lundi 16 avril 2018

Jack London, "L'Aventureuse"

Début du XXe siècle, aux îles Salomon, au beau milieu du Pacifique, un Anglais fiévreux se trouve à la tête d'une plantation de noix de coco vacillante sur l'île de Guadalcanal. Endetté, David Sheldon peine à maintenir à flots son exploitation dans laquelle travaillent 200 "recrues" indigènes, autant dire des quasi-esclaves issus de tribus cannibales. Plusieurs "boys" sont également à son service et il a l'habitude de traiter ses affaires perché sur la véranda de son bungalow bâti sur pilotis. Un jour de tempête, à la tête... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 14 avril 2018

Un 14 avril qui fait froid dans le dos : "Ravage" et "Je suis une légende"

Au cinéma, j'ai toujours eu un faible pour les films-catastrophe : "Twister", "Le Pic de Dante" ou encore "San Andreas", j'adore ! Le thème de la fin du monde ou d'une menace pour notre chère petite planète bleue est donc un ressort qui me ravit ! Mes 3 chouchous sur ce point : Par contre, en littérature, je n'avais encore lu aucun vrai texte post-apocalyptique (les 12 ou 13 premiers tomes du comics Walking Dead, ça compte ?!). C'était donc un de mes objectifs de l'année. ♡ Voilà pour commencer un récit de SF (écrit en... [Lire la suite]
samedi 17 mars 2018

Sylvie Deshors, "Sensha, fille de Mongolie"

De Sylvie Deshors, j'avais déjà bien aimé L'Inconnue des Andes, lu il y a quelques années (récit se déroulant en Equateur). Quand je suis tombée à la médiathèque sur ce petit ouvrage de la collection "Roman du Monde", je n'ai donc pas hésité. Sensha, 12 ans, vit à Oulan-Bator, la capitale mongole, chez sa tante et son oncle. Elle va à l'école, mène une existence confortable mais ses pensées ne quittent jamais ses parents et son petit frère, restés au coeur de la steppe, dans leur yourte de nomades. L'été arrive et Sensha part... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 05:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 14 mars 2018

Un 14 mars à poils et à plumes : "Dans les yeux de Jade..." et "Le Bois Sans Dessus Dessous"

Comme c'est le mois des mystères anglais, des contes mais aussi de Lardon the First et que notre petitou devient fou-fou dès qu'il voit un animal (je précise, il faut qu'il soit vivant et si possible en mouvement ;-p : oiseaux, lapins, chats, chiens, chevaux, poneys, ânes... tout lui plaît, d'ailleurs on a hâte qu'il rencontre Sandro la tortue au sortir de son hibernation, même si côté mouvement, on peut faire mieux), ce 14 est donc consacré à nos amies les bêtes ! D'abord avec Dans les yeux de Jade... par Anne Quémart-Lebret,... [Lire la suite]
mercredi 21 février 2018

John Updike, "Brésil"

De John Updike (1932-2009), à part le film adapté de son roman Les Sorcières d'Eastwick, je ne connaissais rien. Pourtant, c'est un nom bien célèbre ! En fouinant dans les archives de la médiathèque pour avancer dans mon challenge Dorothée, je suis tombée sur ce roman paru en 1994. Un récit cru et bouillonnant, sorte de réécriture moderne du mythe de Tristan et Iseult.L'histoire commence à la fin des années 60, à Rio de Janeiro, entre quartiers chics et favellas, et surtout sur la fameuse plage de Copacabana, où Tristão, un Noir... [Lire la suite]
mercredi 14 février 2018

Un 14 février très romantique : "Quand le destin s'emmêle" & "Le Goût de la vie"

En guise d'apéritif en ce 14 février, un fragment d'une belle couverture : celle, feutrée et délicate, d'un ancien numéro de "Victoria Magazine" (dont je vous ai déjà parlé ici, ici, ici et plus récemment, là) datant de février 1990, "In a sentimental mood". Jetez-y un oeil : les sous-titres sont tous divinement prometteurs... Mais surtout, en cette journée de Saint-Valentin, je vous propose un duo de comédies romantiques tendres et savoureuses, deux jolies renaissances. Autour d'une tasse de thé et d'une assiette de biscuits au... [Lire la suite]

jeudi 1 février 2018

Kim Young-ha, "Fleur noire"

Ce roman au titre énigmatique se base sur l'histoire vraie, entre 1904 et 1916, d'un millier de Coréens partis de chez eux pour des raisons très différentes et emmenés, dans la soute d'un cargo surpeuplé, jusqu'au Mexique où tous rêvent de se construire une nouvelle vie. Entre les déserteurs de l'armée, les paysans, un ancien voleur, des chasseurs de baleines, un missionnaire catholique, un eunuque, I-jeong l'adolescent livré à lui-même et la famille aristocrate déchue dont la fille aînée, la belle Yeon-su, fascine tous les hommes,... [Lire la suite]
mercredi 17 janvier 2018

Vassili Peskov, "Ermites dans la taïga"

Comment une famille de 6 personnes a-t-elle pu rester coupée du reste du monde pendant plus de 40 ans ?C'est pourtant l'histoire incroyable mais vraie des Lykov, révélée en 1978 lorsque des géologues survolèrent par hasard en hélicoptère un bout de montagne sibérienne : il faut dire qu'un jardin potager et une cabane primitive en pleine taïga, à 250 km du premier lieu habité, avaient de quoi les surprendre !Après avoir appartenu à une communauté de "vieux-croyants", suivant les rites religieux stricts du XVIIIe siècle, les Lykov se... [Lire la suite]
dimanche 14 janvier 2018

Un 14 janvier très geek : "The Jedi Path" + "Un grand jour de rien"

(Ok, c'est encore une entorse à ma résolution sur la provenance des imagesmais l'occasion était décidément trop belle : source ici ~"The Big Bang Theory" #lameilleureseriedumonde). Après plusieurs lectures en anglais, je continue sur ma lancée avec un livre que j'ai à nouveau piqué sur les étagères de Totoro (quand on vit avec un spécialiste, il n'y a qu'à se servir). Eh oui, au chalet, on aime bien "Star Wars". Rectification : depuis que je suis avec Totoro, IL m'a fait aimer "Star Wars" et désormais, plus moyen de faire... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 06:41 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 11 janvier 2018

Ernest Hemingway, "The Snows of Kilimanjaro"

Cette nouvelle de 1936 se trouve dans le recueil The Essential Hemingway qu'a conservé Totoro après ses études d'anglais.Harry et Helen, mari et femme, se livrent à un safari en Afrique lorsque Harry se blesse à la jambe. Diminué, il s'imagine que la gangrène s'insinue en lui et qu'il va bientôt mourir. C'est que Harry est écrivain, voyez-vous, alors son accident ouvre la porte de son imagination. Allongé devant la tente, alors que les hyènes rient affreusement dans l'air du soir, il somnole tout en pensant à ses relations avec les... [Lire la suite]