samedi 1 septembre 2018

Nathalie Salmon, "Un amour de liberté"

Dans ce récit repéré chez Pedro Pan Rabbit, Nathalie Salmon relate le destin et le rôle de son aïeul, Adolphe Salmon (1835-1898), "self-made man" français (né en Lorraine alors il aurait pu être allemand aussi, lorsque la région fut annexée) naturalisé américain, qui a secondé Laboulaye et Bartholdi dans le colossal projet que fut l'édification de la Statue de la Liberté : ce gigantesque cadeau fait par les Français à leurs cousins d'outre-Atlantique. Ce projet né en 1865, le négociant Salmon l'a accompagné jusqu'au bout, en... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 04:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 1 juin 2018

♡ Julian Fellowes, "Belgravia"

Tout commence à Bruxelles, en juin 1815 : toute la bonne société belge, hollandaise et anglaise se retrouve pour un bal qui a fait date dans l'Histoire : celui donné par la duchesse de Richmond, le soir qui a précédé la bataille de Waterloo. Deux jeunes gens, la passionnée Sophia Trenchard, une roturière, fille de l'homme chargé d'approvisionner les troupes de Wellington, et Lord Edmund Bellasis, comte de Brockenhurst, sont amoureux et le montrent sans se soucier de l'étiquette... Malheureusement, quelques heures plus... [Lire la suite]
mercredi 14 juin 2017

Jolien Janzing, "L'amour caché de Charlotte Brontë"

Aujourd'hui, Lou et Cryssilda nous proposent de parler des Victoriens, au sens large. L'occasion de commenter un roman très intéressant et parfaitement documenté, repéré chez Pedro l'an passé et que je viens tout juste de refermer : 1842. Charlotte Brontë, 25 ans, et sa soeur cadette Emily quittent le presbytère d'Haworth, leur lande chérie ainsi que leurs père, frère et soeur Anne, pour gagner la Belgique. Plus exactement, la pension Heger, un établissement d'éducation pour jeunes filles aisées, sise à Bruxelles. L'appétissante... [Lire la suite]
lundi 19 décembre 2016

Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, "Casse-Noisette"

Motivée par une chronique passée parue chez Pedro, je me suis lancée dans la lecture de ce petit conte : un classique de Noël, que je ne connaissais qu’approximativement, par l’intermédiaire du ballet de Tchaïkovski ou de ses adaptations.Au début du XIXe siècle, le soir de Noël, dans la maison du Conseiller de Médecine Stahlbaum, les petits Fritz et Marie attendent avec impatience qu’on leur dévoile enfin leurs cadeaux. Cette année-là, leur parrain Drosselmeier leur a fabriqué une nouvelle horloge magnifiquement décorée, mais à... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 11:25 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 14 juillet 2016

Thomas Montasser, "Une année particulière"

  A Francfort, Valerie, 25 ans, étudiante en économie, se retrouve du jour au lendemain à veiller sur la pittoresque librairie de sa tante Charlotte, brusquement partie on ne sait où. La boutique vivote et les impayés sont nombreux : désespérant ! Mais peu à peu, la jeune femme va fouiller dans le passé de sa parente, dénicher d'anciennes lettres de remerciement et même d'amour. Valérie tissera surtout des liens avec des gens inattendus et se découvrira, d'abord timide puis de plus en plus forte, une vraie passion pour la... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 20:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 3 mars 2016

David Foenkinos, "Charlotte (avec des gouaches de Charlotte Salomon)"

David Foenkinos (dont je finirai bien par lire un roman un jour) nous raconte, dans une valse de phrases nettes, soupesées, rythmées par le retour incessant à la ligne, la vie de l'artiste-peintre juive-allemande Charlotte Salomon (1917-1943). Une vie bouleversante et tellement triste...Née dans une famille où les cas de dépressions et de suicides sont légion surtout chez les femmes (sa propre mère a sauté dans le vide alors que la fillette n'avait pas 10 ans), Charlotte, mentalement fragile elle aussi, trouvera pourtant une... [Lire la suite]

mercredi 17 février 2016

Days of our lives

Un mercredi après-midi, fin janvier, alors que je glandouillais sur le canapé (si, si, ça m'arrive de ne pas avoir de copies à corriger ^_^), j'ai fait un truc que je fais très (trop) rarement mais toujours avec plaisir : regarder quelques vidéos de Margaud Liseuse, une jeune libraire (renarde ?) drôle et pétillante {je visionne très peu de vidéos de "Booktubeuses", à part celles de Karine :) en direct du Canada, un peu celles de Maureen / Mélisende à Lyon et surtout celles de Margaud en... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 16 février 2016

Arnaldur Indridason, "Le Livre du Roi"

   En 1955, en Islande, le jeune Valdemar, brillant étudiant en littérature nordique qui n'a pas son pareil pour déchiffrer les manuscrits anciens, décide de quitter son université et la tante qui l'a élevé pour se rendre à Copenhague au Danemark. Là, il doit rencontrer un illustre professeur spécialisé dans l'analyse des plus vieux parchemins scandinaves. Fort d'une lettre de recommandation et de son ambition toute scolaire, Valdemar rencontre un homme inquiet et alcoolique, passionné néanmoins et ne manquant pas de... [Lire la suite]
vendredi 18 décembre 2015

Unis sous les flocons

Après les mariées envoûtantes d'octobre, voici mes mariées d'hiver... Encore plus féeriques, peut-être. Parmi les célébrités, vous reconnaîtrez Brigitte Bardot, Céline Dion, Jada Pinkett-Smith, Kate Hudson (mariage à Aspen, Colorado), Madonna (c'était dans les Highlands et Guy Ritchie portait le kilt :-p) et Nicole Richie.  Du côté des têtes couronnées, voici la Reine Fabiola des Belges, Maria Teresa de Luxembourg, la merveilleuse Francesca de Habsbourg dans sa robe-manteau lacée inspirée de l'Europe de... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 8 décembre 2015

Noël nordique

(réalisations de Trisha Romance et Lisi Martin) Et si, aujourd'hui, inspirés par le livre de Selma Lagerlöf, nous partions fêter Noël un peu plus au Nord ?Je garde par exemple d'excellents souvenirs de mes séjours hivernaux en Allemagne, lorsque j'étais au collège et au lycée (on faisait de la luge, du ski, les remonte-pentes avaient la forme de piolets et on pouvait s'y asseoir à 2, on patinait ; en février, c'étaient les plaisirs du carnaval...). Ça se passait très exactement là (clic) : On pourrait même monter... [Lire la suite]