CVT_Dix_8245

Ils sont 10 : 7 élèves de terminale et 3 adultes. Des profils bien définis : l'ex-flic, l'infirmière, la prof de lettres alcoolique, l'ex-enfant star, la plongeuse de haut niveau, la bimbo, le surdoué, la torturée... Tous ont un lien avec le même lycée, portent un lourd secret et semblent avoir été engagés pour participer à une émission de télé-réalité. 10 jours coupés du monde pour un "escape-game littéraire". Le tournage doit avoir lieu sur une île escarpée surnommée "l'île des Pendus", située à 20 minutes des côtes bretonnes et sur laquelle se trouve un manoir d'aspect assez terrifiant. Des caméras tournent en permanence partout dans la bâtisse, 5 énormes chiens montent la garde la nuit et un immense échiquier tient lieu de hall d'entrée. Tout est prévu pour faire de l'audimat. Le hic, c'est que même les adultes "invités" sur l'île ne savent pas en quoi consiste le jeu ni comment remporter la partie. Et très vite, tout tourne au drame : il semblerait que quelqu'un les ait rassemblés à cet endroit pour les punir et les éliminer un par un, dans une mise en scène des plus macabres et, parfois, des plus sanglantes.

Hommage à la grande Agatha Christie, ce thriller met un peu de temps à démarrer et contient quelques petites incohérences. Néanmoins, il est très addictif et remplit parfaitement son office : créer la tension et la maintenir jusqu'au bout (bon, j'avais compris le truc dès le premier tiers du livre mais ça n'empêche pas que l'histoire est très bien pensée quand même).
Là où Dans la maison, autre huis-clos français lu récemment, faisait simplement frémir, Dix reprend un peu les mêmes ficelles mais "pour de vrai" et en frôlant avec le gore : attention aux âmes sensibles. D'autres avis chez Bladelor, FaelysClarabel et Miss Léo. SvCath l'a lu en novembre.
303 pages

2019b