IMG_20190101_132940297

22 mois, 83 centimĂštres de haut, presque 11kg, une belle douzaine de quenottes resplendissantes (avec toujours les dents du bonheur, devant), toujours aussi agrĂ©able, rigolo, mĂ©thodique et facile Ă  vivre, avec une nouvelle gigoteuse Ă  pattes (pour ne plus avoir Ă  faire de machine tous les 2 jours, cool) mais aussi sa premiĂšre paire de bretelles (bleu marine) et une jolie combinaison de ski (bleu Ă©lectrique), tadam ! 

122585868

Voilà pour le portrait-robot du Koaloups. Maintenant, que garderons-nous en mémoire concernant ce mois-ci ?

Eh bien, tout a commencĂ© avec un (Joyeux anni)"Versaire, Papa !" le matin du 2 janvier (il va sans dire que ledit papa Ă©tait trĂšs fier et Ă©mu). Depuis, notre Loustic vient rĂ©guliĂšrement nous trouver dans notre chambre au rĂ©veil : souvent en souriant ; parfois en chantant ; des fois les yeux encore gonflĂ©s de sommeil. Et puis, le 13 janvier, j'ai eu droit Ă  mes premiers "t'aime, Maman". #MamanQuiFond. Bon, il n'y en a pas eu d'autres depuis mais j'ouvre grand les oreilles ! :-)

Un mois marquĂ© Ă©galement par de la prudence : "Addention atĂȘte !" (= Oui, je sais, il faut que je fasse attention Ă  la tĂȘte en jouant). Et par un cĂŽtĂ© maniaque (les "jips" - fermetures-Ă©clairs - doivent ĂȘtre zippĂ©es, les portes doivent ĂȘtre fermĂ©es, les tiroirs doivent ĂȘtre poussĂ©s = les chiens ne font pas des chats, quoi).

Avec aussi de bons moments passĂ©s sous une cabane improvisĂ©e ou Ă  se dĂ©guiser. Ah, et les formes Ă  mettre dans les bons trous ? Trop fastoche ! "Sauter" ? C'est aussi trĂšs marrant. Et puis des parties de cache-cache endiablĂ©es et de pĂȘche Ă©lectronique : "Joue passons encore" (= On joue encore aux poissons) ; "CannĂ pĂȘche attaper passons abouche" (= Avec la canne Ă  pĂȘche, il faut attraper les poissons par la bouche) ; "Yahaut, zeu passons !" (= Il est lĂ -haut, le jeu des poissons - au cas oĂč tu l'aurais oubliĂ©, maman...). Merci, Tatie MĂ©lanie ! ^_^

Sans titpmre 2

Un 13e restaurant (celui avec ses copains les "passons" justement, des vrais cette fois ; dur dur de le dĂ©coller des aquariums) et une grosse fĂȘte Ă  la maison, pendant laquelle il a bien jouĂ© avec les 3 autres petits prĂ©sents mais oĂč il s'est aussi mĂ©nagĂ© pas mal de moments d'observation, de jeu seul ou de moments calmes prĂšs de nous avec ses mini-tractopelles (enfin, "cato-pailles"). Sa super copine de nounou est aussi venue jouer Ă  la maison : un grand, grand moment d'excitation et de bonheur pour tous les 2. On le refera, c'est certain ! Sans oublier une formidable journĂ©e avec tous ses grands-parents ("Pas caquette, Papy NĂ© ?", "A-ni-ver-saire, Mamie Jscho !", "Egis, dodo acabane !"). ^_^

DSCN4549

Des chansons : "Gaby Gaby" = le générique des "Petits Malins" (il me fait craquer quand il le chante ^_^) ; "Ako, piti kobot" = "Astro, le petit robot" ; "Ja Ja" = "Il était un petit navire" - "qui n'avait ja ja jamais navigué" ;-p (*) ; "Chanson piti cago" = "Petit escargot" ; "Cocodilles" = "Ah, les crocodiles" ; "Pono Pono" = le thÚme de "Ponyo sur la falaise" par Joe Hisaishi ; "Badoum badoum" = "Un éléphant qui se balançait" (oui, il faut un décodeur pour tout ça ^_^).
(*) "Couve pas Ja Ja ; appi ; appi, appi, Ja Ja ! Ah ! Vais monker mamayaye !" = je trouve pas "Il Ă©tait un petit navire" ; j'appuie, j'appuie, j'appuie et rien... Ah ! Je vais montrer Ă  maman !" :-)

De la "danse" aussi. Et toujours un engouement certain pour les chaussures en tous genres : "Yam met deux chauchons apapa et mache paterre" (= William met les 2 chaussons de Papa et il marche par terre), "Yam itint pas debout, ifait yacets" (= William ne tient pas debout - avec les souliers de son pĂšre -, il fait - semblant de faire - les lacets).

Sans titre 1

De la gourmandise : "Abon asoupe", "Abon gatin", "CĂ©bon asaucisse" (= C'est bon, la soupe ; c'est bon, le gratin ; c'est bon, la saucisse). Ainsi qu'un vrai petit dĂ©j le matin en mĂȘme temps que nous : "YĂ©ou bibideyait ?" (= Il est oĂč, mon bibi de lait ?) + des biscuits.

De la suite dans les idées. Un matin, son pÚre lui dit qu'il a oublié sa casquette dans la voiture mais qu'il fait trop froid pour aller la chercher et qu'il la rapportera en rentrant le soir... Et voilà notre P'tit Bonhomme qui lui explique : "Mets doudouné, va checher caquette, Papa !" (= Si tu mets ta doudoune, tu peux aller me chercher la casquette, Papa, non ? - Mouais, bien tenté mais non ^_^).

La volontĂ© de faire plein de choses tout seul : "Pas attaper bibido... AyĂ©, attaper touseuil bibido !" (= Je peux pas attraper le bibi d'eau ; ça y est : je l'ai attrapĂ© tout seul !).

Notre Gnome rĂ©pĂšte encore plus tout ce qu'on dit. Il a aussi compris que sa mĂšre possĂ©dait un talent certain pour le dessin (hum, hum ;-p) : "Siner dokes bayeines, teplĂ© maman" (= Tu peux me dessiner d'autres baleines, maman, stp ?). Et en plus, il est gentil : il reconnaĂźt des baleines dans mes espĂšces de gros ballons informes ! ;-)

William parle aussi trĂšs souvent Ă  "Kipou" en lui apportant ses crayons sur le canapĂ© ("Vais checher dokes tyos, Kipou !" = Je vais te chercher d'autres stylos, Picsou) ou "Kipou, attends, cheche gos cagots canet" = Attends, Picsou, je te cherche les gros escargots dans mon carnet) et en les comptant devant lui ("un, deux, ka, cinq..."). Ah, et il refait Donald aussi : la premiĂšre fois, il nous a fait mourir de rire.

DSCN4367b DSCN4390
A gauche : séance de lecture avec Joey.
A droite : Mais que fait "Monsieur Chien" dans notre lit ?!? :-)

Il s'amuse en outre avec plein d'autres peluches : ce sont ses copains !  Comme on n'est pas toujours disponibles, il se rabat sur ce qu'il a en stock, Ă  savoir ses jouets. Ainsi, on l'a vu aller chercher Joey (la peluche-chouchou de son pĂšre), l'installer sur le canapĂ©, lui mettre un imagier entre les pattes, lui tourner les pages et lui dire "Chiens, Joey, t'assar, lire" (= Tiens, Joey, tu t'assois et on lit). Et il aime aussi expliquer ce qu'il voit ou ce qu'il fait Ă  ses peluches ("Canon Matin, cayons ya-haut" = Camion Martin, les crayons sont lĂ -haut). D'ailleurs, samedi soir, il a passĂ© une demi-heure Ă  faire la classe Ă  Martin : "Canon Matin, attends, vais checher go camon pompiers, Ă©couter" (= Camion Martin, attends-moi lĂ , je vais te chercher mon gros camion de pompiers pour t'expliquer, tu vas m'Ă©couter") : impayable !

DSCN4566

Il commence aussi Ă  inventer et Ă  se jouer de petites saynĂštes ("Boujour, madame Boubi ! AvĂ© ature gambain, madame" = Bonjour, madame Playmobil ; je voudrais laver ma voiture dans le bain). Il nous en raconte aussi, avec de vraies aventures. Par exemple, "papa tombĂ©, bonnet atĂȘte afroid, court, court".

DSCN4565
Ci-dessus, par ordre d'apparence : Maman Boubi, Bonjour Monsieur, Papa Boubi, Bébé Boubi, Madame Cac, Boubi lambda, Petite Fille, Petit Garçon, Bonhomme Cac, Petit Garçon n°2, Pompier, Mini Boubi.

Notre p'tit gars Ă©voque d'ailleurs de plus en plus ce qu'il voit dans les livres ("Moumine panier amain, gamasse Ă©pommes" = Moumine a un panier Ă  la main, il ramasse des pommes) ou mĂȘme sur les dessins qu'il observe sur les murs de sa chambre ("Go conard debout dedans aneige, yahaut" = lĂ -haut, il y a un gros renard debout dans la neige). Quand on lui demande ce que son livre raconte, il nous rĂ©pond "Tar" = une histoire (ben oui, franchement, vous m'en posez, des questions !). Et il adore jouer Ă  "Beaucoup, beaucoup", c'est-Ă -dire faire dĂ©filer les pages d'un gros livre (si possible) avec son pouce ! :-) GrĂące Ă  son papa, il sait Ă  prĂ©sent identifier et nommer, dans la dynastie Picsou, Donald, Riri, Fifi, Y(L)ouy(l)ou, Zaza, Gont(r)and, Miss Tick, Z(G)Ă©o, les (R)Apetouts et, son prĂ©fĂ©rĂ© du moment : F(l)agada D(J)ones ! :-)

39,8°C : record battu avec le vilain virus qui rend justement William tout flagada depuis dimanche... Ca va mieux peu à peu, ouf. 2Ú maladie de l'hiver : eh ben ! ("Nez couille... C'est bon" quand on le lui essuie)

30 janvier : premiĂšre neige dont il est conscient ! :-) Dommage qu'il soit balade...

Pour compléter, voici d'autres phrases prononcées par Petit Chat en janvier :
~ "Donner amain, mamayaye" : parfois, pour parcourir 2 petits mĂštres, il vient nous chercher. Et si l'un de nous 2 ne peut pas, il se rabat sur l'autre (y en aura toujours un qui craquera, niark niark niark ^_^).
~ Fou rire au moment de s'endormir : il nous touche successivement le nez en énumérant "Go nez Papayaye ; go nez Mamayaye ; piti nez Yam" ;-).

~ "Papa pati akékoye" (= Papa est parti à l'école).
~ "Maye, écouve pas acouillette papa" (= Maman, je ne trouve pas la roulette de papa, sa roulette pour faire les abdos ; ah, sacrée "couillette" !! ^_^).
~ "Pas couiller, canon Matin" (= Le camion Martin - de "Cars", qu'il ne connaßt qu'en peluche - ne peut pas rouler, flûte).
~ "Encore petit peu kiki comme Eyoïse, teupé papayaye" (= Encore un petit peu de biscuits comme Eloïse, stp papa).
~ "Pas contont, pirateur ?" (= L'aspirateur n'est pas content ?").
~ "Tayeure" (= A tout Ă  l'heure).
~ "Cours patout bataks !" (= Je suis tout fou, je cours partout en baskets !).
~ "Yam tout pok" (= William est tout propre).
~ "Caca do nez !" (= Vite, que quelqu'un vienne m'essuyer le piiif, j'ai un caca de nez !)
~ "Yam tatigué" (= William est fatigué).
~ "Ogad', maman !!" (= Regarde, maman !!).
~ "Ui" : ça y est, on entend désormais de trÚs beaux et fréquents "oui", et c'est trop mignon. ^_^

Sans titre 1

Terminons avec le nouveau livre du mois : il s'agit d'un super cahier offert par Tonton Gilles, incluant des jeux, des paysages Ă  complĂ©ter en collant les gommettes proposĂ©es, des coloriages, des animaux Ă  compter etc... Ca s'appelle La ferme, livre d'activitĂ©s avec stickers, aux Ă©ditions Hemma. Un livret trĂšs bien fait et attrayant. Merci, Choco-Bro ! ^_^