9782743640613FS-180x279

Cet ouvrage paru en 2013 m'a attirée au détour d'un billet d'Anne (Des mots et des notes).

Bondrée est un territoire où les ombres résistent aux lumières les plus crues, une enclave dont l'abondante végétation conserve le souvenir des forêts intouchées qui couvraient le continent nord-américain il y a de cela trois ou quatre siècles. Son nom provient d'une déformation de "boundary", frontière.

Ces terres, rassemblées autour du lac de Boundary Pond, se trouvent non loin de la limite du Maine, pile entre le Québec et les USA. C'est là que se situe l'action inquiétante, haletante, passionnante du roman.
Eté 1967. Une dizaine de familles québécoises et américaines occupent les chalets bâtis autour du lac et 3 jeunes filles d'une insolente beauté font tourner les têtes : Elizabeth dite Zaza Mulligan, son inséparable complice Sissy Morgan, et une troisième demoiselle qui s'est rapprochée des 2 autres cet été-là, Françoise alias Frenchie Lamar. Une nuit, la rousse Zaza disparaît dans les bois de Bondrée. Les recherches s'organisent et on retrouve bientôt son cadavre, sa magnifique jambe blanche d'adolescente prise dans un ancien piège à ours rouillé. Un piège qui ressemble à ceux qu'utilisaient 10 ans plus tôt Pierre Landry, un trappeur maudit du coin, et son ami Little Hawk. L'enquête, menée par l'inspecteur-chef Stan Michaud (tiens, comme... ^_^) et par son adjoint Cusack, conclut à un accident mais le fantôme de Landry a désormais été ressuscité et Michaud, qui est un vieux renard, sent que ça ne s'arrêtera pas là... 
Toute la petite communauté est en émoi : un assassin rôde aux alentours, peut-être même est-il l'un d'entre eux ?

DSCN5659
(pour accompagner cette lecture trépidante, un thé et des "bleuets", c'est-à-dire des myrtilles)

Quel coup de poing ! C'est le genre de récit dans lequel on retient son souffle mais qu'on n'a pas envie de lâcher. Dans un "franglais" pittoresque et avec une plume aussi précise qu'élégante, presque poétique parfois, l'autrice nous emmène dans cette forêt qui, malgré la chaleur de l'été, se teinte de sang et de cendres. Atmosphère orageuse, ténébreuse, envoûtante. J'ai adoré ce thriller incroyablement efficace, porté par une riche alternance de points de vue. Aucun personnage n'est laissé de côté : tous ont quelque chose à dire, une réelle épaisseur et des contours habilement dessinés. Autant du côté des policiers que du côté des habitants de Bondrée (je pense par exemple à la petite "Aundrey", Andrée comme... ^_^). On frissonne, on fuit, on comprend. Au cours de cette lecture, j'ai pensé à la série originale "Twin Peaks", à Une terre d'ombre de Ron Rash, à Acquanera de Valentina d'Urbano et évidemment à ma récente lecture de Dans la forêt de Jean Hegland.
380 pages

460585b0dda6f2f53f5c2bb79157aaab