lundi 4 juin 2018

William Wilkie Collins, "Pierre de Lune"

Aujourd'hui, les polars anglais sont à l'honneur.Voici donc le roman qui est considéré à l'heure actuelle comme le premier récit policier "moderne" (1868) ! De Wilkie Collins, j'avais adoré Secret absolu ! Fin avril, je me suis donc attaquée à ce classique du même auteur, un pavé victorien : Pierre de Lune. Depuis le temps que j'en entendais parler ! Et il était disponible à la médiathèque, alors il n'y avait plus qu'à ! Verdict : malgré les tours et détours de ce roman, j'ai tout de même préféré ma première lecture. Et... [Lire la suite]

vendredi 1 juin 2018

♡ Julian Fellowes, "Belgravia"

Tout commence à Bruxelles, en juin 1815 : toute la bonne société belge, hollandaise et anglaise se retrouve pour un bal qui a fait date dans l'Histoire : celui donné par la duchesse de Richmond, le soir qui a précédé la bataille de Waterloo. Deux jeunes gens, la passionnée Sophia Trenchard, une roturière, fille de l'homme chargé d'approvisionner les troupes de Wellington, et Lord Edmund Bellasis, comte de Brockenhurst, sont amoureux et le montrent sans se soucier de l'étiquette... Malheureusement, quelques heures plus... [Lire la suite]
samedi 7 avril 2018

Ann Granger, "La curiosité est un péché mortel"

J'ai retrouvé avec plaisir Lizzie Martin dans ce 2ème volume de ses aventures !Nous sommes toujours en 1864, peu de temps après le premier opus. Bien qu'elle fréquente désormais Ben Ross, le jeune inspecteur de Scotland Yard, elle accepte une place obtenue grâce à sa tante Parry, désireuse de ne plus l'avoir dans les pattes chez elle. Voici donc Lizzie en route vers le Hampshire : un long périple en train à partir de la toute nouvelle gare de Waterloo jusqu'à Southampton, puis en ferry jusqu'à une sombre maison prise entre la lande... [Lire la suite]
mercredi 28 mars 2018

Ann Granger, "Un intérêt particulier pour les morts"

Après avoir vu passer ce roman (et ses superbes couvertures) sur plusieurs blogs ces derniers mois ces dernières années (entre autres, chez Lou et tout dernièrement chez Romanza), j'ai craqué lors de ma dernière visite à la médiathèque !Ainsi, j'ai arpenté les rues de Londres en 1864, certaines malfamées, certaines très en vue, d'autres encore en pleine démolition... En effet, on détruit tout le quartier d'Agar Town, où des familles pauvres occupaient d'innommables taudis, pour ériger la toute nouvelle gare de St Pancras et un hôtel... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 16 décembre 2017

Des contes venus du froid

Aujourd'hui, il tombe de gros flocons au pays des Moumines (qui ont leur propre tag sur le choco-blog ^_^) : la Finlande... (mais pas de flocons chez nous en vrai) La maison de ces petits trolls joliment rebondis, sorte de grande tour peinte en bleu, se trouve tout encapuchonnée de neige. Bref, vous l'aurez compris : aujourd'hui, on s'envole vers la Scandinavie ! Pas exactement la Finlande, plutôt le Danemark de 1844. Avec Hans Christian Andersen, et avec un film pour commencer : Cette semaine (et en 3 sessions), j'ai vu... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 08:10 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 8 décembre 2017

Anne Perry, "La disparue de Noël"

Ce récit date de 2003, c'est donc un des "anciens" romans de Noël d'Anne Perry et, par bien des aspects, je l'ai trouvé meilleur que d'autres plus récents. Au début, j'ai pourtant eu du mal à entrer dans l'histoire, la quantité de personnages me donnant un peu le tournis...En effet, nous sommes en décembre 1852 et une douzaine de membres de la bonne société londonienne se retrouvent pour une semaine à Applecross, la propriété de Sir Omegus Jones. Au cours d'un dîner, deux jeunes veuves se disputent les faveurs d'un célibataire... [Lire la suite]

lundi 27 novembre 2017

🌟 Noël, jadis # 3 : carte de voeux vintage

Après le XVIe et le XIXe siècles (j'aurais aussi pu vous parler du XVIIIe, avec la création de la papillote, cette friandise née dans la région lyonnaise vers 1790... une autre fois ;-p), nous voici parvenus en 1900.Que dire à propos de Noël, en ce XXe qui est déjà devenu "le siècle dernier" ? Eh bien, il y a eu de belles trèves de Noël lors des deux Grandes Guerres. La célébrissime chanson "Petit Papa Noël" a été écrite pour une opérette en 1944. Le calendrier de l'Avent a fait son apparition. Dans les foyers, devant les... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 13:58 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 26 novembre 2017

🎄 Noël, jadis # 2 : l'ère victorienne

Après notre court séjour à l'époque élisabéthaine, nous voici maintenant au XIXème siècle marqué par la grande reine Victoria, d'un côté de l'Atlantique comme de l'autre. Certaines pages découvertes avec émerveillement sur le net (comme celle-ci, qui regorge de scans de magazines déco à tomber par terre) font revivre les Noëls d'alors. Avant Victoria et Albert (la gravure ci-dessous les représente avec 4 de leurs 9 enfants ~ il s'agit d'une illustration de journal conservée au British Museum ; BBC), Noël n'était pas tellement... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 09:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 14 juin 2017

Jolien Janzing, "L'amour caché de Charlotte Brontë"

Aujourd'hui, Lou et Cryssilda nous proposent de parler des Victoriens, au sens large. L'occasion de commenter un roman très intéressant et parfaitement documenté, repéré chez Pedro l'an passé et que je viens tout juste de refermer : 1842. Charlotte Brontë, 25 ans, et sa soeur cadette Emily quittent le presbytère d'Haworth, leur lande chérie ainsi que leurs père, frère et soeur Anne, pour gagner la Belgique. Plus exactement, la pension Heger, un établissement d'éducation pour jeunes filles aisées, sise à Bruxelles. L'appétissante... [Lire la suite]
vendredi 4 novembre 2016

Sarah Lark, "Le pays du nuage blanc"

  Cette saga allemande m’a vraiment plu pendant le premier tiers ; ensuite, j’ai trouvé que ça ronronnait un peu trop et certaines scènes m’ont même un brin dérangée. Pour autant, le cadre comme les personnages avaient tout pour être passionnants : de 1852 à 1877, plusieurs Anglaises de conditions et d’âges différents embarquent vers un pays encore tout neuf. On a là Hélène, préceptrice trentenaire qui cherche un mari ; 5 adolescentes qu’elle doit conduire dans ces terres nouvelles pour en faire des dames de... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 19:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,