18dbe99beecb52f3a6c0c77f1e054b80
Aujourd'hui, que diriez-vous de prendre de l'altitude
pour une bonne bouffée d'air frais (voire très-très frais) ?

AdventurousFrigidHomalocephale-size_restricted

Allez, je vous laisse quelques instants pour consulter les tags "montagne" et "hiver" du blog,
pour enfiler votre bonnet ainsi que vos chaussures de rando, et on y va.
(si, si, je sais qu'on est en juillet : JUSTEMENT ! ^_^)

127026182

Certes, nous habitons quelque part entre la lavande et les mélèzes (à très moyenne altitude, quoi) mais ça ne m'empêche pas d'aimer aussi rencontrer la montagne dans mes lectures, bien au contraire.
Mes petits chouchous
 dans ce domaine (skiable - mouarf mouarf ;-p) :
🏔️ côté aventures : 
Un hiver aux ArpentsPremier de cordéeL'Impératrice des Ethérés, Construire un feu, Au Royaume des FemmesLa fille de l'hiver, Tragédie à l'Everest et Le sommet des dieux,
🏔️ terroir et nature writing : 
Une soupe aux herbes sauvagesLes Reculas, WinterWild et Indian Creek,
🏔️ rayon thrillers : Ubac, L'homme à l'envers, L'homme de la montagne et Glacé,
🏔️ sur l'étagère "doudou" : La magie du bonheur, les séries Virgin River et Le Lac des Saules.

Et pas seulement dans mes lectures, d'ailleurs : au cinéma aussi ("Les Bronzés font du ski", la base ;-p, "Malabar Princess", "Une hirondelle a fait le printemps", "La jeune fille et les loups", "La première étoile", "Cliffhanger", "Le Pic de Dante", "Vertical Limit", "Le territoire des loups" avec Liam Neeson, etc). 

Sans titre 3

Sans doute ce goût pour les reliefs et pour les chalets me vient-il de nos vacances, petite, quand nos parents nous faisaient régulièrement quitter le niveau de la mer pour nous emmener faire du ski l'hiver et respirer sur les sommets l'été. D'ailleurs, si on cherche bien, sans les nombreux séjours de mon enfance,

je n'aurais jamais demandé une mutation dans mon département actuel
donc jamais rencontré Totoro !
donc jamais eu le Lardon !!

Argh, kewa ?! Eh oui, chers lecteurs, la face de notre monde en eût été changée !! ;-p

ef0eeac7a5a0c97b799d3a4eeb21d7b6

Ok ok, j'ai compris, Jean-Claude : poursuivons.

Dans le présent billet-bouquet, vous trouverez mes/nos récentes découvertes, incluant dans l'ordre : deux albums (piste verte : cool et cool), trois romans (piste bleue : un cool, un 2ème un peu tendu et un dernier bien plus stressant) et deux films (piste noire : plutôt angoissants). Vous voilà prévenus...

Bonne balade et bonne glisse à tous !

🚠 Albums : piste verte

La Montagne (dès 3 ans)

002725011

Lors de notre toute première réunion de pré-rentrée post-confinement, une collègue m'a gentiment donné cet ouvrage de la collection "Ma baby encyclopédie" Larousse. Il est plutôt bien fait car il aborde (de façon très accessible) la montagne sous plusieurs angles (géologique, estival, hivernal, sportif, faune et flore) et contient des jeux dans la dernière partie : autocollants à replacer, questions-réponses... 

Sans titre 2

Enfin, il y a surtout un puzzle (William aime beaucoup les puzzles depuis quelque temps et arrive à faire seul ceux de 12 pièces). Quant aux dessins, je les trouve assez jolis sans être exceptionnels mais les traits sont doux, ce qui ne gâte rien. Dans la même série, ma collègue nous a aussi fait passer La ferme et La maternelle. Merci, Stéphanie ! ^_^

Le Loup qui escaladait les montagnes

Le-loup-qui-escaladait-les-montagnes

Vous savez qu'à la maison (comme chez beaucoup de gens), on craque pour les aventures de Loup. Dans cet album-ci (un des plus récents), Loup doit aider sa copine Demoiselle Yéti, qui a le bras dans le plâtre et ne reçoit plus de nouvelles de son papa. Inquiète, elle charge Loup de partir à la recherche du célèbre Yéti, une mission qui conduira notre héros sur les plus célèbres sommets du monde, de l'Himalaya au Mont-Blanc, en passant par le Mont Fuji au Japon, l'immense rocher rouge Uluru en Australie, le Kilimandjaro en Tanzanie, le Machu Picchu au Pérou et le Denali en Alaska.

Sanpms titre 1

Comme d'habitude, la fantaisie et les jeux de mots d'Orianne Lallemand (l'expression "si peu vêtu, si peu velu" nous fait rire à chaque fois ^_^) associés aux illustrations colorées d'Eléonore Thuillier font mouche !

🚠 Romans : piste bleue

Caroline Quine, La sorcière du lac perdu (1963)

126975690

Par ici, cette année, Liz et Ann Parker, 18 et 17 ans, ont déjà élucidé l'affaire de L'impératrice de cire. Cette fois, elles se retrouvent, avec leur tante Harriet, dans un train qui traverse les Rocheuses, en provenance de San Francisco (Californie) et en direction de Denver (Colorado) : suite à une panne, le véhicule se retrouve immobilisé dans la montagne, en plein mois de novembre. Baron, le magnifique berger allemand dont elles ont momentanément la garde, en profite pour s'enfuir ! En partant à sa recherche, les filles sympathisent avec Mr et Mrs Strong qui possèdent un ranch dans le coin et qui leur proposent de séjourner chez eux pour retrouver le fugitif canin, mettre hors d'état de nuire de mystérieux voleurs de chevaux et résoudre l'énigme de la sorcière du lac perdu, dont personne ne sait ce qu'elle fait encore près de l'endroit où son village et sa famille ont disparu des décennies plus tôt... Vaste programme !! Tremblement de terre, coulée de boue, maisons englouties, grottes étonnantes, légendes indiennes, ossements de dinosaures, séduisant archéologue, dangereux canyons et plaques de neige : l'ambiance country automnivernale de ce volume m'a totalement conquise.
184 pages

Christian Guay-Poliquin, Le poids de la neige (2015)

51b-JBt++rL

Repéré sur le blog Un Livre, un Thé, ce roman m'a attirée par ses thématiques : l'hiver, un village forestier, entre côte et montagne, coupé du monde par une grosse panne de courant apparemment générale dans le pays, deux hommes qui ne se ressemblent pas et se retrouvent pourtant coincés ensemble, dans la véranda d'une maison désertée par ses occupants. Mathias, un vieil homme étranger à la région et qui espère sans cesse rentrer en ville, doit prendre soin du narrateur,  le fils du mécanicien du coin (qu'est-il donc arrivé au père ? la question se pose dès le début, comme celle de l'origine et de la résolution du grand black-out), qui vient d'avoir un accident de voiture gravissime : jambes hors d'usage, soins quotidiens, gestes à réapprendre, médicaments, munitions et nourriture à rationner, quantité de plus en plus dangereuse de neige et de glace accumulée sur le toit... Ensemble, "vingt mille lieues sous l'hiver"les protagonistes apprennent à vivre ensemble, se parlent et se surveillent mutuellement aussi, faisant face à une situation qui devient de plus en plus périlleuse au fil des semaines. "La neige est lourde sur nos petites vies."

bars_02-334x223
Le "pemmican" se trouve largement cité dans ce livre : il s'agit d'une sorte de "survival food"
typiquement amérindienne, à base de graisse animale et de viande séchée.
Logo2020c
(billet 2020 n°29)

Si la dimension biblique est intéressante (repérable avec l'idée de l'arche, la présence d'une étable, d'un charpentier et les noms des personnages secondaires : Jonas, Joseph, Maria, Jude, Jean) et si l'ambiance, pesante et trouble, est vraiment bien posée, je ressors de cette lecture enchantée et un brin déboussolée, en même temps. J'ai donc envie de reprendre à mon compte la citation d'une journaliste inscrite au dos de ce roman ciselé (l'auteur est né en 1982) : "Un roman d'anticipation, politique et écologique à la fois ? Un fascinant manuel de résistance ? Ou un songe contemplatif ? Tout cela à la fois. Magiquement." Choco-Mum est en train de le terminer et apprécie beaucoup aussi...
281 pages

💖 Lori Lansens, Les égarés (2015)

Sans titre 3

Wilfred dit Truly décide de relater par écrit et à destination de son fils désormais majeur l'aventure qui a changé sa vie. 19 ans plus tôt, un matin de fin novembre, le jour de ses 18 ans très exactement, Wolf décide d'en finir avec la vie. Pour son suicide, il choisit l'endroit qu'il préfère au monde et celui qu'il associe aux meilleurs moments de sa vie et à son meilleur ami Byrd Diaz, issu d'une grande famille amérindienne, rencontré lorsqu'il a débarqué du Michigan avec son père inapte, Frankie, dans le désert californien : le sommet d'Angel's Peak, à presque 3000 mètres d'altitude, là où le climat n'a plus rien de désertique et où sommeille Secret Lake, un endroit magique qui n'est même pas répertorié sur les cartes. Dans le téléphérique qui le conduit à Mountain Station, il remarque 3 femmes d'âges, de statures et de tenues diverses. Un peu plus tard, c'est en compagnie de ces 3 randonneuses que Wolf se perd dans le vent glacial d'Angel's Peak. Les aléas s'enchaînent, la météo change brusquement, le danger rôde partout. Bravant une région aussi sublime qu'inhospitalière, 4 individus qui ne se connaissaient pas une heure avant vont passer 5 jours là-haut. Seuls 4 d'entre eux reverront le désert...

Wow ! Quel roman coup de poing (et coup de coeur) ! Autant pour la célébration de la nature et de ses dangers que pour l'entrelacement d'un passé douloureux et d'un présent sous tension permanente. Autant pour les secrets bien gardés que pour ceux qui se font jour. Autant pour la touche de mysticisme que pour le côté social. Quel récit maîtrisé ! Un habile mélange entre le "nature-writing" (quand le Wild de Sheryl Strayed rencontre la Tragédie à l'Everest de Jon Krakauer), le thriller psychologique et la fresque familiale. Je ne m'attendais honnêtement pas à un texte aussi riche ; j'ai carrément dévoré cet ouvrage repéré dans une vidéo de Margaud Liseuse.
425 pages

🚠 Films : piste noire

"Alive"
("Les survivants", 1993)

alive (2)

(pas de bande-annonce car trop impressionnante)

En 1993 sortait sur les écrans un film relatant un terrible fait divers bien réel survenu en octobre 1972 : le crash aérien d'un avion de ligne transportant une toute jeune équipe de rugby uruguyaenne ainsi que d'autres voyageurs, dans la Cordillière des Andes, pas très loin de la frontière entre l'Argentine et le Chili. Plus de 2 mois après l'accident, à la fonte des neiges dans l'hémisphère sud, 16 passagers (on sait tous comment ils se sont maintenus en vie) ont été retrouvés par les équipes de secours, grâce à la ténacité et au formidable courage de 3 hommes.

Sanspl titre 1

L'un des leaders (Nando Parado) est brillamment interprété par Ethan Hawkes ; on trouve aussi les comédiens John Haymes Newton (vu depuis dans "Melrose Place"), Sam Behrens (remarqué ensuite dans la série "Sunset Beach") ainsi que Illeana Douglas ("Hypnose", entre autres).

pm

Dans le genre, il me semble qu'on a franchement rarement fait mieux, même s'il faut avoir le coeur bien accroché... Âmes sensibles, s'abstenir.

"The mountain between us"
("La montagne entre nous", 2017)

Sans titre 1
(bande-annonce)

Etats-Unis, Idaho. Alex (Kate Winslet), photographe de terrain, doit se rendre à Denver pour se marier le lendemain, le 29 décembre. Ben (Idris Elba), neurochirurgien, doit passer par Denver pour aller opérer un patient à New York. Malheureusement, à l'aéroport, ils apprennent que le vol qu'ils devaient prendre a été annulé en raison de mauvaises conditions météo. Comme ils ne peuvent se permettre de perdre un temps précieux, et réunis par leur origine anglaise commune, ils montent ensemble à bord d'un petit avion charter dont le pilote, pourtant âgé et expérimenté, ne déclare pas le plan de vol aux contrôleurs aériens. Il emmène par contre son fidèle chien à bord avec ses deux clients.

Sans titre 2

Au coeur des Rocheuses, le pilote fait un AVC et l'appareil se crashe en pleine montagne... S'engage alors pour Alex et Ben la plus dangereuse aventure de leur existence, une véritable lutte pour la survie. Ensemble. Alors qu'ils ne se connaissaient pas, quelques heures plus tôt...

Sans titre 3

En plus du cadre à couper le souffle, du côté "thriller sauvage en milieu hostile", des petites touches d'humour savamment distillées et des caractères des personnages qui se complètent finalement à merveille (le duo Winslet / Elba fonctionne parfaitement), on a été sensibles à l'aspect humain de ce long-métrage. Ce n'est pas un film inoubliable mais il tient honnêtement ses engagements. Et, au fil des années, il me semble que Kate Winslet devient de plus en plus belle...

🐧 Mettez de la fraîcheur dans votre été ! ðŸ§

Mais peut-être préfèrerez-vous vous rafraîchir ainsi :
Sans titre 1

A très bientôt. ;-)