Je ne sais pas chez vous mais ici, ce dimanche est gris, glacial et même un brin lugubre...
Alors, pour compenser, je vous propose un billet-lumière un peu fourre-tout ! ;-)

Hiyoshi_Taisha_Momiji_1

Depuis une douzaine de jours, il y a eu quelques nouveautés côté déco-livres, à la maison. D'abord, une étagère arc-en-ciel (depuis le temps que j'en rêvais ! mais je n'ai pas encore réussi à sauter le pas pour la totalité de nos bibliothèques, trop attachée que je suis à notre classement par genre...) et ensuite, un adorable petit pouf-coffre en tissu gris clair, cadeau de Totoro pour mon récent anniversaire : parfait pour stocker nos lectures du soir, avec le Lardon (qui a très vite maîtrisé le fonctionnement de la serrure ;-p).

Sans titre 1

Côté cuisine, j'ai refait du pain jeudi (ça faisait trèèèèès longtemps) : miam ! William en a profité pour faire mousser un cupcake de l'espace et pour fabriquer des petits gâteaux rigolos. ^_^ Et vendredi, un petit déj de malade (au sens propre ;-D) ou de fête, c'est selon (my last birthday before I turn 40 next year : what ?!? really !?! o_O) : bon, Covid oblige, on a trinqué avec du Actimel ! ;-)

Sans titre 2

La veille au soir, P'tit Pims avait passé une bonne demi-heure à m'empaqueter un joli cadeau, assurément unique. Il m'a même aidée à défaire les multiples couches de papier d'emballage pour révéler un beau dessin : notre maison (avec une drôle de cheminée ^_^) et nous 3... â¤

Sans titre 3

Et comme le hasard fait bien les choses, vendredi à midi, j'ai reçu une enveloppe généreusement garnie, envoyée par Hilde et fleurant bon le Mois Japonais : tisanes zen, papiers pour origamis, chat porte-bonheur, poupée Kokeshi et douces pensées. Une très agréable surprise : ã‚りがとうございます ! ^_^

IMG_8154

Vu que j'ai déjà pris un peu d'avance sur le Mois Japonais de Hilde et Lou (voir ma dernière vidéo spéciale) et tant qu'on est dans les jolies choses, je voulais enfin vous parler aujourd'hui, de façon plus détaillée que dans le vlog, du shojo que je/nous suis/sommes en train de lire et provenant de la médiathèque :

Sans titre 4

Cuvie, En scène ! (tomes 1 à 8 - la série en compte pour l'instant 18)

Les héroïnes danseuses, Kanade, Shoko et Sakura, ont entre 11 et 13 ans au début de l'histoire. Peu à peu, on les voit s'entraîner, progresser, s'intéresser à l'histoire du ballet, se blesser, passer des concours et des auditions, se produire sur scène... On partage leur rêve : partir se perfectionner en Europe ! Tout est résumé dans la vignette ci-dessous :

IMG_8215

Déjà, les dessins sont sublimes (j'ai toujours eu un faible pour les intrigues centrées autour de la danse, depuis Martine, petit rat de l'opéra). J'aime particulièrement les tenues modernes portées lors des cours :

Sans titre 5

Les justaucorps et autres tutus arborés pour les spectacles sont également magnifiques :

Sans titre 7

Mais j'apprécie aussi énormément la personnalité de chaque jeune fille, le parcours et le contexte familial de chacune, leurs liens aux études...

Sans titre 1

Enfin, pas de doute : nous sommes bien au Japon ! Peu de place est accordée à la gastronomie (en même temps, ce n'est pas le propos) mais le Mont Fuji veille, au détour d'une page et d'un voyage en train... Connaissez-vous ce manga ?

Sans titre 6

Bon dimanche à tous et bon début de Mois Japonais !

131000716
(Japon 2022 : billet n°2 ~ Livres et écrans en cuisine 2022 : billet n°10)