Comme c'est le mois des mystères anglais, des contes mais aussi de Lardon the First et que notre petitou devient fou-fou dès qu'il voit un animal (je précise, il faut qu'il soit vivant et si possible en mouvement ;-p : oiseaux, lapins, chats, chiens, chevaux, poneys, ânes... tout lui plaît, d'ailleurs on a hâte qu'il rencontre Sandro la tortue au sortir de son hibernation, même si côté mouvement, on peut faire mieux), ce 14 est donc consacré à nos amies les bêtes !

yellow-concept-193-oGNp-couv-quemard-anne-les-yeux-de-jade

D'abord avec Dans les yeux de Jade... par Anne Quémart-Lebret, artiste-peintre. Un album émouvant, publié chez un petit éditeur breton mais entièrement rédigé et illustré par une dame qui habite le quartier de mes parents. L'artiste, désormais installée dans le Var, tente de raconter aux enfants, à travers le point de vue de Jade, une gentille chienne dévouée à son maître, ce que peut ressentir un homme paralysé suite à un accident. Ce "biais" animal permet d'expliquer une situation difficile au petit-fils du monsieur en question : cet homme, c'est le mari de l'auteure.

Sans llltitre 1

Découvert lors des vacances, ce livre rassemble de très jolies aquarelles ; celle de la mer sous un ciel d'orage que vous voyez ci-dessus est ma préférée. Quelques lignes accompagnent chaque peinture : il y a parfois des vers, parfois non, mais toujours une grande tendresse et des mots choisis. Ca fait drôle de feuilleter l'histoire de gens que l'on connaît...

118688652

Le deuxième ouvrage du jour m'a été offert par Totoro à Noël : Le Bois Sans Dessus Dessous et autres histoires conthées, textes de Clémentine Ferry et dessins par la très inspirée Sanoe. Dans une forêt merveilleuse, vivent tout un tas d'animaux élégamment vêtus, altruistes et distingués dont le passe-temps favori est de boire du thé. On trouve donc des salons de thé qui volent, des théières qui se transforment en salons d'essayage, des boules à thé devenues sous-marins ou carrosses, des plantations et des sachets de thé partout : c'est absolument adorable. Les noms des protagonistes sont tout aussi charmants : Tilleul l'Ecureuil, Tulipe la Grenouille, Mélèze le vénérable Renard venu du Japon, Ciboulette la petite Souris aventurière, Lilas la Hérissonne...

Saule (référence à Keneth Grahame ?) avait hérité du salon de thé familial. Dans le Bois Sans Dessus Dessous, le thé était sacré et on se précipitait au Saule Pleureur pour y déguster les breuvages les plus raffinés ! Si Saule le Loir faisait le service, sa délicate épouse Noisette, elle, s'occupait des tartes et autres biscuits.

DSCN1334

Dix histoires toutes mignonnes à lire avec un enfant suffisamment grand (le vocabulaire est tout de même assez recherché) ou pour soi, sans s'attendre cependant à quelque chose de très profond. C'est mimi, joli, bourré de tendresse, les illustrations crayonnées en noir et blanc sont ravissantes, mais l'ensemble manque un peu d'épaisseur. Dans le même genre, je préfère Le Vent dans les Saules. Merci quand même à Totoro qui a pioché cet ouvrage dans ma liste d'envies pour Noël ^_^ !
88 pages

le-mois-des-contes
(2ème participation)

 Sans titklre 2
Pour les oreilles : "Rox & Rouky".

 Chez Kobaitchi qui m'accompagne dans cette aventure :
un 14 mars avec un récit policier (et cette sacrée Agatha Raisin ^_^).