Hello !
Prêts pour un nouvel article "cocooning" ? Aujourd'hui, quelques instantanés qui font du bien. :-)

Au quotidien, il y a bien sûr énormément de moments "feel good" partagés avec Totoro ou avec le Koaloups. Mais ceux-là, j'ai du mal à les photographier sur l'instant : la priorité, c'est de les vivre, et puis ils arrivent souvent sans crier gare (comme ce premier "t'aime, Maman" tout craquoups, dimanche en milieu de matinée, alors que Totoro animait un stage sportif tout le week-end et que le Lardon grimpait me rejoindre sur le fauteuil ^_^). J'ai quand même réussi à immortaliser une jolie séance lecture-canapé dans le salon, lundi en fin d'après-midi :

DSCN4474

Mais ce billet évoquera surtout mes petits plaisirs égoïstes de ces derniers jours, ces parenthèses de calme qui permettent de mieux savourer le reste. Par exemple, un brunch plein de promesses autour du roman que je lisais à ce moment-là, d'une tasse de thé Winter in Lov (merci Vir, pour le breuvage ; merci Soukee, pour le mug ^_^) et de 2 magazines, dont respire. Cette publication récemment présentée par Soukee offre un sous-titre prometteur : "Créer du temps pour soi" ; j'adhère totalement ! ;-) Pas vraiment de recette révolutionnaire mais j'y ai noté un exercice de relaxation très facile, au niveau des épaules, ainsi qu'une belle chronique sur les bibliothèques d'aujourd'hui. Une jeune femme, Cyrielle Hariel, raconte aussi son "Immersion en Amazonie colombienne avec les indigènes Ticunas" : intéressant.

DSCN4395

Ma tasse "moutons" à la main, lire un autre article précis dans respire pendant la sieste du Fiston : "Dans les pas d'Emily Brontë", et partir arpenter la lande anglaise, en souvenir de cette auteure emblêmatique et secrète. Le vent soufflait si fort autour du presbytère d'Haworth qu'il lui inspira la passion de Catherine dans Les Hauts de Hurlevent. Ce même vent dont je commence à souffrir dans la vraie vie. En effet, depuis 2 mois, on peut compter sur les doigts d'une seule main les jours sans raffales forcenées : c'est épuisant, énervant et très désagréable. Ca souffle, ça tremble, ça grince, ça claque partout autour de la maison ! Cet hiver, le plus souvent, il nous faut lutter contre les bourrasques quasi-omniprésentes : pffff. Alors on savoure les (très) rares demi-journées agréables, ensoleillées, douces, paisibles (comme aujourd'hui : triple youpi !!!) et on en profite pour promener et jouer dehors. Fin de la parenthèse météo.

DSCN4457

Au cours d'une autre sieste, tadam : le choix et la pose du prochain vernis à ongles, en regardant une vidéo de Margaud Liseuse, que je suis depuis plusieurs mois à présent. Un moment de détente cosy, sympathique et motivant en même temps... avant d'aérer en grand les fenêtres du salon. Comme quoi le vent dont je me plaignais plus haut peut parfois avoir son utilité. ;-)

DSCN4434

Coucou, Margaud est encore là : je regarde son bilan 2018 pendant ma tisane / clémentine du jeudi matin, une matinée de congé pluvieuse, ambiance sensationnelle quand on peut cocooner, que le P'tit Bout est chez sa nounou avec ses copains et qu'on n'a pas de grosses copies à corriger (yes !).

DSCN4496

Toujours dans la série "bulle de fille", les bulles du bain de mardi après-midi, en rentrant de classe et avant d'aller récupérer Lardon Premier chez la nounou. Pour accompagner ma lecture en cours, le bain nourrissant à la rose du Dr Hauschka qui sent divinement bon (et ça va bien avec le titre ;-p) : délassant (merci, Choco-Mum ^_^).

DSCN4478

Pour finir, après les lettres adressées par mes élèves de 6ème aux auteurs de récits merveilleux lus à Toussaint, voici les marque-pages qu'ils ont confectionnés à partir des récits d'aventures que je leur ai prêtés pendant les vacances de Noël. Une fois leurs réalisations ramassées, on a échangé les romans : et hop, plus de la moitié de mes ouvrages est repartie en vadrouille directement ! :-) Alors que les classes sont un peu fébriles depuis le retour des congés, ce fut une belle satisfaction et un chouette moment.

DSCN4477

A lire aussi : Soukee parle de ses rituels bien-être ici et Sandrine évoque les lieux qui lui font du bien là.

Belle suite de semaine à tous !

122335530