lundi 1 juillet 2019

Défi : 10 jours pour atteindre (et dépasser ?) les 1000 pages

C'est un article en léger différé que je vous propose aujourd'hui : un suivi de lecture au jour le jour pendant une grande semaine, la dernière de l'année scolaire, articulée autour d'un brevet décalé et d'horaires considérablement assouplis. C'est aussi la dernière semaine que le Lardon passe chez sa nounou d'enfer avant l'été et j'ai déjà bien avancé le rangement de toute la maison, alors je compte profiter de cet emploi du temps allégé pour recharger les batteries, me faire plaisir et bouquiner autant que possible !... [Lire la suite]

samedi 29 juin 2019

Le film "Wimbledon" : jeu, set et "perfect match"

Oyez, oyez, chers lecteurs ! Comme le championnat de Wimbledon débute lundi, voici à point nommé la choco-médie romantique du Mois : un film de 2004 que j'ai revu avec grand plaisir en mai, avec à l'affiche Kirsten Dunst et Paul Bettany, et produit par l'équipe de "Coup de foudre à Notting Hill" et "Love actually" (rien que ça !). Et si je commence par un gif animé très révélateur, c'est que tout le monde sait bien dès le début comment ça va finir : Mais rembobinons un peu, shall we ?Peter Colt, un tennisman anglais de haut... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 28 juin 2019

Clémentine Beauvais, "Brexit Romance" + Daphné du Maurier, "Mad"

Je réservais ce roman (acquis et dédicacé par l'autrice au Salon du Livre Paris 2019) exprès pour le Mois Anglais, héhé ! :-) Après avoir adoré Les petites reines, un texte plein de peps, et après avoir été conquise par la fraîcheur, l'intelligence et la gentillesse de miss Clémentine Beauvais, j'avais très envie de découvrir cet imbroglio romantico-politique à la sauce anglaise. Juillet 2017. Voilà un an que le Royaume-Uni a voté en faveur du Brexit. Une décision que des milliers de jeunes Anglais vivent très mal, la... [Lire la suite]
jeudi 27 juin 2019

Marion Chesney (M.C.) Beaton, "Agatha Raisin enquête : A la claire fontaine" (7)

Après un tome 6 un brin décevant, revoici Agatha, James et le jeune inspecteur Bill Wong dans les Cotswolds. A quelques kilomètres du village de Carsely, à Ancombe, une source naturelle, se déversant dans une "engageante" fontaine à déco de tête de mort, va bientôt être exploitée par la Compagnie des Eaux des frères Freemont, fraîchement revenus de Hong Kong. Agatha, par l'entremise de son ex-collègue Roy, reprend du service et se retrouve chargée de la com' de l'entreprise.  "Vous ne pouvez pas rester là à attendre que les... [Lire la suite]
mercredi 26 juin 2019

❤ Ruth Hogan, "Le gardien des choses perdues" (lu début janvier)

Un vieux monsieur distingué nommé Anthony Peardew raconte, dans les livres qu'il écrit depuis sa confortable maison baptisée Padua, l'histoire d'objets perdus qu'il a passé presque toute sa vie à collecter et à conserver avec amour en souvenir de sa fiancée, décédée peu de temps avant leur mariage, dans les années 70 : celle-ci lui avait en effet confié un médaillon qu'il a égaré le jour même du décès de Thérèse.Au milieu des années 2000, Anthony embauche Laura, la trentaine, divorcée, égarée dans sa propre existence, pour lui tenir... [Lire la suite]
dimanche 23 juin 2019

"Le cercle littéraire de Guernesey", un film de Mike Newell

L'an passé est sorti sur les écrans le 20ème film de monsieur Mike Newell, à qui l'on doit, entre autres, "Avril enchanté", "Quatre mariages et un enterrement", "Le sourire de Mona Lisa", "Harry Potter et la Coupe de Feu", "De grandes espérances" : voici son adaptation du roman épistolaire culte de Mary Ann Shaffer et sa nièce Annie Barrows. J'ai beau avoir lu le livre à 2 reprises (la dernière fois, c'était il y a 6 ans), j'ai vraiment eu l'impression de redécouvrir toute l'histoire en voyant enfin le long-métrage (merci,... [Lire la suite]

vendredi 3 mai 2019

Anne Idoux-Thivet, "Les Oscillations du coeur"

Comme j'avais beaucoup aimé L'atelier des souvenirs (l'autrice fait d'ailleurs une référence discrète à un "atelier d'écriture" dans la maison de retraite où vit un des personnages secondaires ; j'ai apprécié le clin d'oeil), j'ai été très tentée par une chronique de Blandine Ã©voquant le présent roman. Voici 3 égratignés de la vie : Aïko, 30 ans, discrète Japonaise fleur bleue, venue en France pour marcher sur les traces de son idole, la chanteuse Claudine Casserole - Aïko est devenue une designer textile en vogue mais a... [Lire la suite]
lundi 29 avril 2019

Pascal Fauliot, "Contes des sages du Japon"

En début d'année (en janvier, très précisément, pendant le Challenge Feel Good de Soukee), j'ai déniché ce charmant recueil dans nos bibliothèques, sur l'étagère asiatique de Totoro : bonne pêche ! ^_^ Il s'agit en effet d'une jolie petite anthologie reliée en tissu, rassemblant 31 histoires lues ou entendues par l'auteur qui les a mises par écrit, dans un style plutôt élégant, afin de nous les transmettre. Cérémonie du thé, pluie sur les feuilles d'arbres, sentiers serpentant à travers les temples sous la lune ; contes de... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 12 avril 2019

"Departures", un (très beau) film de Yojiro Takita

(bande-annonce) Thème du jour - Cinéma. Aujourd'hui, un très beau film japonais sorti en 2008, réalisé par Yojiro Takita, récompensé par l'Oscar du Meilleur Film Etranger en 2009 et soutenu par la merveilleuse musique de Joe Hisaishi dont je vous parlais justement hier. Totoro pourrait cependant vous le confirmer : j'ai reculé, reculé, reculé le moment de le regarder, ce DVD, car le thème ne m'inspirait pas du tout. Eh bien, force est de constater que j'avais tort... Après la dissolution de son orchestre, Daigo Kobayashi, un... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 5 avril 2019

❤ Ito Ogawa, "La papeterie Tsubaki"

(Les photos en couleurs qui suivent proviennent d'une adaptation en film - que je n'ai pas vue.) Hatoko, dite Poppo ("pigeon"), 25 ans, revient dans sa ville natale de Kamakura pour reprendre le flambeau laissé par les femmes de sa famille : l'Aînée, la grand-mère qui l'a élevée, et sa tante, toutes 2 décédées à présent. Reprendre le flambeau et la papeterie Tsubaki ("camélia"), dans laquelle on ne trouve pas que des fournitures scolaires ou de jolis carnets... C'est en effet dans son échoppe que Hatoko exerce le métier... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,