Publicité
🍪 Fondant Grignote 🍰

Le tout premier pixel de ce cottage-ranch-refuge a été posé en septembre 2009 (avant ça, je bloguais "en secret" ;-p). J'espère que vous vous sentirez bien dans ma seconde maison, un terrier de clics et qu'on croque, où collectionner coups de coeur et jolis souvenirs...

Archives
2 juin 2022

Jane Austen, "Lady Susan" (ma toute première lecture audio, hooray !)

LadySusan

Le mois dernier, j'ai ENFIN testé les audiobooks de la médiathèque !
Oui, oui, environ 10 ans après tout le monde ! ;-D

Grand bien m'en a pris car c'est une expérience qui m'a totalement séduite (voir dernière vidéo) et que je renouvellerai (euh, que j'ai d'ores et déjà renouvelée, en fait : les trajets en voiture passent beaucoup plus vite ainsi, j'ai presque hâte de faire de la route, et quel merveilleux moyen de gagner du temps de lecture dans sa semaine !). Le premier titre que j'ai emprunté était Lady Susan, un roman épistolaire de Jane Austen que je n'avais encore jamais lu.

Lady Susan Vernon, 35 ans, veuve, doit quitter le domaine où elle séjournait jusqu'à lors car elle a eu une aventure avec le mari de son hôtesse (shocking !). Mr Manwaring est toujours fou amoureux d'elle mais il vaut mieux pour Susan qu'elle se fasse oublier quelque temps à la campagne, à Churchill, chez son beau-frère et sa belle-soeur Catherine qu'elle n'apprécie pourtant pas particulièrement. Mais lorsqu'on est une coquette aventurière, une séduisante et cruelle manipulatrice (Lady Susan n'aime même pas sa propre fille à laquelle elle a pourtant décidé de faire épouser un jeune galant dont elle pourrait très bien tomber amoureuse elle-même), les mêmes problèmes ressurgissent en tous lieux, à Churchill comme à Londres d'où lui écrit sa confidente Alicia... Ainsi, pour passer le temps, l'héroïne décide-t-elle de batifoler avec Mr de Courcy, le frère de Catherine : comment les choses vont-elles tourner ?

Cottage2
(billet 2022 n°2)

Ce roman, découvert dans une version audio de qualité (les voix profondes des 7 comédiens m'ont vraiment convaincue), réussit le tour de force de nous faire (presque) aimer une femme des plus détestables ! Jane Austen n'a pas son pareil pour lire dans les coeurs, révéler les jeux de la séduction et analyser les relations sentimentales, assujetties aux règles de la société de son temps ! J'ai donc été ravie de retrouver sa plume, après avoir déjà apprécié par le passé Emma et Raisons et sentiments.

Durée : 3h15 environ (ravissants intermèdes au piano et conclusion inclus).

logo-eliza
(billet 2022 n°2)

Publicité
Commentaires
C
J'aimais bien les livres audio quand j'avais de la route, maintenant mon trajet est trop court pour ça ! Mais, je me régale des podcasts d'histoires, notamment de "Batman Autopsie" dernièrement sur Spotify :)
Répondre
L
J'écoute des livres audio depuis cinq ou six ans, ça a révolutionné ma vie. Il m'arrive même d'en écouter en travaillant lorsque je fais une tâche qui ne nécessite pas mon attention. C'est aussi une super façon de faire des relectures (je viens de commencer La Passe-miroir pour la quatrième fois).
Répondre
B
Je ne t'ai lue qu'en diagonale car ce roman est dans ma PAL...<br /> <br /> Par contre, l audiobook n'est pas du tout pour moi. Je décroche et n'écoute donc pas.<br /> <br /> Bon long week-end Fondant :-)
Répondre
M
Tu sais que je n'ai jamais pris de livres audios non plus alors qu'il y en a pleins ma médiathèque je voulais en prendre un, un jour pour un roman qui pour moi serait difficile à lire et qui pourtant me ferait <br /> <br /> envie c'est peut être une solution tu as fini par me convaincre .<br /> <br /> Jane Austen de grands classiques j'en ai lu quelques uns mais je n'ai jamais vraiment accrochée je ne sais pas pourquoi !!!<br /> <br /> Des bisous Fondant :)
Répondre
R
Et bin une bien belle facon de decouvrir l'univers de Austen didonc....et il va falloir que je connaisse ce roman...;)
Répondre
Newsletter
Publicité

Tous mes liens préférés (blogs et vidéos) se trouvent dans le menu horizontal, en haut. ;-)

Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 138 689
Publicité