IMG_20190101_132940297

Pendant l'été, 2 gazettes correspondant à un mois et demi chacune !
Lardon Premier aura 2 ans et 4 mois dans une dizaine de jours. Il ne va pas encore sur le pot (on le lui propose régulièrement mais ça n'a pas encore l'air de trop l'intéresser pour le moment...) mais est toujours aussi serviable et tente de plus en plus d'expériences.

En juin-juillet, on a beaucoup ri, chanté, dansé et fait des câlins. Une période commencée par un très bon séjour varois ensoleillé (les beaux chevaux, la mer, la fête foraine, "on laboure les chomps" - champs avec les tractopelles sur le chemin). Une autre fête foraine chez nous : la première pêche aux canards et le choix du lot, un diplodocus en plastique gris (baptisé Rex).

Sans titre 1

Beaucoup de rencontres et de jeux avec des copains, petits et grands (voire très grands, au supermarché, dans les cabanes, au lac près du square, à la pêche aux algues) ainsi qu'avec son cousin (il faut dire que notre Loustic n'est généralement pas très sauvage et qu'il prête et partage volontiers) : "Victor, on va dans le tunnel ?" ; Eyie (Elie), on va dedans la cabane ?" ; "Anaïs, tu viens dedans la (même) cabane ?" ; "Eryn, on joue au bayon ? (ballon) On se met bidon ayair ? (torse nu)" ; "Juliette, tu viens ?" ; "Je peux demander au grand de jouer avec moi ? Gabriel, tu veux jouer aux watures ?" ; "Tu veux monter ? - dans le chariot avec moi ?", à une fillette qui faisait la queue derrière nous au supermarché ; "Petite fille, tu peux m'aider à monter ?" dans l'aire de jeux du McDo - testée pour la toute première fois et fort appréciée par Monsieur qui riait à gorge déployée en observant et en suivant les autres enfants ; "Christophe, tu veux jouer au go avec nous ?" ; "Eyo, elle m'a donné des pips" = Eloïse m'a donné des chips ! oui, on a fait des folies gustatives !).

66387904_2498643440365264_8953381025304543232_n
Sans titre 5
Sans titre 1

On a aussi croqué des cerises dans le jardin et cherché des "fantômes" sous la voiture (si, si). On est allés voir la démo de karaté de Papa et de Papy : 45 minutes dans une salle hyper-chaude, pas mal ! ("C'est mon papa !" "Y a papa yà-bas !" "Papa, il a mis Papy par terre" et le "Kiai !" à retardement qui fait rire tout le monde). Sans oublier une démo improvisée de karaté sur l'estrade, pendant l'apéro de fin d'année de l'autre commune (et tout le monde a encore rigolé, of course, Petit Clown ^_^) ainsi qu'une partie de foot endiablée avec les adultes du cours à côté de chez nous ("Tiens, Didier, à toi ! Tiens, Antoine, akrape !").

Sans titre 3

Il y a eu la découverte de la marche pour atteindre seul le lavabo ; la découverte du taboulé, de la glace à la vanille lors d'un repas très agréable chez des amis ; les poignées de portes que le P'tit Père arrive à actionner désormais. Et puis la rencontre avec les "Superwings", ces héros avions sauveteurs qui parcourent le monde en tout petit format vidéo (et les gommettes, et les langues étrangères - "Bonito, c'est de l'espagnol" - et les jeux de missions - "au Canada, en Patagonie, au Kenya" - et de cache-cache dans toute la maison ; "Paré au décoyage !" - décollage ; "A toute ayure !" - allure). Son personnage préféré, c'est Donnie : "Oh, Donnie, il a du yayourt sur son p'tit pif bleu !" Toujours beaucoup d'histoires inventées, de jeux avec ses figurines ("Oh Jérôme, je t'ai fait tomber, pardon", "Attention, les amis (jouets), j'aide à vider yeau" - l'eau). Le croquage de bidon et le jeu de la pyramide d'oreillers avec Papa ! Le jeu de la bébête. Et 5 nouvelles chansons : "Uperwing, oh oh", "Coco câline" et "Ramener la coupe à la maison" (merci, Tatie Ta et les grands ! ^_^), "La merguez party" des Musclés (petite fierté personnelle, hum ^_^) et "War, huh, yeah, what is it good for ? absolutely nothing" (on venait de regarder "Rush Hour"). Une coupe de cheveux très courte par Tatie Mélanie (et aucun pleur, super). Le beau livre des papillons sur la grand canapé rouge de la médiathèque. Les escargots dans le seau après les orages (dont le Fiston n'a plus du tout peur maintenant, grâce à Papa et à Marcel Papagnol ^_^) !

Sans titre 2

Les bulles de savon sur la terrasse et la pateaugoire (qui glisse un peu). Les tas de terre et la "bourette" (brouette) dans le jardin, comme Papa. Les chaises longues pour "faire dodo". Une grosse gamelle, un après-midi de grosse fatigue. Le retour de Bayonne le cochon en peluche, du petit dinosaure bleu cracheur d'eau dans le bain et aussi de la pêche électronique ("Y a deux passons (poissons) qui se bayadent" (baladent)). Du côté des autres animaux, on a largement observé les coccinelles, les cigales, le Lardon est allé voir les petites tortues de terre chez nos voisins en tenant la main d'Yvette... et on a souffert des moustiques (aoutch !). Sans oublier, la dernière activité chouchou en date : "Qu'est-ce que tu fais près du portail, William ? - Je krends mon outil pour creuser (un petit plantoir en plastique vert), je cherche des nos ("noces") de dinosaure ! (des cailloux) Oh, il ayair gros, c'ui-ya ! Il est pressionnant ! Papa, tu viens nous aider ?" ^_^ Petite sélection thématique avec des choses que nous avions déjà à la maison :

Sans titre 3

Côté sommeil, il y a eu plusieurs siestes bien dodues et plein de très bonnes nuits (il était temps ;-p). Sur son matelas par terre (ça fait 1 an maintenant), Ptit Pims s'endormait jusqu'à présent les fesses en l'air, dans l'angle du mur (protégé par un tour de lit) : c'est ce que j'appelle "le petit tas d'amour" ^_^ ; depuis peu, il apprécie de s'endormir à plat ventre avec un petit coussin sous la tête (comme nous, en fait).

Enfin, on a pris le train pour la première fois tous les 3 (euh 4 avec la poussette ;-p) : un court voyage (1h20 aller, 1h retour) pour passer quelques heures à Gap (Hautes-Alpes), une ville qu'on aime beaucoup, à taille humaine, agréable et accessible de chez nous directement par le rail : l'aventure ! :-)

IMG_20190713_074832965

La veille, j'ai mené William acheter les billets avec moi (+ faire un peu de tourisme dans notre bourgade). Et le jour J, il a même essayé de composter un ticket. Lorsqu'on est montés et qu'il s'est assis sur les genoux de son père, il était émerveillé : pure magie pendant les 20 premières minutes ! ;-) "On part en vacances à Gap dedans le krain bleu !"

Sans titre 1

Il a particulièrement aimé passer dans les tunnels ("Mathieu, on a rouyé (roulé) dedans les tunnels !"). Le reste du trajet s'est très bien passé aussi ; au retour, il s'est endormi sur moi car la soirée de la veille et la grande matinée de tourisme avaient été longues (vive le chantier de la cathédrale ! ^_^). Et le soir, en s'endormant : "On a kouvé (trouvé) un coubidou (scoubidou) dedans le krain" (véridique, il est rose et bleu) et "Je vais rêver de Benoît, de Virginie et de krains..." ;-) - bon, ça change de "Je vais rêver du gros tracteur bleu de Papy René !" ^_^

Sans titre 7

Côté langage, le Lardon demande très souvent la permission de faire des choses avant de les faire (ça, c'est cool) et dit maintenant de plus en plus souvent "teuplé" et "merci" spontanément. On l'a entendu compté jusqu'à 14, une fois. (o_O c'est l'effet "Famille Souris", ça) Il parle à peu près comme nous, en reliant ces idées et en utilisant le "hier", le "en plus" mais aussi "par contre" et "par exemple", et aime bien dire "tu sais," (o_O). Et quand il ne sait pas dire, il invente ! :-)
J'ai continué à noter quelques phrases particulièrement récurrentes ou rigolotes :
- Les incontournables : "Qu'est-ce que c'est, çaa ?", "Mais non !", "Mais siii !", "Tu viens dans le séjour ?".
- Le "qui" remplaçant tous les mots interrogatifs : "Qui qui va, Papa ?" (où il va, Papa ?), "Qui qu'on va faire ?" (qu'est-ce qu'on va faire ?) sauf dans : "Kékon mange ?" et "Kékelle fait là, la moto ?"
- "Sayut, maman, sayut !" "Sayut, papa, sayut !" (salut ^_^)
- Quand on lui demande de faire un truc (se brosser les dents, venir prendre le bain, mettre un truc à la poubelle ou au sale, aller chercher un objet etc...) : "Oui, d'accord, j'y vais / je reviens tout de suite" ; et s'il fait le polisson et ne le fait pas tout de suite, au bout de 2 minutes on entend : "Je m'ai arrêté de jouer, j'arriiiive !"
- Indispensables avant de monter en voiture : "Attends, maman, je krends mes doudous !"
- Sauvetages : "Vite, un tractopelle, i vient à nos krousses" (à nos trousses) ; "Maman, je suis en danger" (alors qu'il se hisse sur une chaise de la cuisine) ; "Je suis coincé, comment faire pour sauver Myiam ?" ; "Ma, je krends mes doudous pour lé mouches montent pas dessus mes doudous" ; "Oh, l'ambulance, elle est dans le précipice!" (o_O).

Sans titre 2

- Situations et créations improbables : "Ma, jé fait un tractopelle-dinosaure avec des roues" (en Lego) ; "C'est un voiture-escargot" (avec des aiguilles de pin pour faire les antennes) ; et le "bibi-robot" (avec la sucette accrochée sur la tétine du biberon) ; "Le dino, y croque le kuk bizarre" (le dinosaure croque le truc bizarre) ; "Le crocodile, il a dit coucou à le camion" ; "Bonnes vacances, passon vioyet !" (le poisson violet qui tourne tout seul dans la pêche électronique)
- Réveils surprises : un matin, j'entends en provenance de sa chambre "Bip bip bip : maman, ma je fé le camion qui recule" ^_^ ; "Maman ? Je peux venir te voir ? Tu m'entends ? (il arrive) Je suis venu dedans la grande chambre à papa et à maman" ; "Ca y est, je suis réveillé."
- Tous ensemble, tous ensemble : "Oui, je veux t'aider" ; "On rekend (reprend) les krains (trains), ma je kends le gros krain, tu krends le petit krain, d'accord ? on partage!" ; "On fait dodo pieds nus tous les deux" ; "Je suis dans mon krou (trou d'oreillers) : y a que mon cucul qui renke (rentre) dans mon petit krou ; tu viens à côté, maman ?"
- C'est physique : "Il est où, mon cucul ? Ah, il est derrière moi, assis." ; 
"Ma, jé fait un rototo, on dit pardon" ; "Ma, jé fait caca vert foncé" ; "Je fais pipi ; en fait, je fais caca... Ca y est, ma crotte, elle est sortie !" ; "Papa, il faut changer ma couche : j'ai fait pipi sur mon kiki !" ; Ã  l'animalerie avec son père, il gronde un lapin : "Lapin, non, on montre pas son cucul !"
- Couleurs : "Il n'a plus d'essence, mon (stylo) vert" ; "Papa, tu veux colorir (colorier ^_^) en rouge les bottes de Jett ?" ; je lui montre un petit ver de terre rose dans un livre : "Pas petit vert, maman, petit rose!".

Sans titre 4

- Facétieux : "Maman, regade, ma mets soutien-groge !" (il me l'a piqué) ; "Ma jé piqué les tongs à Papa"; "Papa, je suis fou-fou !" ; il fait des cabrioles sur notre canapé : "Regade comment je fais ; j'suis couillon, hein ?" ;-p ; "C'est une byague de dire...?" (une blague) ; "C'est pour rire !" ; chanter "Robocar Poyi (Poli)" ("une équipe fantastique...") dans la salle d'attente du docteur ("Ma, je suis guéri du kiki ?") ~ faut dire qu'on avait déjà lu 4 fois Patouch la mouche...
- Admiratif : j'aère sa chambre, un matin tôt, et en voyant par la fenêtre le ciel bleu et la forêt : "Waaahh, c'est magnifique !" Un autre jour, "Comme c'est beau, le ciel !" et "C'est beau de voyer ! (voler)". ^_^

Sans titre 5

Bref, si les 6 dernières semaines se sont très souvent déroulées en mode "ultra-choupi", il y a tout de même eu quelques jours pénibles, sans doute à cause de la chaleur, de l'électricité dans l'air, de l'âge et d'un caractère plutôt têtu - et peut-être aussi d'un semblant de complexe d'Oedipe qui pointe discrètement le bout de son nez ("Non, pas papa !", "Je veux / je veux pas / mais si, je veux" aarghh, chouiner, râler, "Je veux pas me calmer, moi je veux pleurer" : pas mieux du côté de sa copine de nounou, humpf, Tatie Ta a connu 2 jours fatiguants début juillet ; et hier soir, le petit voisin était très énervé aussi). Heureusement, ça ne dure jamais trop longtemps et on lui fait toujours réparer ses bêtises d'une façon ou d'une autre.

Mais on a malgré tout recommencé à faire des exercices de respiration et d'étirements pour s'apaiser et se faire du bien : j'ai ainsi sorti un carnet que je gardais sous le coude depuis plusieurs semaines, acheté d'occasion : le "livre des mandayas (mandalas)", dont le véritable titre est Mes premières activités pour être calme et concentré (chez Nathan), de 3 à 5 ans mais adaptable avant, la preuve...

9782092558928

William est partant, ça lui plaît beaucoup et on a découvert ensemble plein de super petits jeux : mandalas à suivre avec le doigt, jeux de respiration avec les nuages, sourire, fermer les yeux, jeux d'observation, produire des bruits avec son corps... Une mine de bonnes idées à piocher au gré des envies !

Sans titre 1

En outre, William adore ce grand album avec un héros bien connu, Le Loup qui apprivoisait ses émotions (éditions Auzou). Je l'avais commandé en avril, il me semble : c'était le bon moment pour le sortir également !

77064572_14907324

Sans doute cela aide-t-il notre P'tit Bonhomme à mieux se comprendre et mieux comprendre ce qu'on attend de lui. D'ailleurs, si on s'est fâchés et qu'on l'a puni, il lui arrive de nous dire au bout d'un petit moment "Ca y est, j'ai fini de me calmer" ou "Je pleure plus." Je l'ai même surpris en train d'expirer très fort 2 ou 3 fois juste avant de se coucher, au moment où il revit sa journée avant de sombrer :-). Bref, vive le Loup (et Joshua et Valentin et Alfred le renard) !

Sans titre 1

Autre petite nouveauté animalière : un joli livre-puzzle (avec une grande pièce à cliquer par double-page) offert par des amis lors d'une soirée à la maison (merci, Yann et Céline ^_^) qui met en scène les animaux de la montagne (loups, marmottes, bouquetins, aigles, ours).

Sans titre 4

On peut même associer toutes les pièces pour former une ravissante frise :

IMG_20190713_104513633

On a également repris notre "cherche-et-trouve des tout-petits" avec les animaux (Auzou aussi, merci, Mamie Jscho ^_^). Et j'ai retrouvé un de mes petits albums de Sarah Kay : très joli, on aime bien.

IMG_20190714_111830093

Allez, le mot de la fin car cette gazette n'en finit plus ! (j'essaie à chaque fois de faire court mais j'ai beaucoup de mal, comme vous pouvez le constater ^_^ et puis, ces chroniques font office de journal de bord / souvenirs)
La semaine dernière, on voit le Lardon partir à l'autre bout de la terrasse avec son 
petit seau bleu à la main. "Où tu vas, William ? - Je pars en vacances. - Et où vas-tu en vacances ? - Je va chez Papy René et Mamie Jscho !" :-) C'est sorti tout seul, comme ça...
Et justement, demain nous repartons sur la côte varoise, alors à bientôt pour de nouvelles z'aventures ! :-) Portez-vous bien !

images