vraiment passionnant et trÚs bien écrit, qui me réconcilie avec Barjavel (j'avais abandonné La nuit des temps l'an passé, pas emballée du tout).

Samedi 3 février

8h45. Bonjour, bonjour ! Il fait trĂšs, trĂšs froid aujourd'hui ; en plus, il y a du vent. Glaglagla. Heureusement, le soleil brille. RĂ©veillĂ©e Ă  6h20 pour le biberon du matin. William ne s'Ă©tant pas rendormi, je l'ai amenĂ© dans notre lit, oĂč nous avons bouquinĂ© un moment cĂŽte Ă  cĂŽte (chacun son livre !). Je n'ai pas eu le courage de me relever pour aller chercher l'appareil photo : on a plutĂŽt profitĂ© de l'instant. ^_^ Peut-ĂȘtre prendrai-je un clichĂ© demain si on recommence... Un petit tour chez vous et la journĂ©e dĂ©marre avec quelques courses urgentes pour ce soir... A plus tard !

mar
L'HĂ©ritier avec bavoir-ours blanc et posant dans sa pelisse, en mode "King in the North". ^_^

12h30. Incroyable ! William a dormi presque 45 minutes ce matin, quand je suis rentrĂ©e de faire mes petits achats ! Il faut dire que ses 2 premiĂšres dents sont enfin en train de percer et qu'on lui a faire prendre une dose de Doliprane pour le soulager. J'en ai donc profitĂ© pour avancer de 40 pages dans le roman de Barjavel. AprĂšs le dĂ©jeuner du P'tit PĂšre Dodu, on est allĂ©s rendre une courte visite Ă  des amis qui ont eu une ravissante petite fille il y a 10 jours : on oublie comme ils sont minuscules, ces petits ĂȘtres ! :-) Mini-Fondant a bien ri avec le frĂšre aĂźnĂ© de la mini-demoiselle. Retour de la lecture aprĂšs le repas de midi. Ou plus exactement, aprĂšs une promenade au soleil du dĂ©but d'aprĂšs-midi... avec une pensĂ©e pour celles qui marathonnent dans le brouillard ou la pluie. :-(

15h30. Lardon Premier a encore bien dormi : qu'il est choupi, ce petit bonhomme ! J'ai pu lire pendant 1h20 : hop, 76 pages de plus au compteur, toujours dans Ravage. Et j'ai frissonné en lisant les pages consacrées à l'expérience scientifique des rayons d'Oslo (heureuse coïncidence mais passage assez flippant).

119004119
Tout le contraire des forĂȘts dans Ravage : des animaux, des arbres et de la neige.

16h45. Encore 35 minutes et 30 pages (j'approche du bout, captivĂ©e) pendant que William jouait dans son parc en remuant sa petite caisse de jouets, en la vidant avec soin puis en la renversant : c'est vraiment drĂŽle de le voir faire ! Dans peu de temps, il sera l'heure de se prĂ©parer puisque nous allons voir mes beaux-parents avant d'aller fĂȘter un anniversaire chez des amis, alors je vous dis Ă  demain ; je ne me remettrai Ă  lire qu'en rentrant, dans la nuit. Bonne soirĂ©e ! :-)

Dimanche 4 février

7h25. Hello ! AprĂšs une nuit un peu plus chaotique que d'ordinaire, tout le monde sur le pont ! On est rentrĂ©s vers minuit hier mais j'ai encore lu 15 minutes pour 22 pages. L'excellent et glaçant Ravage est dĂ©sormais presque terminĂ©.

119003401

9h15. AprĂšs le bibi donnĂ© par Totoro et aprĂšs s'ĂȘtre rendormi un peu, le Lardon a de nouveau bouquinĂ© Ă  cĂŽtĂ© de moi ce matin, me permettant de finir les 13 derniĂšres pages de Barjavel (20 minutes mais je devais me battre contre William qui voulait tout le temps me piquer mon bouquin ^_^) et cette fois, je tenais l'appareil Ă  proximitĂ© pour le reportage, hĂ©hĂ© :-p.
Un petit tour chez les autres participantes puis je commencerai le roman humoristique suĂ©dois. Bon, la journĂ©e risque d'ĂȘtre moins productive qu'hier parce que je suis un poil crevĂ©e mais on va faire au mieux. :-) A tout Ă  l'heure et bon dĂ©but de dimanche Ă  tous !

13h45. Bon, on a traßné toute la matinée, en jouant, en profitant du canapé déplié, bref en se reposant. J'ai donc changé mon programme et me suis plutÎt plongée dans le "Victoria magazine" américain que m'a gentiment fait parvenir Milly ^_^ et que j'ai terminé en rentrant de promenade.

"Every woman needs a spot for reverie - never more so than in winter, when frosty mornings make us reluctant to broach the day."

Une vĂ©ritable ode Ă  l'hiver datant de janvier 97, cosy, vintage et romantique avec des roses hivernales, deux danseuses Ă©toiles du New York City Ballet toutes de blanc vĂȘtues et une publicitĂ© pour les ouvrages de Susan Branch ! :-) Dans le courrier des lecteurs, on trouve le rĂ©cit d'un hiver dans le Colorado ; dans un article, on croise mĂȘme des rĂ©fĂ©rences Ă  Un hiver sans fin de Laura Ingalls Wilder ainsi qu'Ă  Fifi Brindacier d'Astrid Lindgren... Une pause-douceur trĂšs apprĂ©ciĂ©e.

Sans titre 1

18h. Oups, erreur de ma part : Comment braquer une banque sans perdre son dentier est un roman suĂ©dois qui nous emmĂšne Ă  Stockholm. J'ai lu les 58 premiĂšres pages pendant la sieste du Fiston, en environ 1h30. Pour le moment, je trouve ça rafraĂźchissant ! Tout va bien par chez vous ? ;-)
De notre cÎté, on a fait deux grandes balades pour profiter du soleil et de l'absence de vent (pour une fois !), une avant la sieste, l'autre aprÚs : William a vu d'élégants pointers ainsi qu'un beau quatuor de chevaux, et comme toujours quand on croise des animaux, il devient complÚtement fou-fou et on a du mal à le tenir, l'Asticot !! :-D

20h. AprÚs le bain, l'heure des livres et le repas du Koaloups (qui s'est transformé en marmotte à 19h10 précises), nous nous sommes préparé un p'tit repas nordique, à base de saumon sauvage d'Alaska, de fromage de brebis frais sur du pain grillé, de citrons de chez mes parents, de macédoine de légumes, d'olives vertes à l'ail et de beurre demi-sel (mmm, c'est le mal !) : on s'est régalés. (et y a un pingouin sur mon verre bleuté :-p)

DSCN1004

Il ne me reste qu'Ă  reMERCIer Margotte pour la mise en place de ce chouette R-A-T hivernal ~ en plus, elle a dĂ» passer l'aprĂšs-midi Ă  corriger, la pauvre ! :-(
A vous dire aussi, et comme toujours, MERCI pour vos nombreux petits mots et encouragements (au-delĂ  des scores qu'on arrive Ă  rĂ©aliser lors de ces marathons, c'est ça le meilleur : vous lire et Ă©changer).
Enfin, Ă  vous souhaiter une bonne soirĂ©e et de doux rĂȘves : lĂ , je vais hiberner sous nos 2 couettes (on attend quelques flocons dans le courant de la nuit, alors... brrr) et retrouver mes 5 copains octogĂ©naires dans leurs rocambolesques aventures suĂ©doises !
A demain pour les derniers totaux et un p'tit bilan en fin de ce billet.

DSCN1017

Edit du 05/02 : bon, finalement, pas de neige ! Mais des chiffres, des chiffres ! :-)
Alors, en ajoutant les 20 minuscules minutes et les 16 pages tout aussi anecdotiques d'hier soir, voici le total pour ce week-end : 348 pages (je ne compte pas le magazine) en quasiment 7 heures de lecture.
Adieu Njörd, ! Mais quand mĂȘme : Ravage est lu (billet Ă  venir... ouh la, c'est prĂ©vu pour le 14 avril dans le cadre du challenge Pas de pitiĂ© pour les romans ; j'espĂšre que vous n'ĂȘtes pas pressĂ©s ! ^_^) et j'aime bien l'histoire de la banque (pour l'instant, mes 5 petits vieux ont rĂ©ussi Ă  s'Ă©chapper de la maison de retraite et se sont installĂ©s au Grand HĂŽtel :-p). C'Ă©tait donc un R-A-T en petit comitĂ© mais trĂšs, trĂšs agrĂ©able !! :-)
Bonne semaine Ă  tous !

Moomintroll_sees_snow