51lIS3J5K0L

Cette petite héroïne anglaise, mignonne, débrouillarde, gentille et futée, m'a bien plu.

Au milieu du XIXe siècle, Maisie vit avec sa grand-mère, rue d'Albion, à Londres, dans une grande bâtisse dont elles louent deux étages : prendre des pensionnaires leur permet de rentrer ainsi dans leurs frais. Non loin de là, vit Alice, une petite fille nantie mais de santé fragile, avec laquelle Maisie s'entend bien. Aussi, lorsque le père d'Alice décide d'envoyer sa fille (et son antipathique gouvernante) prendre l'air hors de la capitale, à Wisteria Lodge, permet-il à Maisie (et à son chiot Eddie) de l'accompagner. Dans le train puis à leur arrivée sur place, les fillettes entendent des rumeurs : Wisteria Lodge abriterait des spectres ! Et voir un chat-fantôme se promener dans leur chambre ne va pas les rassurer. Toutefois, Maisie garde la tête sur les épaules et va tenter de résoudre l'énigme du manoir hanté...

Une courte lecture rafraîchissante comme tout : il n'y a évidemment ni suspense insoutenable ni grande surprise, mais l'intrigue est menée tambour battant, les personnages sont attachants et le petit plus, ce sont les illustrations de Marion Lindsay, ravissantes. Ca commence avec la coupe de la maison rue d'Albion (j'ai toujours eu un faible pour les dessins de ce genre... ^_^) :

DSCN3530

Mais les croquis représentant les héroïnes sont tout aussi adorables :

DSCN3526

Un récit découvert chez Bianca. 154 pages

42589137_10212774070373731_2241415952858087424_n
2832827481
(20ème participation)