Billets ayant survécu à plusieurs séances de nettoyage et à plusieurs régimes amincissants : le bouquet restant est mince mais au moins il est là ! :-)

Petite balade en altitude

2827598706

Envie de respirer plus fort..

Susan Wiggs, Un Noël au Lac des Saules

3568520639 2623501468

Bienvenue à Avalon, une charmante petite ville située au cœur de la zone montagneuse des Catskills, à quelques heures de New York et où s'installe la magie de Noël. Enfin pas pour tout le monde ! 
Maureen Davenport, 28 ans, gère la bibliothèque municipale. A défaut d'avoir un homme à la maison, elle possède des chaussons en peluche, un pyjama en flanelle, un appartement douillet, deux chats et son métier lui tient particulièrement à cœur.
Mais, en ce début décembre, l'avenir de l'établissement est menacé : faute de subventions, la bibliothèque fermera ses portes le 1er janvier. Comment la sauver ? Autre souci : Maureen supervise le traditionnel spectacle de Noël de la ville et doit se faire assister d'Eddie, ancien chanteur star tombé dans l'alcool, irrévérencieux et purgeant une peine d'intérêt général !

On ne s'ennuie pas une seconde en lisant ces pages pleines de douceur et de magie dont Shopgirl et Milly ont aussi parlé. Le refuge du Lac des Saules se passe aussi à Avalon, en hiver, dans une sympathique auberge : j'ai cependant préféré, et de loin, Un Noël au même endroit. 
403 pages

Susan Wiggs, Le refuge du Lac des Saules

1351027160 3594867531

Un hiver, la jeune et célèbre Kimberly van Dorn, meurtrie par une rupture largement médiatisée, se réfugie à Avalon, chez sa mère qui tient une très agréable maison d'hôtes. Là, Kim rencontre Bo Crutcher, un joueur de baseball professionnel qui a à cœur de veiller sur son jeune fils. 
Un ouvrage moins efficace et moins attachant que le précédent. Ou du moins, le charme a moins bien opéré.
389 pages

Blanche-neige

2663174658

Hier soir, en allant me coucher, je l'espérais très fort...
Et ce matin, quand j'ai ouvert la porte-fenêtre du balcon, elle était là !

3564419377

Un dimanche parfait, quoi ! ^_^

Rosamunde Pilcher, Solstice d'hiver

1786321199 2254957417 1034928133

Un roman-doudou, dans lequel il est question de promenades sur la plage en compagnie d'Horace le chien, de profondes souffrances alternant avec de jolis éclats de rire, de toiles de maître, de scones recouverts de gelée de mûres, de parties de luge et de sapins qui pointent le bout de leurs aiguilles, ça vous dit ?

Elfrida Phipps, la soixantaine exubérante, se lie d'amitié avec Oscar et Gloria Blundell, ses nouveaux voisins. Le jour où un drame se produit dans la vie d'Oscar, Elfrida accepte de l'accompagner dans une propriété qu'il possède au nord de l'Ecosse pour l'aider à surmonter son chagrin. Un équilibre se crée entre les deux personnages, bientôt rejoints dans leur refuge par une jeune femme au cœur brisé, un homme d'affaires dynamique et une jeune nièce en mal d'amour maternel. Tout ce beau monde se retrouve à Estate House... et on sait que tout devient possible, sous la neige, aux environs de Noël !

Une histoire fluide, des personnages doux et agréables, de bons sentiments, une atmosphère confortable et inimitable, le tout au cœur de l'Ecosse sauvage... Les romans de Mrs Pilcher sont de vrais livres-coussins, apaisants et tendres : celui-ci est d'ailleurs mon préféré ^_^. Julie apprécie aussi et Rose (qui l'a lu depuis) en parle là
733 pages

A l'heure du goûter

2257574672

17 heures. 
La sonnerie retentit. Incroyable et immédiate effervescence. Bousculades. Exclamations !! (gentilles... ou moins) Des cris, beaucoup. Des rires aussi, un peu. On reprend les confidences interrompues par le dernier cours de la journée. Chacun rentre chez soi. Vite. On se reverra demain. 
En attendant, c'est l'heure du retour au calme. Se mettre à l'abri, en sécurité, fermer la porte. Souffler, laisser responsabilités et obligations dans un coin, au moins jusqu'à demain. Ne plus être le centre du spectacle et redevenir soi, pour de vrai. Souffler. Retrouver son petit monde, bien au chaud.
C'est aussi l'heure du goûter réconfortant... à la Vill'Hervé avec la benjamine des sœurs Verdelaine.

Enid déboucha dans le hall. Personne. Elle en profita pour ne pas s'essuyer les pieds et balancer son sac au milieu du salon. Elle se déchaussa, se tortilla pour s'extraire de sa parka et bifurqua dare-dare côté cuisine. Elle y débusqua un cake aux noix (signé Geneviève), s'en coupa deux tranches, chacune épaisse comme un cahier de 254 pages. Et elle se versa un gobelet de sirop à la violette. (Malika Ferdjoukh, Enid

2532398898

Ah, les couleurs du quatre heures : du brun-chocolat, du beige-crème, du sucre roux, du beurre fondu et de la cannelle ! Et puis dans LE grand mug (celui-là, oui, vous savez, celui qu'on aime tant et qu'on fait bien attention de ne surtout pas briser en faisant la vaisselle) : une boisson chaude fondante et onctueuse ; ça brûle un peu au début mais c'est tellement délicieux...

Quand j'étais petite, mon goûter préféré consistait en deux tranches de pain frais, tartinées de beurre doux et saupoudrées de chocolat en poudre. Un délice tout simple. Ou du pain perdu, quand Choco-Mum avait le temps d'en préparer, le mercredi ou le week-end. Mmmm.
Bonne suite de semaine et beaucoup de réconfort pour tous ceux qui en ont besoin !

Instant sucré

98527484

Clémentine, pain perdu et sucre roux ! Miam !
(merci, Vir, pour cette magnifique nappe joliment montagnarde ^_^)

Merry Christmas 2011 !

791352914

(souvenirs d'une belle année scolaire dans un petit collège de montagne)