(en ce 4 juin, RDV commun "roman jeunesse")
Sans plmtitre 1

AttirĂ©e par ce billet de Lou, j'ai passĂ© Ă  mon tour quelques heures dĂ©licieuses dans l'immense manoir de Lorelei et Ovide Spleenspick, deux orphelins richissimes qui ne quittent jamais le domaine familial (trop peur que les gens du village leur parlent des horreurs commises par leurs ancĂȘtres), qui vivent coupĂ©s de toutes les nouvelles technologies avec un chat et 4 domestiques (un majordome-prĂ©cepteur-chauffeur, la cuisiniĂšre et sa fille adoptive, une gouvernante). Leur passe-temps prĂ©fĂ©rĂ© est de chercher par tous les moyens Ă  s'assassiner l'un l'autre : Ă  croire qu'ils ont cela dans le sang. Or il suffit ! Le jour de leurs 13 ans, nos 2 hĂ©ros conviennent d'une trĂšve et demandent Ă  leur notaire de mettre ça par Ă©crit. Celui-ci s'installe chez eux avec son fils, Adam, sĂ©duisant mais Ă©nigmatique, et se lance dans un inventaire scrupuleux des biens de la famille Spleenspick : de la salle d'orgue Ă  la salle de boxe, en passant par la vaste bibliothĂšque et les dizaines de chambres de la rĂ©sidence (87 piĂšces en tout !), l'homme de loi a bien du travail...
Mais pourquoi se met-il Ă  pleurer devant le seul portrait des parents Spleenspick ? (le pĂšre, Lord Mycroft, semble avoir Ă©tĂ© empoisonnĂ© par son Ă©pouse, Lady Martha ; l'Ă©pouse, elle, fut Ă©lectrocutĂ©e un soir d'orage) Et pour quelle raison, alors que les jumeaux ont hissĂ© pavillon blanc, les attaques contre eux continuent-elles ? 
Dans un rĂ©cit joyeusement sinistre, Lorelei et Ovide vont chercher qui a intĂ©rĂȘt Ă  les Ă©liminer et, dans le mĂȘme temps, faire surgir la vĂ©ritĂ© concernant la disparition de ces parents qu'ils n'ont quasiment pas connus...

Des personnages bien tournés, un rythme pétillant, une place importante accordée aux livres, une atmosphÚre "so british" réjouissante et juste ce qu'il faut de tension : bref, un roman jeunesse réussi ! En plus, l'auteur s'est visiblement bien amusé à glisser de nombreuses références littéraires anglaises dans son ouvrage : ainsi peut-on se promener dans les bois de Huxley et sur le mont Orwell, ou encore rencontrer au fil des pages une certaine Mlle Wilde, bibliothÚcaire. ;-)
395 pages

781059241
(billet 2019 n°10)

logomoisanglais
(billet 2019 n°5)
(
présentation et choco-récap)