samedi 4 août 2018

Mary Webb, "Sarn"

Au début du XIXe siècle, dans le comté rural du Shropshire, se trouve l'étang gris et brumeux de Sarn, un lac dont le fond dissimule un village englouti et près duquel habite la famille Sarn, au milieu de son bétail et des champs qu'elle cultive. L'héroïne, Prue, qui présente énormément de points communs avec l'auteure, est la narratrice. C'est elle qui raconte ce qu'il advint de sa famille, de sa mère toute petite, toute brune et ressemblant à un oiseau égaré, et de son frère aîné Gédéon, à partir du décès du vieux Sarn, le... [Lire la suite]

dimanche 10 juin 2018

Wurm + Dufaux, "Les Rochester" tomes 4, 5, 6

Curieuse après avoir découvert par hasard les 3 premiers volumes de cette série, j'ai emprunté la suite à la médiathèque. Cette série à la fois policière, humoristique et décalée, avait un énorme potentiel, portée par un duo bancal mais sympa : la Belle et le Clochard, l'aristocrate et le journaliste "bad boy". Dommage qu'elle n'ait pas rencontré son public... peut-être à cause d'intrigues assez inégales... Ca tombe à pic, après notre récré écossaise (lien) : le tome 4, Fantômes et marmelade, nous emmène en Ecosse, sur les... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

Récré écossaise : Carolina Lozano, "J'ai laissé mon cœur dans les brumes d'Edimbourg"

Dans mon billet de présentation, j'avais promis quelques intermèdes celtiques en marge du Mois Anglais : voici donc une petite récré écossaise avec un roman espagnol pour jeunes adultes, croisé sur plusieurs sites : chez MyaRosa, Pauline, Pedro, Sous le Feuillage et Nahe (leurs avis vont donneront peut-être un autre éclairage). (clic clic si le thème vous intéresse) Liadan, dite Lia, est en terminale au prestigieux lycée Royal Dunedin d'Edimbourg, un établissement très "select" installé dans un vieux château avec... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Wurm + Dufaux, "Les Rochester" tomes 1, 2, 3

Un duo d'illustrateur et scénariste franco-belge signe ici une série très "british" éditée entre 2001 et 2009. Les trois premiers tomes, trouvés totalement par hasard à la médiathèque, sont sortis en 2001, 2002 et 2004, et les deux premiers intitulés L'affaire Claudius et Claudius ne répond plus forment un dyptique.    Elza Rochester, une belle et piquante jeune femme issue de l'aristocratie, s'apprête à épouser Lord Charles, héritier d'une grande famille de la haute société mais insipide et peu sûr de... [Lire la suite]
mercredi 10 janvier 2018

♡ Lucinda Riley, "L'ange de Marchmont Hall"

Ok, il faut croire que je n'en avais pas encore totalement terminé avec mes lectures enneigées... Je viens de refermer ce roman Charleston qui m'a tenue en haleine pendant les 4 jours qu'il m'a fallu pour le dévorer. Complètement conquise, je suis !! (oui, je me prends pour Maître Yoda, vous comprendrez pourquoi dans quelques jours :-p). Et je ne m'y attendais pas forcément ! Encore un roman que je n'ai pas pu lâcher, tellement il m'a captivée (décidément, j'ai la main heureuse depuis le début de cette nouvelle année). Il ferait... [Lire la suite]
samedi 6 janvier 2018

♡ Pasi Ilmari Jääskeläinen, "Lumikko"

Ce récit très froid mi-réaliste mi-fantastique, un rien troublant, m'a totalement conquise ! Déjà par sa très belle couverture ; puis par l'histoire en elle-même. Nous sommes dans une petite ville finlandaise, berceau de la plus grande auteure de littérature jeunesse que le pays ait jamais connue, Laura Lumikko, une femme solitaire, qui a créé la série du Bourg-aux-Monstres (l'idée du livre à l'intérieur du livre est d'ailleurs drôlement bien exploitée) : "La Blanche-Mère borda Bobo Rix-Rax, Bestiole, Humidon, Boule d'Ecorce... [Lire la suite]

mercredi 20 décembre 2017

Susanna Kearsley, "La mer en hiver" (lecture commune)

Nous voici en Ecosse, en 1708. Quelques irréductibles aristocrates écossais complotent pour faire revenir sur ses terres leur roi légitime, James Stewart, actuellement réfugié en France. La comtesse d'Eroll, une veuve au caractère bien trempé, mère d'un proche du roi James, reçoit en secret chez elle, au château de Slains, les artisans de ce retour. Parmi eux, John Moray, un soldat solide et brillant dont la tête est mise à prix en Angleterre. Dans le même temps, la comtesse accueille une lointaine parente orpheline, la jeune et... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 19:47 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 3 novembre 2017

Marie-Aude Murail, "La peur de ma vie"

En cours de français, Serge, collégien, doit écrire un roman avec 3 autres de ses camarades. Les 4 garçons ont choisi le registre FRISSONS : tout un programme ! Pour se mettre dans l'ambiance et en tenant compte des idées de chacun, ils en viennent au spiritisme. Et comme une expérience vaut mieux que mille mots, les jeunes s'installent un soir autour d'un guéridon pour appeler les esprits. Ils ne se doutaient pas de ce qui allait vraiment les effrayer cette nuit-là... J'ai pensé : les vampires, les morts-vivants, c'est bidon,... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 21 octobre 2017

Gaston Leroux, "Le Fantôme de l'Opéra"

Nous sommes à la toute fin du XIXe ou au tout début du XXe siècle, à l'Opéra Garnier de Paris. De célèbres cantatrices s'y font remarquer et une petite cour les entoure, comme La Sorelli ou La Carlotta. Et pourtant, c'est la douce Christine Daaé, frêle artiste venue de Norvège mais qui a pratiquement grandi en Bretagne auprès de son père violonniste, qui fait un triomphe sur scène, ces temps-ci. Elle chante comme un ange et Raoul, jeune vicomte de Chagny, qui l'a connue enfant, est conquis.  Dans le même temps, d'étranges... [Lire la suite]
mardi 17 octobre 2017

Maxence Fermine", Le Palais des Ombres"

L'histoire démarre fin septembre 1960, à Paris. Nathan Thanner, trentenaire timide et solitaire, fabrique et vend de petites marionnettes non loin de la Place des Vosges. Le 26 septembre, le facteur lui apporte une lettre énigmatique : son père écrivain, qu'il n'a plus vu depuis des années, vient de se donner la mort, en prenant le temps au préalable de lui envoyer une missive lui indiquant même le jour et l'heure de son enterrement. Ce père étrange et distant lui laisse également un cadeau qui semble empoisonné. Il s'agit d'une... [Lire la suite]