2719436363

A la fin du mois de novembre, Chloé, 35 ans, journaliste parisienne intrépide mais célibataire cynique et colérique, est sommée par son patron de partir en reportage au nord du Danemark, dans le petit village de Gilleleje, au bord de la Baltique, réputé pour être l'endroit du monde où les gens sont le plus heureux. Cherchant à réconcilier Chloé avec elle-même et à lui ouvrir enfin les portes de la sérénité, Alexandre lui demande de se faire engager comme serveuse dans la brasserie du coin jusqu'au Nouvel An et de s'immerger totalement dans la culture "hygge" (qui se prononce "hougueu", je l'ignorais, oups) pour en faire un papier décalé et un brin moqueur.

"C'est une façon de vivre.
Comme si on mettait en place des petits rituels,
pour que les bons moments soient encore meilleurs."

Chloé, pourtant plus habituée aux missions périlleuses en Syrie, comprend qu'elle n'a pas le choix et qu'elle doit s'acheter une grosse doudoune. Elle ignore que ce séjour en Scandinavie va lui ouvrir les portes du bonheur... et lui donner l'occasion de rencontrer tout un tas de gens très attachants : Inge, sa jeune collègue pétillante malgré le drame qu'elle vit au quotidien, Birgit, sa logeuse qui va lui apprendre le tricot et la ravitailler en délicieuses pâtisseries, Lars, le chauffeur de taxi viking...

"On croit beaucoup à ça, nous. A l'importance des choses minuscules."

73effd8ccc0dc099483f0d255ceb1d68

Un roman sans prétention qui fait du bien. Si une petite chose m'a énervée (vous avez déjà vu écrit "Joe March" comme ça, vous ?! o_O), j'ai malgré tout trouvé ce récit léger très doux, plein de petits enseignements : cocooner, il n'y a que ça de vrai ! Et, pour en savoir plus sur cet art de vivre danois sécurisant, réconfortant et épanouissant dont on entend beaucoup parler ces derniers mois, il n'y a qu'à lister les titres des différents chapitres, très éclairants :

Savoir maîtriser ses nerfs.
Savoir accepter sa tristesse.
Entendre les signaux d'alarme.
Croire au pouvoir des guirlandes lumineuses.
Courir sous la pluie et faire avec.
Croire à l'effet papillon et manger des gâteaux.
Le bonheur vient une maille après l'autre.
"Être triste n'oblige pas à être malheureux".
Dire oui à la magie de Noël.
S'ouvrir - vraiment - aux autres.
"Vis comme s'il n'y avait plus de café demain".
"Rappelle-toi que la vie a plus d'imagination que toi".

Le petit plus : les soirées ABBA (ultra-célèbres au pays d'Andersen) qu'on passe emmitouflé dans de grosses couvertures moelleuses, autour d'un feu de camp hivernal... A lire aussi : les avis de Faelys, Tiphanie et Marielle qui ont, elles aussi, apprécié leur voyage au pays bienveillant des bougies et des plaids.
235 pages.

Lu dans le cadre du
FeelGoodMini
Des-livres-en-cuisine-bis
(billet 2019 n°3)