vendredi 19 avril 2019

"Your Name", un film (inattendu) de Makoto Shinkai / à l'école avec Ichiban Japan

Thème du jour - Cinéma. (bande-annonce) Voilà une merveilleuse histoire teintée de fantastique, très émouvante, vue avec Totoro en V.O. sous-titrée, et sortie en 2016. Je l'ai trouvée honnêtement un peu compliquée à suivre au niveau de la temporalité mais vraiment bien pensée et ficelée. Makoto Shinkai (réalisateur et graphiste de jeux vidéo né en 1973) adapte ici en anime son propre roman... Mitsuha et Taki ont 17 ans. D'un côté, Mitsuha vit dans une petite ville, entre un lac et une grande forêt, dans une famille qui a la... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 14 avril 2019

Sawako Ariyoshi, "Les dames de Kimoto"

Repéré chez Un livre, Un thé, cet ouvrage m'a emportée dans un monde ancien, codifié, raffiné et élégant. L'histoire débute en 1900, lorsque Hana, 21 ans, petite-fille de Dame Toyono, issue de la grande dynastie Kimoto, se marie avec Keisaku, le fils aîné de la famille Matani. Toyono, vieillissante, n'assistera ni au voyage de noces qui doit conduire sa chère Hana vers sa nouvelle vie ni à la cérémonie elle-même. Trop triste de laisser sa petite-fille se faire "adopter" par d'autres. Néanmoins, la dot se compose de 9 coffres et les... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 10 avril 2019

❤ Jirô Taniguchi, "Quartier Lointain" (l'intégrale)

Thème du jour - Manga. De Taniguchi, j'avais déjà lu plusieurs bandes dessinées mais celle-ci dépasse de loin les autres, en quantité et en qualité - bien que je l'aie découverte avec plusieurs trains de retard (c'est le cas de le dire ;-p). Fin des années 90. Hiroshi Nakahara, 48 ans, marié et père de deux adolescentes, part à la dérive. Il boit de plus en plus et semble perdre pied dans sa propre existence. Un matin, il réalise qu'il a précisément l'âge de sa mère lorsque celle-ci est décédée, sans doute fatiguée d'attendre en... [Lire la suite]
mardi 9 avril 2019

Kay Haugaard, "La petite fille au kimono rouge"

Nous sommes dans les années 60. Une petite Japonaise, Myeko, vient de s'installer en Californie avec ses parents et son jeune frère. Adorable et pleine de bonne volonté, Myeko voudrait se faire des amies à l'école mais elle a beaucoup de mal à trouver sa place dans la classe de Miss Price. Elle est certaine qu'elle s'entendrait bien avec Carole, qui sait si bien dessiner et qui semble sincèrement ouverte aux autres, mais Carole est amie avec Harriet et celle-ci déteste Myeko... Il y a aussi Orville le taquin, avec ses airs de... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 8 avril 2019

Aki Shimazaki, "Fuki-no-tô"

Ce court récit se situe 3 ans après Hôzuki : les deux intrigues sont imbriquées de façon subtile puisque les deux ouvrages font partie du même cycle narratif et le personnage de Mitsuko, la libraire d'occasion, ressurgit, cette fois dans la trame de fond. L'histoire du présent volume se déploie le temps d'un printemps, dans la petite ferme biologique que tient Atsuko, 40 ans, 2 enfants, un mari qui préfère la vie citadine et qui a fondé sa propre revue dans la petite ville la plus proche du village. Sur ce domaine hérité de... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 4 avril 2019

Ito Ogawa, "Le jardin arc-en-ciel"

Thème du jour - Femmes à l'honneur. Je me souviens avoir beaucoup aimé Le restaurant de l'amour retrouvé, il y a quelques années, un autre roman qui fait du bien ! Dans celui-ci, on suit le destin d'une famille hors normes et débordant d'amour, qui s'est formée le jour où Izumi, la trentaine, fraîchement séparée et mère du petit Sosûke 6 ans, a décidé d'aller parler à Chiyoko, lycéenne de 19 ans s'apprêtant à sauter sous un train. Les deux femmes tombent inexplicablement amoureuses et décident de fuir la grande ville pour... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 3 avril 2019

Jirô Taniguchi, "Elle s'appelait Tomoji"

Thème du jour - Manga. Dans ce volume, Taniguchi raconte la jeunesse de Tomoji Uchida, une jeune femme ayant vécu dans le Japon rural des années 1920 avant de fonder un temple bouddhiste dans la région de Tokyo ; un temple qu'a fréquenté l'épouse de Taniguchi elle-même pendant de nombreuses années. Cet album au style sobre, posé, serein, sans fioritures inutiles, relate donc une histoire vraie et nous transporte dans les rizières, au coeur de la famille Uchida, qui possèdait également un magasin. Plusieurs malheurs... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 15 février 2019

Reprendre des forces et des couleurs

Bonjour à tous,En ce moment, si je lis pas mal, je n'ai pas tellement envie d'écrire. Alors voici plutôt une mosaïque pour vous montrer ce qui m'a principalement occupée ces derniers temps... Prenez soin de vous, à bientôt !
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 22 janvier 2019

Sjoerd Kuyper, "Hôtel Grand Amour"

Nous voici aux Pays-Bas, au printemps, dans la famille d'un jeune garçon de 13 ans qui s'appelle Vic. "Laeti a hérité du caractère de maman, Alex de sa guitare, Pétro(nelle) de sa robe et moi... j'ai ses filles sur les bras." Vic a perdu sa mère 3 ans plus tôt ; il vit avec ses 3 soeurs de 19, 15 et 9 ans, dans l'hôtel que leur père, constamment surmené, gère tant bien que mal avec l'aide d'un vieux cuisinier aux longs cheveux gris, le bien nommé Willie Williamson (Nelson ? ^_^). Vic est très bon au foot... et c'est d'ailleurs au... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 16 janvier 2019

☕ Quelques moments "feel good" en vrac mais tout chauds !

Hello !Prêts pour un nouvel article "cocooning" ? Aujourd'hui, quelques instantanés qui font du bien. :-) Au quotidien, il y a bien sûr énormément de moments "feel good" partagés avec Totoro ou avec le Koaloups. Mais ceux-là, j'ai du mal à les photographier sur l'instant : la priorité, c'est de les vivre, et puis ils arrivent souvent sans crier gare (comme ce premier "t'aime, Maman" tout craquoups, dimanche en milieu de matinée, alors que Totoro animait un stage sportif tout le week-end et que le Lardon grimpait me... [Lire la suite]