Sangs titre 1
(en V.O., le titre est trĂšs parlant : Miss Pettigrew lives for day)

Londres, fin des annĂ©es 1930. Miss GueniĂšvre Pettigrew est gouvernante, chargĂ©e d'enfants depuis 20 ans, cĂ©libataire, prude, pauvre, pĂ©trie des principes hĂ©ritĂ©s de ses parents, et rĂȘve devant les films qu'elle se permet d'aller voir au cinĂ©ma. Un jour, suite Ă  un dysfonctionnement Ă  son agence de placement, elle se retrouve propulsĂ©e dans la vie et l'appartement de Miss DĂ©lysia Lafosse, jeune et ravissante chanteuse dans la revue d'un night-club, de moeurs (trĂšs) lĂ©gĂšres, peu sĂ»re d'elle, affectueuse et diablement attachante. Miss Lafosse se fait entretenir par 2 amants, a de surcroĂźt un prĂ©tendant qui veut l'Ă©pouser ; elle ne sait rien faire de ses 10 doigts, dispose d'une garde-robe Ă  couper le souffle, aime prendre des bains, se promener chez elle en dĂ©shabillĂ© (dans le meilleur des cas !) et dit toujours ce qu'elle a sur le coeur.

"Les deux robes sont neuves, expliqua Miss Lafosse. Je comptais envoyer la note Ă  Nick, mais si je veux rompre avec lui, il sera plus convenable de l'envoyer Ă  Phil. Qu'en pensez-vous ?"

En quelques minutes, Miss Pettigrew est adoptĂ©e (et mĂȘme relookĂ©e) : notre vieille fille de 40 ans, Ă©bahie, dĂ©couvre dans l'univers de sa jeune protĂ©gĂ©e tout ce qu'elle n'a jamais pu avoir sans la vie, se rend vite indispensable et apprend enfin ce que c'est qu'ĂȘtre apprĂ©ciĂ©e, compter pour quelqu'un et avoir une amie, aussi improbable soit-elle.

Sans tihjitre 1
(un film est sorti en 2008, avec Amy Adams dans le rĂŽle de la jolie artiste qui fascine Miss Pettigrew)

Ce rĂ©cit cocasse se dĂ©roule sur une seule journĂ©e ; Ă  9h15 trĂšs prĂ©cisĂ©ment, la vie de notre hĂ©roĂŻne bascule. Les chapitres correspondent Ă  un dĂ©coupage par heures : une sorte de reportage-vaudeville-tornade trĂšs rĂ©ussi ! De plus, la relation entre les deux personnages fĂ©minins principaux est trĂšs intĂ©ressante, complexe aussi. C'est politiquement incorrect, dĂ©calĂ©, acidulĂ©, drĂŽle et touchant Ă  la fois : un court ouvrage dĂ©licieusement impertinent, que dis-je ? une pĂ©pite ! repĂ©rĂ©e chez HĂ©lĂšne (Lecturissime), l'an dernier.
222 pages

on-the-read2
(billet 2019 n°19)

(présentation et choco-récap)