Bonjour douillet à vous qui passez par ici !
Comment ça va ?

Sans titre 2
(dessin de Marjolein Bastien, Véra la souris)

Dites donc, le dernier mois de l'année est déjà là, juste derrière la porte, c'est fou !

Logo Noël Double 2

Dans 3 semaines, Noël. Demain, décembre. Et, pour changer, j'aurai envie de vous proposer autre chose que du 100% Noël au cours des semaines à venir (je vous ai déjà parlé en vidéo de mon envie de neuf, de mon souhait d'être un poil moins prévisible, de donner un peu dans l'inattendu et de sortir un brin des sentiers battus).

132223349

Bon, il y aura tout de même bien 2 ou 3 billets de saison (comme celui d'aujourd'hui ^_^) mais pas tant que ça. Pour l'heure, donc, une chronique-bouquet classique mais qui déborde littéralement : ATTENTIOOON, avalanche internationale d'albums hivernaux et noëliens en vue !

susanbranch

Ces derniers temps, j'ai en effet engrangé (grâce à notre chère, très chère médiathèque) bôôôcoup de lectures-douceur enfantines dans un "billet-chaussette" dédié (vous savez, comme ces chaussettes suspendues aux cheminées et qui finissent par devenir fort dodues, coutures qui craquent presque et ventre rebondi).

IMG_5778
(Après sa mémorable déco d'Halloween, le Lardon a décoré son coin-insectes pour Noël ! ^_^)

L'heure est enfin venue de mettre (la plupart de) ces ouvrages en lumière : dans chaque catégorie, j'ai conservé le top de mes lectures préférées (et ça n'a pas toujours été simple).

Lady Glagla

Sans titre 4

5. Marie-Astrid Bailly-Maître + Antoine Guilloppé, Première neige
Mine, une petite souris sombre, attend avec impatience son meilleur ami Gaspard. Un meilleur ami étonnant puisqu'il s'agit d'un gros loup noir, qui lui avait promis de venir la rejoindre dès que les premiers flocons tomberaient. Et le voilà enfin : ensemble, ils partent galoper à travers les bois et se mettent à dessiner, chacun à sa manière, le portrait de l'autre : Mine sculpte le Loup dans la neige ; le Loup trace la forme de sa compagne au sol. Les couleurs, peu nombreuses, ainsi que le jeu des ombres et des placements de "caméra" apportent un plus visuel à cet album très graphique.

Sans titre 5

4. Alice Brière-Haquet, Le bonhomme et l'oiseau
L'improbable histoire d'amitié entre un bonhomme de neige pas comme les autres et un oiseau tout menu, déplumé, tombé un jour du ciel avec d'innombrables histoires d'ailleurs à raconter : le personnage de glace veut voyager, lui aussi. Le printemps arrive et, goutte après goutte, il devient eau... et voyagera jusqu'à l'hiver prochain. Les graphismes sont adorables, le message très mignon et l'écriture semi-versifiée intéressante.

Sans titre 8

3. Muka, Ouvre-moi (Corée)
Un petit garçon vit au coeur de la forêt, dans une maisonnette à sa taille, jolie comme tout, confortable et bien chaude. Dehors, la neige recouvre tout et l'air est glacial. Un jour, un ours demande au garçonnet de l'héberger jusqu'au printemps. Après réflexion, notre héros accepte mais la cohabitation ne se fait pas sans mal : l'ours prend beaucoup de place, trop de place, alors, le petit humain le chasse... Mais lorsqu'un terrible danger le guette, l'ours revient pour l'aider sans hésiter une seule seconde ! Une chouette leçon d'entraide et de partage, une façon d'aborder l'idée de la différence et des compromis. En plus, les dessins de Muka sont très doux.

Sans titre 7

2. Komako Sakaï, Jour de neige (Japon)
Petit Lapin attend en trépignant le retour de son papa, parti pour affaires. Mais son avion est coincé par la neige : tant que les flocons tomberont, papa ne pourra pas revenir. En attendant, notre lapinou reste à la maison avec sa maman, tout en profitant des joies de la neige puisqu'il n'y a exceptionnellement pas école et que ce serait dommage de s'en priver. Comme toujours avec Komako Sakaï, c'est simple, c'est juste, c'est chou. Rien à changer.

Sans titre 6

1. Jory John + Benji Davies, Dis, Ours, tu sors ? (Angleterre)
La journée commence bien pour Canard : tout frétillant, il découvre qu'il a neigé ! Vite, il faut absolument que son ami Ours voie ça. Mais Ours n'a pas très envie de quitter sa maison ni son bain bien chauds. Pour faire plaisir à son voisin (et surtout pour être enfin débarrassé de ce volatile un brin collant), il accepte quand même de mettre le nez dehors et de jouer dans la poudreuse... mais ne tarde guère à s'enrhumer. Comme toujours avec Benji Davies, c'est drôle, c'est fun, c'est pétillant. Rien à jeter ; le Lardon s'est marré (et moi aussi ;-p) !

Sans titre 1

Ho chaud...

Sans titre 3

2. Gus Gordon, Ailleurs (Australie)
C'est l'histoire d'un canard très sympathique et excellent pâtissier (strudel aux pommes, brownie, cake aux carottes) nommé Georges Finbec. Alors que tous ses amis lui suggèrent de quitter un peu son chez-lui, d'aller voir "ailleurs", Georges décline toutes les offres sous différents prétextes. Mais un jour d'hiver, alors que tout le monde a migré, face à l'ours Pascal qui lui non plus n'est pas parti, il ose enfin dire la vérité : si Georges ne veut pas parcourir le vaste monde, c'est parce qu'il ne sait pas voler. Alors, ensemble, les deux amis trouvent une solution pour partager le plus beau des voyages... avant de revenir cocooner bien au chaud !

Sans titre 2

Leçon d'amitié et leçon pour élargir son horizon, habile mélange de dessins et de collages, cet ouvrage est vraiment très beau (esthétiquement, c'est un petit bijou) mais pas forcément hyper accessible : j'ai trouvé les textes parfois compliqués pour les plus jeunes (malgré tout, il est aisé d'adapter le vocabulaire lors des lectures).

1. Anne Herbauts, Matin Minet - A l'intérieur (Belgique)
Le chat Matin Minet héberge dans sa jolie maison en bois un charançon fan de lecture nommé Hadek (et nous, nous sommes fans de charançons ;-p) : Hadek lit de tout, des romans, des BDs, des documentaires, des livres de recettes, des magazines (hi, hi, même "La Hulotte") et, pendant qu'il bouquine, le chat s'ennuie. Alors que la neige tombe dehors et que les deux compères cocoonent à mort, le gros charançon parvient peu à peu à convaincre Matin Minet de se mettre à lire à son tour. Et la magie opère... J'ai trouvé le mélange des sortes de dessins très réussi mais la fin de l'album un peu abrupte. Bon, on ne va pas se mentir : ce qui m'a vraiment plu, c'est bien sûr le côté douillet, cosy, gourmand aussi. Pantoufles fourrées, épaisses couvertures, parts de gâteaux au chocolat ou de roulés à la confiture, ouvrages à gogo : tout ce qu'on aime, quoi ! ^_^

Sans titre 1

Ho ! Ho ! Ho !

Sans titre 2

10. Kimiko, Ho ! Ho ! Ho ! Croque-Bisous !
Soukee a parlé à plusieurs reprises de cette série pour les plus jeunes : Croque-Bisous est une drôle de petite créature ailée qui adooooore les bisous. Avec son amie la Petite Souris, il vit un tas d'aventures. Après avoir d'abord emprunté Hou ! Hou ! Croque-Bisous, j'ai choisi ce volume enneigé : les héros y font une rencontre exceptionnelle puisqu'ils apportent leur aide au Père Noël, la nuit du 24 décembre ! Les dessins de Kimiko, artiste française d'origine japonaise, sont simples, ronds et tendres. Comme l'histoire : très simple et tendre. Par contre, si j'adore le nom si choupinou du personnage principal et si je suis ravie d'avoir enfin fait sa rencontre, William est maintenant un peu grand pour lire ces textes destinés aux petitous. On s'arrêtera sans doute là pour cette collection. La chronique de Soukee est ici.

IMG_2258

9. Agnès Bertron-Martin + France Sengel, Cette nuit-là
Un vieux monsieur, ami des animaux de la montagne, meurt en laissant derrière lui sa maisonnette inoccupée. Alors, les écureuils, les souris, les oiseaux et les lapins s'installent pour y passer confortablement l'automne puis l'hiver, provoquant un vrai tintamarre lorsque des acheteurs potentiels pointent leur museau. A tel point qu'on dit la maison de la colline hantée ! Un soir de neige, pourtant, Léon, sans logis, sans famille, sans forces, pousse la porte de l'habitation et se laisse tomber sur le plancher, de froid, de faim, d'épuisement... Les animaux prennent soin de lui, lui préparent un bon repas et... réalisent que c'est le soir de Noël ! J'ai beaucoup aimé les illustrations gaies et lumineuses ainsi que le charmant message qui se dessine à travers l'histoire.

Sans titre 6

8. Carl Norac + Claude K. Dubois, Lola, reine des princesses (Belgique)
Comme cadeau de Noël, Lola, une jeune souris toute douce, reçoit une couronne de princesse. Puis une autre chez sa mamie. Et deux autres encore le jour de la galette des Rois : quel bonheur ! Lola est assurément la reine des princesses, avec tout ça. Mais quand ses camarades ou son papa ou ses doudous ont une baisse de moral, elle leur prête volontiers ses couronnes chéries. Une mini-histoire très mimi sur le partage et l'empathie.

Sans titre 5

7. Yukiko Tanno + Mako Taruishi, La lettre du Père Noël (Japon)
Dans les bois, Facteur Souris est très inquiet : à cause de la neige, l'adresse qui figurait sur une des enveloppes qu'il devait livrer s'est complètement effacée ! Seules subsistent quelques traces de couleurs : tous les animaux de la forêt aident notre héros à retrouver ce qui était marqué. Finalement, la lettre était pour lui ! Et l'expéditeur n'était autre que le Père Noël lui-même, qui lui demande son aide pour livrer les présents dans la forêt qu'il connaît si bien. Le trait est charmant ; un joli moment-douceur.

Sans titre 8

6. David Bedford + Tim Warnes, J'ai vu le Père Noël (Angleterre)
C'est le soir de Noël. Petit Ours est très impatient et rêve de voir le Père Noël au moment où celui-ci déposera les cadeaux dans le salon. Mais Petit Ours est aussi très inquiet : il aimerait que son papa vérifie que le barbu peut bien passer à travers le conduit : ok. Il faut bien penser aussi au verre de lait et aux cookies : ok. Bon, notre petit poilu peut aller se coucher... Mais alors qu'il dormait, il entend Papa et Maman Ours bidouiller dans le séjour : que font-ils ? Après quelques doutes, les 3 oursidés finiront par attendre ensemble le Père Noël sous une couverture, près du sapin. Une façon d'aborder avec délicatesse les hésitations des enfants quant à la légende noëlienne. L'ensemble est bien pensé et surtout très délicatement illustré.

Sans titre 9

5. Bernard Villiot + Eléonore Zuber, Le pire Noël du Père Noël
Malgré 12 rennes sous le capot, le traîneau du père Noël n'a plus de carburant ! En désespoir de cause et parce qu'il ne peut en aucun cas commencer ses livraisons en retard, l'homme en rouge et à la longue barbe blanche concocte un mélange détonant qui le mène dans l'espace faire le tour du globe à la vitesse grand V puis le propulse sur une île perdue du Pacifique. Il est accueilli par des guerriers peu amènes qui ne le reconnaissent pas (la moitié de sa belle barbe a grillé en route) mais changeront néanmoins d'attitude lorsqu'une pluie de cadeaux leur tombera sur la tête ! Si j'ai trouvé cet album vraiment drôle, facétieux, graphiquement très réussi et truffé de réjouissantes trouvailles langagières, le charme a un peu moins opéré avec William...

Sans titre 4

4. Magali Le Huche, Jean-Michel et le Père Noël au bout du rouleau
Avec le Lardon, on a découvert Jean-Michel le Caribou au cinéma, en mars dernier. La petite communauté qui peuple le village de Vlalbonvent nous a tout de suite plu, ainsi que ce super-héros pas comme les autres, avec ses beaux bois sur la tête ! Dans cette aventure qui baigne dans la même veine farfelue, Jean-Michel se fait kidnapper par les lutins et les rennes du Père Noël car, sans lui, aucun cadeau ne sera prêt à temps ! "Jean-Louis le renne" donne donc un coup de main à notre bonhomme désespéré et à son équipe ; les habitants de Vlalbonvent viennent également leur prêter patte forte. J'aime beaucoup le format pratique, cartonné, pas trop gros, aux angles arrondis (Actes Sud Junior). Les dessins sont adorables et le style me fait vraiment penser à Chien Pourri mais en plus abordable pour les petits ; certaines scènes sont super chouettes : on a bien ri ! 

Sans titre 2

3.💝Sylvie Auzary-Luton, Noël chez Papy Loup
Comme presque tous les enfants de la planète, le jeune Loulou est très, très impatient de savoir ce que le Père Noël va lui apporter en cette nuit du 24 décembre. La soirée chez Papy Loup (où il va dormir avec ses 3 cousines) passe trop lentement alors il sort dans la nuit et toque aux portes de Dady Lapin, de Pépé Renard... pour demander si quelqu'un a déjà vu quelque chose. Jusqu'au moment où il réalise qu'il a oublié d'accrocher sa chaussette à la cheminée de Papy ! De retour au terrier, trop tard : les chaussettes des cousines sont remplies et pour lui, rien. Heureusement, le Père Noël fera bien les choses et tout se finit bien mais surtout, Loulou promet de ne plus jamais se montrer trop impatient à l'avenir (moui :-p). J'ai aimé la leçon à tirer de l'aventure et craqué pour les illustrations !

Sans titre 3

2.💝Iskender Gider, En attendant le Père Noël (Turquie)
Quelques jours avant le 24 décembre, le Père Noël, fatigué par ses préparatifs et par le dépouillement de lettres d'enfants toujours plus longues, attrape un mauvais rhume. Sa femme Noémie propose d'aller chercher les cadeaux à livrer à sa place : elle s'amuse comme une folle à la grande librairie puis au palais des jouets, où elle choisit chaque présent amoureusement. Pendant ce temps, son mari fait la grasse mat' puis, se sentant mieux, la cuisine et le ménage. Et comme Noémie s'est très bien acquittée de sa mission, il lui propose de faire, cette fois-ci, la distribution avec lui ! Un coup de coeur pour les merveilleux dessins et pour l'idée d'un couple Noël, mais pas pour la traduction que j'ai trouvée un peu bancale (et le titre français ne m'a pas semblé du tout approprié).

Sans titre 1

1.💝Astrid Lindgren (1965) + Eva Eriksson (dessins 2017), Le Renard et le Lutin (Suède)
Cet album cartonné de grande qualité édité par L'Ecole des Loisirs est une merveille ! Noël sert de toile de fond (à travers les ravissantes images, on voit le beau sapin, les enfants jouant avec leurs présents et les cookies-coeurs qu'ils ont confectionnés) à une jolie rencontre : un renard affamé sort de son terrier et lorgne vers les poulettes de la ferme voisine. Mais c'est sans compter sur le vieux lutin qui veille sur les lieux, qui comprend qu'un renard solitaire peut avoir très faim et lui offre sa bouillie pour éviter qu'il ne croque les gallinacés. Bienveillance, douceur, vivre-ensemble... Quand j'ai repéré cette référence chez Syl, je savais déjà que j'allais aimer : Astrid Lindgren est en effet la "maman" de Zozo la tornade (ou Emil), un des héros de ma petite enfance, et de Ronja, fille de brigand. William aussi a été d'emblée conquis par cette lecture enfin empruntée à la médiathèque.

Sans titre 4

Mention spéciale gourmandise

132102737

2. René Gouichoux + Quentin Gréban, Le Père Noël sait-il où j'habite ?
En ce 24 décembre, Perrinette a peur que le Père Noël ne trouve pas sa maison, alors son papa l'emmène à la rencontre du gros barbu pour lui indiquer précisément l'adresse de la fillette. Ils le manquent malheureusement de peu à chacun des endroits où il était attendu... sauf dans la boulangerie d'Odette, où il vient chaque année déguster des croissants tout chauds à la fin de sa tournée ! Le scénario ne m'a pas emballée plus que ça, les dessins non plus, mais la scène finale, croustillante, alléchante et tout en douceur, a rattrapé le tout.

Sans titre 4

1. Agnès Bertron-Martin + Marie Desbons, Défense de manger le Père Noël
Boudinet, un ogre toujours affamé, s'entend plutôt bien avec les habitants de la vallée (lui, il vit sur sa montagne, peinard) ; heureusement, il les connaît assez pour ne pas les dévorer. Mais le Père Noël, lui, n'a pas leur chance ! Un jour où le fameux barbu passe par là pour vérifier si son pantalon ne le serrera pas trop pendant sa tournée du 24 décembre, Boudinet le prend pour une fraise et le croque sans plus de cérémonie. Quand il comprend sa méprise, notre géant est dévasté... Il faudra toute l'astuce des fidèles lutins lapons et toute la bienveillance de Santa pour réparer la bévue. C'est plutôt drôle mais ce sont surtout les illustrations gourmandes qui m'ont plu !

Sans titre 5

Ainsi se termine cette sélection jeunesse :
peut-être vous aura-t-elle donné quelques idées ?
A plus tard !

2022
(billet 2022 n°45)