Sanpms titre 1

Repéré chez Pedro puis revu chez Clarabel, ce cosy-mystery princier m'a absolument conquise !

Avril-mai 1932. Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie de Glen Garry et Rannoch, alias Georgie, vient d'avoir 21 ans, est 34Úme dans l'ordre de succession au trÎne et a pour grand-mÚre "la moins attirante des filles de la reine Victoria". Orpheline de pÚre et quasiment abandonnée par une mÚre actrice, volage et aventuriÚre, elle vit dans le glacial chùteau écossais de son demi-frÚre, marié à une femme pingre et guindée.
Or Hamish, dit Binky, n'a plus les moyens d'entretenir son indomptable demi-soeur : Georgiana décide donc de quitter l'Ecosse, de s'installer sans domestiques (ça coûte trop cher) dans la maison londonienne des Rannoch et de trouver un emploi. Un membre de la famille royale qui travaille pour vivre ? Ebouriffant !! D'un cÎté, Georgie retrouve d'anciens camarades d'enfance et de pensionnat qui lui ouvrent les portes de grands mariages, soirées mondaines et autres casinos. De l'autre, elle revoit son adorable grand-pÚre maternel, un ancien policier cockney qui habite un petit pavillon de banlieue sans prétention et cuisine ses propres légumes.
Oh j'allais oublier : la reine Mary convoque la jeune femme Ă  Buckingham pour lui demander oĂč en est sa relation avec le prince Siegfried de Roumanie (au point mort car le prince a un ego surdimensionnĂ© et des lĂšvres de poisson flasque). Sa MajestĂ© la charge aussi d'une petite enquĂȘte privĂ©e : au cours d'une partie de campagne dans le Sussex, elle devra observer l'AmĂ©ricaine mariĂ©e que convoite David, le fils aĂźnĂ© des souverains et cousin prĂ©fĂ©rĂ© de Georgiana. En effet, Wallis Simpson inquiĂšte la Reine. Bref, voilĂ  notre hĂ©roĂŻne bien occupĂ©e, n'est-ce pas ?
Ajoutez Ă  cela le cadavre d'un Français, joueur et tricheur, retrouvĂ© flottant dans la baignoire de Rannoch House Ă  Londres, de mystĂ©rieux vols d'objets prĂ©cieux dans une grande maison voisine et d'Ă©tranges tentatives d'assassinats sur la personne de Lady Georgiana elle-mĂȘme, et vous obtenez un roman des plus rĂ©jouissants qui associe existence mondaine et vie des roturiers, Ă©tiquette rigide et recherche d'indĂ©pendance, enquĂȘte et goĂ»t du pittoresque. Si l'hĂ©roĂŻne, gaffeuse et en mĂȘme temps courageuse et Ă©prise de libertĂ©, m'a paru intĂ©ressante et pĂ©tillante, les autres personnages sont tout aussi rĂ©ussis et brillamment croquĂ©s. Bref, je me suis rĂ©galĂ©e et lirai volontiers la suite de cette sĂ©rie prometteuse ! :-)
337 pages

3960887041
(billet 2020 n°4)

En prime, le menu d'un souper trĂšs chic (et so british argh ;-p) au chĂąteau de Lord Mountjoy : Sans savoir comment, je survĂ©cus au dĂźner. Les mets sublimes compensĂšrent le reste. Rien Ă  voir avec les haricots blancs en boĂźte dont je me nourrissais habituellement. Les plats se succĂ©dĂšrent, tous plus succulents les uns que les autres - un consommĂ© de tortue suivi d'une sole VĂ©ronique suivie d'un pigeonneau suivi d'un rosbif suivi d'une charlotte russe suivie de toasts aux anchoix.

Logo2020a
(billet 2020 n°7)