Billets ayant survécu à plusieurs séances de nettoyage et à plusieurs régimes amincissants : le bouquet restant est mince mais au moins il est là ! :-)

Marathon de lecture de Noël

122084817

Oh la la ! Depuis quelque temps, je m'active, je prépare, je concocte, je programme... en prévision de mon tout premier marathon de lecture ! C'est que je suis très motivée et très heureuse de vivre enfin cette expérience... 

3786171133

Nous y voilà, c'est le grand jour !
Au menu du mini-marathon que j'ai choisi sur le blog d'Arieste : 12 heures de lecture, de 10h à 22h. Comme c'est mon premier essai  de "lecture-endurance", j'ai préféré commencer tranquillement.
Quand même, pour tenir la distance, une musique (et la neige ^_^) de circonstance, et un bon petit déj pour prendre des forces (choco chaud, pains au choco). En plus, トトロ sera là pour me prêter main forte, ainsi que deux p'tits compagnons en peluche : Fievel Moot la choco-mascotte officielle ^_^ et Chat-tout-Mou le marque-page.

3929060932

J'ai prévu 6 livres, ce ne sera déjà pas mal, puisque chacun doit aussi prévoir le temps d'écrire sur son blog et d'aller voir ce qui se passe sur les sites des autres participants : un des intérêts de ces marathons est aussi de proposer des mini-bilans, d'aller voir comment se passe la journée des autres inscrits et de s'encourager mutuellement. C'est vraiment une super idée !

2817074374

10h. Nous avons tous été drôlement bien accueillis par Arieste, dès le début de la matinée. On se sent motivé ! ^_^ Tout est prêt, alors on y va ! Et comme couette et coussins sont encore tout chauds, c'est au lit que je démarre la journée :-p.
12h15. Quasiment deux heures et 105 pages plus loin dans Les Royaumes du Nord ! Le voyage est toujours aussi passionnant en compagnie de Lyra, de Pantalaimon et des gitans. Mais il faudrait peut-être que je m'extirpe du lit...
13h35. J'ai poursuivi ma lecture avant de faire une pause-déjeuner. トトロ avait préparé de délicieux croque-monsieur à la raclette et à la viande des grisons...

Prochain objectif : terminer le roman de P. Pullman aux alentours de 15h (ou plutôt 16h finalement ^_^). A tout à l'heure !

1113089561

16h30. トトロ est parti au cinéma avec des copains et m'a reboostée avant de sortir. Heureusement car j'avoue avoir lutté contre le sommeil cet après-midi... :-) Mais j'ai tenu bon, ai délaissé les couettes pour me poser sur le grand canapé et là, je viens de finir Les Royaumes du Nord (A la croisée des mondes) et les 290 pages qui me restaient à lire ce matin à 10h se sont révélées géniales ! Rythme haletant, personnages inattendus mais aux caractères bien trempés, évoluant dans le froid polaire de l'Arctique : je me suis régalée (merci, Soukee ^^) et je regrette de ne pas avoir le tome 2 à me mettre tout de suite sous la dent.

A suivre : changement de format avec Tintin au Tibet ET une tasse bien méri-thée.

3289318015

17h45. Petite pause BD finie, après 62 pages contenant : de l'aventure, un reporter belge bienveillant, du courage, un yéti évidemment poilu, beaucoup de neige et les insultes colorées du Capitaine Haddock ! Le tout accompagné de mon mug fétiche (cadeau de Soukee ^_^), généreusement rempli de thé "Winter in love" de la marque Lov Organic (mmmm, aux épices, un régal, cadeau de Vir ^_^).

forlife--winter-in-lv-en-boite-de-20-sachets-mousseline

Il reste environ 4 heures de marathon... Prochaine destination : la Suède avec mon vieux pote Zozo !

1553620665

18h50. トトロ est de retour et je viens de terminer le premier volume des bêtises de Zozo, le garnement de Lonneberg (qui adore "le potaze"). Il comptait 113 petites pages (écrites en très gros caractères, il faut le reconnaître). C'était chouette de retrouver cette zentille tête à claques, ses parents, sa petite soeur Ida, ainsi qu'Alfred le valet de ferme et Lina, la servante. L'histoire de la soupière est celle qui m'avait le plus marquée au CE2, quand j'avais découvert les récits d'Astrid Lindgren. Et j'adore l'ambiance scandinave avec la ferme en bois rouge, les salaisons et le drapeau suédois que l'on hisse au mât de la propriété les jours de fête !

693778241

Bon, c'est l'heure de la pause-lavage de cheveux (oui, je vous dis tout ;-p). Jusqu'à ce que je revienne, je laisse mes bouquins-souvenirs sous bonne garde, avec Fiev'Moot qui réchauffe ses p'tites fesses sur la bouillotte en noyaux de cerise (un autre présent de Vir ^_^). Après, je passe aux Nouvelles farces de Zozo la Tornade ! Et je crois me rappeler qu'elles sont encore plus savoureuses...

4130383396

20h15. Après la douche, j'ai commencé le premier chapitre des Nouvelles farces. Lecture et jeu vidéo ont ainsi cohabité dans le salon :-) avant de dîner léger : velouté de potiron et clémentine (pour une symphonie en orange).

21h. Je referme les Nouvelles farces, le sourire aux lèvres ! Alors qu'à la fin du volume précédent, les habitants du village se cotisaient pour tenter d'exiler Zozo en Amérique, les premières pages de ce deuxième recueil nous apprennent que le petit garçon va finalement rester à Lonneberg... Dommage ! :-)

Lina, la servante à la ferme de la Pommeraie, intervint et dit :
"Mais nous devons penser un peu aux Américains ; ils ne nous ont pas fait de mal, pourquoi les empoisonner avec Zozo ?"

2732468126

Du coup, Zozo se déchaîne avec art : l'épisode avec la tapette à souris, le sang de boudin et la pâte à crêpes m'a vraiment amusée. Tout ça était flou dans ma mémoire, ça m'a fait du bien de réviser un peu ! Et en plus, tout un chapitre se déroule à Noël. Zozo a beau être insupportable, il a un grand cœur, alors je l'aime bien. Et hop, 112 pages de plus ! A présent, je vais commencer La magie du bonheur en écoutant d'une oreille "La communauté de l'anneau" : ce sera l'ultime étape de ce marathon. Tant pis pour "La Reine des Neiges" d'Andersen : ce conte devra patienter encore un peu. A tout à l'heure.

22h. J'en suis à la page 42 du roman de Kristin Hannah... et, alors que le film de Peter Jackson se déroule sur l'écran, on entend Frodon citant une devise de Bilbon. Coïncidence, cette phrase est justement la citation que l'auteure a placée en exergue du livre que j'ai entre les mains !

Sortir de chez soi est une aventure périlleuse... Vous faites un pas sur la Route, et si vous n'êtes pas sur vos gardes, nul ne sait où vous serez entraîné. (JRR Tolkien)

Un joli hasard ! La route de ce marathon, elle, s'achève ici. Cette première expérience m'a beaucoup, beaucoup plu et, après calcul, j'ai lu 618 pages durant ces 12 heures très sympas et ainsi fait de la place sur ma table de chevet...

446355164

Un grand merci à Arieste pour l'organisation de ce RAT de Naouël, aux pom-pom blogueuses qui permettent de tisser des liens entre les inscrits et à トトロ qui m'a soutenue toute la journée.
Un dernier petit tour sur vos sites puis au lit ! Eh oui, demain la vie réelle fait son comeback, il va falloir sortir de cette délicieuse bulle-lecture... Bonne soirée à tous !

Kristin Hannah, La magie du bonheur

2632570249 858764758 3107241863 2371262840 4193882724

Cette romance, découverte dans le grenier de l'Or, m'a d'abord attirée par son cadre : non loin de l'Olympic National Park, dans l'Etat de Washington, les arbres sont gigantesques, moussus, protecteurs, et la neige tombe en abondance, l'hiver. Peu avant Noël, pile un an après avoir découvert l'infidélité de son mari avec sa propre sœur, Joy fuit sa solitude en achetant un billet direction Hope, au Canada. Or, l'avion s'écrase au nord des USA. Rescapée, Joy s'offre un séjour loin du monde, dans un vieux gîte de pêcheur où vivent Daniel, rustre au grand cœur, et Bobby, 6 ans. Dans ce B&B dont elle est la seule cliente, la jeune femme va se reconstruire et retrouver le chemin du bonheur. Les brumes, le lac et les neiges de la région ne seront pas étrangers à cette renaissance.

568378543

L'atmosphère m'a charmée : tantôt lumineuse, ambiance d'une petite ville à l'approche des fêtes ; tantôt sauvage, déployant nuages bas et flocons glacés. Dans l'histoire, la première moitié, guère originale et peu rythmée, m'a simplement reposée ; la suite, elle, m'a ravie avec un retournement de situation qui donne une dimension féérique à cet ouvrage... Une délicieuse lecture à s'offrir par un long après-midi d'hiver, dans un nid de coussins, avec un chocolat chaud à proximité. 
249 pages

446355164 (1)

Els Pelgrom, Les enfants de la huitième forêt

3298765088 3731498263

En 1944, aux Pays Bas, la jeune Noortje et son père fuient leur ville occupée par les Allemands. Après avoir erré plusieurs jours dans la forêt, ils arrivent à la ferme de Klaphek où ils sont chaleureusement accueillis par le propriétaire, Everingen, son épouse et leurs 3 enfants. Les nouveaux venus participent à la vie du domaine et partagent le quotidien d'autres exilés recueillis à Klaphek durant l'hiver : la vie n'est pas facile mais tous restent solidaires et patients.

D'ordinaire, les histoires situées pendant la guerre m'attirent peu. Mais, dans cette chronique, c'est surtout l'aventure humaine et le cadre hivernal qui m'ont plu. Le quotidien de la ferme (le bétail, le puits, la bouillie de seigle) et l'authenticité des personnages m'ont immédiatement emballée. Un beau récit sur l'adolescence et la famille, qui complète délicatement l'histoire d'Anne Frank et de sa cachette citadine...
Roman emprunté à la bibliothèque municipale.
243 pages

Christian Signol, Une année de neige

968790824 2268990469 4180805881

Sébastien, 10 ans, frappé par la leucémie, trouve refuge chez ses grands-parents qui possèdent une ferme dans le Lot. Cyprienne et Auguste accueillent leur petit-fils à bras ouverts et lui redonnent espoir : entre deux parties de pêche, Auguste lui raconte que l'hellébore, éphémère rose de Noël, est capable de le guérir...

4007744152

L'hiver est peu présent dans le récit : la "neige" du titre, c'est surtout le froid de la maladie. Mais rassurez-vous, une partie se déroule bien aux alentours de Noël, avec un bonhomme de neige et de jolis miracles. Le côté simple et rural de ce texte m'a séduite : le retour aux sources comme remède, revenir à ce qui est important, croire en l'affection de ses proches. Mais on découvre aussi la réalité d'une campagne délaissée et c'est un peu triste. Ces pages souvent touchantes, malgré un style un peu mou, me laisseront une impression douce amère.
Roman emprunté à la bibliothèque municipale.
246 pages

J'ai repensé à...
908863999

Catherine Cookson, Les oiseaux rêvent aussi

2986730851 3809517470 2318410934 235306316 2071671486

C'est Milly qui a d'abord évoqué ce délicieux récit historico-romantique dont le titre original, "The wingless bird", sonne bien mieux que son insipide traduction et fait référence à une citation de Lord Byron : "L'amitié, c'est l'amour sans ses ailes". En effet, l'histoire de l'héroïne est la conjonction d'un tendre mariage et d'une passion voilée : cette histoire, celle d'Agnès dite Aggie, s'étend de 1913 à 1949 et m'a captivée.

sdc
Agnès sur petit écran. La première partie du téléfilm (délicieuse) est ici.

A 22 ans, à Newcastle, Agnès dirige la confiserie familiale à la place de son père, parent violent et mari infidèle qui profite de la générosité de sa fille aînée. Mais elle sait que la vraie vie est ailleurs. En voyant Jessie, sa jeune sœur, enceinte et amoureuse de Robbie, un gentil voyou prêt à tout pour épouser sa dulcinée, Agnès rêve à son tour d'une grande passion. Par chance, sa rencontre avec les riches frères Farrier bouleverse son morne quotidien. Charles se déclare rapidement et, bravant l'opposition familiale, demande Agnès en mariage, sans se douter que son frère Reginald est lui aussi amoureux de la jeune femme. Le bonheur est chose fragile : la vengeance, la maladie frappent, et puis la guerre !

sdc

Agnès évolue de manière très intéressante : manipulée par son père au début, elle apprend à s'affirmer, toujours avec élégance, et fera des choix difficiles. J'ai aussi aimé les trois milieux évoqués dans ce livre : une famille de bandits plutôt chaleureuse ; des ouvriers fabriquant de savoureux bonbons ou de ravissants chapeaux, comme les trois sœurs modistes dans l'échoppe voisine ; des membres de la gentry anglaise vivant dans un confortable château.

sdc

Pour finir, de nombreux passages se situent à Noël, avec de délicates souris en sucre emballées avec soin dans du papier de soie, des chocolats fondants pour les petits gourmands et de grands feux de cheminée... Un bonheur !
317 pages

sdc

1751226757

Merry Christmas 2012 !

416453760

Heureuse veillée de Noël à tous !

1586673036

Ce soir, savourons un moment de joie et de douceur et pensons à tous ceux qui comptent (ceux qui sont là près de nous, ceux qui veillent à présent sur nous de Plus Haut et ceux que nous allons revoir très vite et à qui on pense très, très fort - les bras sont encore tout chauds ♥).
Et cette année, quelques chanteurs choco-fétiches (des personnalités sympathiques, drôles, simples et des artistes hors du temps - oui, vous savez bien que j'ai un faible pour ce qui est rétro ^_^) se joignent à moi pour vous dire : profitez !

446355164 (2)

Comme le chantait en 1993 l'élégante Kate Bush à la voix flûtée (adorée pendant des années et maintenue depuis à une place de choix dans mes oreilles de marmotte), "December will be magic again" : n'avait-elle pas raison ?
Alors comme par magie, faisons d'abord apparaître (pouf pouf !) ce cher John Denver avec sa gentillesse et son rire communicatif. Je vous propose un extrait datant de 1975 : on y voit longuement Annie, la femme de John (en tunique noire et rouge dans le public), et la caméra montre aussi un tout petit Zac fraîchement adopté, qui reste bien sage et calme (c'est l'heure du biberon) : sans doute un agréable souvenir et un très joli tableau. "That's so lovely..." Ci-dessous, avec les Muppets et un beau sapin dans l'arrière-plan :

2991418069

Par magie aussi, réunissons à nouveau et pour de bon Frida et Benny : la moitié des rimes embrassées d'ABBA, le couple qui me touchait le plus dans le groupe, est donc là également (et ici aussi dans un merveilleux montage), justement pour un Christmas-bisou venu de Suède (la photo date de 1972 et comme vous pouvez le voir, Benny fait très bien le Père Noël) :

2441472608

Un autre duo emblématique et brillant des années 70, autres choco-chouchous, Sonny & Cher, complices jusque dans leurs fous rires, leurs déguisements, bref leur douce folie. Ces deux-là savent assurer le show, même et surtout un jour de Noël entre deux grands sapins blancs, comme sur ces images, en 1976 :

sdc

Il y a, pour finir, un dernier couple rétro-adorable dans un extrait drôle et tendre : Johnny Cash et son inséparable moitié ("The best Christmas present I've ever had"), June Carter Cash, sur le plateau d'une émission de Noël spéciale, en 1977 (sur fond de guirlandes, le "man in black" devient soudain lumineux quand sa légendaire épouse le couve du regard ; c'est beau, tout simplement). Ci-dessous, les revoici en 1978, avec Kris et Rita Kristofferson :

3127977603 1841978860

Passez donc une soirée festive, fondante et sereine, un vrai Noël-coussin, faites tout plein de jolis vœux. Pour les plus grands comme pour les plus petits, vive le chocolat, la gaieté et les beaux rêves ! Et n'oubliez pas : ce soir, les étoiles sont partout.
A très bientôt...

446355164 (3)

PS : J'ajoute une choco-playlist de Noël rassemblant 82 titres pour 4h27 de musique. Jingle bells, jingle bells... 

C'était l'hiver...

La saison hivernale a bien du mal à céder la place au printemps : les tout récents flocons, la pluie, le ciel bas sont là pour le prouver ! Mars n'a pas fini de nous dérouter. Alors avant d'accueillir les beaux jours à bras ouverts, voici un petit billet-clin d’œil pour se souvenir de ce bel hiver qui s'achève lentement.
Ce fut un hiver particulièrement blanc... Pas de très grands froids mais la neige est tombée à plusieurs reprises et en abondance : un généreux matelas.

sdc

Les grosses chaussures croquaient dans la glace, le sol croustillait sous nos pas, tout semblait engourdi, enveloppé dans de doux flocons : le chalet et ses habitants en ont frétillé de plaisir. ^_^ Les promenades en raquettes furent aussi de très agréables moments.
Dans le Jura, où nous avons passé 3 jours début janvier, ce fut la brume, le brouillard et les forêts...

P1040316 P1040292

Un hiver particulièrement moelleux également... Avec plein de p'tites peluches facétieuses qui s'invitent en vacances et réclament des histoires !

sdc

Et un hiver très gourmand... Pour accompagner les rituelles et nécessaires lectures-couettes de saison, des chocolats chauds mousseux, du thé épicé, quelques biscuits fondants, des crêpes au Nutella et du pain maison.

3837461194

Il y a enfin eu beaucoup de musique... folk et country, pour réchauffer les oreilles et le cœur. Old, sweet and soft. Emmylou HarrisJohn DenverWillie NelsonJohnny CashThe HighwaymenJim Croce. Les voix de ces chanteurs font le même effet qu'un édredon bien chaud et gonflé, c'est comme feuilleter un album photo et retrouver de vieux amis.
Et il fallait bien cela pour tenir le coup : au boulot notamment, le trimestre hivernal a été infiniment pénible cette année et j'ai souvent eu la désagréable impression de courir après ce qui compte vraiment et après le temps...

sdc
ABBA au ski...

Malgré tout, l'hiver nous a bercés à la manière d'une tendre mélodie, il nous a emmitouflés, enveloppés, apaisés. C'est tellement bien, le froid dedans / chaud dehors !
Mais à présent, on aimerait ouvrir les fenêtres toutes grandes, respirer l'air du renouveau et bouquiner sur le balcon au soleil printanier...

4237676566