Publicité
đŸȘ Fondant Grignote 🍰

Le tout premier pixel de ce cottage-ranch-refuge a été posé en septembre 2009 (avant ça, je bloguais "en secret" ;-p). J'espère que vous vous sentirez bien dans ma seconde maison, un terrier de clics et qu'on croque, où collectionner coups de coeur et jolis souvenirs...

Archives
13 septembre 2019

Tess Gerritsen, "Le voleur de morts"

Sanms titre 1

Hiver 1830. Rose Connolly, 17 ans, Ă©migrĂ©e irlandaise de fraĂźche date, esprit vif et joli minois, se trouve Ă  l'hĂŽpital de Boston, au chevet de sa soeur aĂźnĂ©e Aurnia qui est sur le point d'accoucher. Dans la salle commune oĂč se trouve son lit, plusieurs femmes ont dĂ©jĂ  succombĂ© aux terribles fiĂšvres puerpĂ©rales que les docteurs ne savent pas encore endiguer (il suffit pourtant de se laver les mains avant d'ausculter la patiente suivante !). Tandis qu'Aurnia vient de mettre au monde la jolie Margaret, dite Meggie, Rose sort avec l'enfant qui n'arrĂȘte pas de pleurer. En son absence, la nouvelle accouchĂ©e, qui ressent dĂ©jĂ  les effets de l'infection et se sait condamnĂ©e, rĂ©vĂšle aux 2 infirmiĂšres et au chirurgien prĂ©sents un lourd secret liĂ© Ă  sa fille. Dans les jours qui suivent la naissance de Meggie et la mort inĂ©vitable d'Aurnia, les infirmiĂšres et le docteur en question sont retrouvĂ©s sauvagement assassinĂ©s... Les tĂ©moignages Ă©voquent une crĂ©ature sombre, dĂ©moniaque, presque ailĂ©e, portant sur le visage le dessin d'une tĂȘte de mort. Qui est donc "le Faucheur" ?
Non loin de l'hĂŽpital se trouve l'Ă©cole de mĂ©decine oĂč Ă©tudient 4 jeunes gens dont nous suivons aussi le parcours : 3 d'entre eux sont issus de grandes familles (c'est le cas d'Oliver Wendell Holmes, figure historique de Boston, qui fut Ă  la fois poĂšte et mĂ©decin), l'autre est fils de fermier et s'appelle Norris Marshall. A l'heure oĂč les cadavres Ă  dissĂ©quer et Ă  autopsier manquent cruellement, comment les futurs mĂ©decins parviennent-ils Ă  se procurer des corps ? Et auraient-ils des scrupules Ă  tuer pour cela ?

De nos jours, Julia vient de divorcer et s'installe dans une jolie propriĂ©tĂ© Ă  quelques kilomĂštres de Boston : enfin chez elle, elle entreprend d'amĂ©nager son jardin... mais dĂ©terre par hasard les ossements d'une femme ayant apparemment vĂ©cu au dĂ©but du XIXe siĂšcle. Un appel en provenance du Maine l'invite Ă  mener l'enquĂȘte pour dĂ©couvrir l'identitĂ© de celle qui a visiblement Ă©tĂ© assassinĂ©e avant d'ĂȘtre enterrĂ©e lĂ  (j'ai adorĂ© les chapitres se passant chez le vieil Henry Page, dans sa bĂątisse au bord de la falaise).

MĂȘlant habilement l'Histoire Ă  la fiction, et tissant 3 intrigues en parallĂšle, l'Ă©crivain rĂ©ussit Ă  tout relier et Ă  nous Ă©clairer : l'intrigue est vraiment intĂ©ressante. Si le style d'Ă©criture ainsi que l'histoire d'amour entre Rose et Norris, bien trop rapide pour ĂȘtre rĂ©aliste, ne m'ont par contre guĂšre convaincue, pas plus que les personnages que j'ai finalement trouvĂ©s assez banals, j'ai tout de mĂȘme apprĂ©ciĂ© d'en savoir plus sur la mĂ©decine telle qu'on la pratiquait et l'enseignait il y a 200 ans (attention, dans certains paragraphes, il faut avoir le coeur bien accrochĂ©). J'ai aussi Ă©tĂ© touchĂ©e par l'amour profond que Tess Gerritsen, qui fut mĂ©decin Ă  HawaĂŻ avant d'Ă©crire, voue Ă  cette science.
484 pages

america
(le Mois Américain 2019 sur le blog)

Publicité
Commentaires
P
Je l'ai lu il y a quelques années, je me souviens l'avoir aussi assez apprécié!
RĂ©pondre
C
Je ne suis pas sûre que ça me plaise ça, je passerai mon tour ^^
RĂ©pondre
R
oh oui cela semble etre tout un bien bon livre didonc...ouiii
RĂ©pondre
Newsletter
Publicité

Tous mes liens préférés (blogs et vidéos) se trouvent dans le menu horizontal, en haut. ;-)

Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 138 673
Publicité