3945777066 3682000587

Aujourd'hui j'ai passé la matinée à nettoyer de fond en comble la buanderie (qui était, avant, le fond de notre garage et qui est devenue une pièce à part entière depuis peu) et croyez-moi, avec toutes les toiles d'araignées que j'ai aspirées, sur les murs et au plafond, j'ai bien cru qu'Halloween, c'était reparti ! ^_^ Mais non, le 31 octobre est désormais derrière nous... et la ronde des saisons suit son cours.

313748162171319442653573968

Ah, l'hiver, la neige et le froid, mmmm... Quand j'écris ces 3 mots, je pense automatiquement et avec bonheur à la glace qui craque sous les pas, à des mugs de chocolat chaud crémeux et à de douces soirées passées blottis sous le plaid, au coin du feu lecteur DVD (eh oui, j'aime les belles flambées mais nous ne sommes pas encore équipés).

109986283

Depuis lundi, températures négatives et pluie se sont installés tout autour du chalet ; il semblerait donc qu'on soit passés directement à la case "hiver". Brrrr, une reprise des cours bien humide, un temps fort tristounet et une seule envie : rester à la maison pour cocooner (ah, si seulement...).
Heureusement, une bonne nouvelle est venue réchauffer mon p'tit cœur de blogueuse en début de semaine : cliquez sur le logo pour les détails et les inscriptions.

wcm

Eh oui, Mya Rosa propose à nouveau son beau challenge Christmas Time pour qu'on puisse se mettre dès maintenant dans l'ambiance si réconfortante des fêtes et en profiter le plus looongtemps possible. Comme vous sans doute, je garde un excellent souvenir de l'hiver dernier car nous avions été nombreux à nous transformer en petits elfes de Noël sur la toile (pas d'araignée) : triple chouette !

Et ça tombe vraiment très bien car j'avais déjà mis de côté quelques romans et albums tout spécialement pour l'occasion (certains sont même prévus depuis le mois de juin !). Alors merci, miss Mya, de reconduire ton projet. ^_^ Tiens, une p'tite bise :

3834212193

Gérard Pussey, Le Noël du Père Noël

2745873342

Julien, 7 ans, se fait traquer par ses copains de la cité des Vingt-Arpents parce qu'il croit encore au Père Noël. Eh oui, le petit garçon y croit même dur comme fer, tellement il ne veut pas grandir ! Alors c'est sûr : Gus et Léo ne vont pas le croire quand il leur racontera qu'il sait exactement où le vieux barbu habite, où il va acheter son pain, quel est son feuilleton préféré, son vrai nom, et même à quoi ressemble la Mère Noël ! En plus, Julien a de la chance car son héros cherche actuellement un successeur... Un court récit efficace, qui mêle réalisme social et rêverie fantastique, et qui célèbre l'amitié inter-générationnelle.
83 pages

Emmanuel Trédez, Sauvons le Père Noël !

2841718119

Horreur ! Le Père Noël, aubergiste le reste de l'année dans un petit village français, où il vit tranquillement avec sa femme et leur fille de 8 ans Laetitia, voit sa tournée annuelle menacée : ses rennes ne sont pas malades comme l'année dernière ; son traîneau n'a pas été enlevé par la fourrière comme deux ans plus tôt ; les lutins ne font pas la grève comme il y a 3 ans... Non, c'est son ordinateur qui a attrapé un virus : impossible de lire les fichiers expliquant à quel enfant doit revenir tel ou tel cadeau ! Comment faire pour rétablir l'ordre deux jours avant la distribution planétaire ? Voilà une histoire pour le moins originale ! Un récit drôle, vif et moderne.
45 pages

Malika Ferdjoukh et Cati Baur, Quatre soeurs en BD (2- Hortense)

2533525110

L'année dernière, je m'étais régalée avec le volume 1 de cette adaptation (très réussie) de la saga complètement "Meurthe et Moselle" de Malika Ferdjoukh ! Depuis, トトロ m'a offert le tome 2, qui se déroule entre novembre et Noël (voir ce billet). Thank you... ^_^

Installée sur la falaise qui jouxte la Vill'Hervé, Hortense Verdelaine, 11 ans, confie tout à son journal intime : le décès brutal de ses parents, 2 ans plus tôt, sa rencontre avec Muguette, la jeune voisine atteinte de leucémie qui croque pourtant la vie à pleines dents, le sauvetage in extremis des chatons de la ferme d'à côté, sa timidité maladive quand il s'agit de lire un texte en cours de français...

77489030

Poussée par Mme Latour-Destours, aidée par son ébouriffante nouvelle amie et motivée à l'idée de jouer un jour dans sa série préférée, Hortense va s'inscrire à un atelier de théâtre, tandis que, de leur côté, ses grandes sœurs cultivent leur jardin secret : Charlie se demande comment elle va pouvoir offrir à ses sœurs un vrai repas de Noël, Geneviève pratique la boxe thaïe en cachette et Bettina tombe amoureuse de Merlin, le livreur de surgelés / magicien... Rien à signaler pour la petite dernière, Enid, qui se contente d'enfiler des bonnets qui tirent les cheveux pour aller à la piscine municipale, d'embêter ses frangines, d'aller faire les emplettes de Noël avec l'épuisante tante Lucrèce et d'attendre le prochain 24 décembre en espérant qu'il soit un peu moins triste que les deux derniers !

Bon, au départ, j'étais déjà fan de la fantaisie et de la richesse des romans mais là, en plus, quelle variété dans les techniques, les cadrages, les incrustations ! On a décidément plus l'impression de feuilleter un charmant album "scrapbooké" qu'une BD traditionnelle.

4-soeurs-4

Gros pulls torsadés, écharpes épaisses, bottes fourrées, chaudière capricieuse, tisanes chaudes, bouquins qui traînent partout dans le salon, chats sur les genoux, guirlandes dans la cuisine, "fringues afternoon" pour la DBB, flocons tombant derrière les vitres, console de jeu rangée à la va-vite, ordinateur sur le canapé : ah, dès la première vignette, je me suis sentie exactement comme à la maison ! ^_^
153 pages

Anne Perry, Le secret de Noël

Mon premier contact avec les "Petits crimes de Noël" d'Anne Perry (en 2010, il me semble) avait été assez... raté. Mon choix s'était pourtant porté vers La révélation de Noël, vu chez Lou : un ouvrage à la couverture absolument magnifique (une robe verte, élégante et moirée, sur fond noir), très prometteuse.

555479041

Finalement, j'avais été très déçue et m'étais ennuyée ferme aux côtés d'Emily Radley : enquête sans réelle saveur, style plat... (même constat du côté de Choco-Mum) Seul le cadre, le Connemara, ses tempêtes et ses cottages, m'avait véritablement plu. Tout ça explique pourquoi j'ai attendu 4 ans (et le challenge de Mya) pour fureter à la médiathèque et retenter l'expérience... avec un peu plus de succès, cette fois, ouf !

251737418 1731430505 3159736094 (1)

14 décembre 1890. Dominic Corde et sa jeune épouse Clarice, aimante et pleine de vie, arrivent à Cottisham, un charmant village de la campagne anglaise, pour remplacer Mr Wynter, le pasteur, parti en vacances pendant la période de Noël. Heureux de fuir leur sinistre appartement londonien et charmés par le presbytère où ils ont vite l'impression d'être chez eux, les nouveaux venus sont comblés... jusqu'à ce qu'ils fassent une macabre découverte dans la cave de la maison.

Cette intrigue victorienne m'a semblé plus intéressante que la première, notamment grâce au couple de héros, affectueux et attachants, et surtout à Clarice, un personnage féminin pétillant qui prend les choses en main avec simplicité et dynamisme. Même s'il y a des scènes qui se répètent de manière un peu lourde à mon goût, si l'ensemble manque de rythme, d'efficacité, et si le tout m'a de nouveau paru un peu facile, ce fut quand même une lecture agréable avec de la neige, une mare glacée sur la place du village, un vieux manoir resté resplendissant malgré les siècles, et des dizaines de tasses de thé offertes au coin du feu. ^_^
188 pages

Et à lire absolument : le billet de Lou ainsi que l'article de Shopgirl, avec une révélation assez perturbante concernant le passé de l'auteure... qui m'a laissée sans voix !

Anne Perry, La promesse de Noël

1758638567 2366553865 452317920

Vu que je me suis "réconciliée" avec Anne Perry tout récemment, j'ai enchaîné avec une seconde enquête de Noël, se déroulant cette fois sur l'île britannique d'Anglesey : quelques jours avant le 24 décembre, le superintendant Runcorn de Scotland Yard aspire à un peu de solitude et se réfugie sur cette île à la fois sauvage et accueillante. Malheureusement, sa paisible retraite sera de courte durée. Olivia Costain, la jeune sœur du pasteur local, est retrouvée assassinée dans le cimetière du village. Sir Faraday, l'autorité du coin, est chargé de l'affaire. Cependant, ayant promis à la belle Melisande Ewart, qui lui ouvre les portes de la gentry locale, de trouver le coupable, Runcorn s'attelle à la tâche... dans l'ombre.

Tandis que dans Le secret de Noël, nous suivions un couple de détectives malgré eux, lancés dans une chasse à la vérité par acquit de conscience, ici on a un enquêteur d'âge mûr, célibataire, qui va agir par amour. Ce sont les sentiments qui l'emportent dans cette histoire, et cela m'a plu. J'ai décidément beaucoup apprécié ce Mr Runcorn, sa discrétion, sa sensibilité (et son efficacité). Signalons enfin que, lorsqu'il n'est pas en vacances, ce personnage a pour collègue un certain Monk... que je finirai peut-être par croiser un jour. :-)
185 pages

Anne Perry, Un Noël plein d'espoir

1525601846 2060987645 3228349306 3275784524

Voilà une enquête originale, menée par deux petites filles londoniennes sans le sou : Gracie, 13 ans, et Minnie-Maude, 8 ans, qui se rencontrent par hasard quelques jours avant Noël. En effet, l'oncle de Minnie-Maude, chiffonnier au cœur tendre, vient d'être tué en pleine rue, alors qu'il effectuait une tournée inhabituelle dans un quartier qui n'était pas le sien. Que lui est-il arrivé ? Et qu'est devenu Charlie, l'âne qui tirait son chariot ? Aidées de Balthasar, un vieux monsieur qui semble pouvoir tout deviner et tout expliquer, les deux fillettes feront tout pour découvrir la vérité, dans une ambiance à la Dickens.

Cette lecture a un peu traîné en longueur (c'est le début des vacances, les journées sont bien remplies, avec tout ce qu'on ne fait pas habituellement) mais j'en ai apprécié le cadre et les personnages. On sent le vent froid nous transpercer à travers les mots, on sent la neige et les marrons grillés des vendeurs ambulants, enfin on entend les conversations des passants qui finissent leurs emplettes puis se hâtent de rentrer chez eux : Tout le monde semblait affairé à terminer ses achats de Noël. Les gens parlaient de dindes, de puddings, de chandelles et de houx, d'épices, de vin chaud ou de bière, de toutes ces choses qui, une fois par an, participaient à la fête. Les cloches des églises ne sonnaient pas encore, mais Gracie les entendait dans sa tête, carillonnant joyeusement pour les riches comme pour les pauvres, que l'on soit transi de froid ou au chaud au coin d'un bon feu.

Par contre, j'ai à nouveau noté les défauts qui m'avaient déçue dans La révélation de Noël (et que je n'avais par bonheur pas retrouvés dans La promesse de Noël ni dans Le secret de Noël) : des dialogues semblant avoir été écrits à la va-vite et un chouïa trop simples (et pas seulement en raison du langage des rues ni de la jeunesse des héroïnes), parfois répétitifs, quelques incohérences au niveau des dates ("la veille" alors que c'était 2 jours avant) et une histoire manquant un peu d'épaisseur. Heureusement, c'est la charmante atmosphère dépeinte par l'auteure qui l'emporte, au final, donc un moment de lecture agréable quand même. Le billet d'Emma.
153 pages

Le téléfilm "A Christmas Memory" et le goût de Noël

Milly, l'article d'aujourd'hui t'est tout spécialement dédié. Une étoile filante qui part de chez moi vers chez toi.
Eh oui, c'est ça, la magie de Noël... ;-)

174261164 1147097609

"Oh my ! It's fruit cake weather !"
C'est ce que s'exclame Sook dans les premières minutes, en laissant tomber le rideau de la cuisine et en s'adressant à Buddy, son tout jeune cousin de 7 ans. En ces années 1930, les parents de Buddy, séparés, l'ont en effet confié à de la famille éloignée : 4 frères et sœurs de plus de 50 ans, célibataires, qui vivent sous le même toit. Sook, serviable, espiègle mais aussi un peu simple d'esprit, s'occupe de la cuisine pour toute la famille et le petit garçon, sensible et très attaché à sa vieille cousine, l'aide de bon cœur.

3309917930

Notamment quand il s'agit d'aller demander du whisky à Haha Jones, l'Indien ombrageux qui tient une guinguette dans les bois... Whisky qui entrera dans la composition des 30 cakes que les deux amis prévoient de confectionner pour les offrir en toute candeur aux gens qu'ils aiment, pour les donner au révérend et même pour les envoyer au président Roosevelt et à son épouse pour Noël !

3268689850

Ce joli téléfilm de 1997 est une adaptation du récit de Truman Capote que j'avais évoqué l'an dernier (et découvert chez Milly). L'époque, l'atmosphère cosy, les personnages hauts en couleurs et l'histoire très tendre de Sook et Buddy, inséparables, m'ont encore une fois charmée. A travers le texte, je m'étais assez mal imaginé Haha Jones : désormais, j'aurai en tête une image de ce personnage très claire (et franchement pittoresque ;-p).

Evidemment, on se régale aussi avec toutes les étapes de la préparation des fêtes : d'abord la préparation des gâteaux, puis l'arbre de Noël qu'il faut aller couper dans un endroit secret connu seulement de Sook, les décorations en papier à colorier et à découper, le repas de fête et enfin le matin du 25 décembre avec la distribution des présents selon les moyens de chacun...

928291194

Ce qui donne à ce Noël-là une saveur si particulière, plutôt amère d'ailleurs, c'est la perspective d'une prochaine et terrible séparation pour nos deux compagnons. Très touchant, donc.
Un grand merci à Vir qui, suite à ma chronique de l'an passé, m'a offert cet adorable DVD (importé des USA) : je me suis régalée, thank you girl ! ^_^

182907264

PS. En parlant de cakes aux fruits, ça y est : les premières clémentines corses de la saison sont arrivées dans notre cuisine. Mmmm, leur parfum à lui seul est un vrai bonheur ! J'avais oublié à quel point les mandarines et leurs cousines riment avec l'hiver... Et pour en finir avec l'instant "agrumes", connaissez-vous le gel douche-bain moussant Le Petit Marseillais à la fleur d'oranger ? Si tel n'est pas le cas, courez l'acheter, c'est un délice !

img16697

Bonne et tendre soirée chez vous...

Rester au chaud, prendre son temps et retrouver Rosamunde Pilcher

2108291270

Ici, comme chez vous peut-être, le ciel est bien triste et il pleut à verse depuis plusieurs jours. Le temps idéal pour profiter d'un "mardi férié + mercredi de congé", notamment en préparant un joli plateau-breakfast rouge et blanc au lit (aaah, ça faisait longtemps :-p)...

638936155

... en paressant sous la couette une bonne partie de la matinée (alors que トトロ, lui, va travailler, le pauvre) et en se régalant d'histoires anglaises à l'ancienne...
Les deux nouvelles d'aujourd'hui, signées de la vénérable Mrs Pilcher (née en 1924), font partie du volume anglais Flowers in the rain and other stories et du recueil français Retour au pays qui dormait depuis pas mal de temps sur mes étagères. 

3689241438

Premier bonheur : ça faisait des mois et des mois que je n'avais rien lu de Rosamunde Pilcher et vous savez ce que ça fait de renouer avec un auteur qu'on aime après un long éloignement...
Second constat : j'aime toujours autant ses histoires, ses récits-chaussons sans prétention mais si agréables !

1918962515 1682023427
L'auteure nous reçoit chez elle...

"Le cadeau de l'Avent"
Ellen s'ennuie... Son mari part travailler tous les matins, elle reste seule à la maison et n'a même pas à nettoyer la chambre de sa fille de 19 ans : pour la première fois, celle-ci ne passera pas Noël à leurs côtés. Pour couronner le tout, alors que l'héroïne rêve d'ouvrir un atelier de couture, elle se dit que ses rêves n'en valent pas la peine... jusqu'à ce qu'elle rende visite, sur les conseils d'une amie d'enfance particulièrement gâtée par la vie, à Ruth Sanderford, écrivain célèbre et fraîchement divorcée qui vient de s'installer dans le hameau d'à côté. Dans le panier d'Ellen, en guise de cadeau de l'Avent, un pot de confiture et un autre de mince-pie ; devant elle, une femme et une rencontre qui vont changer sa vie... Un texte bref mais délicat et confortable. Un village anglais niché au creux de douces collines, des haies couvertes de givre, des murs tapissés de livres, des canapés fatigués, un feu dans l'âtre : parfois, il n'en faut pas plus pour passer un délicieux moment de lecture. 18 pages

704023828

"Une balade dans la neige"
Fin janvier. Antonia, 20 ans, se réfugie chez ses parents, à la campagne, car sa relation avec son ami de toujours, David, n'a pas évolué comme elle l'espérait. Triste et déçue, elle trouvera un grand apaisement dans la cuisine de sa mère, qui lui raconte ses souvenirs d'enfance tout en plumant deux faisans, dans la présence des voisins exploitants agricoles, dans celle du vieil épagneul encore joueur ou dans une longue promenade sur les chemins enneigés. 
Un instantané positif, plein de sensations réconfortantes, d'espoir et de joies simples. En un mot, une histoire-camomille comme on les aime. 18 pages

3880169379 3659957779

Ci-dessus : doubles-pages extraites d'un "Victoria Magazine" de 1996 (reçu par l'U.S. Air Mail la semaine dernière), dans lequel Dame Pilcher ouvre justement les portes de sa maison, son vaste cottage de Dundee, en Ecosse. (clic clic) L'article s'intitule "Discover Rosamunde Pilcher's heartwarming journey".

"Comfortable and as full of her past and present occupations as any of her novels, the house reflects that British aptitude for uncalculated charm and attention to comfort, from roses gathered in the garden to sofas full of nice soft pillows." Mmmm, lire cela par une soirée de novembre pluvieuse et sombre : so lovely, isn't it ?

3373135533

Noël chez Isabel

1461878495 203851052 4172488292 276956175

Un mois tout pile avant un autre 25 tant attendu, invitons-nous chez Isabel Dalhousie, mon "Edimbourgeoise" préférée, le temps d'un billet. Car je parie qu'avec Grace, la gouvernante, elles ont déjà habillé leur intérieur pour Noël : une vieille maison classique et citadine située dans un quartier calme et cossu, bâtisse victorienne à la fois élégante et confortable, résonnant des rires de Charlie, le fils d'Isabel et de Jamie.

4122089057

Côté jardin, Maître Renard et sa compagne se sont trouvé un petit creux pour s'abriter et faire de beaux rêves tandis que les flocons tombent mollement. Côté rue, étoiles et boules de Noël décorent la grande fenêtre de l'entrée. Dans la cuisine, d'une blancheur immaculée, de simples branchages, des nœuds, des boules arrangés en couronnes. Et la cuisine ancienne, élégante et racée, étincelante de netteté.

faa0deadc80152fa9b25a0428a74be69 23df4efb16e24c754c8e0e4260fc2365

In the dining room, on trouve des décorations plus anciennes, de famille, avec quelques nœuds en tissu écossais, quelques poinsettias rouges et un sapin généreusement éclairé pour faire plaisir à Charlie. La table est dressée : peut-être la famille s'apprête-t-elle à recevoir quelques amis philosophes pour le dîner ?

2047411288 1465499574 1124047271

Au salon, pièce un peu plus intime, la cheminée est allumée, deux verres de vin sont servis, quantité de livres sommeillent et une partition ouverte attend d'être interprétée sous les guirlandes scintillantes. C'est ici qu'Isabel et Jamie bavardent, chantent, jouent du piano et lisent, des romans comme des magazines. D'ailleurs, il n'est pas totalement improbable qu'Isabel feuillette de temps à autre un Victoria Magazine américain, en accord avec sa magnifique maison... Et peut-être que ça lui rappelle sa "sainte américaine de mère", comme elle dit toujours.

943846367 (1) 2027773833

Peu de décoration dans le bureau de l'héroïne : ni houx, ni poinsettia mais une simple couronne de verdure. Sur la table de travail ancienne, du courrier en cours (des vœux à adresser aux collaborateurs de la Revue d'éthique appliquée), une photo sépia de Charlie, une tasse de thé. Dans un coin, quelques vieilles valises en cuir attendent peut-être le prochain départ en week-end.

184988500 dbb3a8a1ba74fd25fb601d240fd04f91 2897309684

A l'étage, la chambre d'Isabel et Jamie, très claire et très élégante : une coiffeuse, un sofa, une parure de lit écossaise, un confortable coin-lecture... et deux jolis sapins miniatures pour le côté festif. Un tableau au-dessus du lit, bien sûr. La chambre d'amis se trouve juste à côté, beaucoup plus traditionnelle : c'est entre ces murs tendus de tartan que Grace dort quand les parents sortent et qu'elle doit garder Charlie le soir.

1370346524 900184662

Sur le palier, se trouve également la bibliothèque, spécialement réaménagée comme un espace-jeu destiné à Charlie. Vaste et douce banquette sous la fenêtre, ouvrages et liseuses pour créer une ambiance ludique. En face, enfin, la chambre de Charlie avec son édredon hivernal. Cette fois, les sapins sont sur le lit ! Et la chouette de la sagesse veille sur la table de chevet. Imaginons un C à la place du R... Une chambre qui a évolué au fil des années.

1962188134 1007874255 3851151450

J'espère que ce petit tour vous aura plu et que vous trouvez les lieux en accord avec le personnage d'Isabel et avec les détails donnés par son "papa", Alexander McCall Smith. C'est du moins comme cela que je me les imagine à cette période... avec certainement trop de tartan, mais je n'ai pas pu résister ! ^_^ Il manque sans doute d'autres tableaux, de Samuel Peploe par exemple, mais vous les retrouverez dans ce bel article d'Emy : la résidence Dalhousie telle qu'elle la voit.

PS - Une autre vieille maison que j'adore à l'époque de Noël et qui a un cachet fou : le vieux cottage-moulin de Jude Law dans "The holiday". L'appréciez-vous aussi ?

4256991165
La différence, c'est que Graham, lui, a deux petites filles, deux princesses de décembre... ;-p

Donna VanLiere, Les souliers de Noël

678680988 (1) 1752818167

Ce récit, déniché lors d'un vide-grenier en mai dernier, je le gardais tout spécialement pour cette période hivernale et j'étais particulièrement impatiente de découvrir ce qui se cachait derrière cette charmante couverture !

L'histoire : 1985. Brillant avocat, Robert sacrifie tout à son travail, n'accordant plus guère d'attention à son épouse ni à a ses deux petites filles. Noël approche et sa famille est sur le point de se disloquer. De son côté, Jack, mécano dans le garage de la même ville, se prépare à vivre seul avec ses deux enfants, sans sa femme adorée, Maggie, gravement malade et condamnée. Le jeune Nathan, 8 ans, fils de Jack et Maggie, sorti acheter un dernier cadeau à offrir à sa mère, une paire de chaussures pailletées, se retrouve dans le même magasin que Robert. Le soir du 24 décembre, les destins de ces deux personnages (et de ces deux familles) se lieront comme par miracle.

209041022

J'ai bien aimé l'habile construction de l'histoire, avec des flashbacks intelligents et des passerelles constantes entre les différents protagonistes. Et puis Doris, l'institutrice qui s'apprête à prendre sa retraite. Et évidemment l'ambiance des fêtes, avec les cookies qu'on prépare, les maisons qu'on décore... Par contre, si vous ne supportez pas les textes tristes, passez votre chemin : vous l'aurez compris, on pleure beaucoup dans ce roman. Enfin, la religion est vraiment très présente : je n'y suis pas allergique mais là, c'était un peu trop. Au final : une lecture agréable comme un feuilleton sentimental mais que j'oublierai sans doute très vite. Un avis bien plus enthousiaste paru en 2006, chez Allie.
156 pages

Gudrun Mebs, L'enfant du dimanche : un souvenir...

3773698449 1162826468

Connaissez-vous ce court roman allemand qui, paru en 1983, raconte la vie d'une petite orpheline ? Non, pas encore ? Il s'agit sans doute d'un livre méconnu mais je peux vous dire que c'est un des chouchous de mon enfance...

La narratrice a 8 ans, elle vit dans un foyer tenu par des sœurs et, tous les dimanches, elle regarde ses camarades partir avec leurs "parents du dimanche", des couples qui les emmènent en balade et s'occupent d'eux le week-end et pendant les fêtes. Mais personne ne l'a jamais choisie, alors elle passe ces journées-là seule avec "cet idiot de Karli", un petit garçon un peu bébête mais très affectueux.
Et puis, un jour, une dame vient la chercher elle aussi : elle part donc avec l'originale Ulla emmitouflée dans son anorak, camouflée sous son bonnet de laine, toute petite et sans voiture. La voilà sa "maman du dimanche", qui écrit des livres pour enfants, fume, vit seule, offre des tartines de miel et ne sait pas cuisiner !

1567048469

Ci-dessus : l'illustration (signée Rotraut Susanne Berner) qui correspond à mon passage préféré, le goûter sur le matelas posé au milieu d'un grand tapis en poils blancs. Mais il y a aussi la balade dans le froid au bord du lac, le bain chaud et toute la mousse, la sortie avec Christian, le petit ami de Ulla...

Bref, une belle histoire, moderne, attendrissante mais sûrement pas gnangnan, qui se passe pendant les mois d'hiver, alors que Noël est déjà passé. Pourtant, malgré moi, j'associe toujours ce récit à la période des fêtes. Et puis c'est une jolie fable qu'on lit le cœur grand ouvert, alors... ^_^
140 pages

Gudule, Des nouilles pour Noël ? suivi de Un nouvel an d'enfer

En ce jeudi 27/11, Mya Rosa nous propose de parler d'un livre de Noël... J'en ai déjà évoqué plusieurs mais pour aujourd'hui, j'avais mis de côté une petite pépite signée Gudule ! ^_^

4237214029

Il s'agit d'un court ouvrage, illustré de façon très "rigolo-riginale" par Yann Autret (de grosses marques de "crayon" assez brutes qui m'ont plu) et rassemblant deux nouvelles pour jeunes ados.

Dans la première, la veille de Noël, Nina a la garde de ses deux petits frères, des jumeaux de 6 ans assez turbulents, pendant que ses parents font face à diverses catastrophes ! Au milieu de tout ce chambardement, un père Noël sonne à la porte. Mais Nina reste vigilante : l'homme en veste rouge et barbe blanche ne serait-il pas un serial killer ?
Un récit très drôle, bien rythmé et écrit de façon plaisante, avec une bonne dose de fantaisie (comme d'habitude chez Gudule) : "Pernouwel, t'as apporté ma Plèstécheune dans ta hotte ?"

Dans la seconde histoire, Zoé, 10 ans, se voit flanquée d'une baby-sitter très étrange, le soir du 31 décembre... La rousse et immense Scarlett doit en effet veiller sur Zoé et sa petite soeur, encore bébé, pendant que leurs parents partent réveillonner. La soirée promet d'être trèèèès agitée !
128 pages en tout

L'hiver dans les Alpes : une escapade et deux récits de vies

Ce week-end, nous avons rejoint mes parents à la montagne, dans le Champsaur-Valgaudemar (05), pour un court mais très chouette séjour "air frais et camembert chaud"... :-p Nous avons aussi vu la neige pour la première fois de la saison et avons même fait quelques pas sur un parking rudimentaire saupoudré de blanc : quel bonheur ! (sauf pour la toute petite chienne de mes parents qui avait froid aux pattes ^_^) Une joie dont Geneviève/Allie a parlé tout récemment sur son blog.

3359743999

Au fond d'une vallée, on a même trouvé un joli hameau pittoresque et préservé, tout en pierres grises et toits rouillés ! Les habitants (principalement des travailleurs de l'ONF) avaient décoré de vrais conifères bien verts à l'aide de médaillons en bois peints au pochoir : charmant !

3997929907 1801699272 1923246607

Ceci pour vous expliquer qu'aujourd'hui, j'ai été prise d'une irrésistible envie de neige, de sapins et de beaux témoignages... Alors, je vous ai choisi deux récits appartenant à la "littérature du terroir" (mais qui sont bien plus que cela), liés aux mois les plus froids de l'année.

2644004253 635212224

Je vous ai déjà parlé de cette fille de paysans, devenue institutrice de montagne au début du XXe siècle, dans les Hautes-Alpes. Emilie Carles, née en 1900, a raconté son admirable parcours dans une merveilleuse autobiographie que j'ai déjà lue plusieurs fois et qui est parue en 1977 : Une soupe aux herbes sauvages, devenue un téléfilm avec Annie Girardot, 20 ans plus tard.

Dans cet ouvrage, Emilie nous raconte son enfance à la ferme, dans la vallée de la Clarée, alors qu'elle est la seule parmi 6 enfants à recevoir une éducation. Elle raconte comment son frère aîné lui a fabriqué un bureau portatif pour qu'elle puisse réviser ses leçons en marchant jusqu'à l'école (photo ci-dessus). Et comment, lors des veillées, elle entend les anciens de son village parler des dernières attaques de loups du coin. Sans oublier le rituel du four communal, où on cuisait le pain...

Ce pain, qui devait durer tout l'hiver, nous le portions au grenier, nous l'étalions sur d'immenses tréteaux suspendus et c'est là que nous allions le chercher au fur et à mesure de nos besoins. Ce pain avait une odeur extraordinaire, et un goût !
Après le pain, c'était l'hiver. Les premières neiges viennent vite par ici. Le seul chauffage était celui du bois et les poêles étaient encore rares. Pour se protéger du froid, les familles se cantonnaient dans les pièces communes, dans la cuisine où il y avait la cheminée et dans l'étable où la chaleur des bêtes entretenaient une température supportable.

3794831483

Plus âgée, lorsqu'elle enseigne en altitude, elle parle de cette avalanche qui a failli emporter sa classe et ses petits élèves ; des briques chaudes qu'on lui offre pour les mettre sous ses pieds quand elle travaille...
C'est un autre temps et presque un autre monde qu'Emilie nous dépeint. Et il lui a fallu une grande force de caractère pour supporter tout ce que la vie a semé sur sa route !

102219477

Ceci n'est malheureusement pas l'exemplaire original avec lequel j'ai découvert la Soupe il y a de nombreuses années. Choco-Mum m'avait confié son édition à elle, plus vieille, mais l'amie à qui elle a prêté son livre ensuite l'a abîmé et remplacé par celui-ci. Dommage... mais le cahier-photos est toujours là, ouf ! (clic)

Si vous ne connaissez pas cet ouvrage, qui se trouve  en bonne place dans ma bibliothèque de cœur , il ne vous reste plus qu'à le rencontrer pour l'aimer. Je me souviens l'avoir lu pour la toute première fois lors d'un séjour dans le Briançonnais, étant collégienne.
320 pages

3086808853 2165157394

Bien plus tard, en vacances à Saint-Jean de Maurienne en 2008, j'ai acheté l'ouvrage de Pierrette Coltice, Journal d'une institutrice en montagne (1936-1945). "Petite sœur" d'Emilie, l'auteure relate ses années d'enseignement à Thollon, en Haute-Savoie, et une aventure bien particulière, vécue en compagnie de son amie et quasi jumelle...

Un samedi de fin d'automne, la classe terminée et juste avant la nuit, Raymonde arriva chez moi pour une dernière visite avant l'hiver. La soirée fut joyeuse. Le dimanche matin, le ciel devint très nuageux. Dès le repas de midi, la neige se mit à tomber et le vent se déchaîna. Ma compagne avait le souci d'être rentrée afin d'assurer son service le lundi matin à huit heures.
Nous voilà grimpant à fond de train. Les arbres servaient de repères et tamisaient la neige. Transpirantes, essoufflées, nous atteignons le col. Qui n'a jamais essuyé une tempête de neige - celle qu'on appelle tourmente - ne peut se rendre compte.

Certes moins captivant que l'histoire de madame Carles, dans un style moins travaillé aussi, ce carnet de bord, agrémenté de dessins et de photos et d'extraits de cahiers d'époque, se lit tout de même très agréablement et n'en reste pas moins un précieux document sur la vie montagnarde.
230 pages

2068185486

Vous ne serez guère étonnés d'apprendre que ces deux livres sont rangés côte à côte dans une de nos bibliothèques et qu'ils ont l'air de plutôt bien s'entendre ! ^_^

Lecture-écho (un souvenir de lecture très fort) :

2391916738

Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie

107580690 (1)

Je m'étais promis avant mes quarante ans de vivre en ermite au fond des bois. Je me suis installé pendant 6 mois dans une cabane sibérienne sur les rives du Lac Baïkal. Un village à 120 kilomètres, pas de voisins, pas de routes d'accès, parfois, une visite. L'hiver, des températures de -30°C, l'été des ours sur les berges. Bref, le paradis. J'y ai emporté des livres, des cigares et de la vodka. Le reste - l'espace, le silence et la solitude - était déjà là. [...] La retraite est révolte. Gagner sa cabane, c'est disparaître des écrans de contrôle. Si on me demande pourquoi je suis venu m'enfermer ici, je répondrai que j'avais de la lecture en retard.

Une expérience rude, incroyable, relatée en un récit parfois merveilleux (les bruits, le Baïkal, les couleurs, la faune), parfois douloureux (la rupture), parfois surprenant (l'ermite n'évoque que très, très peu sa famille : ne lui manque-t-elle pas ?). Certes, j'ai sauté plusieurs pages dans ce journal de bord forcément répétitif, mais j'en ai aussi apprécié le côté documentaire, les références littéraires (écrivains et personnages, compagnons de solitude) et les valeurs (se trouver une petite place loin du monde, sans rien détruire, juste en invité, prendre le temps et du recul). Qui n'a jamais rêvé d'un isolement absolu, de journées consacrées à la contemplation, à la découverte de la nature et de soi-même ? Merci, Nicole, pour le prêt. ^_^ A lire aussi : le billet mitigé d'Annette ; l'avis très enthousiaste de Soukee.
290 pages

Petite info pour finir (26/12). Sylvain Tesson a secondé Priscilla Telmon dans l'écriture des textes accompagnant son merveilleux reportage à travers la Chine, le Tibet et jusqu'en Inde, "Voyage au Tibet interdit" dans les pas de l'exploratrice Alexandra David-Néel (DVD offert à Choco-Mum pour Noël : on a adoré !) :

2445443489

Xavier-Laurent Petit, Le col des Mille Larmes

248138505

Depuis 8 jours, la jeune Galshan fait chaque nuit un cauchemar épouvantable : le camion que conduit son père, chauffeur routier Mongol qui sillonne les routes à bord d'un énorme véhicule russe, s'abîme dans un ravin. La réalité, c'est que Ryham a bel et bien mené son engin sur une piste dangereuse, au Col des Mille Larmes... et qu'il est, depuis, porté disparu. Galshan, persuadée qu'il est toujours en vie, demande son aide à Baytar, son grand-père, un berger nomade. Après tout, dans ses songes, la cabine du camion est vide...
Un bon roman d'aventures bien écrit, précis, rythmé et totalement dépaysant, qui vous emmènera au cœur des montagnes et des neiges de Mongolie, au milieu des chevaux, des brebis et des yaks. Couvrez-vous bien pour ne pas attraper froid ! ^_^
182 pages

Dans 2 registres (et 2 lieux) différents,
j'ai pensé aux ouvrage ci-dessous durant ma lecture :

2773030916 3676744036
J'ai même rencontré l'auteure du premier, Sylvie Deshors, lors d'une rencontre littéraire organisée pour les élèves en 2013.

Souvenir de lecture : Irène Frain, Au Royaume des Femmes

3208934178 92913850 (1) 3963731010

Au départ, je n'étais pas particulièrement attirée par un roman aussi épais relatant une aventure asiatique. Je ne connaissais rien du botaniste, aventurier et gentleman imposteur qu'était l'Autrichien Joseph Francis Rock. J'ai pourtant suivi le "Docteur" Rock dans son formidable périple à travers la Chine, entre 1923 et 1926, à la recherche du Royaume des Femmes et d'une tribu légendaire administrée par la gent féminine : les descendantes des Amazones, installées au pied de l'Amnyé Machen, une montagne plus haute que l'Everest ! Autant dire à la recherche d'une illusion.

J'ai espéré, comme Rock, que la Montagne apparaisse à l'horizon, avec ses flancs blancs et ses glaciers. Dans l'air le plus pur qui soit. A plus de 6000 mètres d'altitude. J'ai attendu, comme l'explorateur, cette Reine des Femmes mythique qui se terre aux confins du Tibet, au pays des Goloks. J'ai aimé reconnaître "La Française", Alexandra David-Néel, sacré petit bout de femme dont le héros fait la connaissance dans un monastère. J'ai frissonné lorsque les yaks, pris par la folie des hauteurs, envoient le matériel valdinguer dans les ravins ou lorsque les dangereux blizzards se mettent à souffler. En un mot, ce roman d'Irène Frain m'a emmenée très loin, dans un voyage à la fois poétique, exigeant et mystique.
Merci Choco-Mum pour cette sage et délicate suggestion ! ^_^
813 pages

Souvenir de lecture : Alan Wildsmith, Un hiver aux Arpents

1371896472

Mon roman fétiche, une aventure lue et relue à différents âges, toujours avec autant de plaisir. Les enfants Clancy, John, David et Paula, voient leur rêve se réaliser, un après-midi de décembre, quand la neige se met à tomber à gros flocons sur la petite ville canadienne où ils ont emménagé il y a peu. L'école ferme et les bus doivent partir rapidement si les ados veulent avoir une chance de rentrer chez eux. Car les Clancy ont acheté une ferme dans la forêt et le retour à la maison s'avère plus compliqué que prévu. 
Enfin à l'abri, ils comprennent que les ennuis ne font que commencer : leurs parents sont coincés en ville, les placards sont vides, les chiens sauvages à la porte de la ferme et leur ami Joe l'Indien semble s'être perdu dans les bois. La fratrie devra se montrer plus unie que jamais pour faire face aux épreuves qui l'attendent. Heureusement, Paula est une véritable magicienne : ses petits pains maison, élaborés à base de farine et de céréales, arrosés de jus de viande et accompagnés de petits pois, me mettent l'eau à la bouche depuis que j'ai 10 ans (et ça fait bientôt 20 ans que je n'ai plus 10 ans). ^_^ 
219 pages

Souvenir de lecture : Jack London, Construire un feu

1949767332 85312229 1626256287 2615957356

De Jack London, j'avais beaucoup aimé ce court récit tout en tension. A la fin du XIXe siècle, un homme s'aventure pour la première fois dans le Grand Nord ; un chien le suit. Pourront-ils survivre par -50°C, dans la forêt enneigée, face à la fatigue et au désespoir ? Un texte angoissant mais tellement réaliste ! 
64 pages

Souvenir de lecture : Jack London, L'appel de la forêt

1025039960 46504207 438828472 2732671539

Toujours à cette même époque où les hommes recherchent encore désespérément de l'or au nord des USA, jusqu'au Canada et en Alaska, entre le Yukon et le Klondike, le chien Buck quitte la Californie, volé une nuit par un jardinier sans scrupule, et arrive dans le Grand Nord. Il va lui falloir lutter et faire confiance à son instinct pour s'adapter et survivre... D'abord acheté par un équipage canadien, puis par un trio de chercheurs d'or complètement inconscients, le héros sera enfin recueilli par l'admirable John Thornton, un bûcheron américain. Une grande aventure, périlleuse et glacée, devenue un classique. 
158 pages

Souvenir de lecture : Hélène Montardre, Horizon blanc

948323299

Dans un futur pas si lointain, notre monde a bien changé : comme dans un film catastrophe, la Terre est devenue froide, très froide. Le niveau des eaux a monté et la neige a recouvert l'Europe tandis que les USA, eux, ont été protégés par une immense digue. Flavia quitte les Etats-Unis pour retrouver son grand-père dans une région indéfinie de l'Europe et connaître la vérité concernant ses parents qu'elle n'a quasiment pas connus. Une grande aventure l'attend, d'abord sur le navire "Le Samantha" puis en traîneau et enfin en moto-neige. Une aventure au cours de laquelle elle va se découvrir un bien étrange pouvoir... Extrait tout doux :

"Des oies des neiges, chuchota Flavia, épuisée. Elles vont nous servir d'édredons, il n'y a rien de plus chaud que le duvet d'oie. Avec elles, nous résisterons à n'importe quelle température. Du coup, on va utiliser nos fourrures pour protéger les chiens."

Un agréable récit, à recommander aux amoureux des grands froids et de la nature. Et qu'il est agréable de se faire frissonner... pour mieux savourer un bon chocolat chaud ! ^_^ Ce roman fait partie d'une trilogie mais peut très bien se lire indépendamment. 
332 pages

Jules Verne, Un hivernage dans les glaces

262028716

Dunkerque, XIXe siècle. La Jeune-Hardie, vaillant brick commandé par le capitaine Louis Cornbutte, revient au port... mais sans son capitaine ! Jean, le père de Louis, et Marie, la fiancée qu'il devait épouser le jour de son retour, sont d'abord désespérés puis bien décidés à partir à la recherche du jeune homme. Soutenus par l'équipage de La Jeune-Hardie, ils embarquent bientôt pour une expédition de sauvetage d'un an, direction la Norvège puis le Groenland. Le sombre André Vasling, le second de Louis, embarque avec eux mais, secrètement amoureux de Marie, il va tout mettre en oeuvre pour faire échouer la mission.
Un récit d'aventures réfrigérant qui devrait plaire aux jeunes : on y trouve en effet de l'amour, des combats, des ours polaires, des tempêtes et des icebergs !
128 pages

Souvenir de lecture : Jean-Claude Mourlevat, Le combat d'hiver

2777529859 871070826

Dans un lieu indéterminé, à une époque tout aussi imprécise (mais qui ressemble à nos années 1940), 4 adolescents vivent dans des orphelinats sordides. Une lettre venue du passé leur apprend que les dirigeants de la sinistre Phalange, arrivée au pouvoir 15 ans plus tôt, ont ainsi tenu à l'écart les enfants de ceux qui leur avaient résisté. Dès lors, les quatre jeunes gens décident de reprendre le flambeau de leurs parents et de reconquérir leur liberté. Des cachots de l'internat à la terrible arène où s'affrontent des gladiateurs d'un nouveau genre, puis aux rives du fleuve sans nom, on ne peut qu'être happé par cet impitoyable récit.

Un univers sombre, glacial, unique ; des personnages finement ciselés, riches ; une construction virtuose ; un style élégant ; un message social fort. Bref, une grande aventure mariant action et émotion, à lire absolument ! L'Or a aussi été conquise.
331 pages

Tag Positivons !

107953461

Avec du retard, je me lance enfin dans un tag gentiment proposé par Touloulou.
Le principe en est très simple et fait beaucoup de bien, surtout en cette période chargée (fin de premier trimestre oblige) : pendant 3 jours, noter 3 petits bonheurs qui ont illuminé la journée. Allons-y, 3, 2, 1 : be happy !

Mercredi 26 novembre :
 C'est le premier mercredi matin depuis des semaines où je peux vraiment rester au lit (sans ouvrier ou possible ouvrier à accueillir, sans livraison à réceptionner, sans RDV à honorer, sans coup de fil à passer) : mmmm, eh ben j'en ai bien profité. ;-p
 Une fois n'est pas coutume, トトロ passe tout l'après-midi à la maison...
 Bon, j'ai fini de visionner mes épisodes de "Miss Fisher" (snif) mais... j'ai encore quelques "Hercule Poirot" en réserve, chouette !

Jeudi 27 novembre :
 Ah, l'odeur du feu de branchages quand un voisin nettoie son jardin et fait brûler les feuilles pas loin : j'adore.
 Pendant qu'il pleut en plaine, la neige descend peu à peu sur les basses montagnes environnantes... C'est tout zôli !
❄ Aller à la Poste récupérer un colis-surprise contenant de gentilles attentions, et une commande de saison : le Père Noël est en avance, dites donc... Merci, Maud ! ^_^

Vendredi 28 novembre :
❄ Rentrer enfin à la maison après une journée particulièrement longue (8 heures de cours, pfff). 
❄ Prendre un loooong bain chaud.
❄ Et allumer des bougies parfumées dans la chambre.

j

Merci, chère Touloulou, pour ton adorable attention !
Libre à tous de reprendre l'idée si elle vous plaît mais je nomme en particulier MillyMarielleJeanne d'ArcL'Or rouge et Emma (si ça leur dit de positiver à leur tour ^_^ évidemment, zéro obligation, les filles).
Cliquez pour lire les petits bonheurs de JeanneMarielle...

Jeanne d'Arc Whitt, Forêt, Neige et Vent-Sans-Nom

♫ Kate Price, "The Labyrinth"

3438161508

J'ai dévoré le récit de Jeanne d'Arc hier soir, d'une traite ! (depuis le temps que ce titre m'attirait...)
Je me suis donc plongée dans cette Forêt apaisante, douce et magique où a grandi le mystérieux Akar, sans parents, sans lignée, mais avec l'amour de tout un peuple d'arbres et d'animaux. Je l'ai suivi jusque dans la ville des hommes (quel joli parcours à travers la cité de Québec : ses rues, ses parcs, ses jolis endroits...) et l'ai vu observer, s'attrister, rester perplexe face à tant de haine policée, de souffrances acceptées, de choix incompréhensibles. J'étais là aussi quand il a croisé la route de Tempête et de Neige, les deux personnages féminins de la nouvelle : la première blessée mais forte de tout un univers intérieur, l'autre énigmatique et objet de quête...

Sans être une histoire de Noël, ce petit livre convient bien à cette période de l'année : un texte tendre, au style poétique mais mesuré, un conte merveilleux doux-et-pas-si-doux-à-la-fois, un apologue qui invite à accepter la différence, à voir le monde et les autres autrement.

"Il se peut que la plupart des gens soient ici pour vivre. Mais je crois que moi, je suis ici pour rêver. Je voudrais faire des rêves si grands, si beaux, qu'ils montreraient à ceux avec qui je les partage que la vie va au-delà de ce monde, qu'ils leur donneraient mon espoir et ma joie. Et c'est en écrivant que je pourrai le faire."

Merci d'écrire, Jeanne... ^_^ Milly a aussi donné son avis, l'an passé. Emma l'a lu depuis.
76 pages

Au bord de l'hiver avec Moumine... et d'autres adorables créatures

667943131
(illustration de Richard Scarry)

Les p'tites bébêtes à pelage, elles aussi, aiment l'hiver.
Ainsi, dans le monde des petits malins lapins mi-modernes mi-victoriens imaginés par la dessinatrice Susan Wheeler, on aime sortir, patiner, skier, dessiner des anges dans la poudreuse et profiter des décors enneigés :

jijk

En revanche, du côté des trolls à museaux arrondis, il est l'heure d'hiberner...

2309155390

Par un matin gris, la première neige tomba dans la vallée des Moumines.
Elle arrivait doucement, à petits pas tenaces. En quelques heures tout devint blanc. 
Moumine le Troll, sur le pas de la porte, regardait comment la vallée mettait sa housse pour l'hiver, et il pensait avec calme : "C'est ce soir qu'on va se terrer pour l'hiver. C'est ce que font tous les Moumines un jour de novembre."
Il referma la porte derrière lui, trottina jusqu'à sa maman et dit :
- Voilà la neige !
- Je sais, dit Maman Moumine. J'ai déjà fait les lits pour vous tous avec les couvertures chaudes. [...]

Tout le monde alla se mettre au lit, en s'y ménageant un bon petit creux et en remontant la couverture jusqu'aux oreilles, tout en pensant à des choses agréables.

1372201965

Dehors, la neige tombait, dense et nette. Déjà, elle recouvrait les marches de devant et pendait en gros bourrelets du toit et des chambranles. Bientôt, la maison des Moumines ne serait plus qu'une bosse douce et ronde. Les pendules s'arrêtèrent de faire tic tac, l'une après l'autre. L'hiver était là(Tove Jansson)

1399003685

Les Moumines de chez nous, eux, ne font pas exactement comme les Moumines finlandais.
S'ils restent bien au chaud au refuge, ils n'hibernent pourtant pas encore : au contraire, ils chauffent les plaids avant qu'on s'en recouvre les jambes, vérifient qu'on soit confortablement emmitouflés, veillent sur nos lectures d'hiver, s'amusent avec tous leurs amis-peluches et parfois se glissent même sous nos couettes...

1539394559

Les jolies souris de l'illustratrice Jill Barklem se terrent elles aussi, à l'abri du froid et des intempéries : je ne me lasse pas d'observer l'édredon rebondi en patchwork, les volets solidement clos, le linge en train de sécher, suspendu au-dessus de l'âtre. Et vous ?

3673835895 2731723471

Pour des chats devant la cheminée, cette fois, c'est par ici chez Gwladys.

Certains personnages (lapins, écureuils) sont également adeptes du cocooning sur les ravissants dessins de Mary Jane Begin, de Chris Dun et de Susan Wheeler... Vous noterez les chaussons-lapins sur la dernière image : trop mignons ! ;-)

3510164353 4190530197 2753345969

Et puis, on aime bien bouquiner dans les terriers :

jijk

Avec ce billet plein de petites oreilles et de gentils museaux, je vous souhaite à tous un très agréable dimanche, lent et reposant, si possible au coin du feu, en regardant la pluie tomber, à défaut de flocons...

PS : Suite à ce billet, ce cher Moumine se retrouve chez Jeanne d'Arc le 12 décembre ^_^.

Le téléfilm "Romance irlandaise" : des leprechauns sur la neige

Cette semaine est assez chaotique au chalet en raison d'ennuis de santé aussi imprévisibles qu'épuisants, qui ralentissent sérieusement mon rythme de travail et - encore plus grave - mon rythme de lecture ! ;-).

Heureusement, un petit téléfilm de 2012, vu sur le Replay de M6 grâce aux conseils avisés d'Emma (merci ^_^), m'a parfaitement changé les idées hier, alors que j'étais au fond de mon lit !

3840297658 2366056848

Au cœur de l'hiver, Michael Garrett, un requin des affaires sans attaches, est envoyé par sa compagnie américaine en Irlande, dans le village de Ballyglenn pour y inspecter un terrain où devrait se construire bientôt une fonderie de cuivre. Le problème, c'est que, sur le terrain en question, vivent des représentants du Petit Peuple, des leprechauns farceurs et invisibles. Et, sur l'île verte, on ne plaisante pas avec ça ! La seule façon d'obtenir un certificat autorisant les travaux, c'est de demander à Sarah, la spécialiste locale et propriétaire du pub le plus populaire du coin...

377128572

Une bulle de fantaisie, d'humour et de douceur au scénario mené intelligemment, bénéficiant de décors et de costumes soignés et offrant une galerie de personnages tous plus attachants les uns que les autres (par exemple, Evelyn, la gérante-pipelette du B&B où descend Garrett ; ou encore Seamus, le vieux professeur à la retraite qui tient tant à Sarah) : bref, un excellent moment enneigé...

3500113638

Et, en prime, la surprise de retrouver l'un des acteurs principaux de la série culte "Heroes" !
N'hésitez pas à regarder la bande-annonce télé de ce programme, qui m'a fait repenser à la douce trilogie irlandaise de Nora Roberts...

A tout bientôt ! Je retourne me coucher... Zzzzz...

"December will be magic again" (Kate Bush)

110413114

Depuis quelques semaines, le choco-blog se laisse agréablement bercer par le Challenge Christmas Time de Mya Rosa : mmmm, c'est un plaisir de se glisser peu à peu dans l'esprit velouté et coloré des fêtes, comme sous une couette douillette, n'est-ce pas ? ^_^

Alors, puisque aujourd'hui 1er décembre commence un second challenge de fin d'année, je m'y suis aussi inscrite avec joie : ça fait maintenant deux bonnes raisons de se réjouir de ce mois de décembre naissant !

1
(chez SamarianPetit Speculoos & Chicky Poo)

Le calendrier proposé par les organisatrices est vraiment très complet, allez donc y jeter un coup d’œil ! Je ne pourrai pas participer à tout mais prévois de faire en particulier le R.A.T. du week-end prochain, 6-7 décembre (uniquement le dimanche car notre samedi promet de passer très vite), et vous ?

324724177

En tout cas, l'alliance de ces deux challenges me charme d'avance et me donne plus que jamais envie de faire comme cette chère Phoebe : fredonner mes airs de Noël préférés, qu'ils soient classiques, féeriques ou country. Cliquer sur chaque pochette pour entendre un extrait de ces cds.

200x200-000000-80-0-0 R-1531576-1226732113
ccef7e089eddf65537306bb827041965 téléchargement

D'ailleurs, à ce propos, je vous recommande cette chanson d'Orla Fallon, chanteuse irlandaise, une petite merveille découverte il y a peu : clic clic pour l'écouter.

619l+7fhCyL

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪ ♫ 

Et pour encore plus de Christmas-musique, vous pouvez toujours accéder à ma playlist Deezer.

1491288484

En hiver, j'aime aussi...
~ lire bien au chaud, tout spécialement des romans-romances ou doudous ~
~ regarder les lumières et les décorations fleurir un peu partout ~
~ se régaler de soupes aux saveurs variées ~
~ penser aux cadeaux à offrir et à empaqueter ~
~ ressortir mon livre d'étiquettes autocollantes, spécial fin d'année (Virginie a le même) ~
~ attendre les premiers flocons qui viendront remplacer la pluie ~
~ porter des écharpes colorées pour trancher sur le gris ~
~ penser aux quelques films de Noël qu'on a en réserve et aux futures soirées-canapé ~
~ réfléchir au DVD que je montrerai à mes 6èmes le dernier jour avant les congés ~
~ me dire que nous fêterons Noël avec toute la famille, au chalet ~
~ faire des bilans, des listes et des projets ~

4091702320 (1)

Bon début de semaine à tous !

Shopping en prévision de l'hiver et de Noël...

2001986943 155922630

Dans cette sélection : des tenues rouges, blanches ou bleues, en accord avec la saison...

J'espère que le défilé vous plaira ! ;-)

1491288484

jijk

1491288484

1491288484

1491288484

3957528738

gerfx

1491288484

gfdx

Enfin, mon coup de cœur depuis des années :

1773705322 2936477451 3903286747

Bon mercredi à tous !

Claudie Gallay, Une part de ciel 

part_ciel

Aux premiers jours de décembre, Carole, séparée de son compagnon et éloignée de ses filles, regagne sa vallée natale, en Savoie, au Val-des-Seuls, le bourg qui l'a vue grandir. Son père, l'insaisissable Curtil, leur a donné un possible rendez-vous aux alentours de Noël, à elle, à son frère Philippe et à sa sœur Gaby qui, eux, n'ont jamais quitté la région. Philippe, garde forestier, est marié à la douce Emma, a un fils en terminale, Yvon, et aime s'installer dans son vieux fauteuil le soir, près de la cheminée. Gaby, elle, vit dans un mauvais bungalow, fait des ménages dans un hôtel, attend le retour de son mari fraîchement sorti de prison et élève une fille qui n'est pas la sienne, Véra, alias La Môme.

Tous trois attendent... et ce temps qui est offert à Carole est l'occasion d'enfin apprendre à connaître les siens, ceux qui sont restés alors qu'elle a choisi de partir. Elle va aussi revoir Jean, son amour de jeunesse, marié, propriétaire de la scierie du village et qui dame les pistes la nuit, accroché au flanc des montagnes. Et n'oublions pas Francky, qui loue son gîte à l'héroïne, tient "La Lanterne", le bar-brasserie en face de la route et rêve d'un nouveau juke-box. Et Diego, qui fait la plonge chez Francky et la cour à Gaby. Et le vieux Sam, qui a mis en vente sa supérette. Et la Baronne et ses chiens adorés... Jour après jour, au gré des chutes de neige, des révélations et des chocolats chauds, c'est la vie du Val, la vie de tous qu'on nous raconte.

1975121968

Il s'agit du 4ème roman de Claudie Gallay que je lis et, à chaque fois, j'ai aimé deux choses : la plume de l'auteure (même si là, je l'ai trouvée un peu plus "facile" que dans ses autres textes) et les personnages qui prennent corps, vie, couleurs. Un très beau roman, délicat, qui parle de secrets, de pardon, de ce qui fait une famille, des relations entre frères et sœurs, et de ce qui pousse les gens à rechercher leur "part de ciel", où et quelle qu'elle soit.

2442496559

Pour tout vous dire, durant cette lecture, j'ai souvent pensé à l'extraordinaire série "Twin Peaks" : une disparition, des secrets, une attente, le lycée, le Grand Hôtel du Nord, la scierie Packard, la maison vétuste des Johnson, presque un mobile home, le snack Double R avec son excellent café et sa déco vintage... Dans le livre, l'atmosphère est évidemment moins sombre mais ces images dansaient quand même dans ma tête.

1001085666

Pour les livres, peut-être un parallèle avec Ensemble, c'est tout d'Anna Gavalda (lu il y a... je ne sais plus) pour les thèmes de l'hiver, du dessin et de la cuisine, pour le côté humain de l'histoire, toute en sobriété, et pour quelques scènes très simples, si justes...

1547861605

Bref, une lecture du froid mais qui réchauffe le cœur. Merci, Choco-Mum, pour le prêt ! ^_^

Mya Rosa l'a lu l'an dernier ; Cathulu en a parlé également ; Emma avait adoré ; enfin, le blog A propos de livres propose un commentaire pour chaque roman de Claudie Gallay paru (en fin de billet).
570 pages

Que font les chats de Sarah Kay quand Noël approche ?

gfsv

P'tit (tout p'tit) Marathon de Lecture d'Hiver : 7 décembre 2014

2513220011

Hello oh oh oh ! Après un samedi passé à la médiathèque, puis devant mon ordinateur et enfin en cuisine (nous avions des invités hier soir), me voici prête à commencer le R.A.T. de Noël organisé ce week-end par SamarianPetit Speculoos et Chicky Poo, catégorie "Blue Christmas" : aujourd'hui, de 8h à 22h.

Une nouvelle bulle hors du temps qui donne l'occasion de se poser et de bouquiner. Comme pour L'Or et Myrtille hier, ce sera un marathon tranquille, sans forcer, en douceur. La fatigue étant toujours présente, peut-être même qu'une sieste s'imposera dans la journée, on verra.

En tout cas, j'aimerais commencer par terminer Nuit de Noël à Friday Harbor ; après, je piocherai dans les petites choses de saison que je suis allée emprunter hier matin. Trois albums ainsi qu'un roman de J-C. Mourlevat qui m'attirait depuis longtemps.

2346638113

Il est bientôt 8h. Réveillée tôt parce que トトロ est parti à 6h30 pour une journée sportive, je suis toujours dans mon lit. C'est parti : bon marathon à tous les participants de ce dimanche !

Trois chapitres plus loin dans le roman de Lisa Kleypas : c'est l'heure de la pause breakfast. Deux généreuses tranches du carrot cake apporté par Nicole hier soir pour le dessert, mandarine et thé anglais.
Allez, hop, me voilà repartie sur la côte nord-ouest américaine ! A plus tard...

9h45. Roman achevé ! Une jolie histoire, certes très prévisible dans ses grandes lignes, mais avec quelques ingrédients originaux et une touche d'humour qui donnent une délicieuse saveur à cette Nuit de Noël à Friday Harbor+ 109
Petit tour par chez vous (celles qui lisent aujourd'hui : SoukeeHildeLouNathchoco qui nous envoie un bonhomme de sable, MargotteClaireOcéChicky PooLauraline...), rapide recherche de quelques gifs dans les tons de bleu pour la déco, lave-vaisselle vidé tranquillement, coup de téléphone vers la choco-maison au milieu des vignes, puis je m'installe dans le séjour avec une tasse de tisane, pour profiter du beau soleil qui entre à travers les fenêtres (dehors, il fait un froid de canard à cause du vent).

11h. Direction le Grand Nord avec Nicolas Vannier. Après Sylvain Tesson il y a peu, suivons les traces d'un autre explorateur des temps modernes...

2837174354

11h30. J'ai sélectionné et lu 5 des 11 récits proposés par Diane et Nicolas Vannier, les autres me tentant moins. Mais ces cinq-là étaient extra, évoquant des gens admirables ! Habilement illustrés, joliment racontés, toujours avec un côté pédagogique et des données documentaires intéressantes. 
Connaissez-vous l'Indienne Sacajawa, la femme-oiseau Shoshone qui a épousé un coureur des bois francophone et qui est devenue guide et interprète pour deux grands voyageurs américains à travers l'Ouest ? Et Susan Butcher, qui voulait absolument remporter l'Iditarod, la plus grande course de chiens de traîneau d'Alaska, et qui y est enfin parvenue en 1986, et aussi en 1987 ainsi qu'en 1988 ?! Entre des caribous qui empêchent les avions de se poser à Terre-Neuve, des souvenirs de la ruée vers l'Or et une mention spéciale à Jack London, c'est un bel ouvrage que nous offrent là les époux Vannier. Une idée cadeau pour Noël, pourquoi pas ? + 24 
Une courte halte dans mon périple pour cause de débarbouillage ; à plus tard !

1515900932

12h25. Je referme à l'instant Louhi, la sorcière du Nord, un conte issu de la tradition orale finlandaise, narré par Toni de Gerez et illustré par Barbara Cooney. Une histoire qui nous emmène loin, au pays des fjords, en plein hiver, alors que la sorcière Louhi s'ennuie et cherche "quelques Sorts de Sorcellerie de Sorcière à jeter".
Une idée lui vient alors qu'elle vole à skis sur la neige des nuages : elle va dérober la Lune et le Soleil pendant qu'ils écoutent la musique de Vainamoinen, créateur de toutes choses... Heureusement, celui-ci peut compter sur l'aide de son ami Seppo, le grand Forgeron, pour rétablir l'ordre du monde. + 29

12h50. Mon estomac me signale bruyamment que c'est l'heure du ravitaillement. Au menu, les restes du repas d'hier soir : une tranche de rôti, tomates à la provençale et pain aux olives. Bon appétit à tous !

14h20. J'ai déjeuné devant un téléfilm très agréable, "Autant en emporte Noël", sur le Replay de M6 (quelle découverte géniale, décidément, merci Emma ^_^). Une histoire de famille et de retrouvailles qui se passe à New York dans la neige ; puis dans une petite ville de Louisiane, sous le soleil.

1845402351

Juste après, トトロ est rentré à la maison beaucoup plus tôt que prévu : chouette ! Mais le marathon n'est pas fini : un tour d'horizon de vos blogs pour prendre de vos nouvelles et je commence Le chagrin du roi mort. On se retrouve tout à l'heure.

16h. Bon, il faut se rendre à l'évidence : cet après-midi n'est pas très productif. Après avoir rédigé mon billet sur le récit de Lisa Kleypas, lu quelques articles chez vous, bidouillé à droite à gauche, j'ai à peine fini le premier chapitre du roman de Mourlevat. Pas folichon (mon résultat, hein, pas le livre ^_^), mais j'avais prévu de ne pas forcer les choses... + 24 
Une vraie pause s'impose, quitte à reprendre la lecture plus tard.

2109916371

17h. Finalement, j'ai enchaîné avec le dernier numéro hors-série des "Trésors de J'aime lire" (destiné aux 8 ans et plus - hum, sans commentaire ^_^) qui contient 3 mini-romans de Noël illustrés. J'en ai lu deux, d'abord "Petite mère Noël" qui raconte comment la fille du Père Noël veut seconder son illustre père. + 40 
La deuxième histoire s'intitule "La nuit des chats perdus" et m'a beaucoup plu : à la manière de Dickens, on nous raconte le Noël de William, jeune orphelin vivant chez son amère cousine Miss Pinkel. William s'est lié d'amitié avec Lea, la petite bonne : tous deux connaissent tous les chats du quartier, ce qui pourrait bien sauver la vie de la jeune fille le soir du 25 décembre... + 44 
Je vais un peu reprendre le livre de Mourlevat. Peut-être pas très longtemps... ^_^

18h. Allez, j'arrête là pour le marathon officiel. C'est le bon moment car Le chagrin... commence à devenir captivant et comme ça, j'aurai hâte de m'y replonger. Alors que, dans le pays, la neige recouvre tout, les jumeaux-héros se trouvent actuellement dans l'immense bibliothèque royale : quel endroit fascinant, il n'y a pas d'autre mot ! J'espère vous en parler bientôt. + 12
Maintenant, c'est canapé-télé-repos total devant le replay de "Rendez-vous en terre inconnue".

2346638113

Alors, le bilan de la journée ?
Ouh la la, ce n'est pas fameux du tout... 282 minuscules pages, incluant pourtant beaucoup d'albums et de petits récits de lecture aisée. Mais qu'importe ? L'essentiel, c'est de se faire plaisir, non ? :-)
Merci donc aux 3 organisatrices pour ce nouveau bon moment de lecture, d'instants-gourmands et de partage ; merci aussi à toutes celles qui sont passées me laisser un (ou 2, ou 3 ;-p) petit mot d'encouragement ; et une pensée pour toutes celles qui continuent à lire ce soir.
Vive l'hiver et vive l'esprit de Noël ! Bonne soirée !

3530345339

 

Lisa Kleypas, Nuit de Noël à Friday Harbor

3773502735 3437252939

Une lecture-chocolat chaud trouvée chez Mya Rosa l'an passé, ça vous dit ? Avec des marshmallows , des biscuits et même du cacao en poudre sur le dessus ?

Mark Nolan et ses deux frères vivent sur une île au large de Seattle, San Juan, reliée au continent par un ferry. Quand tous 3 perdent leur soeur dans un tragique accident de voiture, Mark devient le tuteur de Holly, sa petite nièce de 6 ans. Ne sachant pas comment s'y prendre, il s'installe avec elle chez Sam, le plus jeune fils Nolan, qui possède un vignoble et est en train de rénover une immense bâtisse victorienne à Friday Harbor. 

Parallèlement, Maggie Conroy, jeune veuve à la chevelure flamboyante, vient d'ouvrir une boutique de jouets non loin du port. C'est ainsi que les chemins de Maggie, de Mark et de Holly vont se croiser, devant une maison de fée et dans des effluves de café fraîchement torréfié...

gfdb

Une charmante histoire d'amour(s), qui se déploie entre septembre et fin décembre (avec un très beau chapitre automnal), à l'issue nettement prévisible c'est certain mais écrite dans un style plutôt élégant et offrant de nombreux passages comiques : j'ai bien ri avec l'épisode de la dinde, par exemple, ou encore avec Renfield, le bouledogue ! Le cadre, enfin, m'a fait penser à Cabot Cove, le port plein de cachet où vit Jessica Fletcher (sur la côte est, par contre) et j'ai aussi songé au port de San Francisco...

55048648

Bref, ne passez pas à côté de cette lecture romantique qui vous fera passer un délicieux moment. Egalement approuvé par Emma.
217 pages

Sheila Roberts, Noël à Icicle Falls

406507811 329733045 62129645

Youpi, j'ai enfin lu ce petit roman sucré, commandé il y a quelques semaines : j'en ai croqué un bout avant les préparatifs de Noël puis ai savouré l'autre moitié après le 25. Sheila Roberts étant une bonne amie de ma chère Susan Wiggs, et vu qu'Emma a beaucoup aimé cette histoire, j'avais hâte de découvrir la petite ville enneigée d'Icicle Falls, nichée dans un écrin de montagnes, au cœur de l'Etat de Washington, à quelques dizaines de kilomètres de Seattle. Un site de carte postale, ourlé de blanc, décoré d'une multitude de lumières scintillantes et de sapins de Noël immenses.

sdc

On rencontre là 5 copines entre 30 et 40 ans, qui ont l'habitude de se réunir une fois par semaine pour regarder un film chez l'une ou chez l'autre, en dégustant des bonshommes en pain d'épices et des chocolats fourrés.
Cassie, dite Cass, possède une pâtisserie réputée et s'apprête à marier sa fille aînée Dani : problème, elle ne dispose que de quelques semaines pour organiser cette noce hivernale et doit en plus héberger son ex-mari et la nouvelle femme de celui-ci !
De son côté, Ella désespère d'arriver à vendre la maison qu'elle partage encore avec son bon à rien d'ex-mari, comme dirait sa mère, et leur saint-bernard Tiny (^_^) : problème, il semblerait bien qu'Ella ait encore des sentiments pour Jake, chanteur de country de son état.

D'autres intrigues encore se trouvent entrelacées dans cette comédie au délicieux glaçage rose bonbon. Venez donc respirer l'air pur d'Icicle Falls, passer une soirée avec ses sympathiques habitants, faire du patin à glace et profiter de l'ambiance extraordinaire qui règne dans le bar de cowboys du coin. Vous y trouverez espoir et chaleur humaine. Cerise sur le gâteau, l'humour : j'ai bien ri aux remarques acerbes, ironiques ou désespérées des 5 héroïnes ! Bref, une romance de qualité, réconfortante, idéale pour un mois de décembre.
341 pages

Ce week-end, sont tombées les premières vraies neiges depuis qu'on habite notre maison, et elles sont tombées sans moi... トトロ m'a envoyé une photo qu'il a prise dans le jardin hier :

1585208521

Un détective à Noël

4073050052 3494179113 2875817686

Et si, aujourd'hui, nous vivions l'approche des fêtes aux côtés du plus anglais (et du plus chic) des détectives belges ? Enfilons son chapeau rond et sa moustache, le temps d'un article, et vivons une journée aux côtés du grand Hercule Poirot !

D'abord, dans les rues et sur les places enneigées, il convient d'écouter les groupes de chanteurs qui interprètent leurs incomparables "Christmas carols" au profit d’œuvres de charité. Faire un don aux soldats des deux grandes guerres...

2208158582

Puis se rendre dans un quartier commerçant et cossu pour y réaliser quelques emplettes de circonstance (des cigares très chics pour le colonel Hastings, une broche art déco pour Miss Lemon ou tout simplement une boîte de chocolats fins à déguster en solitaire assis à son bureau).

2208158582 (1)

Rejoindre ensuite un ami de longue date : l'inspecteur Japp, par exemple, et se promener au gré des rues et des devantures de Noël. Ecouter les dernières nouvelles en provenance de Scotland Yard.

3112810420

Dans tous les cas, ne jamais oublier de se munir d'une écharpe élégante et bien chaude :

4009121561

Rentrer se réchauffer devant un bon feu de cheminée (si possible dans un vieux manoir anglais aux parquets qui craquent et aux portraits de famille terrifiants ; du brandy dans les verres et du lambris aux murs) - même si Poirot préfère le chauffage central (merci, Yoda Bor, tu as tout à fait raison).

2978904352

Se voir convier à un repas de Noël, chausser ses inséparables petites lunettes et retrouver la trace d'un rubis volé, soigneusement dissimulé dans le "Christmas pudding" !

3139479107 2389020545 1534859386

Dans la voiture, sur le trajet pour rentrer, échanger de petits présents avec un bon compagnon :

648304021

De retour chez soi, enfiler sa plus belle robe de chambre aux motifs raffinés et, pour clore la journée en toute tranquillité, se plonger dans un bon roman... policier ?

2524942041 380242192

J'espère que ce billet un peu différent et décalé vous aura tout de même plu ; cela faisait plusieurs semaines que l'idée me trottait dans la tête ^_^.
Bonne suite de semaine à tous !

Aujourd'hui, c'est le Tag de Noël !

1093146237

1/ Tes couleurs de Noël cette année ? Euh, je ne sais pas encore car on n'a toujours pas décoré la maison ! J'attendais la fin des conseils de classe... ^_^ Mais je dirais quand même : du doré (comme dans ma nouvelle bannière) parce que ça me plaît. Et sinon gris et rouge, aux couleurs des 16 nouvelles assiettes qu'on a achetées récemment. Eh oui, cette année, comme on est installés dans notre maison, le repas du 25 aura lieu chez nous !

2/ Pour les cadeaux, tu fais tout à l'avance ou tu attends le dernier moment ? Je m'y mets généralement vers la mi-novembre car je déteste me procurer les cadeaux dans l'urgence.

3/ Tu fêtes cette année Noël à la maison, ou Noël ailleurs ? Noël à la maison ! Comme tous les ans... Mais cette fois, c'est vraiment A LA MAISON, le 25. :-) La veille, le 24, nous nous rassemblerons tous chez ma belle-sœur et son fiancé. On sera 16, avec un rassemblement de 3 familles, du coup : la mienne, celle de トトロ et celle du futur marié. Ce sera sans doute un très bon moment.

1259494141

4/ Tu ouvres les cadeaux le 24 ou le 25 ? Ça dépend des années mais la plupart du temps, on les ouvre le 24 au soir.

5/ Tu préfères la veille de Noël ou le jour de Noël ? J'aime beaucoup l'effervescence de la veille, quand on prépare, quand on cuisine, quand on fignole la déco de la table...

6/ Le Gros Bonhomme Rouge, tu y as cru jusqu’à quel âge ? Et comment as-tu appris l’horrible nouvelle ? J'y ai cru jusqu'à mes 6 ans et demie - j'étais alors en CE2, un peu plus jeune que les autres, et mes camarades jouaient le jeu : aucun n'a vendu la mèche alors qu'eux, ils n'y croyaient plus depuis un moment.

Et puis un jour, j'ai surpris une conversation entre deux filles de ma classe et ça m'a mis le doute... J'ai tarabusté ma mère pendant des heures et des heures (je pense qu'elle s'en souvient encore ; je la poursuivais jusqu'aux toilettes ^_^) en lui demandant si le Père Noël existait bien ou si le café et les biscuits qu'on laissait sur la cheminée n'étaient qu'une illusion. Elle a tenu bon, m'a dit de croire ce que je voulais croire mais j'avais compris...

7/ Quel est le pire cadeau que tu aies reçu ? Je ne m'en rappelle pas...

2941256359

... mais je me souviens de mon plus beau cadeau, alors que j'avais 5 ans, il me semble : une maison de poupée rose et jaune, qui se déplie et qui contient d'adorables accessoires (elle est toujours chez mes parents). Plus tard, il y a eu un journal intime bleu à fleurs, avec un cadenas, offert par ma tante : j'ai noirci ses pages durant 2 ans et l'ai conservé précieusement.

8/ Quel est ton film de Noël préféré ? Rien de bien original. ^_^ Trois films anglais ! Je ne me lasse pas de "Love actually", vu au ciné en 2003 avec mon voisin/super pote des années fac. Le scénario est extra, les intrigues se croisent admirablement, l'humour anglais est très présent et puis les acteurs sont tous formidables (surtout Liam, Alan et Hugh ;-p). Ni de "The Holiday". Ni de "L'amour à tout prix" ("While you were sleeping").

963917741 477961574 1432957996

Sans oublier "Bridget Jones" (je vous en parlais l'année dernière) :

1649463757

9/ Emballer les cadeaux, pour toi, c'est vite fait ou tu y mets beaucoup de soin ? Je ne suis pas vraiment douée en la matière alors c'est plutôt vite fait (et en avance, si possible). Par contre, je colle toujours de jolies étiquettes décorées avec les noms des destinataires.

10/ Une tenue de fête ou pas spécialement ? En général, des bottes, une jupe (ce qui est très rare dans l'année), un collant coloré et un joli collier. Mais, un jour, j'aimerais bien me faire faire ce genre de manucure : sympa, non ? ;-)

2499674504

Le tag de Noël chez Marielle.

Le film "La course au jouet"

1491288484

Avec le vent de ces derniers jours, le froid semble s'être installé pour de bon autour du chalet : ça donne envie de rentrer le plus vite possible au nid et de boire un thé chaud rien que pour poser ses mains autour d'un mug brûlant !
Ça tombe bien : aujourd'hui, c'est vendredi, la semaine se termine alors on ralentit, on ramollit, on essaie d'oublier (un petit peu) les dernières copies de 2014.

Mya Rosa nous propose d'ailleurs d'aller "oh oh oh" cinéma, ou en tout cas de parler d'un film en rouge et vert ! Justement, la semaine dernière, avec トトロ, on a regardé un de ces films de Noël des années 90 dont nous sommes friands.

1580761367 4145333758
La bande-annonce originale est ici.

Le scénario de ce film sorti assez tard dans la décennie (en 1996 : Schwarzie n'était pas encore gouverneur mais Rita Wilson était déjà mariée à Tom Hanks :-p) est simple : un père trop pris par son travail promet pourtant à son fils de lui trouver un robot Turbo Man pour Noël. Sauf que tous les petits Américains en veulent un, que Howard attend le tout dernier moment pour faire son cadeau et qu'un autre papa se trouve exactement dans la même situation... Tous les coups sont permis ! :-)

1322796450 2854501882

Si on a bien aimé les deux premiers tiers qui sont très, très drôles (il ne faut évidemment pas rechercher une grande finesse, ce genre de film n'est pas fait pour ça mais ça fonctionne bien quand même), la dernière partie nous a paru vraiment "too much" : sans les effets spéciaux, ce serait beaucoup mieux passé. Dommage. Bon, on a tout de même passé un moment-DVD sympathique alors c'est l'essentiel.

"Keviiiiiin !"

2012172159 643190763

En ce mardi de quasi-veille de vacances (double triple quadruple chouette ^_^ oui, il faut positiver pour contrer l'épuisement), nos 3 miss-lutins des neiges nous suggèrent à leur tour de parler d'un film de Noël.

Ça tombe particulièrement bien car ce soir, avec トトロ, on a justement regardé le DVD de "Home alone" (en V.F. "Maman, j'ai raté l'avion") qu'on s'est enfin offert tout récemment. Une comédie incontournable que je n'ai étrangement pas vue si souvent que ça : ce devait être à peine la 3ème fois, alors qu'il date de 1990.

4030303706

Malgré quelques invraisemblances, on a énormément ri face à l'avalanche de gags que nous offre Chris Columbus ! Macaulay Caulkin, ce petit gredin qu'on finit par trouver adorable et qui défend sa maison becs et ongles, est vraiment très bon et Joe Pesci est impayable en cambrioleur malchanceux.

2763300868

Mais vous voulez connaître la partie de l'histoire que je préfère ? C'est l'intrigue secondaire qui se tisse autour du vieux voisin, effrayant au début et touchant par la suite.

1034928133

Ah, une dernière chose : la résidence des McCalister est tout simplement fabuleuse, du grand hall jusqu'au grenier en passant par les chambres ou encore le salon très cosy. J'adorerais y habiter, surtout avec les décorations de Noël que l'on y trouve disséminées un peu partout (couronnes, poinsettias, casse-noisettes...), pas vous ?

1491288484

885080241

Passez une très agréable soirée et un délicieux mercredi. Ici, le matin sera studieux, l'après-midi duveteux...

Goûter de saison : pensées d'hiver diverses et chocolatées ("Chocolat", "Les émotifs anonymes")

1109456156

Voici venir l'heure du tea time pour le challenge "Il était deux fois Noël" !
Entrez, entrez donc... Jessica Fletcher avec son adorable gilet brodé ("Arabesque"), la dame à la bûche ("Twin Peaks"), Fran, Sylvia & Yetta toutes scintillantes ("The Nanny") se sont déjà installées dans le salon. On n'attendait plus que vous.

1491288484

Donnez-moi votre manteau, vos gants et allez vous asseoir tranquillement. Vous voulez plutôt m'accompagner ? D'accord, alors suivez-moi jusque dans ma cuisine virtuelle : on va aller chercher les papillotes au chocolat blanc.

4243616975 1661648526418192666

Ah oui, vous sentez ce parfum ? Que j'aime quand la maison embaume la pâte en train de cuire ! Avec le temps redevenu tristounet, le retour de la pluie et des écharpes de brume accrochées aux reliefs, on a bien besoin de ces petits détails qui font chaud au cœur. Mettre un nouveau plaid rouge et blanc sur le grand canapé, ça aide aussi.

2144154306

Et puis repenser à une atmosphère douillette. Par exemple, hier à midi, alors que トトロ travaillait, j'étais invitée à déjeuner chez notre voisine d'à côté avec d'autres gens du quartier, charmants, qu'on commence à bien connaître : ce fut un moment très agréable, autour de conversations sympathiques, d'un délicieux repas du traiteur servi dans de jolies assiettes décorées, du foie gras, des orangettes, avec la grisaille dehors, un feu de bois dans la cheminée, Ichka la chienne endormie sur le tapis, Marcel le chat attendant ses maîtres, perché sur la table de la terrasse. Un bon moment, de l'apéritif jusqu'au café.

fgsvc

Bref, à présent que je vous ai tout raconté, venez avec moi : on va s'installer dans le séjour et continuer à papoter. Pardon ? Mais bien sûr, vous pouvez ôter vos chaussures et enfiler ces pantoufles moelleuses et confortables ! Elles sont destinées aux invités de l'hiver.

1777636296

Cacao et lait d'amande pour moi, café pour トトロ ainsi qu'une assiette de biscuits rustiques tout juste sortis du four : farine de millet, œuf, beurre, sirop d'agave, compote de pommes et miel artisanal. Simples mais très bons et très peu sucrés, donc parfaits pour tremper dans une boisson chaude. N'hésitez pas, si vous avez un petit creux : servez-vous. A moins que vous ne préfériez quelques papillotes ?

2811647924 3761646948 3713402068

Je bois très volontiers du thé l'hiver (en particulier aux agrumes, au caramel ou aux épices) mais je crois que j'apprécie encore plus un bon chocolat chaud, crémeux et onctueux à souhait (comme celui qu'évoque Gwladys ici).

4288516884

D'ailleurs, parler de chocolat, ça me fait penser à...

244817299 1950369008 1904260944

Le matin du grand jour, il faisait un soleil radieux, mais la terre était toujours couverte de neige et l'air était très froid. Devant les portes de la chocolaterie Wonka se pressait un monde fou, venu assister à l'entrée des cinq détenteurs de tickets. [...]
"Tout cela, c'est du chocolat ! Chaque goutte de cette rivière est du chocolat fondu, et du meilleur. Du chocolat de première qualité. La cascade est extrêmement importante ! poursuivit Mr Wonka. C'est elle qui mélange le chocolat ! Elle le bat ! Elle le fouette ! Elle le dose ! Elle le rend léger et mousseux !" (R. Dahl)

956793910
Photo extraite du film gourmand "Chocolat" avec Juliette Binoche.
2428705521

Enfin, à propos de films chocolatésun billet absolument délicieux à ne pas rater. 
Très bonne fin de journée ! ^_^

3753792017 3733223052 2879723052
Le très joli long-métrage "Les émotifs anonymes", à forte teneur en cacao ;-p.

Parure de Noël

355197103
Illustrations de Tasha Tudor.

Bonjour, comment allez-vous aujourd'hui ?
De notre côté, on attend les vacances avec une certaine impatience et ça y est, on a enfin pris le temps de décorer (un peu) la maison pour les fêtes : c'est que ce sera son premier Noël version "nous", à notre "home, sweet home" !

2882727055

On a commencé par notre porte d'entrée très années 80, qui se retrouve à présent ornée d'un flocon de feutre / bonhomme de neige rigolo et d'une multitude de petits rubans colorés noués (de la récup : des attaches destinées à suspendre les vêtements neufs - je les découpe toujours et les conserve dans un tiroir) pour accueillir nos futurs invités.

1317264237

Mes chers coussins montagnards disposés par-ci par-là ; une guirlande de verdure artificielle enroulée autour de la tringle des rideaux pour l'habiller un peu ; quelques boules argentées et de nouveaux mini-décors en bois très mignons, fort simples, à suspendre ou à épingler !

4055572255

Vous avez vu ? On a aussi descendu notre sapin de la mezzanine : il était temps, n'est-ce pas ? On lui a trouvé une place au-dessus du meuble des BDs, dans le séjour. Eh oui, toujours le même petit arbre cette année encore, pratique et rapide à décorer ! Et justement, pour le challenge "Il était deux fois Noël", il était prévu que l'on se montre nos sapins aujourd'hui.

1851826807

Le nôtre n'a rien d'exceptionnel mais il nous offre simplement sa présence festive, mélangeant rouge, argent et blanc, boules translucides et brillantes, petits coussins à grelots et figures en bois. Et puis, c'est le nôtre, celui que トトロ avait apporté dans ses valises lorsqu'on a décidé d'avoir nos deux noms sur une même boîte aux lettres, en octobre 2012. On s'y est attachés... ^_^

1115290895

Non loin de notre arbre, vous trouverez des bougies, un livre-hérisson, une carte venue d'Allemagne il y a quelques années et retrouvée il y a peu, ainsi que nos deux Moumines des neiges pour monter la garde : mouais, ces deux-là, on les surprend parfois en train de prendre une pause-canapé ! ;-)

610181335

Pour finir, à défaut de crèche sous le sapin, nous venons d'aller rendre visite à des ânes adorables, en plein festin : comme un début de crèche vivante, à deux kilomètres seulement de chez nous ! Craquants ! (surtout les ânons, tout duveteux, avec leur frange "so fluffy") ^_^
Bonne journée à tous.

Des cadeaux, un grand ouf... et la Famille Souris !

4030303706

Ah aujourd'hui, les bonnets de Noël rouge et blanc étaient de sortie dans la cour de récré (si ça clignote, c'est encore mieux ^_^), et une de mes élèves de 5ème m'a donné une très jolie carte de vœux qu'elle avait confectionnée elle-même !

2634063057

En plus de cette jolie carte-cadeau, une de ses camarades m'a offert un petit roman qu'elle a écrit et fait relier (mon petit cœur de prof de français en a été tout attendri et impressionné, j'ai hâte de le lire) ! Il y a aussi eu des papillotes. ^_^ Ces moments-là redonnent vraiment le sourire, surtout quand on est épuisé par un long trimestre... (d'ailleurs, les enfants aussi sont très fatigués)
Heureusement, ce soir, on est en vacances !

1491288484

Et pour donner du courage à tous ceux qui ne sont pas encore en congés (ou même qui continuent à travailler pendant les fêtes), voici une courte chronique réconfortante dans le genre "Noël mignon et tout doux". J'avais en effet envie de vous montrer 2 albums de Kazuo Iwamura que j'aime beaucoup et qui me semblent parfaits pour le mois de décembre.

3321837917 150700645

En tout, j'en ai 5 à la maison (dont plusieurs offerts par トトロ ^_^).
Est-ce que vous aussi, vous appréciez cette série tendre et joliment illustrée ?

3619959599

Mon histoire d'amour avec la Famille Souris remonte à l'enfance mais, encore maintenant, j'adore observer tous les petits détails des images, compter et recompter les membres de la fratrie, et passer de longues minutes à regarder chaque double page !

1491288484
Un joli billet en cliquant iciEt là, au pays des souris.

Très bonne soirée à tous... ainsi qu'une chaleureuse et amicale pensée pour L'Or. A très vite !

Quelques heures en ville

3538145778

Aujourd'hui, une très agréable journée en Ville (pas celle du Sud mais celle du Nord, cette année) avec au menu un petit marché de Noël sous le soleil, une farandole de boutiques pour nos derniers achats, une rencontre fortuite et un déjeuner dans une brasserie délicieusement rétro.
Dans l'assiette de トトロ, galette reblochon / pommes de terres / lardons, suivie d'une mousse au chocolat. Dans la mienne, salade de saison agrémentée de brochettes de saint jacques et crevettes, puis crêpe au sucre en dessert. ;-p

2655474797

Tout autour, dans l'arrière-plan, les montagnes partiellement enneigées... alors qu'à plus basse altitude, les températures sont trop douces pour avoir ne serait-ce que quelques flocons, c'est dommage. En tout cas, les fêtes approchent, sentez-vous l'air qui pétille ?
Très bonne soirée à tous et plein de petites étoiles pour L'Or. ☆ ☆ ☆ 

Jolie journée d'hiver

664094294

Cet après-midi, nous avons parcouru une trentaine de kilomètres pour aller admirer de merveilleux tableaux d'automates présentés au public gracieusement et accompagnés d'une musique féerique (entre autres, "Edward aux mains d'argent" qui figure en bonne place dans ma playlist de Noël).

Voilà quelques photos pour vous faire partager la magie de cet endroit et de ce moment : j'espère que vous parviendrez à ressentir l'atmosphère qui nous a charmés pendant cette parenthèse enchantée car on avait l'impression de se trouver dans un autre monde !

3143423025

D'abord, la chambre du Père Noël avec sa multitude de lutins et de lumières scintillantes, des ours en peluche furetant dans le coffre à jouets, des chats endormis sur et à l'intérieur d'une valise, un groupe de souris sur un traîneau. Il y avait même des marmottes pâtissières grignotant du chocolat...

1590239288 3895269719

Mais la salle qui m'a le plus plu, c'était celle consacrée au monde des esquimaux, sur la banquise, le monde du froid. Manchots, pingouins, ours polaires, loups des neiges, hermines, igloo, étoiles... Il ne manquait rien ! Le tout animé comme par magie. Un loup qui s'étire pour hurler vers le ciel ; des oursons qui s'amusent et respirent ; des manchots qui s'agitent comme pour interpréter un "Christmas carol". De quoi retomber en enfance, n'est-ce pas ?

3310903854 1152690474

Je serais tout simplement restée là pendant des heures... A la sortie, chacun donne ce qu'il veut pour permettre d'acheter un nouvel automate à la collection l'an prochain. Une très bonne idée... On y retournera en décembre 2015, c'est certain !

1491288484

Aujourd'hui également, pas moins de 350 petits biscuits destinés à notre voisinage et à notre entourage ont cuit au refuge, faisant planer à travers toute la maison un alléchant parfum de cacao, de cannelle et de noisette ! J'ai réutilisé la recette d'Emma de l'an dernier (toujours aussi simple et savoureuse - décidément, merci de l'avoir recopiée pour nous ^_^), en y ajoutant néanmoins un ingrédient magique : des chansons de Noël, qui flottaient dans l'air pendant que je préparais et enfournais tous ces mini-feuilletés !

4139123524

La chanson qui m'a trotté dans la tête toute la journée : John Denver et les Muppets, "12 days of Christmas" (clic).

"It's beginning to look a lot like Christmas..."

Ci-dessous, un petit échantillon - le reste a été emballé, étiqueté, et on a déjà commencé à jouer les lutins livreurs de friandises dans le quartier...

1491288484

Dans la soirée, enfin, 4 nouvelles décorations de Noël sont arrivées au chalet : des boules adorables vendues au profit de l'Unicef, violet et blanc, avec un ruban satiné et qui représentent des enfants jouant dans la neige (merci, Vir ^_^). Elles ont trouvé sans tarder leur place sur le sapin !

Après avoir visionné un court métrage de Disney, "Le Noël de Mickey" (1983), il est désormais l'heure d'aller au lit, sous nos deux couettes bien moelleuses, et de faire de beaux rêves...

1491288484

109681843

Bonne nuit à tous !

Noël dans la Petite Maison

669366225

Quels sont les ingrédients indispensables pour vivre un 24 décembre à la façon de nos pionniers préférés ?

Avant toute chose, des vêtements d'hiver, robes à manches longues, manteaux, bonnets et châles :

2061814141 4008913307

 Quelques cadeaux à choisir et à offrir :

1491288484

La fin de la classe, qu'on attend avec impatience :

2623755484 1306553914

A la maison, bien au chaud, un sapin rustique agrémenté une étoile en papier argenté :

2783337239 3069359094

Quelques airs au violon :

1496195479

Puis Mr Edwards qui se réchauffe devant la cheminée, après avoir bravé une tempête de neige :

807576584 164946893 2600496901

Préparer le repas :

2320239326

Un bon dîner de fête :

1741107358

Enfin, bien plus tard, des promesses échangées tout au bord de la nuit, avant d'aller se coucher :

2598583790

Le lendemain matin, se réveiller et laisser la magie opérer...

sdc
Lien vers ma page consacrée à La petite maison dans la prairie.

Demain, c'est le grand jour ! ^_^
Ce mardi sera donc consacré à la suite des préparatifs au choco-chalet.
Toutefois, un second billet (programmé) paraîtra ici ce soir
(j'ai encore plein de choses à vous montrer ;-p).
A plus tard, chers amis.

Un chalet pour Noël

3973110411

L'an dernier, je vous invitais à passer Noël dans le Colorado, vous vous souvenez ?
Eh bien, que diriez-vous d'y retourner cette année mais en louant un autre chalet, plus grand encore ? Après avoir passé un moment dans la Petite Maison ce matin, poursuivons dans ce thème rustique que j'affectionne tout particulièrement...

sdc

Une arrivée sous la neige et une lanterne de pionniers pour ne pas se tromper de chemin. Dès les boîtes aux lettres, les couleurs de Noël nous accueillent.

sdc

De même sous le porche. Les coussins en tissu écossais ne sont-ils pas ravissants ? J'aime aussi beaucoup les patins à glace blancs suspendus au mur, juste derrière la banquette deux places.

sdc

Entrons vite nous mettre au chaud ; prenons place sur ces fauteuils en vieux cuir, tandis qu'une bonne flambée crépite dans la cheminée en pierre et réchauffe une farandole de chaussettes traditionnelles. La décoration du sapin est discrète, assez naturelle. Par la baie vitrée du séjour, enfin, s'étend une plaine glacée : un paysage enchanteur.

sdc

Mais, comme la route a été longue, peut-être commencez-vous à avoir faim ? La cuisine, sa fenêtre décorée d'étoiles fluorescentes, ses outils anciens et sa grande table en bois ornée d'une corbeille de saison n'attendent plus que nous.

sdc

Les repas, eux, seront servis dans le coin salle à manger bois et rouge.

sdc

Après dîner, nous avons coutume de descendre au sous-sol, où a été aménagé un espace-bar très agréable. Vous pourrez y boire un grog ou une simple tisane. :-)

3649213901

En ce qui concerne les chambres, il y en a plusieurs, toutes confortables et bien chauffées ; certaines d'entre elles se trouvent même sous les toits. Laquelle préférez-vous ? Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais ces photos me donnent envie de me glisser sous ces couettes épaisses, ces couvertures toutes douces et ces édredons moelleux...

zs

Quelques-unes de ces pièces sont d'ailleurs de véritables suites, avec salle de bains privée.

sdc

Sur le palier, au centre de cet espace "nuit", vous pourrez, de surcroît, profiter d'un petit espace feutré et cosy pour lire tranquillement.

3398487110 4184713562

Si besoin est, un vaste bureau est mis à notre disposition pour toute la durée de notre séjour : sympa, non ?

sdc

Ah et puis demain, quand nous aurons longuement patiné sur le lac gelé tout proche, il faudra absolument essayer l'espace jacuzzi-sauna : prendre un bain chaud à remous en admirant l'étendue blanche par la fenêtre, n'est-ce pas tout simplement le rêve ? ^_^

sdc

En espérant que ce petit tour vous ait plu et que ce billet vous ait donné envie de passer Noël dans les bois, je vous souhaite à tous une très bonne fin de journée.

a b

Marko Leino, La véritable histoire de Noël

2401108595

Aujourd'hui, Mya Rosa nous propose de parler d'un livre de Noël ; il y en a déjà eu beaucoup sur le blog ces dernières semaines, mais je termine avec celui qui s'accorde sans doute le mieux avec la magie des fêtes et que トトロ m'a offert au matin du 25 décembre. ^_^ Un roman paru en 2007 et déjà devenu un grand classique de la littérature finlandaise.

2112074068 3414589760

"Nous avons tous des ailes en nous. Il suffit de les trouver."

En Laponie, le jeune Nicolas, orphelin de 5 ans, est recueilli par tout un village de pêcheurs peu avant Noël : le conseil a décidé qu'il passerait une année dans chacune des 8 familles de la communauté jusqu'à son adolescence. Afin de remercier ses hôtes, le garçon se met à fabriquer des jouets en bois qu'il offre aux enfants du bourg la nuit du 24 décembre. 

450481516

Au bout de 8 hivers, la pêche se fait trop mauvaise, les récoltes trop rares : personne ne peut plus prendre en charge l'orphelin de Noël. Survient alors le terrifiant Iisakki, ébéniste bourru et vendeur ambulant que l'on dit un peu fou. Comment Nicolas deviendra-t-il le "Père Noël", ce merveilleux personnage vêtu de rouge et se déplaçant à l'aide de 4 rennes incroyables ? A vous de le découvrir dans ce joli conte des neiges, bien traduit, émouvant et élégamment construit.
296 pages

Pour l'anecdote, pendant toute ma lecture, je n'ai pas pu m'empêcher d'imaginer les membres du groupe de métal finlandais Nightwish (mes chouchous des glaces) dans le rôle des divers personnages-"vikings" (surtout ces chers Tuomas Holopainen & Marco Hietala) ^_^ :

2420460100

Pour finir, dès 2009, Allie parlait du film tiré du roman (disponible en streaming ici) ; Mya Rosa l'a également vu cette année. De mon côté, j'ai été assez déçue car l'histoire a été grandement modifiée, un peu trop à mon goût.

Marshmallow world

711331595

Ce matin, nous nous sommes réveillés (comme vous, peut-être) dans un décor joliment ouaté.
Durant la nuit, 20 bons centimètres de neige toute douce sont tombés et un épais matelas blanc a recouvert la terrasse, les jardinières, la maison des oiseaux, bref tout notre petit coin de basse-montagne. Bruits apaisés, temps ralenti, arbres molletonnés, paysage enchanteur...
Un temps à rester au chaud. D'ailleurs, j'avoue que j'apprécie de ne pas travailler le mercredi et de ne pas devoir prendre la voiture (トトロ, lui, est au repos forcé).
Par ailleurs, dans 4 jours cela fera un an que nous avons emménagé dans notre maison et cette toute première neige abondante est comme un cadeau d'anniversaire en avance ! ^_^
Pour se réchauffer, voici ce qu'on mange chez nous, ces derniers jours : tourte aux légumes, raclette, omelette au chèvre, crêpes au jambon et carottes râpées. Les smoothies verts (céleri, pomme, concombre) sont également de retour au chalet. ;-p

772533361
Bonne journée à tous... et bon appétit !

Petit cadeau-souvenir et des fous rires : Dorothée pour Noël

996085550

Parce qu'on a été si heureux de voir une émission-rétrospective lui être consacrée récemment,
parce qu'en 10 ans, avec son équipe et son univers un peu fou, elle a marqué une génération,
parce qu'elle est toute mon enfance et sans doute un peu (beaucoup ?) la vôtre aussi...

1491288484

Voici d'abord une de ses formidables émissions de Noël sous forme de grande comédie musicale (je n'en manquais aucune - mes parents non plus, du coup ^_^ et je me souviens qu'une fois, j'avais pleuré tout simplement parce que c'était fini) : partie 1 - partie 2 - partie 3.

1491288484

Ensuite, deux compilations rassemblant les génériques du "Club Dorothée" version vacances de Noël (avec les combinaisons de ski et les pulls fantaisie des années 90 :-p) : compil 1 - compil 2.

1491288484

♫ Enfin, mes chansons de Dorothée préférées :

1987 - "Le jour où la terre s'est arrêtée de tourner"
1989 - "Tremblement de terre"
1991 - "Où est le garçon ?"
1991 - "Les neiges de l'Himalaya"
1992 - "Bats-toi"
1992 - "Mourir mon cœur"
1993 - "2394"

676243381

JOYEUX NOEL !

73940645

Bonus bêtisier Dorothée inédit + le bêtisier des séries AB (et du "Club Do" en fin de vidéo) ! ^_^

Merry Christmas 2014 ! 

1510122993

Le grand jour est enfin là !

Hier, la journée fut particulièrement bien remplie chez nous (rangement, ménage, courses, visites).
On a aussi changé le sapin de place pour des raisons pratiques (il fallait le disposer un peu en hauteur pour qu'il puisse échapper aux petites mains curieuses qui seront là le 31 ^_^).

754325433

J'ai également reçu deux très jolis courriers de Noël de la part d'Emma et de Milly : ils contenaient plein de petites choses trop mignonnes (merci encore à toutes les deux, vous êtes adorables ^_^).

3086988524 2325716316

Pour l'heure, Choco-Mum, Dad & Bro ne vont pas tarder à arriver à la maison ; ensuite, les derniers préparatifs battront leur plein (j'imagine déjà une vraie petite ruche ^_^) ; mais je voulais absolument passer vous faire une bise en ce 24 décembre glacé (ce matin, nous avons eu les premières gelées matinales de l'hiver). Demain à midi, nous serons finalement 13 à la maison.

1491288484

Chers tous,
Que votre réveillon soit heureux, festif et gourmand !
Riez aux éclats, régalez-vous et profitez de chaque instant.

1491288484

Être ensemble : il n'y a rien de plus essentiel.
Je vous souhaite donc un très joyeux Noël.

1245339561
Susan Wheeler

Je vous embrasse. A très, très vite...

Ronde de Noël 2014

148903655 55701791

Un petit passage par la choco-maison lovée dans son nid de vignes...

2192558961 1240668372

Un réveillon féerique chez ma belle-sœur et mon beau-frère, le 24.

2708901548 3138062270

Un repas coloré et animé chez nous, le 25.

De très beaux souvenirs, grâce à l'aide de tous, en particulier de Choco-Mum : merci ! ^_^

1859635838

Et c'est aussi la fin des 2 challenges de Noël auxquels j'étais inscrite. Pendant plusieurs semaines, ce site a de nouveau été saupoudré d'étoiles ; il a encore une fois baigné dans une atmosphère rouge et dorée que je me suis régalée à entretenir, comme un bon feu de cheminée. La fin d'année étant traditionnellement très pénible côté boulot, c'est toujours un bonheur de se ménager de petites parenthèses-blog bien douillettes pour rêver, tout spécialement en attendant les vacances...
Alors un grand merci aux 4 organisatrices et vivement Noël 2015 ! ^_^

Chococooning

3748178070

Ce week-end, opération repos avant la rentrée : calme, grand air et pauses fondantes...

Il nous faut d'abord un peignoir-éponge ultra moelleux, ultra crémeux. Mini-défilé :

719986093

1589947247

00

Puis un petit-déjeuner inspiré des fêtes (oh, il reste même un "sablétoile filante" :-p).
Balade sur les collines en duo, au soleil, avec quelques traces de neige par-ci par-là.
Se mettre à l'abri du vent puis retour au chaud.
Se voir offrir un cœur en tissu, brodé par une voisine.
Ouvrir un courrier chaleureux et coloré, venu tout droit du Canada (merci, Milly ^_^).
Moments "canaplaid" douillets sous une nouvelle couverture poilue et douce à souhait.
Legging, chaussettes-mousse-chenille, sweat-shirt molletonné et de nouveaux chaussons-pattes d'ours extrêmement confortables.

1491288484

Sans oublier un pyjama très doux (bien usé donc velouté, c'est encore mieux).

759649051

Un film d'animation sympa (par exemple, "Lilo et Stitch" ou "Dragons").

605407610

Enfin, se pelotonner. La journée est passée si vite !
Dimanche, il faudra sortir de notre bulle...

1491288484

 

538445732

Marjorie proposait ce week-end un R.A.T. spécial BD (enfin, pas seulement - j'ai d'ailleurs choisi l'option "libre lecteur"). Je ne comptais pas le faire parce que la journée d'hier a été bien remplie comme prévu mais finalement, j'ai publié mon billet antique et me retrouve avec pas mal de temps libre cet après-midi pendant que トトロ joue à la console. Alors c'est parti pour un R.A.T. riquiqui de quelques heures, juste pour le plaisir (et puis j'adore le logo :-p).

13h45. Je démarre avec Lucky Luke et Les Dalton dans le blizzard... Un titre bien hivernal, non ?

46 pages (et une pâte à crêpes mise à reposer pour le goûter) plus tard, me voici de retour du Canada où j'ai eu très froid.

809519581

Les 4 criminels les plus stupides de l'Ouest décident de fuir les USA en passant ("incognito") la frontière canadienne. Evidemment Lucky Luke ne les laisse pas filer comme ça et il emmène avec lui Rantanplan (enfin, emmener est un bien grand mot) qui m'a encore une fois bien fait rire : ce chien a beau être un complet abruti, je l'adore (un peu comme Jar Jar Binks dans "Star Wars") ! Des bûcherons en chemises à carreaux, des chutes d'eau, une police montée très classe, des loups, des courses en traîneau, des Indiens pittoresques... Finalement, Achdé et Gerra n'ont (presque) rien inventé dans La belle Province.

Et puisque j'aime la neige, direction l'Alaska avec Le Klondike ! Sur les traces de Jack London...

3879414423

Ça alors, je ne croyais pas si bien dire ! ^_^ Lucky Luke et son ami le lord anglais Waldo Badminton, partis à la recherche du domestique de Waldo, rencontrent bel et bien l'auteur de Croc-Blanc en se lançant à l'assaut de la terrible Chilcoot Pass. Arrivés à Dawson, les deux héros croiseront également la route de Soapy Smith, un bandit bien réel qui escroquait les naïfs chercheurs d'or, et de l'entraîneuse Mattie Silks qui a elle aussi véritablement existé. Un bon album de 47 pages, dans lequel Luke dégaine comme toujours plus vite que son ombre.

Après avoir abandonné la BD médiévale Le Royaume (n'ayant accroché ni au texte ni au ton qui se veut pourtant comique), petite pause de 4 heures devant un épisode de "The clone wars" : crêpes blé/millet garnies de miel/citron ou de copeaux de chocolat noir. Là, je vais prendre un bain en emportant La dame à la licorne qui entre dans mon défi Une Histoire Ochocolat. A tout à l'heure...

19h. Bon, j'ai lu 60 pages du roman de Tracy Chevalier dans la baignoire et j'arrête ici ce micro-marathon. C'était sympa même si ce fut bref (153 pages au total). Très bonne soirée à tous ! :-)

3935052078