mercredi 5 juin 2019

❤ La série "Victoria" (saisons 1 et 2)

J'avais beaucoup aimé le film "The young Victoria" avec Emily Blunt... C'était il y a une décennie, déjà ! Mais, en mars-avril, Choco-Bro m'a permis de me régaler avec cette très, très belle production britannique récente (en tournage depuis 2016 pour ITV) : une série élégante, raffinée jusque dans son merveilleux thème musical qui donne des frissons. Ce format plus long permet d'en apprendre davantage sur le contexte familial, social, politique, artistique et scientifique de l'époque, et je n'ai pas boudé mon plaisir ! Les... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

samedi 18 mai 2019

Allan W. Eckert, "La rencontre"

Ce récit, tiré d'une histoire vraie, m'a étonnamment captivée lorsque je l'ai lu avant de le proposer à mes élèves.Benjamin MacDonald, 6 ans presque 7, en paraît 3. Tout maigre, petit, il parle aussi très, très peu, au grand désarroi de son père qui ne comprend pas son plus jeune fils. Dans cette famille de fermiers installée dans la région de Winnipeg, au Canada, Ben n'est à l'aise qu'avec sa mère Esther et son grand frère John. Avec son père et ses 2 soeurs, il ne sait pas comment communiquer. Alors il passe le plus clair de ses... [Lire la suite]
lundi 25 mars 2019

Joseph Sheridan Le Fanu, "La Main de Wylder"

En ce 25 mars, Lou nous propose de chroniquer un TEXTE CLASSIQUE, dans la pure tradition des "British Mysteries". Depuis longtemps, je prévoyais de lire L'Oncle Silas de Le Fanu mais comme il n'est pas disponible à la médiathèque et qu'il est assez difficile de le trouver d'occasion à des prix abordables, mon choix s'est finalement porté sur La Main de Wylder. Ce récit romantique (Schiller et Ghoete y sont cités, la nature y reflète "la poésie des amours mortes et de l'aventure") commence avec une famille maudite dont les 2... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 25 février 2019

Sue Monk Kidd, "L'invention des ailes"

Cette foisonnante et passionnante saga (dévorée la semaine dernière et emmenée dans ma valise varoise) raconte la vie de deux femmes bien réelles, considérées comme "les premières propagandistes de la cause abolitionniste et parmi les premières penseuses majeures du féminisme américain" (postface), ayant inspiré Harriet Beecher Stowe quand elle a écrit La case de l'oncle Tom. Deux soeurs que 13 ans séparent. Sarah et Angelina, dite Nina, Grimké.Leur histoire commence en novembre 1803. Sarah Grimké, 2ème fille parmi les 10 enfants... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 04:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 3 janvier 2019

"L'homme qui inventa Noël" ou comment Dickens a écrit son chef d'oeuvre

Tout récemment, Lou a parlé sur son blog de ce film sorti en 2017. Son billet m'a tout de suite interpellée et, comme Totoro connaît A Christmas Carol Ã  peu près par coeur, je me doutais qu'il aimerait découvrir avec moi ce long-métrage évoquant la genèse de cette oeuvre populaire. Nous voici dans les années 1840, à Londres, auprès d'un Charles Dickens jeune, marié, père de bientôt 5 enfants, déjà célèbre mais ayant récemment fait face à plusieurs flops et vivant quelque peu au-dessus de ses moyens... Difficile de renouer... [Lire la suite]
mercredi 5 décembre 2018

3 albums pour Noël : "Philipok", "Une nuit de Noël" et "Le Noël d'Auggie Wren"

Philipok, par Léon Tolstoï (1863) : cette histoire enneigée très réaliste nous parle d'un tout petit garçon nommé Filipok, qui aimerait beaucoup aller à l'école comme son grand frère Pierre. Mais il est encore trop petit et doit rester à la maison auprès de sa grand-mère ! Le garçonnet arrive néanmoins à s'échapper et à gagner l'école dans le froid et malgré les gros chiens du voisinnage qui lui font peur. Le maître est à deux doigts de renvoyer le bout de chou chez lui mais, constatant que Filipok sait lire, il lui permet de... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

jeudi 15 novembre 2018

Daphné du Maurier, "Le Mont-Brûlé"

Pendant un siècle (de 1820 à 1920 lors de la guerre civile irlandaise), Daphné du Maurier nous emmène dans un coin isolé et sauvage de l'Irlande, sur une presqu'île battue par les vagues et les vents de l'Atlantique : nous voici à Clonmere, grande bâtisse et vaste domaine appartenant à la famille Brodrick qui, pour quitter le village de Doonhaven, doit se rendre "de l'autre côté de l'eau". De Copper John (qui a fondé les mines de cuivre creusant la colline à proximité, le Mont-Brûlé) à John-Henry, c'est le destin de 6 générations de... [Lire la suite]
mercredi 24 octobre 2018

Holly Webb, "Maisie Hitchins - L'affaire du manoir hanté"

Cette petite héroïne anglaise, mignonne, débrouillarde, gentille et futée, m'a bien plu. Au milieu du XIXe siècle, Maisie vit avec sa grand-mère, rue d'Albion, à Londres, dans une grande bâtisse dont elles louent deux étages : prendre des pensionnaires leur permet de rentrer ainsi dans leurs frais. Non loin de là, vit Alice, une petite fille nantie mais de santé fragile, avec laquelle Maisie s'entend bien. Aussi, lorsque le père d'Alice décide d'envoyer sa fille (et son antipathique gouvernante) prendre l'air hors de la capitale, à... [Lire la suite]
jeudi 20 septembre 2018

Susan Elderkin, "Arizona ice cream" + le film "Wyatt Earp"

Dans les années 80, dans l'Arizona, pas très loin de Tucson, vous trouverez du sable, le bleu immense du ciel, des lumières incroyables au soleil couchant, des cactus, des tacos, du chili aux haricots rouges et... la caravane de Theobalt, dit Theo, Moon. Theo, gourmand et gravement en surpoids, vit dans le mobil-home qu'il a acheté quand il a quitté son Angleterre natale avec Josephine, sa fille de 4 ans (puis 5, puis 7, puis 8, jusqu'à son adolescence tourmentée) à qui il donne tout un tas de jolis surnoms sucrés. On... [Lire la suite]
dimanche 16 septembre 2018

Kathleen Kaar, "La longue marche des dindes"

Inspiré de plusieurs histoires vraies (au XIXe siècle, on acheminait les volailles à pied d'un bout à l'autre des Etats-Unis), ce texte initialement publié en 1998 vous fera sans doute fondre : il raconte comment l'orphelin Simon Green, 15 ans, un colosse un peu benêt mais pour qui sa patiente institutrice a beaucoup d'affection, quitta son Missouri natal, à l'été 1860, pour aller vendre à Denver, alors située au Kansas, un troupeau de mille grosses dindes de couleur bronze ! Aidé d'un vieil ivrogne touchant, Mr Peece, et de son... [Lire la suite]