Sans titre 1

Le tome 1 m'avait paru sympa, c'était tout. En revanche, j'ai beaucoup plus apprécié la suite.
Londres, octobre 1843. La jeune Rose, à la fois femme de chambre et apprentie magicienne dans la maison de Mr Aloysius Fountain, le trésorier enchanteur du Roi Albert et de la Reine Adélaïde, ne sait plus trop quelle est sa place : ignorant toujours ses véritables origines ainsi que la situation qui l'a conduite à l'orphelinat enfant, acceptée par Gus, Freddy et Isabella (respectivement chat, pupille et fille de Mr Fountain) et encouragée par son maître, l'adolescente se trouve en même temps rejetée par les autres domestiques qui sont désormais au courant de ses pouvoirs et qui les redoutent. Un peu déboussolée, sans repères stables, elle souffre tout particulièrement de la méfiance voire de la haine qui souffle dans le royaume à l'égard des magiciens. Et pour cause : des sorciers mal intentionnés auraient enlevé Jane, la fille aînée adorée du couple royal, adulée par le peuple ! Il se pourrait aussi que ce soient ces mêmes magiciens qui font tomber une neige glaciale et sinistre sur toute la région en plein automne... Mr Fountain travaille d'arrache-pied pour tenter de découvrir la vérité ; il peut compter sur ses jeunes protégés et sur son fidèle félin filou pour l'assister.

"Vous avez un chat qui parle ? Oh je ne sais pas pourquoi ça me surprend. Bien sûr que vous avez un chat qui parle.
- Mais pourquoi est-ce que ça impressionne toujours tout le monde ? Ce n'est pas difficile de parler. Je peux faire des choses bien plus passionnantes, Sire."

L'ambiance enneigée, un brin mystique, m'a séduite ; de même que la vie du côté des serviteurs et Gus, le chat qui ne mâche pas ses mots et qui m'avait déjà convaincue dans le premier livre. Un agréable moment de littérature jeunesse, noté chez Hilde.
312 pages

3960887041
(billet 2020 n°7)