Sanspm titre 1

Nous voici à Nagspeake (vraisemblablement aux USA), dans une impressionnante vieille bâtisse perchée tout en haut d'une abrupte falaise : on accède à cet ancien repaire de contrebandiers par un funiculaire qui grince dans la nuit. La maison appartient aujourd'hui à Nora et Ben Wood, les parents adoptifs de Milo, 12 ans. L'histoire se passe autour de Noël et démarre un soir de tempête de neige... Que nous dit donc la quatrième de couverture ?

graphics-christmas-fireplace-622221

Imagine... Tu vis avec tes parents dans un hôtel immense, perché tout en haut d'une colline. Dans cette demeure, les portes grincent, les marches couinent et le bois craque. Mais tu y es habitué. Cet hôtel, c'est ta maison, tu la connais par coeur. Soudain, cinq clients se présentent les uns après les autres, sans avoir réservé. Des clients qui semblent tous s'intéresser à ta villa et à son histoire. Comme s'ils y cherchaient quelque chose. Alors, tu te cales près du feu crépitant dans la cheminée, tu bois ton chocolat chaud recouvert de chantilly... et tu ouvres l'oeil. Car ils ont peut-être raison, ces étrangers : et si ta maison n'avait pas révélé tous ses secrets ?

Sans titre 1
(Oh la belle couverture brillante ! Et hop, un plateau brioche-choco chaud-chantilly, comme dans le livre ! ;-p)

Milo et Meddy, la seconde fille de la cuisinière, décident de mener l'enquête et se lancent dans une partie de jeu de rôles grandeur nature. Il faut dire qu'avec une villa pleine à craquer, une carte mystérieuse à déchiffrer, un générateur électrique saboté à réparer, plusieurs objets volés à retrouver, une voie ferrée secrète et plusieurs légendes de bandits, de magie et d'apparitions, les deux enfants ont de quoi faire ! La cachette derrière le grand sapin du salon devient vite leur Q.G.

mini-graphics-christmas-114689

Ce délicieux pavé pour ados à la jolie couverture argentée et enneigée est la preuve qu'il faut toujours donner une seconde chance... car je ne vous cache pas que j'ai failli abandonner ma lecture 2 fois : d'abord parce que l'histoire peinait à réellement se mettre en route, j'avais l'impression que ça partait dans tous les sens ; puis parce que le côté jeu de rôles ne me séduisait pas trop.

mini-graphics-christmas-985319

Mais j'ai bien fait de m'accrocher car, une fois les personnages bien introduits, l'enquête lancée et Noël approchant, l'atmosphère mi-"Cluedo" mi-Quatre soeurs ne peut que séduire. Et quand tout se met en place (j'avais découvert le pot-aux-roses concernant Meddy plusieurs chapitres à l'avance, yahooo ;-p), on ne peut tout simplement plus lâcher le roman. Un bon récit, dense et au final très, très bien pensé.

Quant à la postface rédigée par l'auteure sur le ton de la confidence, elle est très touchante : en effet, elle a écrit cet ouvrage lorsque son premier fils était encore bébé et en attendant l'arrivée du second enfant qu'elle désirait adopter avec son mari. Les thèmes de la famille, de l'identité, du secret lui tenaient donc tout naturellement à coeur. Les associer à une ambiance mystérieuse et douillette à la fois, à une enquête amenant les personnages à fouiner une vaste et vieille bâtisse du garde-manger au grenier, était décidément une riche idée !
522 pages

0LOGO2 0LOGO1