dimanche 15 mai 2011

In the City

Aujourd'hui, je voulais vous parler de séries télé.Oh, pas beaucoup. Juste 5, mais essentielles. Simplement celles qui ont fait battre mon petit cœur de spectatrice pour de vrai, celles qui ont vraiment compté et dont je ne me lasse pas (j'en connais certains épisodes sur le bout des doigts) : "Friends" d'abord et évidemment, "Une Nounou d'enfer", "Men in trees", "Docteur Quinn" et "Sex & the City". Voilà les 5 "familles télévisuelles" qui m'ont adoptée pour de bon, touchée, fait rire, le temps de leur... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 8 mai 2011

Henning Mankell, "Les chaussures italiennes"

Fredrik, le narrateur de ce très beau roman, vit de manière rudimentaire sur une île suédoise isolée. A 66 ans, cet ancien chirurgien sans épouse ni véritable ami ne pouvait pas prévoir qu'Harriet, qu'il a aimée 40 ans plus tôt et qui se sait condamnée, viendrait le rejoindre sur son coin de rocher. Sa venue va changer la vie de l'ermite : mieux, sa vie va recommencer. Culpabilité, liens du sang, promesses, violence, mort, froid, flammes : un roman fort, dans tous les sens du terme. A plusieurs reprises,... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 1 mai 2011

Katja Behrens, "Hathaway Jones"

  Dans l'Oregon, au temps de la ruée vers l'or, le jeune Hathaway Jones galope de ferme en ferme pour livrer courrier et marchandises. Souvent seul, il s'invente mille histoires qui lui permettent de passer le temps, entre deux visites à la jolie Flora Dell dont il est amoureux. Alcoolisme, violence, racisme envers les Indiens : cet ouvrage est une chronique d'un autre temps, lorsque l'Amérique n'était encore qu'une étendue sauvage.J'ai  lu le roman jusqu'au bout mais ai finalement été bien déçue : trop peu de détails... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 30 avril 2011

Couleurs toscanes

Souvenirs d'un merveilleux séjour à Florence, la ville des Médicis, avec deux compagnes de choc(olat) : Ness et Vir !le Ponte-Vecchio enjambant l'Arno + un petit tour à Pise sur la route du retour (oui, elle penche toujours ^_^). Depuis, Soukee s'est rendue en Toscane avec ses élèves.
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 26 avril 2011

Rosamunde Pilcher, "The empty house" (lu en V.O.)

Après avoir vécu quelques années d’un bonheur factice, Virginia perd son mari et peine à reprendre sa vie en main. Etouffée par sa belle-mère et par la gourvernante qui s’occupe depuis toujours de ses deux enfants, la jeune veuve se réfugie en Cornouailles. Là, elle déniche une maison d’artiste biscornue mais attrayante pour accueillir sa petite nichée et, surtout, elle retrouve Eustace, dont elle était amoureuse à 17 ans. Il est peut-être temps pour elle de se donner une seconde chance et de mener enfin l’existence dont elle a... [Lire la suite]
vendredi 22 avril 2011

Rosamunde Pilcher, "Des voix en été"

Laura, 37 ans, est la seconde femme d’Alec, qui en a 50. Ce dernier a déjà une grande fille mais ne l’a pas revue depuis six ans. L’ambition de Laura est donc simple : offrir une nouvelle famille à son mari. Mais ses chances d’y parvenir sont minces. Alors qu’Alec part pêcher le saumon avec ses amis, Laura part se reposer en Cornouailles, chez son oncle, l'amiral retraité Haverstock, et Eve, sa dynamique épouse. Cet été-là, au hameau de Tremenheere, vit aussi tout un monde d’écorchés et d’originaux, à commencer par... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 15 avril 2011

Sue Monk Kidd, "Le secret des abeilles"

1964, South Carolina. Lily Owens a 14 ans, la peau blanche, une fâcheuse tendance au mensonge, est orpheline de mère et son père la bat. Un jour, elle quitte la ferme paternelle avec sa nounou noire : l'imposante et formidable Rosaleen. Commence alors un étonnant voyage sur les traces de Deborah, la mère de Lily, un voyage qui les conduira chez les sœurs Boatwright : May, June et August, apicultrices noires, tendres et généreuses. J’ai beaucoup aimé le cadre dans lequel cette histoire se déroule : au fil... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 3 avril 2011

Renaissance

Envie d'une journée "printanière mais pas trop". Vous savez, ces journées qui surgissent après la pluie : le soleil revient timidement alors que le sol et l'air sont encore perlés de gouttes d'eau, l'atmosphère semble purifiée, lavée, tout est plus clair. Il fait bon et frais en même temps, bref on se sent bien. C'est encore plus perceptible tôt le matin. D'abord on ouvre grand les fenêtres pour profiter de ce parfum de renouveau. Un mug de thé noir aux agrumes et quelques pages pour l'accompagner : début de journée à... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 20 mars 2011

Tetsuko Kuroyanagi, "Totto-Chan, la petite fille à la fenêtre"

J'ai découvert grâce à Touloulou cette adorable autobiographie pleine de douceur.Totto-Chan est le surnom donné dans sa petite enfance à l'auteure, devenue depuis une célèbre présentatrice télé. Cette fillette turbulente a découvert la liberté, l'amitié, la confiance en soi ainsi que celle qu'on pouvait donner sans crainte aux adultes... en un seul mot, la Vie, quand elle a fait son entrée à l'école Tomoe. Ce petit centre dont les salles de classe étaient des wagons de train fut l'œuvre (éphémère) de M.... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 13 février 2011

Marilynne Robinson, "Chez nous" + Manette Ansay, "La colline aux adieux"

  Années 1950, dans l'Iowa. Le révérend Boughton est sur le point de mourir. Sa fille Glory, 38 ans, enseignante et célibataire, revient dans la maison familiale pour le veiller. Un autre de ses enfants est de retour : Jack, la brebis galeuse du clan, mi-voyou, mi-cowboy. Les souvenirs vont s'égrainer lentement, certains heureux, la plupart infiniment douloureux.Ce roman m'a laissé une impression de lourdeur et de tristesse immense. Néanmoins, le cadre m'a plu, de même que la place accordée aux murs, à la maison... [Lire la suite]
Posté par FondantGrignote à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,