mardi 20 octobre 2020

Esprits et revenants, revenez ! (incluant 💖 "La Maison des oubliés")

(Casper et Kat, trop choux) Aujourd'hui, un billet consacré aux esprits et fantômes de tous horizons,contenant quelques nouvelles références (sinon, vous avez aussi le tag fantômes). Commençons par des abandons sur le thème des non-morts ou spectres :ces livres vous disent-ils quelque chose ? Le vampire du CDI - J'adore Susie mais n'ai pas accroché et ai trouvé que l'intrigue tournait en rond...Anno Dracula - Pavé abandonné car trop touffu, trop dense ; j'ai persévéré mais n'arrivais plus à suivre...Les revenants -... [Lire la suite]

mardi 22 septembre 2020

✊🏽 Black lives matter : deux grands films (💖 "Le Majordome", 💖 "Green Book")

Le thème du jour suggéré par Titine est : BLACK LIVES MATTER. A ce propos, j'avais découvert il y a deux ans les beaux romans La dernière fugitive de Tracy Chevalier et Underground railroad de Colson Whitehead ; l'année passée, je m'étais régalée devant le merveilleux long-métrage "Les figures de l'ombre". Aujourd'hui, on abordera deux autres films, deux oeuvres à la fois engagées et typiquement américaines, tant par les histoires qu'elles racontent (révoltantes mais inspirantes aussi) que par les personnalités... [Lire la suite]
jeudi 17 septembre 2020

🔪 Thrillers made in USA

Le thème du jour affiché chez Titine est :  polar, roman noir, thriller.Ca tombe bien : j'avais quelques références en stock ! :-) Robert Bloch, Le boucher de Chicago (1974) Repéré chez Lou, ce court thriller historique s'inspire très largement de la triste vie de H.H. Holmes, de son vrai nom Herman Webster Mudget, considéré comme le premier serial killer américain (1860-1896), officiellement coupable d'une vingtaine de meurtres mais il est possible que ce chiffre soit en réalité plus proche des 200 ! Dans ce roman, nous... [Lire la suite]
mardi 16 juin 2020

Rhys Bowen, "Son Espionne Royale et le mystère bavarois" (tome 2)

Après avoir été charmée par le tome 1, j'ai retrouvé avec un immense plaisir l'Ecossaise Lady Georgiana de Rannoch, 21 ans, désormais installée à Londres, toujours fauchée et toujours occupée par son entreprise du Diadème (inavouée et inavouable) : elle nettoie, aère et prépare des maisons londoniennes juste avant que leurs propriétaires ne rentrent de leur résidence de campagne...  Juin 1932. Georgie se voit chargée par sa tante d'une étrange mission. Espérant que son fils David, le Prince de Galles, se désintéressera de... [Lire la suite]
lundi 15 juin 2020

"Downton Abbey, the movie"

(saisons 1 à 3 ~ saisons 4 à 6) (bande-annonce) Ah quel bonheur de retrouver (le 1er juin, jour inaugural du Mois Anglais : c'était un signe ;-p) les lieux, les personnages, le caractère de chacun, dans ce film de Michael Engler sorti en 2019, qui apporte une très belle conclusion à la série de Julian Fellowes et qui m'a paru à la hauteur du feuilleton ! Chronique volontairement brève, garantie sans spoilers (les infos dévoilées sont celles qu'on nous donne dans les 10 premières minutes). Automne 1927. Tout Downton et le... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 11 juin 2020

💖 "Downton Abbey" (saisons 4 à 6 : 1921-1926)

(saisons 1 à 3) Après une pause (nécessaire) d'environ 2 mois et demi, je me suis remise à regarder "Downton Abbey" pendant le grand confinement : j'ai alors enchaîné les 3 dernières saisons (soit 30 épisodes d'environ 50 minutes chacun). Attention, si vous n'avez pas encore vu la saga en entier : il y aura forcément des spoilers, cette fois (trop difficile de faire autrement et j'en suis désolée).Quel plaisir de retrouver les personnages, les lieux, les souvenirs ! Comme dit Anna à Lady Mary : Il est bien rare qu'une série soit... [Lire la suite]

mercredi 10 juin 2020

💖 "Downton Abbey" (saisons 1 à 3 : 1912-1921)

(saisons 4 à 6) Voici l'éblouissante série qui fut responsable du très, très (très, très) net ralentissement de mon rythme de lecture fin janvier / début février (les 3 premières saisons - soit environ 30 épisodes de 55 minutes en moyenne - furent englouties en une dizaine de jours) : le feuilleton historico-dramatique culte créé par Julian Fellowes (Belgravia) et que j'ai découvert cent ans après tout le monde ! Au passage, Céline, tu avais 1000 fois raison : j'ai A-DO-RÉ ! ^_^Comme vous connaissez sans doute déjà... [Lire la suite]
mardi 9 juin 2020

Le film "Tolkien" : parcours et inspirations d'un auteur de génie

(bande-annonce) Totoro et moi (oui, je l'entraîne toujours dans mes challenges ; jamais contre son gré, rassurez-vous ^_^) avons regardé hier ce film que j'avais loupé à sa sortie, l'an passé. Ce biopic retrace d'abord la jeunesse de John Ronald Reuel Tolkien (1892-1973), son déménagement pour Birmingham avec sa mère (une grande conteuse érudite et fantasque) et son frère cadet, à la mort du père. Un peu plus tard, suite au décès de leur mère, leur tuteur prêtre place les deux fils Tolkien sans le sou chez une tante éloignée qui... [Lire la suite]
dimanche 7 juin 2020

Sir Michael Morpurgo : aventures, paquebots, musique et animaux

Enthousiasmée par ma lecture du récit Le trésor des O'Brien en février dernier, j'ai poursuivi ma découverte d'autres textes de l'Anglais Michael Morpurgo (né en 1943 dans le Hertfordshire) avec ces deux romans : Kaspar, le chat du Grand Hôtel, 2008 (lu mi-avril) Nous sommes en 1912. Johnny Trott, 14 ans, orphelin, solitaire, travaille depuis quelques mois au Savoy, l'un des plus grands palaces londoniens, quand il fait la connaissance d'une cliente pas comme les autres : la comtesse Kandinsky, pianiste et... [Lire la suite]
lundi 27 avril 2020

Lire en classe 19-20 (épisode 3)

(épisode 1 - épisode 2) Enseignants de tous niveaux et de toutes régions, nous ne sommes pour l'instant plus "en classe" mais bel et bien toujours là pour nos élèves, comme on l'a été depuis le début. Il faut avouer que, contrairement aux dires de notre 'cher' ministre, en réalité, on n'était pas du tout préparés à tout ça ! Mais, face à cette situation sans précédent, on a mis les bouchées doubles avec tout notre coeur et beaucoup de bienveillance, pour pouvoir simplement, et comme tout le monde, faire notre travail du mieux... [Lire la suite]