Sans tplmitre 1

Pendant un siècle (de 1820 à 1920 lors de la guerre civile irlandaise), Daphné du Maurier nous emmène dans un coin isolé et sauvage de l'Irlande, sur une presqu'île battue par les vagues et les vents de l'Atlantique : nous voici à Clonmere, grande bâtisse et vaste domaine appartenant à la famille Brodrick qui, pour quitter le village de Doonhaven, doit se rendre "de l'autre côté de l'eau". De Copper John (qui a fondé les mines de cuivre creusant la colline à proximité, le Mont-Brûlé) à John-Henry, c'est le destin de 6 générations de Brodrick qui nous est raconté, entre Clonmere, Londres et Nice (sans oublier le Canada mais de façon plus anecdotique). Des vies entières, des vies passionnées, remplies de regrets, de vengeances, de drames, d'erreurs, de fantômes...

Cette saga familiale est sombre, aussi ténébreuse que les tunnels des mines, ces mines qui ont jeté une sorte de malédiction sur le clan tout entier. La plupart des Brodrick, malgré leur fortune, seront malheureux et le lecteur impuissant les accompagne dans leur existence tout en sachant que tout ne se finira pas bien. Les hommes passent mais le Mont-Brûlé reste, avec sa "vieille tête de granit"Ce fut une lecture terrible mais flamboyante, qui m'a rappelé Zola ou Les Gens de Mogador d'Elisabeth Barbier. Daphné du Maurier excelle donc dans des genres très différents. Mon édition d'occasion date de 1970, sent le renfermé et le texte, dense, y est inscrit en tout petit : lire ce livre m'aura pris pas mal de temps mais ça ne m'a pas empêchée d'apprécier ce roman, repéré chez Un Livre Un thé puis chez Icath : si possible, le parfum suranné m'a aidée à me croire encore davantage au manoir... :-)
375 pages

Sanmogadors titre 1
Le feuilleton "Les Gens de Mogador" signé Robert Mazoyer (1972) :
je ne me lassais pas de revoir les rediffusions des 6 épisodes, lorsque j'étais ado...
Aujourd'hui, le coffret DVD se trouve évidemment dans notre salon ! :-)