Sans titre 1

Matt, orphelin de 14 ans, vit des événements très étranges. Recueilli par une tante qui ne l'aime guère, il s'acoquine avec un petit truand de banlieue. Un soir, un cambriolage tourne mal ; Matt est envoyé à la campagne, dans le Yorkshire, pour se racheter une conduite sous la tutelle de Jayne Deverill, une femme désagréable qui semble avoir pas mal de choses à cacher. La première chose que remarque l'adolescent en entrant dans la ferme délabrée de sa nouvelle tutrice, c'est un effayant portrait : celui d'une ancêtre de Mme Deverill, une sorcière brûlée vive en son temps, et dont le regard semble suivre le nouveau venu de façon inquiétante. A vrai dire, c'est tout le village de Lesser Malling qui paraît suspect. Tout autant que l'étrange forêt des alentours, abritant les restes de ce qui fut une centrale nucléaire expérimentale ; une forêt dont les sentiers semblent ne mener nulle part. Matt se sent menacé, il est témoin de faits inexplicables et tous ceux qui veulent lui venir en aide connaissent un destin tragique... Et qu'est-ce donc que cette Porte des Ténèbres dont le garçon a entendu parler au détour d'une conversation ?

Prophétie, science, magie noire, enquête, superstitions, personnages aussi énigmatiques qu'intéressants, pouvoirs extrasensoriels, rythme haletant, enfiévré même parfois... cet ouvrage nous emmène à travers champs puis de York à Londres (un chapitre digne de "Jurassic Park", trépidant, se déroule au Museum d'Histoire Naturelle de la capitale). Les références telles que Harry Potter, X-Men ou Spiderman font sourire et pimentent une intrigue déjà captivante en soi, devant se dénouer le soir de Walpurgis. Un très bon récit fantastique. Mais, à vrai dire, je n'en attendais pas moins de l'auteur de L'île du Crâne ! :-) Peut-être poursuivrai-je la série ; cela dit, ce premier tome peut déjà se suffire à lui-même.
329 pages

2778072484
(billet 2019 n°1)